A la une Vendredi 16 avril : les manifestants du Hirak lancent...

Vendredi 16 avril : les manifestants du Hirak lancent un appel au renforcement de la protestation citoyenne

-

De nombreux manifestants du Hirak ont lancé ce vendredi 16 avril des appels successifs à la nécessité de renforcer la contestation citoyenne. Conscients des difficultés actuelles que traverse l’Algérie, ces hirakistes ont fait part de leurs craintes vivaces concernant le futur proche du pays à la lumière des crises économiques, financières et sociales qui secouent l’Algérie depuis le début de la pandémie de la COVID-19. 

Le pouvoir algérien est incapable de redresser le pays et de procurer le confort à une population en détresse qui se bat au quotidien contre la cherté de la vie, l’inflation excessive, les ruptures de stock ou pénuries de plusieurs produits alimentaires de première nécessité, la crise de liquidités, le chômage endémique, etc. Cette vérité s’est imposée à tous les esprits y compris au sein des rangs des partisans habituels et traditionnels du pouvoir algérien.

« Ce pouvoir va nous mener vers la disette, la famine », peut-on lire ce vendredi 16 avril sur de nombreuses pancartes brandies par des manifestantes et des manifestants issus de toutes les couches de la société algérienne. A Alger, Oran, Sétif, Annaba ou Béjaia, les hirakistes sont tous conscients de l’énorme danger qui pèse sur la stabilité du pays à cause de l’incompétence avérée de l’exécutif actuel qui peine à identifier des solutions concrètes aux problèmes quotidiens des Algériennes et Algériens.

Le renforcement  de la contestation semble donc inévitable pour accélérer le changement au moment où le pouvoir algérien tente toujours d’imposer le statu-quo pour garantir son maintien aux commandes du pays. Mais ce renforcement passe obligatoirement par de nouvelles actions de protestation, de nouveaux modes d’organisation et de structuration du Hirak. Face à l’insuffisance des marches hebdomadaires, le Hirak est condamné à se renouveler, se réinventer pour tenter de sauver l’Algérie d’un péril majeur à travers une crise multidimensionnelle qui la menace.

17 COMMENTS

  1. On est passé selon ce journal de millions à milliers puis des centaines
    Aujourd’hui c’est : de nombreux manifestants
    Je vous l’avais dit que ça ferait pschiiit
    Allez tout le monde au travail il n’y a que ça qui sauve

  2. Avis aux mouches mangeuses de merde et autres vendus pour 3 rondelles de cachir, le mouvement est en marche et rien ne peut l’arrêter, le changement doit s’opérer tôt ou tard. Bravo à vous et vive l’Algérie libre est démocratique.

  3. A Abdelmessakhra,
    N’est ce pas toi qui traite Michelle Bachelet de salope ?
    Salope pour toi et ta secte ce n’est pas vulgaire ?
    Vous êtes dans le Titanic, et vous savez que l’heure approche.
    Frère Balou, post juste et frappé au coin du bon sens.

  4. Arroseur arrosé !
    Le système s’emploie à faire peur avec des sévices et autres violences sur les Hirakistes, mais c’est peine perdue !
    Il y’aura de plus en plus de monde, vous ne perdrez rien pour attendre. Après 60 ans de gestion clanique, le peuple n’a plus rien à perdre ! Vous avez beau passer votre temps à compter les moutons, vous ne trouverez plus le sommeil !

  5. Ayant un peu de vision prospective !!
    Tous les cachiristes du site, tels deykonnard, zakharia, abdlekhra,balai à chiottes ( hachakoum) seront des que cette junte rendra gorge, les premiers sur les forums et sur ce site à applaudir et crier haut et fort qu’ils étaient tous avec le hirak. D’ailleurs ils feront comme la vermine à Boumediene les premiers à se placer pour continuer à vivoter on accusant leurs anciens maîtres. Quant on a vécu à quatre pattes, on ne peut jamais se relever et faire semblant d’être des hommes.
    Tfouhhhhhh ya lekleb.

  6. Saha fetourkoum, loco,balou, toutoune, megane et a tous les compatriotes qui combattent les harkas d’hier et d’aujourd’hui. Je viens de voir ceci sur TSA : Le Hirak ne faiblit pas en toutes circonstances, n’oublie pas les siens et ne perd pas de vue ses objectifs. Tel est le principal enseignement à tirer du 113e vendredi de mobilisation.

    Pour le premier vendredi de ce mois de Ramadan 2021, les Algériens ont encore marché dans les rues d’Alger et de nombreuses autres villes du pays : Oran, Constantine, Sétif, Annaba, Tizi Ouzou, Bejaia, Bouira…

    C’est désormais une certitude, qu’il vente ou qu’il neige, le Hirak ne s’arrête pas. Et l’expression prend tout son sens en cette journée de mobilisation qui a vu des dizaines de milliers de citoyens manifester, le ventre creux, sous une pluie battante et par un froid glacial. Cela n’est pas sans rappeler le Ramadan 2019, lorsque des milliers de citoyens avaient continué à marcher malgré le jeûne et les fortes chaleurs.

