Selon un organisme américain, l’Algérie connaîtra une hausse de ses importations de blé en 2022

1
731

Selon les dernières données du Département américain de l’agriculture (USDA), le département de l’administration américaine chargé de concevoir et de mettre en œuvre la politique fédérale en matière d’agriculture, d’alimentation et de forêt, l’Algérie fera partie en 2022 des pays qui connaîtront une hausse de leurs importations de blé au niveau mondial. 

En effet, d’après cet important organisme américain spécialisé dans le recueil des données sur le marché mondial des matières premières alimentaires et produits agricoles, l’Egypte et l’Algérie connaîtront une hausse de leurs importations à respectivement 13 millions de tonnes et 7,7 millions de tonnes tandis que le Maroc verra ses achats baisser de près de 700 000 tonnes à 4,5 millions de tonnes.

Ces prévisions confirment que la consommation de blé en Algérie ne cesse de croître au même rythme que la population. En effet, les algériens ont pour habitude d’utiliser au quotidien une grande quantité de blé, avec un régime alimentaire où le pain est essentiel . Les importations de céréales permettent à l’Algérie de répondre aux besoins des consommateurs, ce qui équivaut environ à 10.5 millions de tonne de blé. Pour la période allant de 2020 jusqu’à 2021, l’USDA avait également prévu que « l’Algérie pourrait importer jusqu’à 7,5 millions de tonnes de blé en 2020/2021 ».

Pour assurer sa sécurité alimentaire, l’Algérie  avait mis en place des mesures d’encouragements (subventions et investissements) afin d’inciter ses agriculteurs a à améliorer leur production. Mais, pour l’heure, ces mesures ne permettent pas au pays de s »émanciper de sa dépendance vis-à-vis des importations.  L’Algérie importe pour 164 milliards de dinars de blé tendre destiné à la fabrication du pain, soit pas moins de 1,2 milliard de dollars. Depuis le début de 2021, les autorités algériennes ont envisagé des mesures de renforcement de sa production et de contrôle de l’utilisation de la partie subventionnée permettront d’économiser 36 milliards de dinars.

 

 

1 COMMENT

  1. L’Algérie est une des 15 grandes puissances mondiales et elle sera prochainement, le 6 ème pays permanant du conseil de sécurité avec droit du véto … inchallah
    المجد و الخلود لشهدائنا الأبرار . Longue vie aux 6 millions 532 714 chouhadas.