A la une Mensonges et manipulations. Le terroriste "Abou Dahdah" ne s'appelle...

Mensonges et manipulations. Le terroriste « Abou Dahdah » ne s’appelle pas Hassan Zergane, mais Rezkane Ahcene

-

L’ENTV a diffusé hier mercredi soir un témoignage d’un présumé terroriste qui prêtendait s’appeler Hassan Zergane. Ce terroriste a porté de graves accusations totalement absurdes assimilant le Hirak à une tentative de déstabilisation du pays dans l’objectif de semer le combat djihadiste sur le territoire algérien comme en Syrie et en Libye. 

Ce témoignage totalement surréaliste a provoqué depuis hier mercredi soir un énorme tollé médiatique. Sur les réseaux sociaux, les polémiques s’enchaînent et de nombreux Algériens ont dénoncé une horrible propagande visant à salir un mouvement de contestation populaire pacifique et civilisé. Une propagande dont le seul but est d’associer les manifestants algériens à des groupes djihadistes et des mouvances terroristes. Ces intentions malsaines ont choqué, révolté et indigné des millions d’Algériennes et d’Algériens.

Mais le comble de l’ignominie est dans le mensonge et la manipulation des dirigeants de l’ENTV. En effet, ces derniers ont recouru à des procédés infâmes pour travestir des réalités amères et les faire passer pour des vérités absolues. Ainsi, dans le témoignage diffusé par l’ENTV, le terroriste témoignant contre le Hirak prétendait s’appeler Hassan Zergane, dit Abou Dahdah Djourdbib. Or, le véritable Abou Dahdah ne s’appelle pas Hassan Zergane.

Le dangereux « Abou Dahdah » existe bel et bien. Il s’agit d’un terroriste qui a été capturé le 16 décembre 2020 à Jijel par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP) lors d’une opération de ratissage qui avait été menée dans la zone de Tamendjar, près de la commune d’El-Ancer à Jijel. Or, dans un communiqué officiel du ministère de la Défense nationale rendu public et diffusé massivement par l’APS, l’agence de presse étatique et officielle, Abou Dahdah est présenté sous l’identité de…Rezkane Ahcene. Le nom de Hassan Zergane ne figure nulle part dans les communiqués du ministère de la Défense nationale. Il n’y a aucune source officielle ou autorisée qui associe Abou Dahdah à un certain Hassan Zergnane.

Le véritable nom du terroriste Abou Dahdah capturé par l’armée algérienne est Rekane Ahcene. Et le communiqué du ministère de la Défense nationale est sans aucune équivoque à ce propos puisqu’il révèle clairement l’identité de ce terroriste intercepté dans le maquis de Jijel.

L’ENTV a donc bel et bien menti. Et ce mensonge cache encore d’autres mensonges car ce terroriste prétend qu’il était en contact via les réseaux sociaux avec d’autres personnes incitant les citoyens à prendre part au Hirak alors que son point de vue penchait plutôt pour des actions armées pour renverser le régime.

Or, lors de son arrestation par les soldats de l’ANP, le fameux Abou Dahdah n’avait à sa disposition aucun matériel de communication ni le moindre équipement informatique. Preuve en est, le bilan de l’opération de ratissage menée par les soldats de l’ANP a fait part de la récupération d’un pistolet (01) mitrailleur de type Kalachnikov, trois (03) chargeurs de munitions, une (01) grenade et une (01) paire de jumelles.

Il n’y a jamais eu de smartphones, micro-ordinateurs ou d’un quelconque matériel de télécommunication. Il faut savoir que le terroriste Abou Dahdah avait été arrêté plusieurs jours après l’élimination de trois autres terroristes dans le cadre d’une opération de recherche et de ratissage menée dans la localité d’Oued Bouayache près de la commune d’El-Ancer à Jijel en 5e Région militaire. Cette opération avait été lancée en date du 01 décembre 2020 et avait permis à un détachement de l’Armée nationale populaire d’abattre trois (03) terroristes et  de saisir trois (03) pistolets mitrailleurs de type Kalachnikov, une quantité de munitions et d’autres effets ». Dans la description faite par les unités d’intervention de l’ANP, aucun matériel informatique n’a été retrouvé.

