Sous-développement et pauvreté : Mohammed Ben Salman prend pour exemple l’Algérie

22
3415

L’Algérie est devenue l’exemple qu’il ne faut pas suivre sur le plan économique et financier pour les dirigeants internationaux. Preuve en est, le prince héritier saoudien Mohammed Ben Salman  s’est exprimé le 27 avril dans la soirée sur les réformes économiques dans le royaume saoudien, les tensions avec les États-Unis et la relation avec l’Iran. Et à ce propos, il a clairement cité l’exemple de l’Algérie pour illustrer la relation intrinsèque entre la pauvreté et le sous-développement en raison de la forte dépendance vis-à-vis des hydrocarbures. 

En effet, Mohammed Ben Salman est apparu le 27 avril dernier, dans la soirée, sur la chaîne d’information saoudienne Al Arabiya, pour dévoiler aux saoudiens tous les dessous et les avancées de ses plans de développement lancés depuis 2016 dans le but de préserver la stabilité du Royaume Saoudien et de garantir son développement face aux multiples défis auquel il est confronté dans un avenir proche.

Défendant son programme de réformes intitulé Vision 2030, avec force chiffres et explications techniques, Mohamed Ben Salman a assuré que « l’Arabie saoudite existait avant (la découverte) du pétrole ». Selon le prince héritier saoudien a indiqué également que la survie du royaume saoudien n’a plus aucune relation avec l’or noir dans son sous-sol.

« Notre production a légèrement augmenté avec le temps, mais la population a augmenté de façon très importante, de 3 millions à 20 millions de Saoudiens (…) Donc le pétrole peut de moins en moins financer le mode de vie auquel nous nous sommes habitués dans les années 1960, 1970 et 1980 », a-t-il expliqué en plaidant en faveur de la diversification de l’économie du royaume, en s’appuyant notamment sur le contre-exemple algérien : « L’Algérie est un pays pétrolier, mais est-ce un pays riche ? », s’est ainsi interrogé.

Pour Mohammed Ben Salman, l’Algérie est le parfait exemple de ce qu’il ne faut pas faire sur le plan économique et financier. Un pays dépendant entièrement de ses hydrocarbures avec une population pauvre et de fortes inégalités sociales. Le prince saoudien ne veut donc pas que son pays ressemble prochainement à l’Algérie, un pays instable et confronté à une crise financière de plus en plus dure en raison de l’absence d’une diversification économique.

Et afin d’éviter un tel scénario cauchemardesque pour l’Arabie Saoudite, Mohammed Ben Salman a lancé depuis 2016 l’ambitieux programme de transformations économiques Saudi Vision 2030. Ce plan vise à réduire la dépendance historique au pétrole et à diversifier son économie. Ce programme repose notamment sur un passage du relais de la croissance au secteur privé et aux activités non-pétrolières. La Saudi Vision 2030, est structurée autour de 12 programmes opérationnels.

Conçu initialement comme la première déclinaison quinquennale de la Vision 2030, le NTP 2020 (National Transformation Program 2020) a été révisé et certains de ses objectifs ont été différés à 2023. De nouveaux objectifs répartis en huit thèmes ont été définis : 1) transformation du secteur de la santé ; 2) amélioration du cadre de vie des Saoudiens ; 3) développement durable et préservation des ressources naturelles ; 4) autonomisation sociale des citoyens et développement du secteur associatif ; 5) niveau d’excellence dans les services administratifs ; 6) marché du travail : développement de l’emploi des femmes, facilitation de l’accès au travail pour les personnes handicapées, amélioration des conditions de travail des travailleurs étrangers et attraction des « talents » ; 7) développement du secteur privé et 8) développement du secteur du tourisme.

22 COMMENTS

  1. Ce fils de chien a raison.
    Mais, il oublie de préciser que ses maîtres ( kippaland) n’ont pas les mêmes objectifs qu’avec l’Algérie.
    Ils se développe jusqu’à à que ces derniers se retournent contre eux dans un futur le plus proche possible inch’Allah…

  2. Il a parfaitement raison : si on prend un pays de la taille de l’Algérie en donnant 1000 milliards $ en 20 ans a une équipe dirigeante et lui demander d’arriver aux résultats économiques les plus mauvais, cette équipe ne pourra pas arriver à la catastrophe socio-économique que les généraux ont mené l’Algérie ; dernier pays sur l’internet, dernier pays dans le traitement de la crise du Covid-19 (tests et vaccins), seul pays fermé et isolé du reste du monde, famine qui pointe son nez car un des rares pays qui importe a 100% le blé nécessaire pour nourrir sa population,…
    Et c’est ça qu’à désormais compris le Peuple Algerien : avec ce régime c’est la disparition de l’Algérie en tant que nation… et c’est pour ca qu’il est déterminé d’aller jusqu’a la chute de la junte !

