Sahara Occidental, Union Africaine : inquiétant recul de l’Algérie sur la scène africaine

13
2703

C’est un dossier qui illustre symboliquement les dysfonctionnements sécuritaires et diplomatiques majeurs dont souffre en ce moment l’Algérie. L’opération militaire menée par le Maroc au Sahara occidental à Guerguerat pour débloquer le trafic routier vers la Mauritanie a été vécue comme un énorme effet de surprise à Alger au niveau de l’establishment de l’ANP, a appris Algérie Part au cours de ses investigations. Oui, l’Algérie n’avait pas prévu cette action militaire et ne s’attendait pas à un tel scénario. Manquant cruellement d’anticipation et privé de précieuses sources d’information, le régime algérien a été bel et bien pris au dépourvu par les autorités marocaines. 

Après l’échec diplomatique de l’Algérie en Libye où elle a été éjectée de ce dossier géopolitique par d’autres puissances régionales comme la Turquie ou l’Egypte, les autorités algériennes se retrouvent dangereusement piégées dans le dossier du Sahara Occidental au moment où le Maroc a convaincu la majorité des pays arabes et africains de le soutenir activement dans cette campagne militaire au Sahara Occidental. La conclusion est claire comme de l’eau de roche : la diplomatie algérienne et l’institution militaire ne sont pas informées correctement par le renseignement extérieur sur les principaux foyers de tensions qui entourent l’Algérie pouvant même menacer sa sécurité nationale.

Cette déficience inquiétante au niveau de l’accès à l’information stratégique qui relève de l’intelligence politique et du renseignement est en train provoquer un recul inquiétant de l’Algérie sur la scène régionale et continentale. Aujourd’hui, l’Algérie donne l’image d’un pays perdu, désorienté davantage préoccupé de son Président qui se trouve toujours hospitalisé en Allemagne depuis plusieurs semaines que de ses intérêts sécuritaires et stratégiques dans la région.

Naguère  l’Algérie jouait un rôle central au sein du Nepad, initié par les trois premières puissances du continent (Algérie, Afrique du Sud, Nigéria). Aujourd’hui, elle a fait un gigantesque pas en arrière dans son implication au sein de l’organisation panafricaine en raison de l’inefficacité de sa Direction de la documentation et de la sécurité extérieure (DDSE), principal appui pour la diplomatie dans le positionnement du pays sur la scène internationale. Lors des élections des présidents des six commissions que compte l’Union africaine, aucun Algérien ne figure sur les listes qui se présentent ainsi :

  • Commission agriculture et développement rural : Angola, Gambie, Ouganda, Maroc
  • Commission développement économique, commerce, industrie et mines : Sierra Leone, Zambie, Ouganda, Maurice, Tanzanie
  • Commission éducation, science, technologie et innovation : Afrique du Sud, Ethiopie, Maurice, Zimbabwe, Ouganda
  • Commission infrastructures et énergie : Zimbabwe, Kenya, Egypte, Rwanda
    Commission affaires politiques, paix et sécurité (fin de mandat pour l’Algérien Smaïl Chergui) : Nigeria, Burkina Faso, Afrique du Sud, Tanzanie
  • Commission santé, affaires humanitaires et développement social : Côte d’Ivoire, Kenya, Mauritanie.  En étant absente de presque toutes les instances dirigeantes de l’Union Africaine, l’Algérie voit son influence reculer dans le règlement des différents conflits et litiges qui minent le continent (Sahara Occidental, Sahel, Libye, etc.). Et pourtant, l’Algérie figure parmi les pays qui contribuent le plus à l’Union Africaine avec le Nigeria, l’Egypte et l’Afrique du Sud, à hauteur de 39 millions de dollars par an.

L’Algérie s’est engagée dans des projets pharaoniques en Afrique parmi lesquels la route transsaharienne d’Alger à Lagos, dont le linéaire, long d’environ 6000 km, représente un investissement gigantesque global de plus de 5,2 milliards de dollars. L’Algérie s’est également engagée dans le méga-projet de liaison par fibre optique transsaharienne Alger-Zender-Abuja, long de 4 350 km. Initié en 2003, il devait interconnecter le pays au Nigeria via le Niger. Malheureusement, force est de constater que l’Algérie ne tire aucun dividende des efforts diplomatiques et financiers consentis par ses soins pour marquer sa présence sur le continent. Les problèmes politiques internes et la décadence des services de renseignement affaiblissent dangereusement l’Algérie qui peine maintenant à faire face à la sérieuse concurrence du Maroc et de l’Egypte dans un contexte de grande rivalité sur le continent africain. Il faut vitrer tirer les enseignements nécessaires pour remédier à cette faiblesse dans les plus brefs délais.

13 COMMENTS

  1. C’est un Marocain, en l’occurrence Bouteflika, qui a défriché le terrain pour son pays et surtout pour la France. L’Émir Abdelkader nous a pourtant mis en garde contre les fourberies et les coups de poignard dans le dos de ce peuple peureux, lâche et traître.