On peut donc remettre en cause en toute légitimité la fiabilité de ce témoignage diffusé mercredi soir par l’ENTV. Comment un terroriste qui s’est isolé dans le maquis depuis 1994 aurait pu se connecter régulièrement à internet depuis les montagnes de Jijel afin de manipuler des activistes du Hirak et de les embrigader dans le but d’organiser des actions armées et terroristes contre les autorités algériennes ? La vérité est que l’ENTV a totalement déliré. Et ce dérapage la fera entrer définitivement dans l’histoire des plus ordurières manipulations de masses.

 

 

9 COMMENTS

  1. En Termes de basses manipulations de masse, notre cher Semmar ( ex caniche des bouteflika) en connaît un rayon…A t déjà travailler à L ENTV? On pourrait le jurer..
    Aujourd’hui il fait le même job mais pour un autre clan…

  2. Dey hussein …..

    Il s’agit de provocation : d injures caractérisée, discriminatoire porte atteinte à l’honneur envers plusieurs personnes Si la provocation est publie sur le site et confirme , ce qui est le cas dans ces propos relevés sur ALGERIEPART, elle relève du délit et peut être punie d’un an de prison et de 45 000 € d’amende.

  3. Morgane…..

    Soigne toi et reste loin de l’Algérie…Tu n y connais rien et le PIRE tu es manipulée à ton Insu sur ce site…Mais tu es incapable de discernement…

    Conclusion : tes propos complètement hallucinants et d’une débilité abyssale me font dire que tu devrais éviter de me citer…On ne joue pas dans la même cour.
    Sinon pour les amendes en euros faudrait que je sois concerné par la justice française…je ne vis pas en France.

    Tu commences à me faire pitié…Tu es la chaire à canon préférée des manipulateurs en tout genre…PÔvre de toi…

  4. Le pouvoir nous a toujours méprisé le peuple et continue à nous mépriser .ses seigneurs qui gouverne ce pays depuis 62 qui règnent en maîtres absolu, allant presque à remettre ce pouvoir suprême pour la 5 eme fois à un homme en mort cérébrale. Pauvre de nous et pauvre Algérie.

  5. L’ENTV est tombée au sous sol. Elle était tombée bien bas mais cette fois-ci elle a défoncé le plancher et s’est retrouvée au sous sol, proche des égouts.

    Déjà donnez la parole à n’importe quel quidam pour dénigrer le hirak est en soi une bourde car les algériens qui ont protesté et le font encore par millions doivent rire à gorge déployée d’être traités de traitres à la nation qui ne rechercheraient que la dislocation du pays et pas l’amélioration de leur quotidien, la mise à l’écart de tous ces véreux y compris les dirigeants de l’unique, la fin de la bureaucratie et des passes-droits et surtout la liberté de faire et dire en toute circonstance ce qui est mal engagé.

    L’unique sanction à cette dérive sans nom est le limogeage de tous ces dirigeants de l’ENTV sans distinction car non seulement ce sont des parasites qui se nourrissent sur le dos des algériens sans aucun rendement ou plus value mais encore qui font dans la diffamation à l’encontre de tous ces mêmes algériens qui sont contraints d’entendre des insanités à leur encontre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Révélations. L’affaire Petroceltic : comment le PDG de Sonatrach va causer à l’Algérie des pertes de plusieurs centaines millions de dollars

C'est un autre affaire qui va causer un énorme préjudice financier à l'Algérie au moment où elle traverse l'une...

La pandémie de la COVID-19 et la dévaluation du dinar provoquent de nouvelles dépenses de 2,6 milliards de dollars en Algérie

En 2021, l'Etat algérien sera obligé d'augmenter encore son budget de fonctionnement d'au moins 2,6 milliards de dollars en...

En 2021, les hydrocarbures ne rapporteront même pas l’équivalent de 15 milliards de dollars de recettes fiscales aux caisses de l’Etat algérien

L'année 2021 sera, comme l'année 2020, une année de disette financière pour l'Algérie. Et pour cause, les recettes fiscales...

En 2020, face à la crise, l’Etat algérien a sacrifié l’Education, la production nationale et l’Agriculture

En 2020, face à la crise financière qui s'est aggravée en Algérie à cause des effets désastreux de la...

Urgent. L’ONU se dit « de plus en plus préoccupée » par la situation en Algérie et dénonce les violences du pouvoir algérien

L’ONU est « de plus en plus préoccupée » par la situation en Algérie où plusieurs droits fondamentaux, comme...

L’Algérie a dépensé plus d’argent sur les élections qu’un pays aussi riche comme… la France

En Algérie, on dépense énormément d'argent sur l'organisation des scrutins électoraux. L'Algérie dépense même plus d'argent sur les élections...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you