A la une L'importation du nouveau variant indien en Algérie démontre l'échec...

L’importation du nouveau variant indien en Algérie démontre l’échec de la fermeture totale des frontières du pays

-

Longtemps considérée comme la solution miracle face aux ravages sanitaires de la pandémie de la COVID-19, la fermeture totale des frontières du pays vient de prouver sa totale inefficacité puisque l’Algérie a annoncé officiellement l’apparition sur son territoire de la nouvelle souche la plus dangereuse et effrayante de la COVID-19, à savoir le variant indien. 

C’est effectivement l’Institut Pasteur d’Algérie qui a confirmé officiellement ce mardi matin 4 mai qu’un premier foyer de six (06) cas du variant indien (B.1.617) ont été détectés, pour la première fois, dans la wilaya de Tipasa. Il s’agit d’un groupe de travailleurs indiens venus depuis Doha (Qatar) et détachés au niveau d’un chantier de bâtiment situé à Koléa. Les autorités algériennes n’ont nullement fourni des explications convaincantes et détaillées sur l’importation de ce nouveau variant, considéré par la communauté scientifique internationale comme le plus dangereux de la planète, alors que les frontières du pays sont hermétiquement fermées et tous les vols internationaux sont annulés ou réduits au strict minimum. L’Algérie fait même partie des 5 pays, avec la Corée du Nord ou la Birmanie, les plus autoritaires au monde qui imposent la gestion la plus restrictive de la fermeture des frontières aériennes.

Comment ces ressortissants indiens ont-ils pu ainsi entrer sur le territoire national ? Pour l’heure, aucune réponse n’a été officiellement donnée par les autorités algériennes qui observent à ce sujet un silence intrigant. Quoi qu’il en soit, l’importation de ce nouveau variant démontre l’échec patent de la fermeture totale des frontières du pays dans la gestion de la crise sanitaire et la protection de la santé publique des Algériennes et Algériens contre l’apparition de nouveaux variants.

Ceci dit, cette nouvelle annonce des autorités algériennes ne peut pas rester sans suites car le variant indien est la menace la plus dangereuse pour la santé publique. Les scientifiques parlent avec beaucoup d’inquiétude de ce nouveau variant indien depuis le mois de février 2021. Par ailleurs, depuis quelques semaines, l’Inde connaît en effet une flambée épidémique. Dès lors le rapprochement a été vite fait avec l’émergence de ce nouveau variant, plus connu sous le nom de variant indien et que les virologues et généticiens moléculaires désignent sous l’appellation B.1.617.

La première apparition de la séquence du génome du variant B.1.617 dans la base de données génétiques GISAID remonte pourtant au 5 octobre 2020. Cette séquence a par ensuite été identifiée le 2 février 2021 parmi celles déposées par les généticiens britanniques et le 23 février 2021 par des virologues américains. Le 22 avril dernier, 686 séquences génomiques du variant B.1.617 avaient été détectées dans le monde, selon le site outbreak.info. À ce jour, le variant B.1.617 a été identifié dans une vingtaine de pays, notamment à Singapour, en Guadeloupe (deux cas*), à Saint-Martin, en Nouvelle-Zélande, au Nigeria, mais également en Australie, Corée du sud, Turquie, Royaume-Uni, Irlande, Belgique, États-Unis, Allemagne, Suisse, Italie, Espagne.

Le B.1.617 a rapidement été baptisé par la presse de « double mutant » du fait qu’il possède notamment deux mutations sur la protéine spike (encore appelée protéine S ou spicule) qui sert au virus à se fixer au récepteur ACE2, présent sur les cellules qu’il infecte. Ces deux mutations sont E484Q et L452R. Elles ne résument cependant pas l’ensemble des modifications de ce variant. En effet, B.1.617 est porteur d’au moins treize mutations résultant en un changement en acides aminés, dont certains ont déjà été décrits dans d’autres variants qualifiés de préoccupants (Variant Of Concern ou VOC en anglais) ou d’intérêt (Variants Of Interest ou VOI en anglais).

