A la une Macron à propos de l'Algérie : "on ne change...

Macron à propos de l’Algérie : « on ne change pas un pays, des institutions et des structures de pouvoir en quelques mois »

-

Emmanuel Macron s’est exprimé ce vendredi sur la situation politique qui prévaut dans plusieurs pays africains. Et le chef de l’État français n’a pas omis de parler ouvertement de l’Algérie dans long entretien publié ce vendredi par Jeune Afrique, le magazine panafricain basé à Paris.  

Emmanuel Macron a déclaré à ce propos qu’il ferait tout pour aider « le président algérien Abdelmadjid Tebboune, qui est courageux, afin que la transition réussisse dans ce pays ». Emmanuel Macron a fait savoir également dans le même entretien qu' »on ne change pas un pays, des institutions et des structures de pouvoir en quelques mois ». Macron n’a pas précisé les modalités de l’aide qu’il veut apporter au Président Tebboune, mais à travers cette déclaration il entend lui apporter un soutien franc sans s’exprimer, pour autant, sur son état de santé qui suscite de nombreuses inquiétudes depuis son hospitalisation en Allemagne le 28 octobre dernier. « Il faut tout faire pour que cette transition réussisse. L’Afrique ne peut pas réussir sans que l’Algérie réussisse », s’est contenté d’affirmer ainsi le président français.

 

Toujours dans le même entretien, Emmanuel Macron a dénoncé, la « stratégie » menée par la Russie et la Turquie pour alimenter un sentiment antifrançais en Afrique en jouant « sur le ressentiment post-colonial ». « Il y a une stratégie à l’oeuvre, menée parfois par des dirigeants africains, mais surtout par des puissances étrangères, comme la Russie ou la Turquie, qui jouent sur le ressentiment post-colonial », déclare le chef de l’État. « Il ne faut pas être naïf : beaucoup de ceux qui donnent de la voix, qui font des vidéos, qui sont présents dans les médias francophones sont stipendiés par la Russie ou la Turquie », selon le président français.

 

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Après les activistes du Hirak, les autorités algériennes s’attaquent aux défenseurs des détenus d’opinion

La répression continue de s'aggraver en Algérie. Et cette fois-ci, les services de sécurité ont lancé une campagne d'arrestations...

Polémique sur l’Emir Abdelkader : une grossière manipulation pour éclipser la vraie actualité en Algérie

Ce n'est pas la première fois que cette stratégie machiavélique est utilisée. Mais cette fois-ci, elle a fonctionné merveilleusement...

Urbanisation, chômage, pauvreté et inégalités : ce qui attend l’Algérie d’ici 2040

La trajectoire actuelle empruntée par l'Algérie l'expose à des défis majeurs qu'elle risque de ne pas pouvoir les soulever...

L’Algérie est devenue le 2e marché africain pour les systèmes d’armement et de sécurité

Depuis 2020, l’Algérie est considéré officiellement comme le 1er marché maghrébin et le 2e marché africain pour les systèmes...

Internet considéré comme une « menace » et « un danger » par le régime algérien : cette perception aggrave le sous-développement du pays

Il est 18 H 00 passées. Les Algériennes et Algériens peuvent, enfin, se connecter à internet puisque les autorités...

Energie : Attention, la production algérienne en chute libre depuis 2019

Contrairement à ce qui est dit et annoncé dans la presse algérienne par les dirigeants officiels de l'Etat, l'Energie...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you