Slimane Hamitouche, Karim Tabbou et étudiants à Tizi-Ouzou : longue nuit de… répression en Algérie

22
1985

Inédit. L’Algérie a vécu une longue nuit de répression avec des arrestations, des perquisitions ou des brutalités policières. Dans la nuit du mercredi au jeudi, les autorités algériennes ont refusé d’observer le moindre répit dans leur nouvelle offensive musclée lancée contre le Hirak, ses activistes ou ses figures emblématiques. 

Et tout a commencé par le placement en garde-à-vue surprenant et spectaculaire de Karim Tabbou, l’opposant le plus virulent du moment à l’encontre du régime algérien. Il a suffi d’une simple convocation à la caserne de police de Châteauneuf à Alger. Une convocation pour être auditionnée dans le cadre d’une enquête à son encontre par Bouzid Lazhari, le président du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH). Une plainte déposée il y a cela à peine 24 heures et voila que Karim Tabbou est d’ores et déjà placée en garde-à-vue en attendant sa présentation devant un tribunal compétent qui doit trancher sur son sort et décider de l’inculpation au nom de laquelle il doit le poursuivre.

Cette rapidité déconcertante avec laquelle le régime algérien a décidé de réagir contre Karim Tabboun témoigne d’une nouvelle stratégie de répression contre le Hirak et les opposants algériens. Une répression beaucoup plus musclée, directe, brutale. Karim Tabbou risque ainsi de se retrouver une nouvelle fois en prison lui qui avait purgé neuf mois avant une libération conditionnelle le 2 juillet 2020. C’est donc le retour à la case de départ.

Les prisonniers politiques, les incarcérations systématiques, l’Algérie replonge dans les heures les plus sombres qui ont caractérisé l’après-Hirak en 2019 et en 2020. Ce mercredi soir, les services de sécurité ont procédé également à plusieurs arrestations. L’ex-détenu d’opinion Slimane Hamitouche a été appréhendé dans son domicile personnel et emmené de force vers un commissariat à Alger. Slimane Hamitouche avait été arrêté le samedi 7 mars 2020, lors d’une marche à Alger, avant d’être placés sous mandat de dépôt le 10 mars, par le tribunal de Sidi M’hamed. Il était resté en prison jusqu’à remis en liberté le 2 juillet 2020.

Les services de sécurité ont également arrêté à Biskra Okba Hamidi tout en menant une perquisition au niveau de son domicile familial. Et à Tizi-Ouzou en Kabylie des dizaines d’étudiants ont été violemment brutalisés par des policiers anti-émeutes parce qu’ils ont organisé une marche pacifique nocturne dans les rues de la ville. Cette marche à été réprimée au niveau du stade du 1er Novembre, les étudiants ont été passés à tabac et une trentaine d’arrestations ont été signalées et déplorées. Plusieurs étudiants ont été également blessés. Le régime algérien a totalement banalisé la violence à l’égard du Hirak et instaure un climat de tension rarement égalé par le passé.

 

22 COMMENTS

  1. Si kippaland et khalti França ne viennent pas, une nouvelle fois, au secours de la junte militaire, cette dernière, montre ici, la fin de sa funeste aventure….
    Race maudite de cafards en rangers à scratch.

  2. On voit bien comment les néo indigènes falsifient la situation.
    On dirait que nous vivons le massacre de tiananmen, avec des forces de l’ordre passant sur le corps des étudiants avec des chars !
    Vous n’obtiendrez rien du tout de vos gesticulations, vous finirez comme des traitres jetés comme des cleanex une fois que vos maitres se rendront compte que vous n’êtes plus rentables en terme de trahison.
    Mon commentaire ne s’adresse pas aux mouches à khra du makhzen.

  3. Ya dz l’inculte mouche des tagarins,
    Pour ta gouverne nous avons déjà obtenu beaucoup, le fait que vous ne serez plus jamais tranquille est déjà une grande victoire.
    Le fait que le monde entier à découvert votre indigence est déjà une victoire.
    Le fait que des vidéos montrant des Algeriens faire la queue pour un litre d’huile faisant le tour du monde est une victoire.
    Le fait que toutes les instances internationales savent que vous êtes des dictateurs,est une victoire.
    Le fait que vous ne voulez rester au pouvoir que par la force et la répression est une très grande victoire.
    Donc ya baghaloune, tu peux commencer à faire dans ton froc, car le peuple sera sans aucune rahma avec vous ya lkhoubatha.

