Lydia Guirous : « J’en ai assez de ces dirigeants algériens qui ne bâtissent rien et ne font que dans la provocation et l’instrumentalisation de l’histoire coloniale »

26
2063

Lydia Guirous, l’ancienne secrétaire nationale chargée des valeurs de la République et de la laïcité à l’UMP le parti de Nicolas Sarkozy et porte-parole du parti Les Républicains (la droite française anciennement UMP) de 2015 à 2016 puis entre 2017 et 2019, s’est violemment attaquée ce mardi 19 octobre à l’ambassadeur d’Algérie en France, Mohamed Antar Daoud, lors de son intervention sur les ondes de Sud Radio, l’une des radios les plus écoutées et suivies de France. 

Cette femme politique française d’origine algérienne a réagi vivement aux propos tenus par l’ambassadeur algérien en France qui a récemment lancé un appel à la diaspora algérienne pour qu’elle intervienne plus dans la politique française. Aux yeux de Lydia Guirous, il s’agit d’une pure et simple « provocation » de la part du régime algérien.

« Je suis en colère et j’en ai assez de ces dirigeants algériens qui ne bâtissent rien et ne font que dans la provocation et l’instrumentalisation de l’histoire coloniale. Et moi qui suis née en Algérie, je vomis ces déclarations. Mon pays est la France. Je dois tout à la France et je donnerai tout à la France », a réagi ainsi Lydia Guirous au micro de Sud Radio ce mardi matin.

« Les propos de l’Ambassadeur sont sournois et dangereux à plusieurs égards. C’est une invitation au communautarisme. Une invitation au nationalisme algérien, y compris pour des Français. Une invitation à la trahison des intérêts de la France et à la dissimulation pour ceux qui seraient engagés en politique en France », a encore dénoncé celle qui est l’auteur du livre « Allah est grand, la République aussi », publié en 2014.

Lydia Guirous s’en est également pris au président algérien Abdelmadjid Tebboune qui a violemment attaqué le ministre de l’Intérieur français lors de sa dernière  sortie médiatique à l’occasion d’une interview diffusée par l’ENTV.

« Il l’avait appelé « Moussa Darmanin ». Moussa qui est son deuxième prénom, celui de son grand-père harki algérien. C’est une façon de le renvoyer aussi à ses origines et de l’assigner lui-aussi. C’est une façon, peut être aussi, de dire entre les lignes qu’il trahit ceux qui étaient jadis les siens », a dénoncé à ce propos Lydia Guirous qui est allée jusqu’à accuser les autorités algériennes de « créer le trouble en France » en poussant « à la désintégration et à la trahison. Et pour ça, il tente de raviver un sentiment nationaliste dans un contexte de tensions identitaires et culturelles ».

« En fait, les dirigeants algériens, depuis 60 ans, ont échoué à rendre les Algériens heureux et libres. Alors, ils veulent réussir, dans une politique de basse vengeance, à nuire à ceux qui ont décidé de faire souche en France, et de servir la France rien que la France. C’est lamentable », a conclu Lydia Guirous son intervention sur Sud Radio.

Pour rappel,  Lydia Guirous est née en 19843 à Tizi Hibel, un village kabyle de wilaya de Tizi Ouzou. Elle est la petite-nièce du célèbre écrivain franco-algérien Jean Amrouche. Elle a figuré en 14e position sur la liste de l’Union de la droite et du centre pour les élections européennes de 2019, qui obtient 8,5 % des suffrages et douze sièges. Lydia Guirous est l’une des femmes politiques françaises d’origine algérienne les plus médiatisées en France.

 

 

 

 

 

26 COMMENTS

  1. C’est vrai qu’il y’a une contradiction flagrante pour un régime qui peine à retenir ses Harragas et son appel à cette même diaspora à qui, d’ailleurs, ils n’ont rien à offrir. On a vu des gens dans le passé qui ont fait l’amère expérience de rentrer au pays et qui se sont fracassés sur le système, tout orienté sur le clanisme qui ne tolère aucun intrus. C’est une maladie que diffuse les juntes à travers le monde. Il faut espérer un vaccin prochain pour venir à bout de ce fléau qui touche essentiellement les couches populaires ! La junte ne sait pas encore que c’est elle le problème ; elle tue tout dans l’oeuf !

