A la une Pour faire face à la pénurie : il faut...

Pour faire face à la pénurie : il faut désormais un dossier médical et administratif pour acheter des bouteilles d’oxygène médical en Algérie

-

Le feuilleton de la pénurie de l’oxygène médical vient de connaître un nouveau rebondissement. Face à la demande très élevée des patients gravement atteints et à la faiblesse chronique des stocks des hôpitaux algériens, la société Linde Gas Algérie, le principal producteur et fournisseur des gaz médicaux en Algérie, vient d’adopter un nouveau dispositif consistant à imposer un dossier médical méticuleux à tout acheteur privé qui veut se procurer une bouteille d’oxygène médical. 

En effet, depuis hier jeudi 19 novembre, Linde Gas a fait parvenir à plusieurs hôpitaux algériens et centres de soins une note dans laquelle il est expliqué le nouveau mode d’emploi pour la fourniture des bouteilles d’oxygène médical pour les patients touchés par la COVID-19. Désormais, un dossier médical à fournir est exigé « pour pouvoir bénéficier de ce service », explique cette note de Linde Gas. Par ailleurs, concernant le transport des bouteilles d’oxygène vers les diverses wilayas du pays, Linde Gas a précisé qu’il faudra, pour cela, une autorisation de la gendarmerie nationale.

Le dossier médical exigé aux potentiels acheteurs de bouteilles d’oxygène doit comporter le rapport médical détaillé sur la situation du patient atteint de COVID-19, la carte d’identité nationale et un certificat de résidence. Ensuite, il faut s’acquitter de 20 000 DZ de caution ainsi que de 10 000 DZ prix de l’oxygène avec TVA et timbre. Le prix de la bouteille d’oxygène dépendra, selon les explications de Linde Gas, du rapport médical et les recommandations du médecin concernant le niveau de saturation du patient.

Des équipements médicaux sont également commercialisés par Linde Gas comme les masques à oxygène. Pour avoir toutes les informations, les patients algériens doivent se rapprocher de la Direction générale de Linde Gas à Alger en appelant ce numéro 021 49 85 88 ou en prenant attache avec les dépôts de la même  société située à Chéraga ou Réghaia en contactant les numéros suivants : 0560 943 325 / 0661 254 724 ou le 024 88 54 67.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Après deux ans de retard, Djerad publie un plan de relance économique truffé d’erreurs et de contre-vérités

L'Algérie attendait ce fameux Plan de Relance Economique depuis janvier 2020, date à laquelle le premier gouvernement d'Abdelaziz Djerad...

Après les activistes du Hirak, les autorités algériennes s’attaquent aux défenseurs des détenus d’opinion

La répression continue de s'aggraver en Algérie. Et cette fois-ci, les services de sécurité ont lancé une campagne d'arrestations...

Polémique sur l’Emir Abdelkader : une grossière manipulation pour éclipser la vraie actualité en Algérie

Ce n'est pas la première fois que cette stratégie machiavélique est utilisée. Mais cette fois-ci, elle a fonctionné merveilleusement...

Urbanisation, chômage, pauvreté et inégalités : ce qui attend l’Algérie d’ici 2040

La trajectoire actuelle empruntée par l'Algérie l'expose à des défis majeurs qu'elle risque de ne pas pouvoir les soulever...

L’Algérie est devenue le 2e marché africain pour les systèmes d’armement et de sécurité

Depuis 2020, l’Algérie est considéré officiellement comme le 1er marché maghrébin et le 2e marché africain pour les systèmes...

Internet considéré comme une « menace » et « un danger » par le régime algérien : cette perception aggrave le sous-développement du pays

Il est 18 H 00 passées. Les Algériennes et Algériens peuvent, enfin, se connecter à internet puisque les autorités...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you