A la une Les révélations d'Ouyahia sur les lingots d'or ont...

Les révélations d’Ouyahia sur les lingots d’or ont semé la zizanie entre le Maroc et les monarchies du Golfe

-

Comme si la grave crise institutionnelle que vit l’Algérie ne lui suffisait pas, Ouyahia, l’ancien premier ministre, vient de jeter un pavé dans la mare qui donnera des insomnies aux caciques du régime. Non seulement il reconnaît que lui même et d’autres dignitaires recevaient des lingots d’or des pays du Golfe moyennant des autorisations permettant à ces derniers de piller la faune algérienne sans respect aucun à l’environnement, mais il annonce sans sourciller que ces lingots étaient revendus au marché noir.

On comprend maintenant un peu plus pourquoi l’économie algérienne n’a jamais décollé. Un vrai scandale ! Un scandale qui a traversé les frontières algériennes pour susciter de vives polémiques y compris à l’étranger comme dans les pays voisins à l’image du Maroc !

Ce n’est pas ce déballage et ce lavage en public du linge sale algérien qui retiennent l’attention de Rabat qui refuse de commenter la cuisine interne de son voisin de l’est. C’est plutôt l’attitude des « frères » du Golfe qui intrigue. Ils chassent en Algérie moyennant lingots d’or et autres largesses, et en territoire marocain moyennant belles paroles et… coups dans le dos au royaume chérifien, s’indigne à Rabat une source marocaine bien introduite au sein du « Makhzen » qui a commenté les propos hallucinants de l’ex-Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia.

La campagne contre le dossier marocain de candidature à l’organisation du Mondial 2026 et les multiples attaques médiatiques contre les institutions marocaines sont les derniers exemples de cette « amitié » légendaires dont parlent les princes du Golfe. Pire, le scandale des lingots d’or offerts aux dignitaires algériens n’est que la partie visible de l’iceberg. Les milliards de dollars investis sans tapage médiatique par les monarchies du Golfe en Algérie sont sans commune mesure avec le volume dérisoire des capitaux injectés dans l’économie du pays « frère » et l’allié traditionnel, le royaume du Maroc. « Les marocains s’interrogent aujourd’hui sur la sincérité des relations de leur pays avec les émirats du Golfe », assure enfin une autre source marocaine d’après laquelle les révélations d’Ahmed Ouyahia ont laissé les dirigeants marocains totalement pantois.

 

11 COMMENTS

  1. Sur un autre média électronique on a fait un article sur l’ANSEJ dont ont bénéficié les enfants d’Ouyahia au lieu de parler des autres potentiels bénéficiaires de lingots d’or des bédouins pour être recherchés et poursuivis. Décidemment, on ne prête qu’aux riches !

  2. NOus,nord-africains,sommes tous des esclaves consentants de l orient!Arrêtons de nous jeter des accusations!Nous donnons l occasion aux orientaux d y surfer et nous diviser davantage!Nous sommes des tribus berbères complètement soumises aux Princes de l orient!On les laisse chasser nos gazelles gazelles et nos gazelles filles!!Continuons,nous sommes des hommes libres(à se vendre)!

  3. Avant, on avait pour habitude d’accuser la main de l’étranger et à présent, on le sait, c’est la main intérieure qui a taillé le bâton avec lequel on est frappé ! De quoi se plaint-on, nous allons décrocher la médaille d’or de l’épreuve de « la roulette russe ».

  4. Comment les maitres d’esclaves des emirates, de la seoudite et autres nano-territoires ont pu faire rentrez des lingos d’or non declare’ a travers l’aeroport. Ou est la douane et le responsable de la douane Algerienne!
    Comment un infinitisimal guy (non gay) Ouyahia, ayant fait trois annees d’etudes de literature a l’ENA , d’ailleurs comme Sellal, Teboune et des milliers de « cadres dirrigeants » de l’Algerie est rester tous ce temps la, a la tete de pyramide du systeme Algerien si Toufiq, Nezzar et les generaux genocidaire n’ont pas confisque’ les libertes et assassiner le peuple pendants 30 ans.