  2. Un régime qui a réussi a mobiliser a travers ses 18 consulats que 4,6% de votants pour la dernière législative veut dire clairement que 96,4% de la diaspora le vomit. Je pense qu’il devient très risque pour un candidat français d’afficher qu’il soutient le régime d’Alger et ca peut meme bénéfique pour un candidat de s’opposer au régime militaire d’Alger… la diaspora dans son vote tiendra compte de cette donne au prochaines élections… le régime d’Alger devient un danger sur le plan électoral… la candidate Hidalgo l’a clairement observé sur le Pont de Saint Michel le 17/20/2021 en s’affichant a côté du consul d’Algerie qui a été hué et traité par la foule d’Algériens de voyou et d’assassin.

  3. lydia tes propos sont puérils pour ne pas dire enfantins le procès que tu
    fais à l ´algerie est d’une faiblesse !
    abyssale! tu mélanges tout! le régime les oligarques et la référence à l’histoire
    il est vrai que tu es perdurer ne sais même plus qui tu es ? ni ou tu vas
    tu t’accroches au pouvoir ! c’est une pitié ta référence à la france était de trop bref cet extrait aux relents nauséabonds transpire la haine et la négation de soimeme

  4. Une dictature algérienne qui en est à faire chier littéralement le peuple dans des sacs en plastiques faute d’eau dans les chasses d’eau devrait définitivement fermer sa gueule en attendant de rendre des comptes devant un Tribunal Penal International pour ses autres nombreux crimes. 21 000 harragas ont fui le pays depuis Janvier 2021 en s’échouant et s’humiliant sur les cotes espagnoles avec femmes et enfants… et pas un mot de ce pouvoir de merde qui n’a aucune fierté ni dignité. Où sont les intellectuels algériens? Les écrivains? Les consciences pour prendre le monde à temoin? Que faisait la société civile algérienne au lieu de lancer des poursuites judiciaires contre Khaled Nezar pour ses actes de la decennies noires? Il était vulnérable et à portée de mains car en fuite en Espagne. L’armée en Algérie ne sert à rien si ce n’est à se protéger du peuple.

  5. @bilal

    On ne sait pas qui vous êtes ?

    Y’a pas si longtemps, vous clamiez « Tahya Momo6 !
    Et maintenant, c’est « Tahya Tebboune » !
    M’est avis, vous mangez à tous les râteliers !
    Seriez-vous aussi, comme les cachiristes, au plus offrant ?

