A la une Près de 50 % des salariés algériens touchent un...

Près de 50 % des salariés algériens touchent un salaire de moins de… 233 dollars par mois

-

L’appauvrissement en Algérie est en train de s’accélérer dangereusement en raison de la très mauvaise situation économique et financière du pays. Les mauvaises performances économiques et financières de l’Algérie provoquent la paupérisation de larges pans de la société algérienne. Le symbole de cet appauvrissement est sans nul doute l’emploi précaire et les salaires bas des travailleurs algériennes. Près de 50 % des salariés algériens ont touché en 2020 un salaire inférieur à 30 mille Da, soit l’équivalent d’à peine 233 dollars US. 

C’est une note de conjoncture publiée récemment par la Banque Mondiale sur la situation économique et financière de l’Algérie qui tire la sonnette d’alarme. Cette note de conjoncture parle de la nécessité d’engager des réformes structurelles pour faire face à la pandémie de la COVID-19. Dans cette note, l’institution financière internationale affirme que la pandémie de la COVID-19 a produit de nombreux effets désastreux sur les salariés algériens qui souffrent de la précarité en raison de leur salaire très faible.

« Selon la Direction générale des impôts, 45,5 % des 11 millions de travailleurs algériens perçoivent des revenus mensuels inférieurs à 30 000 dinars, soit moins de 233 dollars EU, signe d’un emploi vulnérable », déplore à ce sujet la Banque Mondiale. A cause de la dévaluation du dinar et la chute vertigineuse de sa valeur, le salaire algérien ne cesse de perdre de son importance provoquant ainsi des impacts monstrueux sur le pouvoir d’achat des travailleurs algériens.

Preuve en est, aujourd’hui, 30 mille Da ne vaut même pas 190 euros ! Et depuis le début de cette année 2021, un salaire de 30 mille Da est l’équivalent d’à peine 222 dollars par mois ! Il faut savoir le seuil international de pauvreté est fixé par les experts de la Banque Mondiale à 1,90 dollar par personne et par jour, sur la base des taux de conversion 2011 en parité de pouvoir d’achat (PPA). Cela signifie qu’une personne touchant moins de 300 dollars par mois est considérée comme pauvre selon ces critères de la Banque Mondiale. Dans ces conditions, la moitié des salariés algériens sont donc des foyers de pauvreté !

En vérité, l’Algérie arrive jusqu’à maintenir à contenir la pauvreté grâce à sa politique de transferts sociaux qui ont représenté plus de 13 milliards de dollars en 2020. Or, les équilibres financiers du pays sont de plus en plus fragilisés par les impacts de la pandémie de la COVID-19 et la baisse significative des recettes des exportations des hydrocarbures. Fin mai 2020, l’Algérie avait même sollicité l’aide technique de la Banque Mondiale pour un meilleur ciblage de ces transferts sociaux.

La Banque Mondiale a rappelé que l’Algérie a tenté de ralentir l’appauvrissement des employés précaires avec une allocation forfaitaire de solidarité a été mise en place.
En mai 2020, 322 000 personnes avaient bénéficié de cette allocation selon le Ministère de l’Intérieur, des Collectivités Locales et de l’Aménagement du Territoire. Un soutien en nature, sous forme de produits alimentaires et d’eau, a également été distribué à 600 000 ménages. En outre, l’allocation de solidarité du Ramadan, dont le montant est passé de 6 000 dinars à 10 000 dinars, a été étendue à 2,2 millions de ménages.

L’Algérie devra se méfier sérieusement des conséquences malheureuses de l’appauvrissement et de la misère sociale.

15 COMMENTS

  1. l appauvrissement et la misère ne touchent pas les pontes du régime avec des salaires qui dépassent l entendement et des retraités complètes qui selon la dernière déclaration d un député FLN , le dernier des cadres retraité touche 200 fois le salaire d un ouvrier, sans compter les primes exorbitantes de depart et conservation d autres avantages..le malheureux dans cette triste situation de paupérisation est le citoyen smicard, le retraité dont le montant a été calculé sur 80 % du salaire des 5 dernières années qui peinent à s alimenter et sans pouvoir s offrir meme de la friperie, ne parlant de la sardine à 1000 ,00 DA le kilo, la viande à 1500,DA le Kg qui demeurent avec d autres essentiels inaccessibles .une situation aggravée par le virus, l absence de gouvernance, d un exécutif efficace, de la maladie prolongée du président, du redressement de la machine économique ,du développement d autres ressources productives etc etc

  2. est ce que vous savez que la majorite des gens en amerique latin, au moyen orient, en asie et meme en chine touchent ce meme salaire. Le probleme est que la vie est tres chere en algerie comparee a ces pays. Sans la corruption, le regionalisme et le mepris du gouvernement envers la population, les salaires peuvent s’ameliorer et la vie devenir moins chere.

