A la une Naufrage d'une embarcation de Harragas algériens près des côtes...

Naufrage d’une embarcation de Harragas algériens près des côtes espagnoles : 7 disparus et un corps repêché

-

Les harragas algériens ont été victimes d’un terrible drame sur lequel les autorités algériennes n’ont absolument pas communiqué. Une embarcation transportant 11 harragas algériens a fait naufrage faisant ainsi plusieurs victimes car seulement trois survivants ont été retrouvés et récupérés tout près d’Almeria au sud de l’Espagne. 

7 autres personnes, des harragas algériens, sont portées disparues et un seul corps a été repêché, annonce aujourd’hui lundi sur sa page Facebook Helena Maleno Garzón, une défenseure des droits de l’homme, journaliste, chercheuse, documentaliste et écrivaine espagnole. Spécialiste en migrations et en traite d’êtres humains, elle est fondatrice du collectif Caminando Fronteras.

Il s’agit d’une source très fiable car elle est l’une des plus grandes spécialistes de la migration clandestine en Méditerranée. Helena Maleno Garzon travaille sur le droits des migrants clandestins depuis plus de 20 ans devant ainsi une référence incontournable en Espagne et au Maghreb. “Mon numéro circule beaucoup parmi les candidats à l’exil. La première fois qu’on m’a appelée pour un bateau qui chavirait remonte à 2007. Petit à petit notre réseau d’entraide s’est construit. Avec le temps, les migrants ont appris à me connaître, je suis devenue un réseau social à moi toute seule”, avait-elle confié récemment lors d’un portrait qui lui a été dressée par le média spécialisée InfoMigrants.

Son ONG gère une ligne téléphonique qui est ouverte en permanence pour recevoir d’éventuels appels de détresse des migrants en mer. “Quand on nous appelle, on essaye de récolter un maximum d’informations et on transmet immédiatement aux secours. Je pense qu’on nous appelle car les migrants ont confiance en moi, ils se disent qu’il y a plus de chances que les secours viennent si je les préviens”, raconte celle qui se dit toujours surprise par sa “popularité” parmi les migrants.

La même source nous apprend enfin que 3 embarcations de Harragas algériens ont pu atteindre aujourd’hui lundi 3 août  en toute sécurité les côtes des iles Baléares comme Majorque. Ces embarcations transportaient 44 personnes dont deux 2 femmes et deux mineurs ! Pour l’heure, ni la presse espagnole ni les autorités algériennes n’ont communiqué encore sur cette nouvelle « harga » orchestrée depuis les côtes algériennes.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Le déclin des hydrocarbures illustré par la chute de l’activité de l’exploration et forage pétrolier en Algérie

L'activité de l'exploration de nouveaux gisements et du forage pétrolier pour améliorer le rendement des champs en activité est...

6,5 millions de travailleurs algériens ne peuvent pas se nourrir correctement et payer un loyer à chaque fin de mois

Récemment le président de la République,  Abdelmadjid Tebboune, a fait savoir que l'exonération des salaires inférieurs à 30.000 de...

Ghaleb Bencheikh est-il Crédible Pour Parler Au Nom de l’Islam?

Victor Ghaleb Bencheikh est un Franco-Saoudien qui s’annonce Islamologue réformiste et se dit attaché à la séparation du religieux...

Le dinar algérien recule face au dollar au moment où les prix des matières premières agricoles flambent

Le dinar algérien a reculé dangereusement face au dollar américain depuis le début de cette  semaine marquant une nouvelle...

Tribune. Le Hirak ne peut pas être un parti !

Dans le sens où on comprend qu’un parti est une organisation d’un courant politique et parfois idéologique plus ou...

Tribune. « La dernière sortie de notre Président suggère que les portes du dialogue sont définitivement closes en Algérie »

Est-il encore utile d’acculer le régime Algérien d’une quelconque forme que ce soit ? Et bien je ne le...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you