  6. Moi aussi je dois beaucoup à la France, toute ma carrière professionnelle
    Mais je ne mélangerais jamais l’Histoire de la colonisation avec un grand H et les histoires du roman français
    Quand Mr Macron affirme que l’Algérie n’a jamais existé avant la conquête française , c’est pour ne pas évoquer cette douloureuse période appelé communément « conquête  » mais qui en réalité a été 40 années de massacres et de destructions de l’avis même de la totalité des historiens français.
    Ils ( les historiens) n’ont fait que rapporter les récits des officiers et sous officiers de l’armée coloniales de l’époque.
    Oh que si, il y’avait un « état » , et même des consuls français ( ambassadeurs du Roi) et étranger, oh qui si il y’a des traités signés entre les Rois successifs et la régence d’Alger comme il y’a eu des traités avec les espagnoles, l’empire Britanniques, les hollandais, et les américains…
    Maintenant que la France reconnaisse ses crimes contres « ses » harkis, c’est son problème, mais l’Algérie n’a pas à le faire ni aujourd’hui ni dans cent ans…ils ont choisis leurs camps , ils ont été trahis par la France qui les a désarmé et abandonné à leurs sorts, tout en veillant à rapatrier chaque « blanc européen » et à l’indemniser …les harkis rapatriés en France , eux ont été parqués dans des camps d’internements , loin des villes, comme des parias et une partie de ceux qui sont restés en Algérie ont subi la vengeance de leurs propres familles, amis et entourage…
    L’Histoire de la colonisation française , n’est l’histoire de la junte ou de l’armée mais de tout un peuple, et ce que fait Mr Macron c’est de faire pression sur cette junte pour réécrire une histoire commune, ils appellent cela une histoire partagée, apaisée…désolé mais on ne peut pas comparer les histoires des bourreaux et de leurs victimes …132 ans de massacres, de politique d’apartheid ( Les Lois de l’indigénat ) et de négation de l’identité algérienne n’est pas négociable
    Ouvrez vos archives, rendez au peuple algérien une copie de ses archives et laissez les historiens révéler les faits ,
    Pour finir, l’armée françaises est parti avec les Plans des mines , les plans d’enfouissement des matières nucéaliares, des plans d’enfouissement des produits chimiques et bactériologiques , certaines des expériences se sont déroulés après 1962 et même jusqu’en 1986 …
    Vos accords avec les juntes successives sont arrivés à leurs limites…bientôt c’est la société civile, la communauté franco-algérienne et les algériens de France et d’Algérie vont demandés des comptes en se constituant partis civils…comme l’ont fait la communauté juive …

  7. Encore un zouave de service qui renie ses origines et ses ancêtres pour servir de mercenaire à un pays qui malgré 132 ans de colonisation ne cesse depuis 1962 à faire, par toutes sortes de manigances de l’obstruction pour le développement de l’Algérie., à financer des organisations de division du pays, de promouvoir la corruption et le trafic d’influence, de prendre en charge par ses services des collaborateurs zélés qui ne cessent de dénigrer leur pays d’origine.la meilleure façon de quitter cette sphère d’influence néfaste est re ramener toutes nos relations bilatérales au strict minimum

  8. S’il n’y’avait que le système qui mettait la poussière sous le tapis, il se serait étouffé de lui-même depuis longtemps !
    Mais, le Hic ! Il a transmis son virus à toute une armée de cachiristes, qui, inconsciemment, lui prolonge la vie artificiellement, pour le malheur de l’Algérie !

  9. @rami
    En cherchant bien, tu vas découvrir que c’est toi le vrai zouave. Lis un ou deux ouvrages d’histoire sur ce sujet, tu en seras édifié. Mais, par paresse, tu préfère les slogans creux fournis à tous cachiristes consentants pour dénigrer tous ceux qui résistent encore devant le pouvoir spoliateur sans légitimité. Vous vous abaissez pour des miettes au détriment de l’affirmation de votre personnalité et du parti de la vérité ! C’est triste pour vous.

  10. Lydia Guirous c’est pas cette trainée qui s’est donnée à Sarkozy Ciotti et tout l establishment sioniste qui passe de folles soirées tout frais payé à Marrakech la ville des pédophiles ?

    Mon petit doigt me dit qu’elle joue sa partition..

    Et pendant ce temps Pédale 6 le gros lard débile s’éclate dans ses palais avec les frères Azaitar pendant que son peuple soumis crève de faim..

    Semmar cite cette trainée parce qu’elle lui ressemble…et qui applaudit cette débile ???
    Notre petite secte de zouaves castrés alliés aux mouches à khra marocaine…

    Conclusion : l’Algérie est sur la bonne voie..