  2. ZEMARA REGALES TOI !!!…..CE COMMENTAIRE A ETE PUBLIE SUR FACE BOOK …. »….Zemara se croit intelligent. Il pense que plus le mensonge est gros plus il passe mieux . Ce kharay croit que ses lecteurs gobent toutes ses couleuvres. il n a pas une dent contre le regime actuel mais contre l’Algerie ! contre tout un pays qui fut jadis le sien!…..il parle du maroc et non de l’Algerie. l’algerie est victime des laches berberistes-kabylistes qui ont pris totalement le pouvoir grace a leur kabrane toufikfix soud les mandats de Bouteflika!… ce sont eux les KDS ayant pour chef, parrain et protecteur toufikfix l’éplucheur de patate et ancien balayeur dans un navire marchand français qui ont .demolit l Algérie et non l institution militaire actuelle. ces KDS ( au service de la france et non au service de l’Algerie ou des arabe s comme le laissent entendre les kabyles)- ont detruit tous les ressorts du pays a cause leur haine, de leur racisme, de leur traitrise et de leur lacheté!…plutot une Algerie franco-kabyle ou une ex-Algérie ( comme c’est le cas de l’ex yougoslavie ) que d’une Algerie arabo-musulmane….parler de la trans-saharienne et la liaison fibre opitique et donner des montants tirés de sa sale imagination ne tient pas la route puisque ces projets n ont jamais été realisés et attendent a ce jour leurs lancements …comment croire a un pete de zeamra qui dit que l’Algerie a été surprise par les marocains ? c’est bien le Maroc qui a été surpris par l’action du Polisario a gargaret!…le zemara croit il que le polisario pourrait prendre une decision aussi important pour son combat sans l’aval de l’Algerie? et c’est bien le maroc qui est tombé dans le pîege de l’Agérie qui a encouragé le Polisario a entreprendre cette action pour en finir avec ce probleme. les Algeriens savent que l ancien-nouveau empire français ouest-africain est sous l emprise totale de son ancien occupant et que l’Algerie n a rien à attendre de gens qui ne ne sont pas libre dans la prise de leurs decisions et qui n ont plus de souverainété et que tout ce qui les concerne est decidé à paris…..parler du nevad c est flatter le regime de bouteflika que zemara a combattu par tant de mensonges et maintenant il lui trouve de bonnes choses. on avait bien dit que ceux qui regretteront Bouteflka seront les kabyles et les kabylistes…..zemar a reçu l’ordre de paris et de bernard émié pôur sali les srabesses algeriens…mais rien n y fit! nos srabesses sont les meilleurs du Tiers monde n en deplaise a paris et aux kabyles….le torchon englué dans les eaux nauseabondes des egouts parisiens n’apprends rien du tout …ce sont les services français qui l’alimente et qui eux font dans les probations et sont aussi informés par les kabylistes que toufkfix a placé dans des centres, nevralgiques, pour certains du pouvoir….en conclusion : il est deshonorant et rabaissant de répondre au rat qui est allé se nourir d’excremenst français bien juteux!….l’Algerie sortia vainqueur et triomphera de la france sur le dossier du sahara occidental qi retrouvera très, très bientot son indepêndance. le maroc lui comme un chiffon perdra tout. car le probleme du Sahara a été créé par la france pour affaiblir l’Algerie . ce que zemara feint d ‘ignorer c’est que les algeriens se sont révéillés et voient les choses autrement que lui et n epermettront jamais a ce que les néo-zouaves puissent refaire le coup du 19 eme siecle de leurs aïeux !. …pou ce qui est de scommissions africaines le zemara fein d gnrorer que ce st l’Algerie qui a refusé de n’integrer aucune commission… »…. .

  3. Pourquoi le fait d’ouvrir une route entre le Maroc et la Mauritanie nuit a l’Algérie ? Le Maroc a le droit de chasser les bandits de grands chemins qui empêchent les biens et les personnes de circuler librement . Je ne comprend pas qu’un pays puisse encourager des pratiques mafieuses. Le Sahara est marocain et le restera. Le peuple marocain dans sa large majorité est prêt a mourir pour son Sahara. Enfin , les algériens ne doivent jamais oublier que les marocains les ont aide pour conquérir leur indépendance .

  4. @ patriote taê zouj dourou.
    A lire tes insanités , on se dit que l’Algérie à enfanté des zombies.
    Dans tout ton charabia et tes insultes tu oublies que des centaines de milliers de Kabyles sont morts pour que tu puisses toi un jour venir les insulter.
    Des gens comme toi, je n’aimerai vraiment pas me battre pour vous et votre misére vous la méritez.
    Signé un Kabyle fier de ses origines et de sa culture.

  5. A Zafati rachid,
    Avant d’aider les autres à conquérir leur indépendance, le bon sens aurait voulu que vous commenciez par arracher la vôtre(indépendance), et libérer vos enclaves espagnoles! Mais c’est vrai que vos femmes mules n’auraient plus de quoi nourrir leurs HOMMES.

  6. l’Algérie et les algeriens sont en vacances, il faut les avertir que le Maroc,les Emirats ,le Qatar et Israël sont entrain de préparer un coup contre l’Algérie , et le Maroc de Payer quelques traîtres algeriens qui résident chez lui pour se faire passer des militaires algeriens qui ont étaient capturés a côté des sahraouis et tout celà c’est une occasion aubaine pour lui pour frapper l’Algérie , le malheur c’est que les algeriens sont tellement sur , aveugles ils continuent a croire au cessé le feu pauvre de nous , ils vont faire la même erreur des Sahraouis eux aussi croyaient au cessé le feu jusqu’à que la surprise de vendredi dernier , le Maroc a choisi le vendredi jour de repos et que ce jour les gens vont à la prière donc il n’étaient près pour le combat ,le Maroc pratique les memes tactiques que leurs cousins sionistes.

  7. Ils se sont enfuie , parceque c’étaient des civils est non armées , mais tes maroco devant les militaires sahraouis et puis viens l’ouvrir , je te jure en 24 heures ils boiront le thé a rabat et c’est la femme de ton makhsen qui leurs servira , dommage que ce n’est pas une guerre entre l’Algérie et ton pays de malheur, la vous profitez sur un petit peuple depuis 40 ans vous avez de la chance , mais vous pouvez remerciez l’Algérie qui veut la paix et elle empêche la guerre entre et les Sahraouis.