Rachat d’une raffinerie en Sicile : le PDG de...
Array

Rachat d’une raffinerie en Sicile : le PDG de Sonatrach répond à ses détracteurs

-

En achetant une raffinerie en Italie, et en construisant des raffineries en Algérie, le groupe algérien Sonatrach compte épargner à l’Algérie des « importations » de carburants qui coûtent à l’Etat près de 2 milliards de dollars par an. L’assurance est celle du PDG de la compagnie nationale, Abdelmoumène Ould-Keddour, qui a animé mercredi une conférence de presse à Alger.

Les capacités de production de cette usine s’ajouteront à celles de la raffinerie de Hassi-Messaoud, qui sera réalisée d’ici la fin de l’année en cours, a indiqué le responsable de la compagnie. « Il y a une quinzaine d’entreprises qui souhaitent réaliser la raffinerie de Hassi Messaoud, et j’espère que le choix sera fait d’ici la fin de l’année 2018 ou début 2019 », a-t-il indiqué.

Ainsi, les capacités de production des carburants seront augmentées à la faveur de l’extension et du réaménagement de la raffinerie de Baraki (Alger) qui devrait entrer en service en octobre 2018 et de la réalisation de deux nouvelles raffineries à Hassi Messaoud (Ouargla) et à Tiaret  lesquelles entreront en service en 2021. La capacité nationale de raffinage atteindra donc 40 millions de tonnes/an. Ce qui permettra de répondre à une demande nationale toujours importante. Cette hausse est liée à l’augmentation du parc automobile national.

Par contre, la compagnie nationale a exporté moins de pétrole lors des trois premiers mois de l’année en cours que lors de la même période de l’année passée. Ainsi, Sonatrach a enregistré une baisse de 3% du volume (quantité) des exportations de pétrole au 1er trimestre 2018 par rapport au même trimestre 2017, a indiqué mercredi à Alger le Directeur exécutif stratégie, planification et économie auprès de Sonatrach, Farid Ghezali. Ce volume est passé de 28 millions de tonnes équivalent pétrole (mtep) au 1er trimestre 2017 à 27,2 mtep au 1er trimestre 2018, a précisé enfin M. Ghezali.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Le nombre des détenus politiques a dépassé la barre des 260 en Algérie : 54 incarcérations rien que depuis le début du mois de...

Le nombre des détenus politiques est encore monté en flèche.  Jusqu'à ce vendredi 18 juin, l'Algérie compte pas moins...

Document. Répression des Droits de l’Homme : la lettre des 82 ONG algériennes et internationales qui demandent une « action urgente » contre le régime algérien

Mesdames, Messieurs, Nous, organisations non gouvernementales algériennes, régionales et internationales soussignées, exhortons votre gouvernement, individuellement et conjointement avec d'autres...

82 organisations Algériennes et internationales appellent à des sanctions concrètes contre le régime algérien

82 organisations Algériennes et internationales ont lancé des appels pour demander au Haut-Commissariat aux droits de l'homme (HCDH) et...

En Kabylie, un village bannit à vie un partisan du pouvoir algérien et de Tebboune

"Taajemaah", le comité de village, de la localité d'Imzizou, a décidé le 15 juin dernier d'excommunier et de bannir...

COVID-19. Augmentation du nombre des patients hospitalisés dans au moins une quarantaine de wilayas en Algérie

Attention, la situation commence à devenir inquiétante dans les hôpitaux algériens en raison d'une augmentation significative des patients hospitalisés...

COVID-19. Les nouvelles contaminations continuent d’augmenter dans les wilayas du centre et de l’ouest algérien

L'épidémie de la COVID-19 continue de progresser en Algérie et les indicateurs commencent à virer au rouge. Le dernier...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you