A la une Tebboune repart en Allemagne pour une période encore indéterminée...

Tebboune repart en Allemagne pour une période encore indéterminée sans procéder au remaniement gouvernemental

-

Rebelote. Le président algérien est reparti une nouvelle fois en Allemagne pour poursuivre ses soins et subir cette fois-ci une opération chirurgicale qualifiée par les sources proches de la Présidence de la République de « bénigne ». Oui, nous sommes en 2021 et le Président de la République algérienne est contraint de revenir à l’étranger pour les besoins d’une opération « bénigne » ! La propagande du régime algérien a dépassé toutes les limites. Et cette fois-ci, l’opinion publique en Algérie n’est plus dupe car ce retour en Allemagne confirme tout haut ce que la majorité des algériens pensaient tout bas : Abdelmadjid Tebboune n’est plus capable d’assumer ses fonctions présidentielles. Comme un certain Abdelaziz Bouteflika, il est devenu « invalide » et ne peut pas travailler comme l’exige le poids de ses responsabilités. 

Comme lors de son premier déplacement en urgence en Allemagne le 28 octobre 2020, Abdelmadjid Tebboune sera absent pendant une période indéterminée. A ses proches et ses conseillers, Abdelmadjid Tebboune a confié qu’il espérait que son « absence sera courte ». Mais, la vérité est autre. Tebboune ne sait pas lui-même quand est-ce qu’il pourra revenir à Alger car cela dépendra entièrement du diagnostic final de ses médecins allemands.

Son retour « provisoire » le 29 décembre 2020 a été autorisé « exceptionnellement » pour lui permettre de signer La Loi de Finances 2021. Un retour « provisoire » dans le seul but de sauver son pouvoir chancelant, contesté par de nombreuses chapelles politiques du régime algérien. Tebboune est revenu uniquement le 29 décembre 2020 pour sauver sa « tête ». Quant à l’Algérie, l’homme malade, affaibli, il s’en contrefiche royalement. Preuve en est, Abdelmadjid Tebboune est reparti en Allemagne ce dimanche 10 janvier 2021 sans procéder à aucun remaniement gouvernemental. Il s’est contenté uniquement de limoger un ministre des Transports et un PDG d’Air Algérie. Il a échoué à composer un nouveau gouvernement parce que les personnalités les plus compétentes du pays ont refusé de travailler avec lui et son staff au Palais Présidentiel d’El-Mouradia. Ces personnalités ne lui faisaient aucune confiance.

Tebboune repart ainsi à Berlin laissant l’Algérie livrée à tous les problèmes économiques, financiers et sanitaires. Il quitte son poste en ne laissant derrière lui aucun plan d’action, ni un plan de relance ni la moindre stratégie globale pour redresser l’Algérie souffrante, blessée et gravement ébranlée par les conséquences de la pandémie de la COVID-19. Abdelmadjid Tebboune va encore une fois profiter du luxe et du confort de la modernité allemande en laissant son peuple au sous-développement algérien. Abdelaziz Djerad, son Premier-ministre impopulaire et dénoncé pour ses échecs successifs, continuera de tenter de colmater les « trous » en espérant que le navire ne coule pas.

5 COMMENTS

  1. he doesn’t care ..
    il n a aucune capacité à gouverner le pays du fait de sa santé fragile. le peuple algérien va attendre . c est triste

  2. Relax dont’t panic, Teboune a fait ce que vous vouliez. Il eu l’indulgence de revenir en Algerie pour les fetes de fin de l’annee’, il a signe’ la loi de finance, il a signe’ la constitution, il a fait saute’ deux fusibles (DG de air-algerie et le ministre des connections (transport), enfin il a dit non a une madame sous-secretaire de l’armee’ de l’air americaine et a un autre secretaire US concernant le fait d’accepter la colonisation de Sahara Occidental. Et accepter que le peuple du sahara occidental soit ajouter aux nombres d’esclaves marocain sous un maitres d’esclaves qui est en plus un gay declare'(homosexuel pour ceux qui n’aime pas le mot gay), et est en plus le chef des croyants musulmans esclaves marocains. C’est tops cela pour un malade en convalescence! laissez lui le temps de guerrir avant d’etre jete’ comme un torchon par les generaux genocidaires. C’est juste une question de temps si le gay du maroc ne va pas envoyer avant cela quelque milliers de ces esclaves nous faire la guerre des sables d’or.

  3. De toute façon l’Algérie continue de fonctionner sur le principe français de deux collèges.
    Le 1er collèges est autonome et au dessus des contingences domestiques.
    Quant au 2è collège, c’est Tebboune qui est chargé de l’intendance et s’il arrivait que le peuple venait à manquer de pain, eh bien ! qu’il mange de la brioche…en attendant son retour !

  4. Notre président présente une thrombophlébite du membre inférieur séquellaire de la maladie virale civid 19( obstruction de la principale veine de la jambe ),d’ou la paralysie du pied et la déambulation à l’aide d’un fauteuil roulant
    Il est sous anticoagulants

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Confidentiel. Le ministre algérien des Moudjahidine absent depuis plusieurs mois pour des soins à l’étranger

Au moment où la France a bouclé officiellement ses propositions pour une réconciliation mémorielle et historique avec le peuple...

Passé colonial en Algérie : Emmanuel Macron promet des « actes symboliques » pour la réconciliation entre la France et l’Algérie

Le célèbre historien français Benjamin Stora a remis officiellement ce mercredi 20 janvier à Emmanuel Macron son rapport sur...

Lancement d’une campagne de soutien international en faveur du détenu algérien Nourredine Tounsi

"Nous appelons l’Algérie à libérer immédiatement Noureddine Tounsi. #FreeTounsi". C'est avec ces mots que débute la nouvelle campagne internationale...

COVID-19. M’sila, Batna, Skikda, Guelma et Annaba : ces wilayas qui subissent une augmentation inquiétante des cas hospitalisés

Attention, plusieurs wilayas de l'est algérien assistent depuis le 3 janvier de cette nouvelle année 2021 à une augmentation...

COVID-19. Inquiétante augmentation des nouveaux cas confirmés à Tebessa, Annaba, Guelma, El Tarf et de Souk Ahras

Le nombre des cas contaminés et infectés par la COVID-19 repart à la hausse dans les wilayas de  Tebessa,...

Tribune. Affaire Dalila Touat : lettre à Madame Michelle BACHELET, Haut-Commissaire aux Droits Humains

A son Excellence Madame Michelle BACHELET Haut-Commissaire aux Droits Humains,Votre Excellence,Aujourd'hui encore une simple citoyenne Madame Dalila Touati vient...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you