    Quels est le crimes le plus grave, des assassinats de masses comme a Rais, Ben Talha, Beni-Messous, Tiaret, Ghelizane, Laraba, Tablat, Ain Defla, Blida, etc le Ouyahia analphabete enarque (Ecole National de l’Administration) declare’ en tant que premier ministre que c’est rien c’est du terrorisme residuel ou accepter de recevoir des lingots d’or des maitres d’esclaves aussi crapules que lui et les generaux genocidaires?

    PS: Le chef des armees US annonce a ces soldats qu’ils/elles faut rester en dehors de la politique en ses temps de pre-guerre civile, et eviter d’utiliser quoi que ce soit pour changer le cours des evenements democratique au USA, mais pour les maitres d’Esclaves et les parasites sanguinaires comme en Algerie c’est permis de kidnapper tout un peuple et de lui confisquer sa liberte’ pour des decenies, de le voler et de l’assassiner en masse. Je tiens a ajouter que les parasites sanguinaire comme en Algerie, Lybie ou Egypte sont plus facile a exterminer que les maitres des Esclaves au Maroc, Emirates ou Seoudite surtous avec des esclaves consentants.

  5. Nonnn c’est vrai ils sont jaloux parce qu’ils n’ont pas reçu de lingots d’or eux aussi ?comme quoi le maghrébin est corrompu jusqu’à la moelle, mais ma parole c’est une maladie… vous savez quoi, à partir d’aujourd’hui je vais faire attention à ça que je fais, si ça se trouve je suis corrompu sans m’en rendre compte ? Trêve de plaisanterie, franchement c’est pathétique, navrant et affligeant toutes ces magouilles de nos dirigeants, et dire que leurs fonctions premières c’est de donner un avenir à leurs compatriotes, au lieu de ça ils ne pensent qu’à se remplirent les poches. Pauvre Maghreb et pauvre de nous. PS pour nos voisins marocains je suis sur qu’ils restent quelques lingots au marché noir si sa vous intéresse.

  6. @nord africain le sujet.
    Pourquoi le nous !!
    Peut-être vous et vos semblables, nous ont est des citoyens et ont vit dans une république même si elle est bananière.
    Certes nos dirigeants sont des corrompus,
    mais nous les avons chassés et nous les pourchasserons jusqu’au dernier !!
    Vous vous êtes des sujets d’un roi, des Esclaves sans chaînes, pour accéder à la citoyenneté il faut d’abord que vous vous débarrasser du joug de la royauté, ensuite y a tout un cheminement et un parcours de combatant à faire, notre histoire récente elle est édifiante !!
    Nous nous critiquons nos gouvernants à visage découverts, et vous vous cachez derrière un pseudo et vous n’osez même le moindre critique !! Allez chiche !!
    La raison elle est simple : vous avez une âme d’esclave et la maladie de la servitude n’a pas de remède !!

  7. honnete ce or yahia de dire la verité ,rien a cacher . Le royaume de la corruption ,tous sous le tapis ,tous le monde sait,personne ne l’ouvre .Allah ghalleb

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

COVID-19. Attention, augmentation des nouvelles contaminations dans plusieurs wilayas en Algérie

L'Institut National de la Santé Publique (INSP),un organisme scientifique officiel relevant du ministère algérien de la santé chargé de...

COVID-19. Alger, Jijel, Blida et Oran : les 8 wilayas où le nombre des cas hospitalisés est le plus important en Algérie

En dépit du recul des cas contaminés en Algérie, les hôpitaux continuent d'hospitaliser les cas souffrant des formes les...

Document exclusif. Après la COVID-19, la tuberculose inquiète fortement les autorités algériennes

En Algérie, il n'y a pas que l'épidémie de la COVID-19 qui menace particulièrement la santé publique de la...

Le Consulat général de France à Alger déconseille strictement tout déplacement depuis l’Algérie vers la France et de France vers l’Algérie

Ce dimanche 17 janvier, le Consulat général de France à Alger a déconseillé strictement tout déplacement depuis l’Algérie vers...

Confidentiel. Sonatrach : de nouvelles magouilles douteuses autour d’un important marché dans la production des hydrocarbures

A la suite des révélations d'Algérie Part sur l'annulation illégale et surréaliste de séance de l'ouverture des plis commerciaux...

Révélations. L’incroyable parachute doré offert à l’ex-PDG d’Air Algérie

De nombreuses voix au sein et à l'extérieur d'Air Algérie se sont interrogées sur les raisons évoquées officiellement à...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you