Passeport biométrique, carte grise, TVA des véhicules neufs :...
Array

Passeport biométrique, carte grise, TVA des véhicules neufs : Ces nouvelles taxes que les Algériens vont bientôt subir

-

Après deux semaines de report, le gouvernement a adopté, jeudi, la nouvelle mouture de la loi de Finances complémentaire pour 2018. Et contrairement à ce qui a été écrit, les taxes annoncées sur certains produits n’ont pas été revues à la baisse. Bien au contraire.

Selon l’avant-projet de la Loi de Finances complémentaire, le coût des timbres nécessaires pour l’obtention d’un permis de conduire, d’une carte grise, d’une carte d’identité biométrique ou du passeport vont sensiblement augmenter. Ainsi, obtenir ou renouveler le permis de conduire vaudra 15000 DA pour les véhicules légers et 30000 pour les poids lourds. La carte grise coûtera entre 10 000 et 20 000 Da selon la puissance du moteur. Seuls les tracteurs agricoles sont un peu épargnés puisque leur carte grise sera cédée à 10 000 DA.

La quittance du passeport biométrique augmentera de 4000 DA et coûtera désormais 10 000 DA au lieu des 6000 actuellement. Les passeports de 48 pages coûteront 50 000 Da tandis que se faire délivrer un passeport accéléré vous coûtera entre 30 000 Da et 150 000 DA. La carte d’identité biométrique, qui coûte actuellement 100 DA, reviendra à 2500 à l’avenir.

Autre taxe instaurée par la Loi de Finances complémentaire pour 2018, la TVA sur les véhicules neufs « montés » en Algérie est fixée à seulement 9%, donc réduite. La taxe sur la valeur ajoutée imposée aux autres produits est de 19%.

Le seul article prévu dans la mouture initiale qui n’a pas été reconduit dans le nouveau projet concerne les concessions agricoles. Les étrangers n’auront pas le droit d’exploiter des terres agricoles relevant de la propriété publique.

Le projet de loi sera soumis au Conseil des ministres dans les prochains jours.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

COVID-19. Attention, augmentation des nouvelles contaminations dans plusieurs wilayas en Algérie

L'Institut National de la Santé Publique (INSP),un organisme scientifique officiel relevant du ministère algérien de la santé chargé de...

COVID-19. Alger, Jijel, Blida et Oran : les 8 wilayas où le nombre des cas hospitalisés est le plus important en Algérie

En dépit du recul des cas contaminés en Algérie, les hôpitaux continuent d'hospitaliser les cas souffrant des formes les...

Document exclusif. Après la COVID-19, la tuberculose inquiète fortement les autorités algériennes

En Algérie, il n'y a pas que l'épidémie de la COVID-19 qui menace particulièrement la santé publique de la...

Le Consulat général de France à Alger déconseille strictement tout déplacement depuis l’Algérie vers la France et de France vers l’Algérie

Ce dimanche 17 janvier, le Consulat général de France à Alger a déconseillé strictement tout déplacement depuis l’Algérie vers...

Confidentiel. Sonatrach : de nouvelles magouilles douteuses autour d’un important marché dans la production des hydrocarbures

A la suite des révélations d'Algérie Part sur l'annulation illégale et surréaliste de séance de l'ouverture des plis commerciaux...

Révélations. L’incroyable parachute doré offert à l’ex-PDG d’Air Algérie

De nombreuses voix au sein et à l'extérieur d'Air Algérie se sont interrogées sur les raisons évoquées officiellement à...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you