Le variant indien serait plus résistant aux anticorps. Selon une étude prépubliée, la mutation L452 R augmente de 18 à 24 % la transmissibilité du virus, mais surtout cette mutation résisterait mieux aux anticorps ce qui pourrait avoir « un impact significatif en termes d’échappement immunitaire, bien que cela ne soit pas encore formellement démontré à ce stade », indique Santé publique France. Les vaccins ou de précédentes infections pourraient-ils se montrer insuffisantes pour se protéger du variant ? « A priori, l’immunité développée par une première contamination ou par le vaccin paraît à même de faire barrage à ce variant, mais cela demande confirmation », souligne le généticien Rakesh Mishra, directeur du Centre de biologie moléculaire et cellulaire (CCMB) dansLe Monde. Une étude est en cours pour déterminer la résistance du variant indien au vaccin.

 

22 COMMENTS

  1. La frontière n’a jamais été fermée pour les étrangers et les coquins du système !!
    Air Algérie va disparaitre avec la bénédiction de la junte, autrement comment expliquer que Turkish et Air France, et plusieurs autres compagnies continuent à desservir l’Algérie.
    Une belle façon de la liquidée, sans être coupable de quoi que ce soit.

  2. LOCO Bonjour
    Il faudrait liquider toutes les SONAKHRA (HACHEK)
    Les sociétés sont gangrenées par le BenAAMISME (recrutement de complaisance algérien)
    déjà l’état (le système) ne sait meme pas combien d’argent il a dans le poche et il va gérer l’économie !!!!!!
    Quelles sont les entreprises qui fonctionnent relativement bien ? les rares entreprises privées détenues pas des pro
    Donc pour l’ALGERIE pas de BEYLEK et celui qui ne travaille pas ne mange pas
    Pas de subvention des produits mais une péréquation fiscale à l’avantage de la classe ouvrière

  3. Aaaaaaahahahahahahaahahahahah….Alors dans le classement des articles les plus débiles celui-là est dans le top 3…..Du grand grand n’importe quoi avec un mélange de haine de mensonges de grossièretés et de totale désinformation….

    Ahahahhahaahha….Terrible de débilité haineuse ce Semmar….

  4. A mon frère El Hassi,
    A 100% d’accord avec vous, même la Chine et la Russie ont changé leurs fusils d’épaules et sont rentrés dans l’économie de marché.
    Comme toujours nous, nous sommes mieux que tout le monde on continue à chercher à savoir c’est quoi le sexe des anges, et à traire les bœufs.
    Bien à vous et comme je le dis toujours, c’est un plaisir de vous lire.

  5. Depuis 1962 le mal est identifié comme le nez au milieu de la figure !
    Reste à savoir s’il n’a pas métastasé tout le corps depuis le temps,
    pour au moins sauver quelque chose de cette pauvre Algérie !
    Le cancer est dans son rôle, il gagne du terrain chaque jour !
    Il n’y a que les robinets du pétrole mis à sec qui
    l’arrêteront !

  6. Les pauvres indiens…l’algérien a toujours ce complexe de supériorité à deux balles
    Des expatriés indiens donc c’est forcément des maçons …et pourquoi faire appel à des indiens, des chinois ou des indonésiens , les algériens savent tout faire
    D’autres pays, notamment l’Australie ou la nouvelle Zélande, qui appliquent des mesures drastiques: Test négatif avant l’arrivée, Test à l’arrivée , quarantaine à l’arrivée ( 14 jours enfermé dans un hôtel à vos frais )et Test avant la levée de la quarantaine ont aussi détecté ce variant
    Et tou les frais d’hôtel, de nourriture et Tests sont à la charge du passager ce qui peut couter quelques milliers de dollars
    Les algériens n’ont pas besoin des indiens pour se contaminer entre eux, beaucoup ne respectent plus les mesures barrières, le port du masque et le lavage des mains.
    On manifeste dans la rue par milliers sans mesures barrières, sans masques ,wallou …le Covid , c’est une invention du pouvoir …pour nous empêcher de manifester …ce n’est pas bled Mickey, c’est chaâb Mickey
    Les recommandation des autorités sanitaires, comme l’institut pasteur, et de nos Professeurs de médecine , restent lettre mortes…
    Et si les contaminations remontent…on a trouvé les boucs émissaires quelques ressortissants indiens qui vivent dans une base de vie à coté de Tipasa