  7. Ceux qui attendent que le hirak fasse pchtttt…c’est que leurs derrières n’arrête pas de faire pchtttt…..ça sent le roussi..

  8. Amara
    Et tous mes frères et Morgane, nous avons déjà vaincu car nous avons les yeux bien ouverts Hamdoulilah.
    La junte peut encore durer 5000 ans qu’ils ne seront plus jamais tranquille dans leurs têtes, un peu comme ces merdes de GI américains qui, quand ils rentrent chez eux après leurs massacres sombrent dans la folie.
    Tous vos harkas de présidents passés et présents n’y peuvent plus rien.
    Vous êtes maudits à jamais.
    Bien mal acquis à jamais ne profite…

  9. Toutoune , ya quelques années en arrière j’aurais pas crus que notre peuple un jour se réveillera mais là j’ai espoir chapeau ,c’est le début de la fin des khoubatas .

  10. Je connaissais la série les 4 fantastiques…sur ce site il y a les 4 sangliers avec le même discours d’auto persuasion inlassablement rassasé…en vain et dans le vent.
    Eux les FOSSOYEURS en chef du pays…eux les NEO HARKIS islamophobes et racistes assumés…
    Une rhétorique débile et autistique maladive…Je prends les armes s’ils viennent à prendre le pouvoir avec l’aide de leurs proxénètes sionistes.. Je ne leur permettrai jamais de le dicter la direction de mon pays.
    D’abord parce que je suis musulman et que je me nourri pas d excréments et de glands comme eux…Enfin parce que je me lave les mains en sortant des toilettes contrairement à eux ( les 4 sangliers)
    Rien que pour ces raisons c’est niet…je parle même plus de projets politiques…C’est inutile avec ces déchets.

    Bon…après réflexion je me dis que faut raison gardée : ils représentent le néant par rapport au peuple algérien..

  11. Dey l’kelboun
    Le néant te salue chaque semaine depuis deux ans déjà pour définitivement t’éradiquer comme tous les fils de putes de ton espèce….

  12. Vous le serez avant moi sur terre et dans l’au delà et j’espère y participer activement…et je souhaite y participer. C’est vital pour mon pays et son peuple.

    Ramadan oblige je dirais juste qu Allah te Maudisse et Maudisse tous les athées islamophobes de ta race maudite à jamais

    L1 7awla wala qouwata ila bilah.

  13. 43 millions d’Algériens qui regardent quelques milliers de sangliers islamophobes aux côtés de salafistes frustrés…
    Demandez à vos maîtres bhl et Mhenni de vous acheter des lunettes…Ou alors forcez moins sur le ricard…
    Quelques milliers de sangliers défilent et une secte ultra minoritaire de 4 sangliers qui pensent détenir le monopole de la pensée et d’un projet de société….

    Tout est résumé.

    Allah yesterna wa i ba3edna min el khenzir wel fe7cha wel mounker wel harka qu’ils symbolisent.

    Amine

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Crise financière : l’Etat algérien prépare la fin progressive des subventions sociales à partir du deuxième semestre de 2021

Les prix soutenus du pain, de l'huile, du sucre, des carburants ou de l'électricité, c'est bientôt un souvenir en...

Révélations. L’affaire Petroceltic : comment le PDG de Sonatrach va causer à l’Algérie des pertes de plusieurs centaines millions de dollars

C'est un autre affaire qui va causer un énorme préjudice financier à l'Algérie au moment où elle traverse l'une...

La pandémie de la COVID-19 et la dévaluation du dinar provoquent de nouvelles dépenses de 2,6 milliards de dollars en Algérie

En 2021, l'Etat algérien sera obligé d'augmenter encore son budget de fonctionnement d'au moins 2,6 milliards de dollars en...

En 2021, les hydrocarbures ne rapporteront même pas l’équivalent de 15 milliards de dollars de recettes fiscales aux caisses de l’Etat algérien

L'année 2021 sera, comme l'année 2020, une année de disette financière pour l'Algérie. Et pour cause, les recettes fiscales...

En 2020, face à la crise, l’Etat algérien a sacrifié l’Education, la production nationale et l’Agriculture

En 2020, face à la crise financière qui s'est aggravée en Algérie à cause des effets désastreux de la...

Urgent. L’ONU se dit « de plus en plus préoccupée » par la situation en Algérie et dénonce les violences du pouvoir algérien

L’ONU est « de plus en plus préoccupée » par la situation en Algérie où plusieurs droits fondamentaux, comme...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you