A la une Les passagers d'Air France dont des journalistes français dispensés...

Les passagers d’Air France dont des journalistes français dispensés du confinement sanitaire obligatoire

-

Les passagers du vol AF1384 de la compagnie française Air France ne sont pas passés pas inaperçus hier mardi 8 juin à l’aéroport international d’Alger. Et pour cause, les 12 voyageurs étrangers de ce vol ont été « traités » comme des « privilégiés » puisqu’ils n’ont pas été soumis aux mesures très sévères du confinement sanitaire obligatoire qui ont été imposées par le gouvernement algérien dans le but d’endiguer la propagation de l’épidémie de la COVID-19.

Selon nos sources, parmi ces 12 voyageurs qui ont débarqués à Alger à bord du vol d’Air France, il y avait des journalistes français ayant été autorisés à venir en Algérie pour couvrir le déroulement du scrutin électoral du 12 juin prochain concernant les élections législatives anticipées. Ces journalistes français comme les autres passagers ayant été embarqués par Air France depuis Paris n’ont fait l’objet d’aucun confinement sanitaire au sein de l’un des établissements sélectionnés préalablement par les autorités algériennes pour la mise en place d’un protocole sanitaire très strict censé encadrer les retours en Algérie de plusieurs centaines de voyageurs étrangers ou de ressortissants algériens établis à l’étranger.

Or, ce dispositif décrié par la diaspora algérienne en raison de la cherté des frais d’hébergement hôtelier, qui aggravent par ricochet la cherté des voyages et déplacements vers l’Algérie,  ne semble guère concerner les voyageurs étrangers et d’autres catégories de voyageurs qui embarquent sur les vols d’Air France programmés depuis Paris Roissy-Charles de Gaulle pour pénétrer sur le territoire algérien.

Cette logique à deux vitesses scandalise de plus en plus les Algériennes et Algériens qui se sentent injustement discriminés et méprisés dans leur propre pays.

 

12 COMMENTS

  1. Au temps de l’indigénat, il y avait le méchoui. Aujourd’hui, en temps du ghachi, aussi. Il n’y a que les mains qui ont changé.
    La question à se poser : Combien ont touché les patrons de ces journalistes pour couvrir ces élections.

  2. Et maintenant la France n’ai pas à ton goût normalement en France les journalistes en fait leur vaccin non monsieur l investigateur et tu m’as donné leur nom et pour quelle média ils travaillent ça en y’a pas donné franchement monsieur honte à votre journalisme après vous nous accuse de abla honte à vous

  3. La loi ainsi édictée par un gouvernement qui se respecte, ne peuvent en aucun cas être dévoyées.

    Si tel est le cas pour ces voyageurs, alors non seulement il y a injustice envers les citoyens qui doivent subir les dispositions de ladite loi mais encore la crédibilité des gouvernants serait mise à mal.

    Il ne peut donc en aucun cas et surtout en raison de la situation sanitaire du pays, privilégier des individus fussent-ils des journalistes en les dispensant de la prériode de quarantaine prévue pour tous.

    Surtout que ces journaleux ne viennent pas pour les beaux yeux de l’Algérie mais bien pour tenter de dénaturer la situation et porter un tant soi peu préjudice au pays, comme d’habitude dirons nous.

  4. @Ahmed
    Non seulement comme le dit Amara, on ne sait pas si ces journalistes sont vaccinés, puisqu’il n’y a pas encore d’obligation en France, mais en plus, on sait de sources sûres que des algériens vaccinés, ont été malgré cela, soumis au confinement !
    Je crois que les tenants du pouvoir continuent toujours d’appliquer les anciennes directives coloniales du 1er et 2è collège,
    oubliant que le pays est libéré ! Cela mérite une investigation M. Semmar, oubli ou excès de zèle envers les supérieurs ?

