Révélations – Les Frasques de l’Ambassadeur Antar Daoud qui Compromettent les Relations Algéro-Françaises !

11
1635

Mohamed Antar Daoud est l’actuel Ambassadeur d’Algérie en France. Rappelé par Abdelmadjid Tebboune en début du mois d’octobre 2021 suite aux déclarations d’Emmanuel Macron sur la guerre d’Algérie, il était revenu en catimini en France après deux mois avant d’en repartir aussi vite suite à nos révélations.

Depuis, les mesures d’apaisement se sont multipliées, avec entre autres la visite à Alger du Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian et l’ouverture anticipée des archives sur la guerre d’Algérie, et ce malgré le faux pas d’Antar Daoud qui avait, selon le Quai d’Orsay « manqué de respect à la souveraineté de la France » en incitant la communauté algérienne à « constituer un levier de commande » pour intervenir dans la « vie politique française ».

Une posture manquant clairement de diplomatie et des propos qui avaient été qualifiés de scandaleux par l’ensemble de la classe politique française.

Il faut dire que Mohamed Antar Daoud n’en est pas à sa première fâcheuse maladresse.

Antar Daoud Mohamed – Ambassadeur d’Algérie en France.

En effet, de nombreuses personnes s’étaient insurgées le 08 Mars 2021, lors d’une cérémonie officielle de recueillement au siège de notre représentation diplomatique, en hommage à l’assassinat du Martyr feu Ali Boumendjel, de voir parmi d’anciens moudjahidines de la Fédération de France du FLN, des chefs de poste consulaire dans la région Ile-de-France et de l’ensemble du personnel diplomatique et administratif de l’ambassade, la présence d’Abdallah Zekri, qu’ils ont nommément décrit comme Harki.

Au mois de Juin 2021, c’est dans un communiqué dénonçant un article du quotidien Le Monde que son Excellence va faire une énorme boulette dans ce passage :

« Il est regrettable de constater que les héritiers de cette institution de référence en matière de journalisme se situent à des lieues des principes de déontologie imprimés par son fondateur Hubert Beuve-Méry dont les positions concernant la révolution algérienne contre le colonialisme restent inscrites dans les  »anales » de la presse française ». Une confusion bien regrettable à ce niveau de la diplomatie algérienne… Affligeant !

Les membres du cercle diplomatique et sécuritaire de l’Ambassade avaient par ailleurs alerté leurs responsables hiérarchiques sur le surprenant comportement du haut représentant algérien en France, qui « prêtait l’oreille à la communauté Harki sur la gestion de la Communauté algérienne en France » !

Ces sources ont également fait part des faiblesses notoires de notre Ambassadeur vis-à-vis de la gent féminine, et du danger de l’exploitation de ses travers pour influer sur la gestion des relations entre les deux pays.

A la correspondante de Canal Algérie Affaf Belhouchet, notre Ambassadeur a généreusement mis à sa disposition un bien appartenant à l’Algérie constitué d’un appartement de 160m2 dans le 8ème arrondissement de Paris, dans la très chic rue de Penthièvre.

« L’appartement attribué à l’ENTV est en réalité un lieu de rencontres secrètes ou on voit souvent l’Ambassadeur d’Algérie s’y rendre en dehors de son programme diplomatique » Nous dira un contractuel de l’Ambassade.

Des accusations difficilement vérifiables certes, mais les affirmations de l’entourage de l’Ambassadeur et les faits cités plus haut doivent réellement être pris au sérieux au regard des enjeux actuels.

D’autant que nos sources nous informent que l’épouse même de l’Ambassadeur s’est dernièrement plainte du comportement scandaleux de son mari dans le milieu diplomatique algérien.

« Selon elle, l’Ambassadeur entretient une relation intime avec sa nouvelle secrétaire Hadidi » nous dit-on. « Déjà lorsqu’il était au Gabon, l’Ambassade avait été secouée par un retentissant scandale. Antar Daoud avait eu une liaison avec la cuisinière locale, alors que sa femme ne résidait pas régulièrement avec lui. » poursuit notre source.

Enfin, nous avons appris que Mohamed Antar Daoud, sensible aux sollicitations appuyées de la présidente nationale du collectif Harki Louisa Mameri, est sur le point d’acquérir un bien immobilier par son intermédiaire à Rouen pour en faire un…Consulat de la République algérienne…

Sollicitée, l’Ambassade n’a pas voulu prendre notre appel une fois notre identité de journaliste déclinée…

Ceci expliquerait-il, si les faits hors normes et immoraux de notre Représentant étaient avérés, les relations tendues qu’il entretient avec le Ministre des Affaires Etrangères Ramtane Lamamra, qui lui adresserait à peine la parole et éviterait même d’avoir à lui serrer la main, comme nous l’attestent nos sources ?

Est-ce lié à sa gestion catastrophique dans le cadre de la mission que lui a prêté l’Etat algérien et à ses nombreuses maladresses, qui risquent de mener vers un véritable échec diplomatique dans un contexte politique français agité, impacté par la course à l’Elysée et à la montée du discours extrémiste ?

Si l’irritation du Président Abdelmadjid Tebboune est à son comble face à ces incompétences, Mohamed Antar Daoud ne compte plus que sur la protection de son ami et conseiller à la Présidence : Abdelhafid Allahoum.

