A la une Les services secrets algériens interpellent Karim Tabbou et El...

Les services secrets algériens interpellent Karim Tabbou et El Kadi Ihsane pour enquêter sur des appels à « la désobéissance civile »

-

Le journaliste El Kadi Ihsane, l’une des rares plumes encore engagées et libres en Algérie, patron du média électronique Radio M, et le célèbre opposant Karim Tabbou ont été interpellés ce jeudi 10 juin à Alger par des éléments de la Direction Générale de la Sécurité Intérieure (DGSI), la principale branche des services secrets algériens, l’ex-DRS, a pu confirmer Algérie Part auprès de plusieurs sources concordantes. 

Selon nos sources, Karim Tabbou a été arrêté devant son domicile personnel à Douéra, dans la banlieue ouest d’Alger, tandis que le journaliste El Kadi Ihsane a été arrêté à Alger-centre non loin du siège de Radio M. Ces deux figures emblématiques de l’opposition algérienne ont été ensuite transférées au centre opérationnel de la DGSI à Ben Aknoun, la fameuse caserne Antar, où ils sont auditionnés à propos de leur supposée « implication » dans la diffusion de plusieurs appels à la désobéissance civile qui circulent ces derniers jours sur les réseaux sociaux.

Ces appels ont été lancés anonymement pour préconiser des gréves générales ou des actions de protestation pacifiques afin de renforcer le boycott du scrutin électoral du 12 juin prochain dans le cadre des élections législatives anticipées. Selon nos sources, les enquêteurs de la DGSI soupçonnent les deux personnalités d’avoir joué un rôle important dans l’élaboration et la diffusion de ces appels à la désobéissance civile. Mais pour l’heure, aucune preuve palpable n’a été avancée par ces sources pour démontrer le bien-fondé de ces accusations.

On ignore encore si Karim Tabbou et El Kadi Ihsane seront relâchés dans les heures à venir. Aucune information n’a encore fuité concernant le sort que veut réserver la DGSI à Karim Tabbou et El Kadi Ihsane. Il demeure, néanmoins, fort probable qu’il soit placé en garde-à-vue jusqu’au…12 juin prochain.

 

9 COMMENTS

  1. Le régime a tout perdu ce soir pour tenter de credebiliser son élection auprès des chancelleries étrangères en arrêtant un opposant politique et un directeur de journal d’opposition ! Le malheur s’est fondu sur la junte … tout va mal pour elle en attendant le V121, V122, V123… et tous les vendredis jusqu’à l’abdication du régime devant le Puple Algérien !

  2. @karim70 @ ton roitelet baron de la drogue a fait arrêté 5072 personnes en 7 jours juste a Marrakech selon la presse du makhnez
    En Algerie il y’a une association d’avocats bénévoles, des associations et des algériens libres qui soutiennent chaque personne qui est arrêté dans le cadre du hirak
    Au royaume moyenâgeux de ton roitelet les leaders du hirak sont des cachot pour 20 ans
    Chaque contestation ou manifestation est réprimé par des baltaguias
    On a montré au monde entier que des millions de manifestants dans pays africains peuvent manifester pacifiquement et dégommer un régime entier

  3. Si il y a quelqu’un que j’accepte comme des porte parole du Hirak ca sera Tabbou avec Bouchachi et d’autres vrais enfants de l’Algerie, pas ceux qui vivent en parasites et sont les plus stupide et imbeciles averee que l’Algerie a connu, les generaux genocidaires Algerien et leurs clercs.

    Les Algeriens doivent rester chez eux le 12 juin, ne pas voter, ne pas sortir de la maison, les magasins et tous les commerces ferme’ ca sera une maniere, comme les marches du Hirak pacifique pour dire non aux parasites generaux genocidaires qui ont detruis et ruiner l’Algerie depuis 1962.

  4. Plus la cocotte minute marocaine va inploser plus les sujets soumis à Pédale 6 s’agitent… c’est leur seule fierté : souhaiter la fin de l’Algérie qui les met à nu depuis longtemps…
    Je tiens le pari : le makhnaz va imploser et disparaître d’ici peu…La faim des marocains dévient intenable et le mépris de Pédale 6 n’a jamais été aussi éclatant…
    reste Fafa pour essayer de tenir le lupanar de miséreux à ciel ouvert….

  5. Savent ils faire autre chose que la HOGRA et le vol, sinon l’Algérie ne serait pas devenue l’égal de la Somalie, et encore !!!
    La misère, la faim, le manque de soins, le manque de tout, sauf bien sûr la fierté très mal placée !!!
    Ce pays va finir par sombrer corps et âmes et devenir bientôt le futur Afghanistan, ne vous en déplaise.
    Ceux qui acceptent et supportent cela sont pires que les exécutants.

  6. Ils peuvent interpellés même ahtchoune neyemathsen et ahtchoune neyematsene de ceux qui défendent le régime tebboune et ses maîtres,les harkas sont toujours présent que ça soit au pays ou la diaspora Adieu l’Algérie tant existent des fils de putes en prenant exemple sur ce site.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Des pluies diluviennes sèment la panique à Alger et d’autres villes du nord du pays

Des pluies diluviennes s'abattent depuis ce mardi matin sur la Capitale Alger et plusieurs autres villes du nord du...

Quatrième record à la baisse pour le dinar algérien en moins de deux mois face au dollar américain

La dégringolade du dinar algérien se poursuit sur le marché des changes. La monnaie algérienne vient d'enregistrer hier lundi...

Confidentiel. Gravement malade, le général-major Mahfoud travaille à peine deux heures par jour : le renseignement extérieur algérien pris en otage par l’état de...

C'est une situation totalement inédite qui suscite de très vives inquiétudes au sein du régime algérien. Au moment où...

Des avocats algériens déposent plainte contre Zeghmati pour « Tortures, Tentative d’homicide volontaire et Usurpation de fonction ministérielle »

Des avocats algériens ont déposé auprès de la Cour Suprême une plainte contre l'ex-ministre de la Justice, Belkacem Zeghmati....

Une étude mondiale démontre l’impact des problèmes politiques et économiques sur la santé émotionnelle des Algériens

Les turbulences politiques et économiques ont un impact important sur la santé émotionnelle et le bien-être de la population...

Emmanuel Macron demande pardon aux Harkis

Le Président français Emmanuel Macron a demandé officiellement ce lundi 20 septembre pardon aux Harkis, ses anciens combattants -ou leurs...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you