A la une Vendredi 14 mai à Alger : Arrestations en masse...

Vendredi 14 mai à Alger : Arrestations en masse et répression violente contre les manifestants du Hirak à Alger

-

Le pouvoir a mis en exécution ses menaces. Ce vendredi 14 mai, les services de sécurité ont bloqué toutes tentatives de marches citoyennes en faveur du Hirak et ses revendications démocratiques. Des arrestations en masse ont été signalées et déplorées dans les rues d’Alger. Des dizaines, voire des centaines de manifestants pacifiques ont été matraqués, frappés et emmenés manu militari vers divers postes de commissariats. 

Les représentants de la presse étrangère et de nombreux journalistes indépendants ont été arrêtés ou chassés par des policiers armés jusqu’aux dents et des forces anti-émeutes déterminées à violenter toute personne souhaitant marcher pacifiquement dans les rues de la capitale Alger. Des journalistes indépendants comme Khaled Drareni, Djaffer Kheloufi, Mustapha Bestami ou Mahrez Rabia, des reporters connus et réputés pour leur engagement professionnel consistant à couvrir professionnellement les marches du Hirak à chaque vendredi, ont été empêchés d’exercer leurs métiers par les services de sécurité.

Beaucoup d’entre eux ont été arrêtés à maintes reprises et violentés par des policiers incompréhensifs et sévères qui multiplient les brutalités à l’égard de tous les observateurs indépendants désireux d’immortaliser les marches citoyennes. Mêmes les photographes et caméramans des agences de presse internationales comme l’AFP ou Reuters ont été interpellés et conduits vers des postes de Police. Cette répression très musclée a permis aux services de sécurité de couper l’accès aux principaux boulevards de la capitale aux manifestants du Hirak.

Soulignons enfin que des arrestations et des interventions brutales des forces anti-émeutes ont été également signalées dans plusieurs autres grandes villes du pays comme Sétif, Bouira, Bordj Bou Arréridj, Oran, Mostaganem et ailleurs.

 

 

 

2 COMMENTS

  1. Dey l’kelb
    Va nous expliquer que c’est juste une incompréhension entre quelques algériens et de valeureux harkas qui ne font que défendre leur pays….
    Race maudite de cafards en rangers à scratch.

  2. Junte militaire d’Alger = Forces de répression d’Israël en Palestine à la seule différence que les Israéliens n’arrêtent pas les journalistes !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

L’équivalent de 130 millions de dollars USD pour soutenir les catégories les plus fragiles de la société : où ira cet argent public...

En 2022, l'Etat algérien s'est engagé à dépenser l'équivalent de 130 millions de dollars USD pour soutenir et prendre...

Le déclin inquiétant et dangereux de plusieurs secteurs industriels se poursuit en Algérie

Le discours officiel du régime algérien sur la nécessité de développer l'économie nationale en la diversifiant pour renforcer la...

La majorité écrasante des jeunes algériens habitent encore avec leurs parents et peinent à obtenir leur indépendance

La majorité des jeunes algériens habitent encore avec leurs parents et peinent à obtenir leur indépendance en ayant leurs...

Révélations – Le Consul Général à Marseille, le Conseiller de la Présidence Sont-ils Véritablement au Service du Peuple Algérien ?

Nul besoin de le dire. Les Algériens savent que dans ce club très fermé de privilégiés et d’opportunistes composé...

Plus de 8,6 millions d’enfants et 6,8 ans d’adolescents algériens : quel pays va-t-on léguer pour les générations futures ?

L'Algérie compte plus de  8,6 millions d'enfants âgés de moins de 9 ans et plus de 6,8 millions d'adolescents...

L’Algérie ne compte que 4,3 millions de personnes âgées

L'Algérie compte seulement 4,3 millions de personnes âgées, nous apprennent les plus récents chiffres sur l’évolution démographique dans notre...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you