  4. Le gouvernement qui cherche a criminaliser le Hirak pacifique, souvent en qualifiant de terroristes et en les condamnant a de longues peines de prison .Avec ces nouvelles arrestations , le gouvernement espere mettre un terme a la crise que traverse le pays.

    Rien n’arrete la marche du peuple On n’arrete pas un peuple en marche .💪💪💪💪

    LE PEUPLE RECLAME : DIGNITE, EGALTE ET LIBERTE STOP A L INJUSTICE

  5. A soeur Morgane,
    Il ne faut pas oublier de rajouter que le peuple commence à avoir faim. On est en 2021 et les salariés n’arrivent plus à nourrir leurs familles, c’est assez fort quand même.
    Et tous ces cachiristes viennent défendre l’ indéfendable!
    Ils savent tous que leurs heure à sonné. Cette junte qui n’a aucune solution à offrir au peuple à part la répression est en fin de vie elle est déjà en mort cérébrale, ce n’est que les derniers soubresauts, la décolonisation va bientôt advenir.
    Prends soin de toi et de ta famille.

  6. Certain se considère a l’abris de l’injustice, sachez quant si celle ci est présente dans notre système elle vous atteindra surement, vous ou un de vous proche qcq soit votre position et même si vous faites partie de ce système.
    Conseil! n’acceptez pas l’injustice même pour les autres.
    Ne mélangez pas position politique et injustice , même si vous êtes pour ce système ; ne faites pas semblant d’ignorer cette injustice , ne l’acceptez pas , avec ca nous construirons un grand pays

  7. La stratégie de toufik, nezzar, mesbah … est claire : réprimer la révolution du Peuple Algérien comme l’avait fait l’armée française en 1957 et tout le monde sait comment a fini cette stratégie des généraux français qui a faillit emporter la France même. Donc ces généraux qui ont les mains chargés de sang des années 90, 1998 (Feu Matoub), 2001 vont finir leur vie en prison ou pire lynchés par le Peuple comme kadafi! Demain il y aura une forte mobilisation qui va scander « généraux criminels », « DRS terroristes »… La victoire du Hirak et la chute du régime/junte n’a jamais été aussi visible que ces derniers jours!

  8. Abdou ZEMMAR devient de plus en plus agressif en vers l’Algérie. plus il est méchant, plus il est rémunéré.
    Les gens de ton espèce finiront SDF en France.
    Malheureusement, il y a encore des gens (de faible niveau!) qui vous croient

  9. Bonjour Frere LOCO , tout va bien je suis contente les enfants ont repris l ecole et nous attendons la reouverture des magasins et circuler librement. Nous avons un bon ministre

    bon week end ensoleille . la vie est belle avec la famille prends soin d eux

    n oubliez pas nos familles en algerie , ils ont besoin de nous

  10. A Nacer,
    Des gens faibles niveaux !!!
    Que fait tu ici toi le haut niveau ?
    Va chez ton chikour Nezzar, là bas tu seras comme un poisson dans l’eau, tu pourras chanter les louanges de tes houkams à longueur de journée.

  11. A soeur Morgane,
    Tu as de la chance,ici on est sous la grosse pluie, et impossible de bosser et cela va durer jusqu’à dimanche. Et pourtant ce n’est pas le travail qui manque, mais on ne peut rien contre la nature.
    Prends soin de toi et comme toujours une pensée à nos familles et frères Algeriens.

  12. …Et de manipulations en tous genres, pour compléter le titre de cet article :
    Du type Cap Sigli, en passant par Bahbouh et maintenant Nour Eddine (ancien repris de justice) qu’on paie pour salir les Kabyles, regardez bien cette vidéo qui suinte la débilité mentale adoubée par le MDN d’un pays ravalé au rang d’une ripoublique bananière, comparable à celle de Bébé Doc Duvalier, en son temps !
    https://youtu.be/pRxtuAnaKVo

  13. Au frère Boussad,
    Bahbouh était un grand attaquant de la JSK, les leurs c’est des dahdouh, quant à Noureddine le businessman des armes, les gens de son village ont parlé et ce n’ qu’un voleur de poules, qui a un Qi d’huître.
    Thanmirth.

  14. L’Algérie est gouvernée par 200 officiers de la Sécurité militaire , si ils sont fait revenir le sanguinaire après deux ans de cavale, ce n’est pas pour rien, tout cela était planifié bien avant la mort de Gaid kakah, malheureusement nous subissons depuis 1962 Les méthodes de ces services ,qui sont connues : infiltration, manipulation, désinformation, corruption, répression, enlèvements, torture, assassinats etc etc ,et ce n’est pas près de s’arrêter. Pauvre de nous et pauvre Algérie.