  11. C’est triste un Zouave Makiste aigri et castré..
    Enfin je veux dire que ça doit être une sacré Vie de merde quand même…
    Allah yesterna…

    Boussad l’homme qui parle dans le vent…tout seul… isolé…Et dont 95% des algériens le vomissent pour ce qu’il est…Il ne lui reste que Internet…

    Allah yesterna.. Amine

  12. Les vrais descendants de zouaves et de faux moudjahids font continuellement dans la surenchère pour refourguer
    aux autres leurs vieux costumes de soumis de toujours à « l’autorité dominante du moment ». La résistance kabyle
    au colon français et à ses bataillons de vos zouaves n’est pas une propagande de cachiriste affamé. C’est une réalité historique qui ne souffre aucune falsification. Songez que déjà, au début du soulèvement national, le PPA comptait entre 70 et 80% de militants kabyles ! Pendant que les bataillons de vos zouaves (se demandaient « Achbihoum Lekbayel Maâ França ! ») assiégeaient la kabylie avec les français pour les réduire au silence et ce, durant 27 longues années. On le voit, vous êtes coutumiers du fait.
    Et je n’ai même pas envi d’aborder le chapitre de vos faux moudjahids que vous subventionnez encore en lieu et place des vrais fellaghas kabyles que vous avez éliminez un à un. L’Histoire s’en charge !
    Moi, je lis les articles et je donne mon point de vue pendant que vous, vous insultez les gens et faites de l’obstruction.
    Votre mission mineure consiste à faire taire ou à tronquer la vérité. Petits-fils de zouaves qui s’ignorent !!!

  13. @Lo Ji

    Tu prends les Lecteurs pour des connards de ton niveau ???
    Moi je ne fais que insulter cette sale race qui a passé et passe son temps à insulter dénigrer détruire mépriser tout ce qui ne leur ressemble pas où tout ce qui ne va pas dans leur sens…

    Tu piges tocard ?

    J’adopte le seul language que vous utilisez et que vous comprenez.
    Espèce de débile va toute tes leçons de morale à deux balles…

  14. @Boussad

    Toi et ta secte de zouaves êtes une insulte aux Moudjahidines…et à l’Algérie et son peuple.
    Vous avez le monopole de la rapine vous n’avez pas le monopole des Moudjahidines…Fakou !

    Tu penses que les Moudjahidines morts pour l’Algérie se bakaderaient avecdes fourchettes dans le fion et les mains qui puent la pisse et la bière ???

    Espèce d’idiot !

  15. Les traîtres et les anti patriotiques sont légion parmi les algériens. Ils vendent leur honneur pour quelques euros, pour quelques dirhams HMAROCains, pour un strapontin.

    Cette fille a été inscrite sur une liste en 14ème position et manque de bol seuls les 12 premiers ont été élus. Cette place lui a été attribuée pour la flouer et en même temps pour la remercier des actions qu’elle entreprend contre son pays d’origine.

    Qui plus est mais pourquoi diable en a-t-elle marre de l’Algérie puisqu’elle dit elle-même qu’elle n’en a rien à foutre sauf à la critiquer au travers zaama de ses dirigeants.

    Le ara qu’elle fait après les déclarations de Macron est évident. Elle suit le mouvement pour tenter d’échapper à ses origines desquels elle ignore qu’ils sont gravés à jamais sur elle. Vous avez vu sa tête ! Pas de doute, c’est une bougnoule corvéable et malléable à merci, sinon comment expliquer son appartenance à un mouvement proche des extrêmes.

    Elle me rappelle le Zemmour qui renie ses origines, sa religion croyant que le moment venu où la donne aura changé, il pourra continuer à faire plus français que le vrai dans le même registre que cet énergumène qui se prénomme Jean Messiha qui tente d’effacer ses origines égyptiennes.

    Ceci étant qu’a donc dit de si grave l’ambassadeur d’Algérie pour provoquer cette sortie incongrue ? Il s’est adressé à des bi nationaux afin de s’intéresser plus à la politique afin de démonter la haine qu’ont des paris de tous bords contre l’Algérie, leur pays d’origine. Il ne s’agit là que de réveiller les esprits afin qu’ils votent en toute conscience et en connaissance de cause pour des personnalités loin de ces miasmes anti algérien qui sont devenus la matière première de cette pré-campagne des futures présidentielles.

    Elle s’agite donc pour exister et avoir un strapontin sur lequel elle s’est toujours assise comme elle s’assoie sur son pays d’origine.