  7. A zallabia,
    Donc c’est les manifestants qui ont introduit le virus indien, en plus d’être sale car ils ne se lavent pas ?
    Si ce n’était le Ramadan et.par respect à tous les frères et sœurs sur le site, je te dirai des mots que même tout seul dans une forêt tu n’oserais les dire ya rkhiss benrkhiss ou rkhissa

  8. Tout ces variants ont été introduit volontairement pour mettre le peuple aux pas. Les centaines de milliers de doses de vaccin reçu, c’est pour qui a votre avis ? Maintenant que les affranchis sont vaccinés, le peuple peut crever, vous allez voir dans quelques jours, ça va être la faute du hirak si le variant indien est en Algérie. Ces charognards me donnent la nausée .

  9. Azul Amara, tu as raison. Reste juste à trouver un dahdouh pour confirmer que c’est bien les kabyles qui ont ouvert les frontières pour introduire le variant indien.

  10. D’un côté, on demande aux Algériens un effort insupportable en leur interdisant d’entrer et de sortir du territoire, quand dans le même temps, on laisse rentrer des ouvriers indiens, sans leur imposer ni test ni quarantaine à l’arrivée. C’est inacceptable. Cette politique a causé des divorces, des séparations familiales, cette politique empêche des Algériens de retrouver leur poste à l’étranger, de poursuivre leurs études, de rejoindre un conjoint ou un futur conjoint. Quelle honte ! Nous sommes véritablement gouvernés par des incompétents et des voyous.

  11. Jusqu’à à quand ces oppressions, ce joug et ces injustices ?
    Indépendance pour en arriver là, it’s a shame.

  12. Non et non….
    Vous avez tord….
    Cet article fait suite a une propagonde des medias Etrangers et notamment des sionistes….
    Faut-il garder nos frontieres fermees..
    Oui ou Non.
    Biensure que Oui meme si certains PD profitent de voyager en sus des lois…
    Moi je suis les conseils de nos Professeurs et Professionelles Algeriens.

    Seulement voila que notre peuple se met contre les indications de nos professionelles et se laisse bercer par une main des Ennemis….
    Alors Oui nous avons un probleme…..
    Ce probleme s’appelle l’idiotie de Mazmour et compagnie qui favorisent le Hirak aujourd’hui alors que nous vivons peut etre une 3eme vague encore plus meurtriere que celle de l’Inde…
    Mais bon..
    Tant que ca fait plaisir a
    1) AP dit Apres midi, Je vis bien en France.
    2) Tintin dit la Peluche.
    3) El locco mon chouchou dit le Tablier rose tache de chocolat rose de bonbon.
    4 )La fleure morte dite l’Abbeil Tueuse…

  13. Franchement…
    Le monde a peur d’une 3eme vague geante pire qu’1 Tsunami et nous nous avons Mazmour encourager nos imbeciles a se transmettre le virus
    Bresilien.
    Anglais.
    Sud Africain.
    Indous.
    Etc….
    Nous allo s devenir le theatre des imbeciles heureux aux yeux du monde…
    Merci AP de nous exciter….
    Metci AP de nous monter les uns contre les autres…

    Question!!
    Qui te paye pour deferler une telle haine contre nous????
    Qui te paye pour nous diviser????

