A la une Nouveau rassemblement de la diaspora algérienne devant le siège...

Nouveau rassemblement de la diaspora algérienne devant le siège du Parlement Européen à Bruxelles

-

Des collectifs de la diaspora algérienne comptent organiser un nouveau rassemblement le vendredi 15 octobre prochain devant le siège du Parlement Européen à Bruxelles pour dénoncer la complicité de certains Etats européens avec le régime algérien qui réprime massivement les libertés publiques et civiles dans le seul but d’étouffer violemment toute opposition qui conteste sa légitimité. 

D’après plusieurs sources concordantes contactées par Algérie Part, ce rassemblement sera organisé par des collectifs citoyens basés à Paris et engagés vigoureusement en faveur des revendications démocratiques du Hirak, le mouvement populaire algérien né le 22 février 2019 et brutalement réprimé par le pouvoir algérien depuis avril 2021. Le principal objectif de ce rassemblent à Bruxelles est d’interpeller les députés européens afin de les inciter à exercer des pressions sur les Etats européens qui continuent de traiter le plus normalement du monde avec le régime algérien en dépit de toutes ses pratiques liberticides et ses violations caractérisées des Droits de l’Homme qui menacent la dignité humaine des militants pacifiques algériens.

Un vibrant hommage sera rendu en marge de ce rassemblement à Mohamed Abdellah et Brahim Laalami, deux figures emblématiques du Hirak et de l’opposition algérienne. Les initiateurs de ce rassemblement à Bruxelles sont particulièrement remontés contre l’Espagne accusée d’avoir livré à la fin du mois d’août dernier toute honte bue aux autorités algériennes l’ex-gendarme et activiste Mohamed Abdellah qui militait contre le régime algérien depuis 2018 depuis son lieu d’exil sur le territoire espagnol.

« Dictature en Algérie, l’Espagne complice », est le principal slogan de ce rassemblement prévu vendredi prochain à partir de 15 H. « Non à l’échange des opposants et des réfugiés algériens contre le gaz », comptent enfin scander de toute leur force les participants à ce rassemblement qui ne manquera pas de faire réagir les autorités algériennes hostiles aux pressions internationales exercées à leur encontre concernant les violations des droits civiques dans le pays.

Il est à signaler enfin que plusieurs marches et actions de protestation ont été organisées par la diaspora algérienne à Bruxelles. La plus spectaculaire fut organisée le 1er décembre 2019 où des milliers d’algériens, venus en grande majorité de France, ont défilé dans les rues de Bruxelles au son des tambourins et des youyous afin de soutenir  la révolution pacifique du Hirak s’opposent à l’époque à la tenue de l’élection présidentielle du 12 décembre dans leur pays, qualifiée d’élection « de la honte ».

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

A la suite de plusieurs révélations d’Algérie Part, le lieutenant-colonel Tarek Amirat dégradé et radié du renseignement extérieur

Impliqué jusqu'au cou dans de nombreux scandales d'abus de pouvoir et de malversations financières ou de corruption comme il...

Le témoignage émouvant d’un jeune algérien au procès des attentats terroristes du 13-Novembre 2015 à Paris

"Moi, je viens d'Algérie. Vous, vous êtes nés en Europe et vous aviez toutes les chances... Au lieu de...

Lorsque l’Algérie était plus riche que la Pologne, Turquie ou Malaisie avant de se faire distancer

Peu d'Algériens le savent : l'Algérie était naguère un pays plus riche que de nombreux actuels pays émergents qui...

Dans un contexte politique et sécuritaire houleux, l’Armée algérienne augmente son budget pour l’année 2022

Dans un contexte politique et sécuritaire régional très houleux, l'Armée algérienne augmente et renforce son budget pour l'année 2022,...

En 2022, Tebboune va faire exploser le budget du Palais Présidentiel d’El-Mouradia et s’offre l’équivalent de 110 millions de dollars

C'est un véritable record. Pour 2022, Abdelmadjid Tebboune a décidé d'accorder au Palais Présidentiel d'El-Mouradia, à savoir la Présidence...

Enquête. La dépendance de l’Algérie vis-à-vis des contrats à long terme l’empêche de profiter de l’embellie des prix du gaz naturel

Faible niveau des inventaires, explosion des prix, détournements de cargos de gaz naturel liquéfié (GNL)… Le marché du gaz...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you