A la une Les "kabylo-gauchistes", cette catégorie qui a fait peur...

Les « kabylo-gauchistes », cette catégorie qui a fait peur au régime algérien selon un diplomate européen en poste à Alger

-

Comme il a été expliqué et révélé par Algérie Part dans une précédente publication, un diplomate européen en poste au niveau d’une chancellerie occidentale à Alger s’est intéressé de près, et ce depuis le début du Hirak le 22 février 2019, aux dessous de la répression orchestrée par le régime algérien à l’encontre du mouvement de contestation populaire. Ce diplomate a pondu discrètement une note très perspicace qui a résumé pour la Commission Européenne à Bruxelles les principaux traits caractéristiques relatifs aux mécanismes sournois de la répression politique en Algérie.

Et dans cette note confidentielle, ce diplomate européen a expliqué comment le régime algérien a tenté sciemment depuis 2019 de brouiller les cartes en donnant l’impression qu’il s’agit d’une répression aveugle et anarchique alors qu’il avait établi un agenda machiavélique pour dominer le mouvement populaire le Hirak.  Et selon les conclusions de ce diplomate européen, le régime algérien a ciblé d’emblée les militants démocrates et berbères car il appréhendait énormément leur influence sur le Hirak. Ainsi, contrairement à ce qui est propagé par les observateurs nationaux, le pouvoir algérien a davantage peur des démocrates et militants de la cause berbère que des « islamistes » quotidiennement diabolisés par sa propagande officielle.

« Même si la notion de « détenus d’opinion » ou de « détenus politiques » est par essence
une notion subjective qui ne correspond à aucune catégorie juridique, il paraît certain
que les berbères, les démocrates, (les « kabylo-gauchistes » selon l’expression qui circule
dans certains cercles sécuritaires) sont en réalité concernés car considérés par le pouvoir
comme des « ennemis de l’intérieur ». Les nombreuses arrestations de manifestants et le
ciblage des militants amazigh dépasse en effet la logique strictement sécuritaire, même si
ces arrestations revêtent généralement un habillage juridique et sont opérées sous
couvert des nécessités liées au maintien de l’ordre », a expliqué ainsi ce diplomate européen en poste à Alger dans sa note adressée à la Commission Européenne basée à Bruxelles.

D’après la même source, l’objectif affiché par le régime algérien au lendemain de la destitution d’Abdelaziz Bouteflika « était à l’évidence d’affaiblir politiquement les forces contestatrices ».

« Les arrestations des militants amazigh et plus largement les partisans d’une véritable transition en amont des présidentielles, sont désignés par le Chef d’Etat-Major de l’Armée Ahmed Gaid Salah comme les « traîtres » à la solde de « la bande » et des «néocolonialistes » », analyse encore ce diplomate européen qui n’hésite pas à reprendre l’expression utilisée par le quotidien gouvernemental El Moudjahid qui a parlé des « ennemis de l’intérieur ». Mais qui sont-ils ces ennemis ? Ce sont essentiellement « les partis démocrates, laïques et berbéristes (RCD, FFS, PT, UCP, MDS etc.) et les associations qui
défendent les droits de l’homme (LADDH, RAJ etc.) », a analysé ainsi ce diplomate occidental tout au long de l’année 2019 qui n’a pas manqué enfin de décrire avec une minutie impressionnante le processus au bout duquel le régime algérien a ensuite généraliser la répression au-delà des militants berbères touchant au fil des semaines
des dizaines de personnes y compris après la tenue des élections présidentielles du 12 décembre 2019.

 

21 COMMENTS

  1. Selon le diplomate européen…on va vous croire sur parole
    En France, la droite et l’extreme droite dénonce l’islamo-gauchisme à l’université et ailleurs…
    Dans les années 30, cette même droite dénoncés le judéo-bolchévisme ou marxisme …pour justifier la persécution des juifs et des communistes…
    En Algérie, il y’a des algériens…pas pour un diplomate français…pour l’ancien colonisateur, en Algérie , il y’a des kabyles et des bons kabyles…et comme il l’a fait pendant la longue période de la colonisation, l’ancien colonisateur prétend défendre la diversité algérienne en défendant une partie des kabyles…cette partie autonomistes et laicardes …
    Mais la défendre contre qui? …contre la majorité des kabyles , qui se sentent algériens avant tout, républicains et fidèles aux messages de la révolution nationale
    On a aussi fait croire aux francais, qu’ils étaient « gaulois »…mais ile ne sont ni gaulois ni « Francs » mais un métissage ancien et récent : Celtes en Bretagne ( irlandais), Normands ( Vickings ou pays nordiques), Chtis, basques, corses …en plus des immigrations du 20e siècle.. russes ( après la chute du Tsar de Russie au début du siècle ) .espagnole ( l’arrivée de Franco ( 1937) italienne (entre les deux guerres) , polonaise, allemande, et d’autres pays de l’Est; algérienne, portugaise, marocaine, africaines et asiatiques
    Alors c’est quoi un algérien? un mélange d’une succession d’immigrations du nord , de l’Est et du sud …