  3. Voilà ce qui pourrait nous arriver si on dégage pas les généraux du pouvoir politique de l’Algérie:
    « Plus de 5,5 millions de personnes, selon l’ONU, ont quitté le Venezuela ces dernières années, soit près de 18 % de la population ; les experts voient leur nombre atteindre 6 millions à la fin de l’année 2021, 7 millions en 2022 »

  4. 18% de la population totale c’est beaucoup. Mais, quand on pense que la majorité des 18% sont les meilleurs de l à société, des des étudiants, des médecins, des intellectuels,… le chiffre prend tout d’un coup une toute autre dimension. Et ça devient dramatique pour la société en question qui, dont la concentration des médiocres augmente d’autant, risque de ne plus se relever. Aumoins avant plusieurs générations. Sauf si apophis ou un miracle de la taille de ceux de Noe et Moïse réunis passait par là.

  5. En retour, les Algériens, doivent définitivement déclarer l’Arabie Saoudite comme un contre-exemple à suivre, « Moralement et politiquement » sous peine de se retrouver valets chez les Ashkenaz, à force de ne plus savoir même où ils habitent ! Mais comment vont réagir nos faux arabes qui les vénèrent malgré les coups de pieds de l’âne qu’ils reçoivent d’eux tout le temps ?

  6. Les ashkénaze ont bon dos. Les ashkénazes ont transformé, par la force de l’intelligence, la persévérance et beaucoup de l’huile de coude, le désert du Neguev en vergers modernes assurant l’essentiel de leurs besoins et inondant les marcher européens en fruits et légumes . Et je pense que c’est ce que les autorités saoudiennes et ben salmen en particulier ont fini par comprendre. Qu’ils ont eux aussi un désert à métamorphoser, des écoles et des universités de qualité à ouvrir pour former des cadres capables de relever les défis… Quant à la religion, elle doit retourner à sa place naturelle dont elle n’est pas du sortir, la mosquée et la sphère privée.
    Ben selman est jeune prince, ambitieux, bien formé et semble sincère… Il y arrivera.

  7. @Non ! Monsieur Personne !
    Vous êtes comme Salman et les siens « à géométrie variable » !
    Vous ne dites pas que la religion est la sphère privée en Algérie, utilisée pour écerveler tout un peuple !
    Vous ne parlez pas des principes arabo-islamiques dont on nous rebat les oreilles, que vous abandonnez
    en rase campagne ! Et la ligue arabe, vous allez la mettre en liquidation judiciaire ?
    Vous acceptez d’avaler la couleuvre Ashkénaze et vous réprimez vous semblables pour port de drapeau
    amazighs, emblème de nos racines !
    Vous nous préparez à quoi ? A la réception prochaine de Netanyaho !
    En fait, vous les jalousez, vous aussi, vous voulez vous appelez « peuple élu » !
    En nous imposant le « faites ce qu’on vous dit, mais ne faites pas ce que nous faisons » !
    Mais, dans toute cette histoire, ils vont vous endimancher comme des ploucs, mais vous n’aurez pas la clé
    des champs pour développer votre désert, car, avant ça, il vous faut d’abord développer vos neurones !
    Non ! M. Personne ! Les Ashkénaze ne viennent pas vous servir, ils viennent vous asservir !
    Lakhbar Idjibouh Twala !

  8. C’est ça, faisons ça, attendons et voyons « lakhbar li idjibouna twala.

    En attendant, laissez le reste du monde se développer quitte à se faire asservir par les ashkénazes et demeurez vous seuls libres en restant arriérés car apparemment pour certains c’est le seul gage de liberté.

  9. @Personne
    Que n’avez-vous pas conseillé vos pairs généraux durant tout ce temps (60 ans !) de surplace et de gabegie !
    Au moment où tous les pays arabes frôlent la faillite, comme par enchantement, vous découvrez
    que les Ashkénazes sont la solution pour vos problèmes ! Oui, assurément pour la nomenklotura que vous êtes,
    qui nous a mené dans le mur, pour se perpétuer sur le dos du peuple, une fois de plus. Toujours la fuite en avant !
    Mais, à présent, vous avez épuisé votre crédit !
    Le peuple vous dit, terminer, dégagez tous !
    Il a décidé de prendre son destin en mains.
    Votre vie symbolise l’échec et vous vous incrustez quand-même ! Quel tempérament mafieux !
    Un peu de dignité bon sang !

  10. Vous savez quelle est la différence en MBS et Tebboune, chengriha? Au moins 150 ans. Comment voulez-vous que des dirigeants qui ont plus de quatre -vingt balais puissent assurer un avenir digne à leurs citoyens ? Pauvre Algérie.

  11. Le Pouvoir algérien est comme l’Âne de Buridan. C’est un âne qui à force d’hésiter est mort de faim et de soif alors que devant lui se trouvait un boisseau de blé et un sceau d’eau. Et cet âne en fermant les frontières ou en déstabilisant ses voisins ( Aqmi au Sahel ou Polisario) bloque l’intégration de tous le Maghreb sans le marché duquel aucune prospérité commune et donc démultipliée n’est possible.
    En effet, le Maghreb est la région la moins intégrée du Monde. Même l’Afrique noire fait mieux.
    Oui… comme l’âne de Buridan.