  5. Je ne vois aucun souci, d’accueillir des patrons sans aucune exigence !
    Si ils étaient capable ne serait ce que de gérer des troupeaux de vaches, au moins il y’aurait eu du lait tous les jours, mais même de cela ils sont incapables, alors comment voulez vous qu’ils puissent imposer quoi que ce soit à leurs maîtres.
    Quant aux Algeriens qui doivent aller en « prison » cinq jours , et bien , bien fait pour eux, ils n’avaient qu’à aller à Ibiza avec la même somme. Moi je ne comprends pas ils n’arrêtent pas de vous dire de ne pas venir car ce n’est plus chez vous, et vous y allez quand même, alors assumer. Enif ou lekhssara on a habitude.

  6. Les journaliste racistes et colonialistes Francais sont plus nefaste avec le Covid que sans, un journaliste raciste et colonialiste Francais avec le Covid c’est une armes de destruction de masse, autant de mortde citoyen Algerien infecte’ au Covid par un journaliste raciste et colonialiste francais, mais c’est ce que veulent les generaux genocidaire Algrien au peuple d’Algerie.

  7. À larbin
    Espèces ( de 🪰 a merde) tu es la pire des armes de destruction du peuple .
    Tu n’es qu’un parasite qui s’est échappé d’un
    Camp de Tindouf

  8. @Balou, Fils de pute, esclaves consentant appartenant au Grand Homosexuel maitre des esclaves du Maroc et leader spirituel de leurs rite religieux,

    Ca fait mal pour un esclave surtous consentant de voir des Citoyens Algeriens Libre a qui des generaux genocidaires demande leurs bienvaillance juste pour aller depose’ un papier dans un box, comme dans les dictature sans merci.

    Mais les dictature sont de loin meilleurs que les maitres des Esclaves si en plus c’est des Grand Homosexuel, c’est pire que Sodom et Gomora (la Nation de Lot), il faut attendre le deluge!

  9. Après la gifle reçu de la part des journalistes « le monde « 
    C’est normal qu’ils n’imposent pas de restriction
    Sanitaires à ces journalistes français par crainte
    Qu’ils soient montrés sous leurs vrais visages .
    Ohhh peur quand tu nous tiens !!!

  10. @Balou, Grand Fils de pute, esclaves consentant appartenant au Grand Homosexuel maitre des esclaves du Maroc et leader spirituel de leurs rite religieux,

    Ca fait mal pour un esclave surtous consentant de voir des Citoyens Algeriens Libre a qui des generaux genocidaires demande leurs bienvaillance juste pour aller depose’ un papier dans un box, comme dans les dictature sans merci.

    Mais les dictature sont de loin meilleurs que les maitres des Esclaves si en plus c’est des Grand Homosexuel, c’est pire que Sodom et Gomora (la Nation de Lot), il faut attendre le deluge!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Confidentiel. Le frère ainé de Belkacem Zeghmati décède à la suite d’une infection à la COVID-19

Les ravages de la 3e vague de la COVID-19 n'ont épargné personne en Algérie y compris les familles des...

Exclusif. La plus stratégique des directions du renseignement extérieur algérien confiée à un officier radié impliqué dans de nombreuses escroqueries

La Direction de la Documentation et de la Sécurité Extérieure (DDSE), le renseignement extérieur algérien, est en train de...

COVID-19. Durant tout le mois de juillet, l’Algérie n’a même pas pu prendre en charge 500 patients en réanimation

Face aux ravages de la 3e vague de COVID-19, les hôpitaux algériens se sont distingués par leurs moyens très...

COVID-19. Les hospitalisations ont quadruplé au cours du mois de juillet : comment la 3e vague a ébranlé les hôpitaux algériens

Au cours du mois de juillet passé, les hôpitaux algériens se sont totalement effondrés face aux ravages de la...

Abdelatif Belkaim, ce conseiller du Palais Présidentiel d’El-Mouradia qui a organisé la mise en scène humiliante de l’aéroport international d’Alger

Hier mercredi 4 août, les Algériens ont été profondément choqués et indignés par les images humiliantes qui ont été...

Abderrahmane Senina, comment ce jeune de 25 ans est devenu le triste symbole de la crise sanitaire en Algérie

Depuis plus de 48 heures, sa photo circule massivement sur les réseaux sociaux en Algérie. Toute la webosphère algérienne...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you