L’OMS révèle tous les chiffres de la vaccination dans le pays : seulement 10 % des Algériens ont été entièrement vaccinés contre la COVID-19

0
1459

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a révélé tous les chiffres de la campagne de vaccination contre la COVID-19 en Algérie. Des chiffres qui témoignent de la mauvaise performance des autorités algériennes qui n’ont pas réussi à vacciner plus de 10 % de l’ensemble de la population algérienne jusqu’à hier mardi 12 octobre. 

Dans son compte rendu sur l’Algérie, l’OMS nous apprend effectivement que’au 10 octobre 2021, plus 10,7 millions de doses de vaccins ont été administrées : 6 254 204 personnes ont reçu au moins une dose de vaccin contre la COVID-19, soit 31,3 % de l’objectif arrêté dans la stratégie du gouvernement algérien qui est de 20 millions d’individus (correspondant à 70 % des personnes âgées de plus de 18 ans), parmi lesquels 4 539 059 personnes sont désormais entièrement vaccinées, soit 22,7 % de cette population cible et 10,2 % de la population totale algérienne. Ainsi, l’OMS confirme que, pour l’heure, le gouvernement algérien n’a pas réalisé qu’à peine 31 % de ses objectifs en matière de vaccination de la population contre la COVID-19. Une proportion encore très faible au regard des besoins thérapeutiques pour une immunité collective qui pourrait protéger le pays contre les dangers d’une nouvelle vague de l’épidémie.

Il faut savoir que pour réduire les risques de propagation des formes les plus graves de la pandémie de la COVID-19, chaque pays doit vacciner au moins 70 % de sa population. L’Algérie est, malheureusement, encore loin d’atteindre cet ultime objectif. Et elle n’est pas prête de réaliser cet objectif en 2021 puisque le gouvernement algérien ne pourra pas vacciner au-delà de 30 % de la population du pays d’ici fin décembre 2021, avoue à ce propos l’OMS dans sa note de synthèse consacrée à la situation sanitaire qui prévaut en Algérie.

L’OMS nous apprend enfin qu’à ce jour, « l’Algérie a reçu 24.556. 400 millions de doses de vaccins, dont près de 6 millions de doses à travers le Mécanisme COVAX et 18,5 millions de doses à travers des accords bilatéraux ». L’Algérie a dégagé une enveloppe budgétaire de 207 150 200 dollars US pour financer la campagne de vaccination contre la COVID-19, confirme en dernier lieu l’OMS.