    Kheireddine

  14. En Europe ou il vaccine à tout va, il y’a des restrictions …les café, les restos, les magasins, les cinémas, les théâtres ..etc sont fermé…en plus les français n’avaient même pas le droit d’aller à 10 km de chez eux…mais eux sont civilisé..
    Ils pouvaient de révolter, manifester contre les restrictions mais non…ils respectent…ils voyageront après
    Les gens respecte les distanciations et portent des masques et chez nous « on » accuse » le pouvoir d’avoir inventé la crise covid…
    Il y’a qu’à voir les manifestations , sans masques , sans distanciation,
    Et certains réclament l’ouverture des frontières avec l’Europe, le continent le plus touché …
    et si l’épidémie remonte, on va accusé « le pouvoir »…
    Heureusement qu’il y’a des indiens, des chinois, des asiatiques, des européens qui acceptent de venir reprendre leurs postes de travail et terminer les projets qui sont à l’arrêt depuis plus d’une année …ils viennent pas faire du tourisme eux

  15. le jours ou l’état de droit sera applique en Algérie, ou les media serons libre , les Algériens serons civilise comme les Français que vous considérez civilisé , soyez SVP contant, vous diabolisez les Français mais quant ca fait votre affaire vous dites civilisé. arrêtez de jeter le tord sur la chèvre au lieu de le faire sur le loup.

  16. Et du coup pour traverser et se retrouver de l’autre côté de la berge en sécurité, une seule solution : tuer le loup et la meute qui gravite autour de nous….
    Dans ce pays, on peut planter plus que des choux….

  17. L’imam + : Vous vivez en Angleterre !
    Est-ce qu’en Angleterre, on parle de sionistes ou de Français qui en veulent du mal au Royaume-Uni ?
    Non !

    Le pouvoir Algerien n’assumant pas ses responsabilités ! L’idéologie (La religion, les medias,…) mettent sur le dos de l’étranger les insuffisances de la gouvernance algerienne.

    Beaucoup de cerveaux dont le votre ont été formatés au complotisme !

  18. [email protected] Mon Lo ji
    Tu es loin des comptes….
    L’Algerie n’est pas le seul pauvre pays dont le cerveau a ete formate au complotisme qui suit les idiots comme toi……
    L’Algerie est fiere d’avoir des enfants comme AP les Apres Midi…
    Ou alors comme mes petits enfants…
    Par exemple tiens…
    El Locco mon chouchou au Tablier rose plein de chocolat……
    Mon Tin dit la Peluche…. Grand frere sans cervelle..
    Et….
    La feuille morte dite l’Abbeille Tueuse…

    Alors oui mon Ami Lo ji tu as raison de fonctionner comme les idiots…
    Meme Mazmour ne peut venir a ton secours…
    Cours cours mon petit, la cour est grande pour les petits
    Kheireddine

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Révélations. L’affaire Petroceltic : comment le PDG de Sonatrach va causer à l’Algérie des pertes de plusieurs centaines millions de dollars

C'est un autre affaire qui va causer un énorme préjudice financier à l'Algérie au moment où elle traverse l'une...

La pandémie de la COVID-19 et la dévaluation du dinar provoquent de nouvelles dépenses de 2,6 milliards de dollars en Algérie

En 2021, l'Etat algérien sera obligé d'augmenter encore son budget de fonctionnement d'au moins 2,6 milliards de dollars en...

En 2021, les hydrocarbures ne rapporteront même pas l’équivalent de 15 milliards de dollars de recettes fiscales aux caisses de l’Etat algérien

L'année 2021 sera, comme l'année 2020, une année de disette financière pour l'Algérie. Et pour cause, les recettes fiscales...

En 2020, face à la crise, l’Etat algérien a sacrifié l’Education, la production nationale et l’Agriculture

En 2020, face à la crise financière qui s'est aggravée en Algérie à cause des effets désastreux de la...

Urgent. L’ONU se dit « de plus en plus préoccupée » par la situation en Algérie et dénonce les violences du pouvoir algérien

L’ONU est « de plus en plus préoccupée » par la situation en Algérie où plusieurs droits fondamentaux, comme...

L’Algérie a dépensé plus d’argent sur les élections qu’un pays aussi riche comme… la France

En Algérie, on dépense énormément d'argent sur l'organisation des scrutins électoraux. L'Algérie dépense même plus d'argent sur les élections...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you