Mais le népotisme a-t-il un jour réussi dans un véritable Pays démocratique ? La réponse est clairement : Non ! Dans ce cas, le changement tant attendu pourra-t-il réellement survenir avec cette médiocrité ? Il est permis d’en douter…

Pauvre Algérie…

11 COMMENTS

  1. Oui, hélas ! Pauvre Algérie !
    L’échos du commandement du sommet de la pyramide n’est pas perçu à la base.
    Le temps qu’il met à ruisseler le fait s’évaporer !
    C’est comme ça depuis 60 ans déjà ! On ne change pas une équipe qui a gagné par défaut !

  2. Allez pour faire plaisir a sammar vive boutef et vite le retour de celui là et de ses amis ainsi de samamra au pouvoir, excusez le hiraq d’avoir commis l’erreur du siècle et de vous avoir mis sur cale ,je ne dirai jamais de vous avoir mis dehors puisque vous amis sont toujours là, l’ambassadeur d’Algérie est un ancien des aparatichs de la hissaba et l’ami de Saïd boutef, il aime les harkis ,il les invite souvent et viva la novela Algéria,samba,samba et dansons tous la samba.

  3. Un ambassadeur putassier qui fait le toutou et qui regagne sa niche parisienne alors que officiellement Alger a rappelé son ambassadeur est dans la droite ligne de la devise du pouvoir algérien  » Nif haut, pantalon bas ».
    Un ambassadeur qui envoie ses fautes d’orthographes obscènes à la presse française qui s’est fait un plaisir de les publier porte haut les couleurs de son pays qu’il est censé mettre à l’honneur. C’est sans précédent dans les annales diplomatiques.On touche là du doigt le fond du problème avec ses hauts fonctionnaires d’un régime algérien où personne ne sait écrire. On se rappelle ici même la note truffée de fautes du PDG de SonaTrach, ce type qui arrive à faire des pénuries de ses propres… matières…premières.
    On apprend aussi que l’ambassadeur entre deux parties de jambes en l’air payées par la republique bonne fille va ouvir un…19e consulat. C’est sans doute le record mondial des consulats. Mais il faut bien justifier et abriter les emplois fictifs des recalés du visas français…le graal de ceux-la même qui font semblant de mendier une repentance tout en salivant sur les visas de complaisance. Ce ne sont que des harragas diplomatiques.

  4. @[email protected] tu es esclave el haschaschine et mouche à merde…
    Parles nous de l’exposition sur la tradition de la prostitution au Royaume du Haschisch qui vient d’être interdite
    Il parait que votre créateur Le général Lyautey avait édifié en 1923 le plus grand bordel au monde dans le quartier Bousbir à Casablanca
    Selon le journal marocain bladi.net de ce jour « Le quartier était conçu de manière à répondre « aux attentes des Occidentaux et donc pour correspondre à l’image qu’ils se faisaient de la femme marocaine, du Maroc, des Mille et Une Nuits », ajoute Raphaël Pieroni. Elles seraient plus de 12 000 femmes — dont la moyenne d’âge était de 18 ans — à vivre à Bousbir et à officier jusqu’en 1955 »
    Depuis les autres villes marocaines ont pris le relais comme Marrakech , Agadir , Tanger et d’autres villes

    Un esclave d’un narco royaume, premier producteur et premier exportateur de cannabis au monde, d’un Amir el hascschine qui encourage et promeut le tourisme sexuel pour attirer les touristes occidentaux et des pays du golf
    Et tu viens nous donner des leçons….pauvre mec

    https://www.bladi.net › bousbir-bordel-casablanca,89066
    il y a 1 heure — À lire : Le grand marché de la prostitution derrière l’empire colonial au Maroc. Les deux chercheurs de l’Unige et leurs associés marocains …

  5. Zakaria 75 Alias le gentil bouffon servile et docile chez les marocains du site yabiladi, reste poli comme les forumeurs marocains. Bousbir etait un Bordel. Il est fermé depuis 70 ans. En Algérie en 2021 il y a au moins… 19 maisons closes legales. Chose unique dans le monde arabe.Veridique et vérifiable.
    Le fait que les trolls prostitués au pouvoir algérien comme toi ne parlent que de sexe en dit long sur leur immense frustration sexuelle aggravée par l’absence de touristes féminines d’un abord plus facile pour les marocains et tunisiens moins ravagés psychologiquement que les gens de ton espèce qui pullulent car l’Algérie est hélas fermée comme la Corée du Nord.
    Allez va te masturber.Calme toi. Cela ira mieux. Essaie un homme comme tous ceux qui ne peuvent approcher les femmes.

  6. Je suis d’accord que nos responsable politiques sont en grande majorité des corrompus mais la révélation choc dans votre article est d’apprendre que Zemmara est un journaliste :
    « Sollicitée, l’Ambassade n’a pas voulu prendre notre appel une fois notre identité de journaliste déclinée… »

  7. Toi et les mouches à merdes les esclaves de Amir El Haschaschine , premier producteur de cannabis et plus grand proxénète du monde musulman , vous venez donner des leçons aux autres ,insulter le peuple et la nation algérienne alors que vous êtes la honte du monde musulman
    Commencez par nettoyer vos écuries d’Augias…cela pue chez vous mec…drogue, prostitution, pédophilie, misère sociale
    Les algériens lavent leurs linges en famille et vous esclaves du narco trafiquant, proxénète et blanchisseur d’argent sale vous ne faites ni partie de notre famille, ni nos amis…nos ennemis depuis nos indépendances