Manifestations contre le 5e mandat : après Bruxelles et...
Array

Manifestations contre le 5e mandat : après Bruxelles et Paris, Washington dit « soutenir le peuple algérien »

-

Les Etats-Unis ont appelé mardi l’Algérie à respecter le droit de manifester, alors que des milliers d’Algériens protestent depuis plusieurs jours contre la cinquième candidature du président Abdelaziz Bouteflika.

« Nous observons ces manifestations en Algérie et nous allons continuer à le faire », a dit à la presse le porte-parole de la diplomatie américaine Robert Palladino. « Les Etats-Unis soutiennent le peuple algérien et leur droit à manifester pacifiquement », a-t-il ajouté. Cette déclaration de la diplomatie américaine est un avertissement clair et net adressé aux dirigeants algériens qui voudraient recourir à la répression contre les manifestants pacifiques.

Pour rappel, un peu plus tôt dans la journée, la Commission européenne a appelé au respect « de la liberté d’expression et de réunion » en Algérie, où les manifestations se poursuivent contre la 5ème candidature du président Abdelaziz Bouteflika.

« Quand on parle de manifestation, les droits de liberté d’expression et de réunion sont inscrits dans la Constitution algérienne », a déclaré Maja Kocijancic, porte-parole de la Commission européenne, lors d’un point presse à Bruxelles. « Nous attendons que ces droits puissent être exercés de façon pacifique et soient garantis dans le respect de l’Etat de droit ». Maja Kocijancic a également souligné « l’importance du partenariat entre l’UE et l’Algérie » et réaffirmé l’engagement de Bruxelles « pour continuer à approfondir nos relations dans le but de créer un espace commun de stabilité, de démocratie et de prospérite partagées ».

La veille, le Quai d’Orsay avait dit avoir « pris note de la candidature du président Bouteflika ». « Nous souhaitons que l’élection présidentielle se déroule dans de bonnes conditions. C’est au peuple algérien qu’il appartient de choisir ses dirigeants et de décider de son avenir », a déclaré une porte-parole du ministère français des Affaires étrangères lors d’un point de presse.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Le déclin des hydrocarbures illustré par la chute de l’activité de l’exploration et forage pétrolier en Algérie

L'activité de l'exploration de nouveaux gisements et du forage pétrolier pour améliorer le rendement des champs en activité est...

6,5 millions de travailleurs algériens ne peuvent pas se nourrir correctement et payer un loyer à chaque fin de mois

Récemment le président de la République,  Abdelmadjid Tebboune, a fait savoir que l'exonération des salaires inférieurs à 30.000 de...

Ghaleb Bencheikh est-il Crédible Pour Parler Au Nom de l’Islam?

Victor Ghaleb Bencheikh est un Franco-Saoudien qui s’annonce Islamologue réformiste et se dit attaché à la séparation du religieux...

Le dinar algérien recule face au dollar au moment où les prix des matières premières agricoles flambent

Le dinar algérien a reculé dangereusement face au dollar américain depuis le début de cette  semaine marquant une nouvelle...

Tribune. Le Hirak ne peut pas être un parti !

Dans le sens où on comprend qu’un parti est une organisation d’un courant politique et parfois idéologique plus ou...

Tribune. « La dernière sortie de notre Président suggère que les portes du dialogue sont définitivement closes en Algérie »

Est-il encore utile d’acculer le régime Algérien d’une quelconque forme que ce soit ? Et bien je ne le...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you