  3. Qu’est ce que c’est que cet article RIDICULE !!!

    Sur quoi on se base quand on dit 233 dollars? C’est comme si je disais que le smic suisse est 4 fois supérieur à celui de France…Qu’une infirmière Norvégienne gagne 4.5 fois le salaire d’une infirmière Espagnole, etc..etc…

    On est dans les bas fonds du journalisme de caniveau…Des titres racoleurs pour dénigrer….T’es malade Abdou….Arrête toi tu vas trop loin…Même les pires ennemis de l’Algérie n’écrivent pas de tels articles aussi malhonnêtes….

  4. , @Dey Hussein. Salem frère. J’apprécie tes commentaires. Je trouve ton raisonnement très logique. En ce qui concerne Abdou Semmar, je partage avec toi l’idée de savoir pour qui il roule. A t’il un contentieux contre « son pays », veut il une nouvelle décennie noir, cherche t’il la dislocation du pays, reçoit il des enveloppes de la part des ennemis du pays,cherche t’il à démoraliser les algériens ? À croire, il n’y a que L’Algérie dans le monde qui subit la crise mondiale. Ne sait il pas que L’Algérie n’est pas un pretectora. Doivent ont se taire et laisser faire comme un homme qui à aucune dignité. Nous savons et nous connaissons les problèmes de notre pays, Semmar ne nous apprend rien. L’Algérie nouvelle est en marche. Dans quelques années, inchaallah, l’Algérie retrouvera sa grandeur qu’elle mérite. Bien à toi mon ami.

  5. Nif est un makiste frustré doublé de gênes mokhnazis…Un dechet en somme.

    On ne sera jamais dirigé par des Makistes ou ceux qui leur ressemblent ( les laicards islamophobes et arabophobes et rois de la pleurniche alors qu’ils ont mangé le pays)

    Allah yera7mek ya Boumedienne

  6. Comment fait on quand on est islamophile arabophile et qu’on a en dégoût tous les brisidents algériens ) à l’exception de Boudiaf qui a payé le prix de son intégrité) ?.
    Bled Mickey

  7. La dictature amène immanquablement à la pauvreté,la corruption et l’échec dans tous les domaines, et si en plus vous rajoutez un pourcentage non négligeable de l’ignorance de certains, c’est ce qui a rendu impossible l’unité jusqu’à aujourd’hui. Pauvre Algérie.

  8. Dey Hussein: toujours egal a lui meme: Ko………..KABIR DU DRS,rouh chouf khadma charifa et laisse les Algeriens tranquilles,mais tu n es pas seul,il y’a toute une equipe qui parasite ce site: M……………………………………..

  9. rami24 janvier 2021 At 17 h 40 min, merci de ton commentaire et qui peut manger la viande , la plupart, ils sont devenus végétariens pour quelques mois, c est triste..

    De plus en plus tout est difficile ,tout augmente sauf le smic, Comment on peut vivre avec 1 pension de 80 euros alors de pommes de terre dépassait 50 dinars. tout augmente sauf le smic. Dieu merci. Nous La diaspora, nous aidons nos en famille dans ces moments difficiles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Le déclin des hydrocarbures illustré par la chute de l’activité de l’exploration et forage pétrolier en Algérie

L'activité de l'exploration de nouveaux gisements et du forage pétrolier pour améliorer le rendement des champs en activité est...

6,5 millions de travailleurs algériens ne peuvent pas se nourrir correctement et payer un loyer à chaque fin de mois

Récemment le président de la République,  Abdelmadjid Tebboune, a fait savoir que l'exonération des salaires inférieurs à 30.000 de...

Ghaleb Bencheikh est-il Crédible Pour Parler Au Nom de l’Islam?

Victor Ghaleb Bencheikh est un Franco-Saoudien qui s’annonce Islamologue réformiste et se dit attaché à la séparation du religieux...

Le dinar algérien recule face au dollar au moment où les prix des matières premières agricoles flambent

Le dinar algérien a reculé dangereusement face au dollar américain depuis le début de cette  semaine marquant une nouvelle...

Tribune. Le Hirak ne peut pas être un parti !

Dans le sens où on comprend qu’un parti est une organisation d’un courant politique et parfois idéologique plus ou...

Tribune. « La dernière sortie de notre Président suggère que les portes du dialogue sont définitivement closes en Algérie »

Est-il encore utile d’acculer le régime Algérien d’une quelconque forme que ce soit ? Et bien je ne le...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you