Une algérienne parmi les 20 Demi-Finalistes du concours des Africa’s Business Heroes

0
1285

Une fierté pour l’Algérie. L’entrepreneure  Myriam Fournier Kacimi a été sélectionnée parmi les 20 demi-finalistes du concours du prestigieux concours des Africa’s Business Heroes. Elle est la seule compatriote algérienne présente à ce niveau de la compétition. Myriam Kacimi a réussi à intégrer les 20 candidats qui ont impressionné les juges par leur vision et prouesses entrepreneuriales, et sont prêts à passer à la demi-finale de la compétition, pour avoir une chance de décrocher une place à la grande finale et de gagner leur part du prize pool de 1,5 million de dollars américains.

Le Prix 2020 Africa’s Business Heroes (ABH) est un programme philanthropique phare de la Fondation Jack Ma et mis en place par l’Africa Netpreneur Prize Initiative (ANPI). Les entrepreneurs sélectionnés doivent  conquérir le jury de haut niveau et devront, à nouveau, concourir pour accéder à la grande finale en tentant de gagner leur part de ce prix, estimé à $1,5 millions de dollars.

L’Algérienne Myriam Fournier Kacimi a été sélectionnée parmi plus de 22 000 candidatures et provenant des 54 pays africains, représentent onze secteurs clés de l’économie africaine, tels que l’agriculture, le commerce électronique, l’éducation, la mode, le commerce de détail, les services financiers, l’agro-alimentaire, la santé, les industries de transformation, les énergies renouvelables et le transport, et sont originaires de quatorze pays : l’Afrique du Sud, l’Algérie, le Bénin, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, l’Egypte, l’Ethiopie, le Ghana, le Kenya, le Nigéria, l’Ouganda, le Sénégal, la Tanzanie et le Zimbabwe.

Il est à souligner que la Fondation Jack Ma soutient L’ANPI, une initiative philanthropique phare, qui entend accompagner et inspirer la prochaine génération d’entrepreneurs africains dans tous les secteurs et qui œuvre à la construction d’une économie plus durable et inclusive pour l’avenir du continent. Sur une période de dix ans, l’ANPI s’engage à récompenser 100 entrepreneurs africains, en leur allouant 100 millions de dollars américains en subventions, programmes de formation et de soutien au développement d’un écosystème entrepreneurial. L’ANPI organise le concours « Africa’s Business Heroes » pour lequel dix finalistes ont l’opportunité de présenter leur entreprise pour gagner une part de 1,5 millions de dollars en subventions. Jack Ma, fondateur du groupe Alibaba et de la Fondation Jack Ma, a créé ce prix à la suite de son premier voyage en Afrique, en juillet 2017, au cours duquel il fut inspiré par l’énergie et le potentiel entrepreneurial des jeunes qu’il a rencontrés.

Le processus de sélection des finalistes du concours Africa’s Business Heroes se poursuivra au cours des prochaines semaines. Suite à la demi-finale, les dix finalistes, en tête, seront annoncés cet automne. Le concours ABH s’achèvera par une grande finale, qui aura lieu à la fin de l’année. Les dix premiers finalistes monteront sur scène afin de présenter leur projet à des dirigeants de renommée mondiale – dont Jack Ma, Joe Tsai et Strive Masiyiwa.

L’Algérienne Myriam Fournier Kacimi dirige l’entreprise privée algérienne Sungy spécialisée dans le développement de l’énergie solaire. En 2018, cette entreprise algérienne a installé la première banque solaire dans le désert.