    Je n’ai jamais entendu des personnes s’élever contre des appels de ce type faits par d’autres personnalités étrangères. Écoutez lorsque Sarkozy de Naguy-Bosca disait que Israël était le combat de sa vie tout en étant président de la république française, elle n’avait jamais protesté.

    Elle doit la fermer et faire ses ablutions avant de parler de l’Algérie.

  16. Polémiquer, polémiquer, il restera toujours quelque chose. C’est le seul bagage que vous avez. Dès-que vous opérez en nombre, comme une meute, c’est pour cacher une vérité évidente sur laquelle vous cherchez à jeter un voile. Vous êtes tous pitoyables et vous suintez la dictature de partout qui se répand à plein nez ! Vous voulez l’Algérie, rien que pour vous, comme les pieds noirs l’avaient fait avant vous ! De papa, rien que ça ! Et bien, avec un score misérable d’à peine 5à7% à chaque élection, vous êtes loin du compte. Voila la vrai raison pour laquelle vous vous acharnez à défendre votre
    dictature !

  17. Il faut arrêter avec ce dictat sur l’Origine algérienne où il faut être fidèle comme un toutou !
    Heureusement que l’histoire nous montre que des millions de gens ont quitté leur pays et sont devenus américains, Canadiens, argentins, australiens, français, britanniques … et n’ont plus de liens avec le pays d’origine de leurs aïeux !

  18. Pour Monsieur BOUSSAD …….Ces gens la…. ils ne peuvent pas atteindre votre niveau, et ils n’ ont pas ce que vous avez .:

    Votre sagesse et votre fierté Monsieur BOUSSAD

    Pourquoi ces insultes envers d autres lecteurs HIER c était Aid al Mawlid Annabaw , ou le respect envers ses frères musulmans .

  19. boussad occupes toi de tes écrits
    je fais cke je veux je n’ai pas à me justifier roh t quawed tu n’es pas le censeur de ce journal au lieu de passer ton temps à critiquer les autres regardes toi ! mêles toi de tes affaires et je reste poli l’insulte est facile je ne vais pas tomber dans ce piège de minable comme toi

  20. Cette MAKaque qui veut etre plut Gauliste que les Gaulois!!! Elle eu une carte de séjours et a trouvé un blond qui s’amuse avec elle, elle croit qu’elle a décroché la lune. Elle veut marcher sur les traces de Dati, mais cette dernière a beaucoup servit son pays. L’Algérie de Amirouche, Benboulaid et Zabana n’a pas besoin des gens comme toi et tes semblables.
    Je vis en France (et pas de la CAF!!) mais l’Algérie coule dans mes veines

  21. L’Arabo Kabyle de service arrivé récemment en France en demandant la réintégration française qui veut laver plus blanc que blanc. Je la regarde sur CNews ou je la trouve médiocre et incompétente avec un discours qui semble sonné faux! Il est risible que ce soit souvent des Algeriens qui ont été nourri (profité) à la mamelle de la rente Algerienne, une fois exilé soient les plus anti Algerie en essayant de faire oublier d’où elle vient pour pouvoir bénéficier du mangeoire du parti pour qui elle roule, le LR. Je rappelle que toutes les communautés en France que ce soit les Juifs français, les français d’origines marocaines, …ect représentent des lobbys puissants qui pèsent sur les différents gouvernements français et font dans l’Algerie bashing a longueur d’année. Le seul point est que notre Ambassadeur a manqué de diplomatie sur la forme. Sur le fond il a tout à fait raison, le Soft Power et un lobby de la communiste d’origine Algerienne sont des outils forts de pression sur des décisions politiques/économiques/ sociales francais. Alors arretons l’hypocrisie en faisant les vierges effarouches et utilisons la force de notre communauté même si on diverge sur l’aspect politique mais on peut se retrouver dans la grande majorité sur les fondamentaux stratégiques de l’Algerie (souveraineté, identités, territorialité, …). Alors pour finir cette Lydia Guerous n’est ni plus ou moins une opportuniste prête à vendre pere et mère pour un strapontin et une niche de pain. Rien à voir avec le NIF Algerien!