Près de deux millions d’Algériens vaccinées contre la COVID-19 ? La nouvelle Fake News propagée par les autorités algériennes

6
1494
An Algerian doctor vaccinates a woman against the H1N1 flu at 'Beni Mesouss' hospital on December 30, 2009 in Algiers. Algeria launched a national swine flu vaccination campaign on Wednesday. The vaccination campaign will be carried out in six phases to cover public and private health personnel, pregnant women, staff involved in core and strategic activities, all patients suffering from chronic diseases, children and teenagers over six months to 14 years of age, announced the Ministry of Health. AFP PHOTO / FAYEZ NURELDINE / AFP PHOTO / FAYEZ NURELDINE

Du mensonge encore et toujours pour berner l’opinion publique nationale et internationale.  Près de deux millions de personnes ont été vaccinées contre la covid-19 en Algérie depuis le début de la campagne de vaccination en janvier dernier, a affirmé ainsi le Professeur Riyad Mahyaoui, membre du comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie de coronavirus.

“Près de 2 millions de personnes ont été vaccinées et plus de 2,5 millions de doses des trois vaccins adoptés par l’Algérie ont été reçus”, a-t-il dit hier dimanche 6 juin à la radio chaine I. Il s’avère que cette déclaration est totalement infondée et relève d’une grossière Fake News, a pu confirmer Algérie Part au cours de ses investigations. Jusqu’à maintenant, l’Algérie n’a pas encore dépassé la barre des 700 mille personnes vaccinées, à savoir des personnes ayant fait l’objet de l’administration de la première dose.

Ce chiffre, notre rédaction a pu le confirmer auprès de plusieurs sources bien introduites au sein de l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA), le principal organisme qui gère les stocks des doses des vaccins anti-COVID reçus par l’Algérie et qui est chargé ensuite de superviser la distribution de ces doses au niveau des Directions de la Santé et de la Population (DSP) de toutes les wilayas du pays.

700 mille personnes vaccinés, c’est tout ce que l’Algérie a pu accomplir jusqu’à aujourd’hui. Le chiffre de deux millions de personnes vaccinées avancé par le Professeur Riyad Mahyaoui est une Fake News destinée à redorer le blason de l’Etat qui est sévèrement critiqué pour son incapacité à donner un véritable coup d’accélérateur à la campagne de vaccination contre la COVID-19 alors que plusieurs autres pays africains ont d’ores et déjà dépassé la barre du1 million de personnes vaccinées, voire les 2 millions de personnes.

En effet, l’Egypte a administré jusqu’à maintenant 2,7 millions de doses, le Nigeria plus de 2,23 millions de doses, le Ghana 1,23 million de doses et la Tunisie 1,13 million de doses.

D’autres pays africains vont franchir bientôt la barre symbolique du 1 million d’habitants vaccinés contre la COVID-19. Il s’agit de Kenya, Zimbabwe et de l’Angola. Mais l’Algérie est totalement déclassée et aucun organisme scientifique internationale n’a pu vérifier la fiabilité des chiffres controversés avancés par les autorités algériennes.

Preuve en est, l’Algérie n’est même présente sur les statistiques affichées par la plateforme scientifique en ligne Our world in Data, la référence mondiale concernant tous les indicateurs sanitaires retraçant la lutte contre la pandémie de la COVID-19 à travers la planète.  Cette plateforme scientifique propose des datavisualisations très complètes (cartes et courbes) paramétrables afin de suivre en direct l’évolution mondiale de la pandémie du COVID-19 place l’Algérie parmi les pays les faibles au monde en matière de vaccination contre la COVID-19.

Soulignons enfin que Our world in data est une publication en ligne qui présente des recherches empiriques et des données scientifiques sur de nombreux domaines de la vie sociale. Les publications sont dirigées par des chercheurs de la prestigieuse Université d’Oxford et s’appuient sur de nombreuses sources scientifiques internationales. Au jour d’aujourd’hui, les experts sanitaires et les observateurs de la pandémie du COVID-19 considèrent Our Word In Data comme la plateforme la plus fiable sur l’évolution de la pandémie dans le monde.

 

6 COMMENTS

  1. Tu as raison Semmar…0 vaccin en réalité.
    On te fait confiance pour les Fake news…. ahhahahahahahaaahah….
    L’hôpital qui se fout de nous et de la charité…

    Jusqu’où ira Semmar dans les grossièretés et les articles bidons ?
    C’est la vraie question…

  2. ZEMMAR C’EST TOI LA FAKE NEWS
    2 millions c’est beaucoup moins que les vaccins recus a ce jour
    Il y’a la part du protocole Covacs
    Et les livraisons de vaccins commandés en direct et livrés en retard
    On des Astra Zeneca mais personne n’en veut
    Des Spoutnik et les 2 vacins chinois
    Si le gouvernement avait cité des chiffres plus élevés, on comprendrait ta réaction mais 2 millions de vaccinés c’est la triste réalité
    Il y a un taux de refus très élevé

    Car les plus plébiscités en Europe c’est le Pfizer et le Moderna

  3. Maroc = 15 millions de doses administrées: L’article n’en parle pas car dès que l’on parle du Maroc les folles racistes du pouvoir algerien et leurs mouches à merde entrent en transe selon Abdou Semmar qui l’explique dans ses videos très suivies sur Youtube et Facebook.
    Les haineux marocophobes professionnels vont pouvoir se déchainer et dire que c’est faux pour se consoler de leur resultats minables en terme de vaccins!
    Et puis Tebbounette a dit au Point que l’algerie est un phare de la vaccination mondiale!
    D’ailleurs la Tunisie attend toujours les doses que devait lui offrir ce pouvoir algérien taré.

  4. @ axis7

    S’il y a des mouches à merde, c’est bien toi le chef car tu ne rate pas une occasion de mettre ton grain de sel dans les affaires de l’Algérie au lieu de t’occuper de ton hmaroc.

    Inutile de pérorer et fantasmer, les hmarocains comme leur nom l’indique foncent tête baissée sur les vaccins disponibles qui ne sont même pas reconnus par l’UE, qui est partenaire du hmaroc, contrainte et forcée par le chantage, la corruption, le terrorisme et la mauvaise foi de ce dernier.

    Les algériens, tout comme bon nombre d’individus de par le monde ne veulent pas se faire vacciner et servir de cobaye à des « traitements » faits à la va vite, déclenchant de nombreux effets indésirables et même la mort et ce d’autant plus que leur dénomination de vaccin est impropre puisque même vaccinés, les individus zombies doivent continuer à respecter la distanciation, le port du masque et le lavage des mains, sans tenir compte que même vaccinés, ils ne sont pas immunisés et donc qu’ils peuvent encore être contaminé de la Ccovid 19.

    Quant à l’article de ce Semar même fait  » au cours de ses investigations  » à la Sherlock Holmes, il jubile rien qu’à l’idée de dénigrer son propre pays sans réelle plus value. La critique négative n’a jamais rien apporté.

  5. Au Modérateur, pouvez vous m’expliquer pourquoi vous black lister systématiquement mes postes ?
    Avez-vous sélectionné juste un panel restreint de posteurs extrême ?

    C’est ça votre conception de la démocratie !!!