  12. Boussad mon gros tocard….Axis te chie dessus et tu ne le vois même pas…il est un esclave consentant d’un roitelet bouffi et ignare qui paye pour se faire sodomiser par Israël et la France..Axis se suiciderait si Pédale 6 le lui intimait matin simple pet….Et toi tu lui demandes de se libérer de son maître ???

    T’es plus que débile… T’es un abruti sur lequel chie Axis et Karim70…

    Vive L ANP!
    VIVE Chengriha!

    J’en veux à Tebboune de ne pas expulser les 700 000 gueux marocains qui vivent et se nourrissent chez nous….

    J’espère qu’il comprendra qu’il faut les renvoyer dans leur bordel miséreux à Ciel ouvert…
    Tu ne gardes pas chez toi celui qui te chie dessus…
    Le Maroc va imposer d’ici peu….on va avoir 2 millions de gueux marocains supplémentaires…et Axis continuera à te chier dessus….

    Boumedienne en 1975 a su comment les traiter ces cafards affamés…. peuple le plus malhonnête du monde au passage….hhhhhhhh

    Nchallah le Maroc implose bientôt avec Pédale 6 qui les laissera crever la bouche ouverte… C’est tout ce qu’ils méritent

  13. En plus de la parole de l’âne( seul langage qui parle à certains visiblement), le pouvoir algérien est à la façon du chien qui, ne pouvant atteindre la viande du boucher, se console médiocrement en se persuadant qu’elle pue.
    En effet, Le pouvoir algérien critique ses voisins tout en finissant par les copier. On se souvient tous de la servilité SPECTACULAIRE de Bouteflika qui s’est précipité aux obsèques de Hassan II pour s’agripper à son cercueil tous en serrant la main de Ehud Barak, Premier ministre israélien, lors des obsèques. Elles avaient vu venir, au passage, tous les grands du monde d’alors dont Bill Clinton. Les images sont sur youtube.

    Par ailleurs, on sait tous que le pouvoir algérien drague servilement Israël dans les coulisses. Un avion a même atterri récemment en provenance direct de Tel Aviv avec une aumône colis vaccins sans doute. Le pouvoir algérien est un des seul au monde à avoir complètement raté a commande de vaccins.
    Idem vis à vis de Mama França qu’on insulte tout en mendiant des visas pour les fils d’un pouvoir algérien parasite et boulet maghrébin.

  14. Bientôt le Maroc de Pédale 6 va imploser.Prostitution..drogue..perfusion des proxénètes… lobbying effréné à coups de millions pour soudoyer une certaine presse occidentale…. Tout cela ne tient plus…

    La misère est exponentielle… la prédation de Pédale 6 sans limites…

    Et pourtant…. J’en veux à Tebboune de ne pas expulser les 700 000 clandestins marocains qui vivent et se nourrissent chez nous…. Boumedienne l’aurait fait pour montrer au roi que le Maroc dépend plus de l’Algérie que le contraire…

    Président Tebboune… Faite le. Les frontières fermées que nous supplient d’ouvrir les marocains le resteront jusqu’à la fin des temps.

    On ne discute pas et on ne nourrit pas celui qui te jalouse et te déteste…On le jette Et on pointe le flingue s’il Franchi la ligne rouge.
    Ni khawas khawas…ni 3ammar Bouzouar…

    On leur donne nos sangliers pour qu’ils leur chie dessus… Puisque ces derniers aiment ça…

  15. Netanyahou a encore sodomiser Pédale 6 (c’est sa fonction de serpillère à sionistes).
    Il s’est présenter en conférence de presse avec une carte montrant la frontière entre le makhnaz et le Sahara occidental….

    Et dire que Pédale 6 et Bourikhra pensaient s’attirer les faveurs d Israël en signant ( énième trahison d’un pays dont la trahison fait partie de la culture) un accord de reconnaissance officielle…

    Comment dit on se faire humilier et sodomiser en hébreu ? Seul le marocain le sait…

    Puisse ce makhnaz imploser et on ira avec Chengriha fumer le cigare à Béchar tout en observant le chaos… Ça va venir..

  16. Turkish @day Hocine, même ramadan n’a pas calmé ta haine, pauvre toi , fait plus d’analyse arrête tes insultes.
    Pour ce qui est des marocains, il n’y a jamais d’ennemies éternelle , on peu ne pas être d’accord avec la politique de ses dirigent mais saches qu’il y a plus de chose qui nous unis que l’inverse(Exemple: Allemagne- France ; Corée-Japan etc..)
    calme toi spécialement en ce moi de ramadan.

  17. Le maitre des esclaves a peur de la revolution du Hirak en Algerie, donc il anticipe. Comme un vrai maitre des esclaves il esperent que l’Algerie et son peuple sombre dans le sous-developpement et la pauverete’. Il oublie que meme avec l’aide des Francais raciste et colonialiste, les USA, les sionistes il n’arrive pas a sortir indemne de la guerre qu’il a declarer aux Houtis au Yemen. Avec l’Algerie tous les maitres de esclaves veront leurs propres maison brule’.