  2. C’est l’opération « Zéro kabyle » qui est lancé par les généraux. Une réunion qui a eu lieu l’année passée à Mostaganem. Le but? Déclarer tous les kabyles, je dis bien tous les kabyles sans exception, ennemis désignés de l’intérieur. Tout ceci pour une Algérie « arabe, militaire et islamiste ». À ce jour, les initiateurs de cette déclaration, ne sont nullement inquiétés.

  3. Le diplomate en poste a Alger doit etre l’oiseau farncais de mauvaise augure, qui n’est autre que l’ambassadeur de la Republique Francaise racistes et colonialsites qui est a repris l’etandards de la guerre des croisades avec son Islamo-Gauchiste, Berbero-Gauchiste et dans peut de temps ca va etre Homosexuels-Gauchiste pour defenir leurs maitres des esclaves au Maroc. Que peut-ont attendre des criminels, genocidaire, raciste et colonialiste c’est leurs DNA, ca ne change pas et ca ne changera pas.

  4. Désolé mais ce diplomate nous apprend rien qu’ont sait déjà, tout le monde sait que la Kabylie a toujours fait peur au régime d’une par ses revendications, d’ailleurs un des slogan du pouvoir est/ou était « les kabyles veulent leurs indépendance » ce même régime donne l’ordre a ses gendarmes pour faire usage de leurs armes de guerre en Kabylie sur des jeunes manifestants pendant le printemps noir, et enfin cela n’a échapper a personne quand feu Gaïd kakah a intimer l’ordre a ses sbires « police national » pour retiré l’emblème amazigh et que le même temp le drapeau palestinien était lui autoriser . OUI Mr le diplomate tout vous rapporté nous le savions déjà.

  5. zakaria7521 février 2021 At 15 h 03 min
    Sans animosité et avec bienveillance (si non je ne prendrai pas la peine de te répondre et sans doute si j’ahabitai en France je t aurai invité un boire un café et discuté avec toi) j’ai fais le choix de finir mes jours dans mon desert !!
    Tu as écris
    « et comme il l’a fait pendant la longue période de la colonisation, l’ancien colonisateur prétend défendre la diversité algérienne en défendant une partie des kabyles…cette partie autonomistes et laicardes »

    Les Français c’est les premiers à nommer d’ARABES les « Algériens » car à l’époque l’Algérie n’existait pas en tant qu’Algérie actuelle cela en leur faveur car en gommant l’identité en gomme l’histoire qui va avec et du coup ils ont occulté le fait que lorsque CESAR défilé à ROME avec son captif VERCINGETORIX il y avait dans la tribune d’honneur un certain JUBA II (cherchel tipaza…. et le TOMBEAU de la Chrétienne une autre supercherie!!!) Donc le colonisateur n’a pas fait de fleur à la kabylie au contraire mais il est vrai qu’il a joué la différentiation ; il a perdu!!
    La region Kabyle n’a jamais abdiquer et aucun kabyle n’a signé un pacte avec la France tant que l’algérie n’avait pas recouvert sa souveraineté.
    Pour les autonomistes ils ne sont pas des terroristes à ce que je sache!!! et je ne partage par leurs opinions. par contre il faut les respecter LA DIALECTIQUE si CHERE à Kateb Yassine débattre convaincre « je préfère être convaincu qu’avoir raison à tort!!
    POUR LES LAICARDS « terme péjoratif » WACH DERTLEK YA KHOUYA je suis un laic de plus agnostique. c’est toujours des idées les laics ne te font aucun mal par contre la charia oblige les laics à se soumettre au dicta religieux.
    Mais je ne pense pas être un laic fanatique ; chacun est libre de penser et d’etre comme il le souhaite.

    Tu as écris
    Alors c’est quoi un algérien? un mélange d’une succession d’immigrations du nord , de l’Est et du sud …

    Il faudrait aller à Tamanrasset et demander aux fresques millénaires il te donneront la réponse.
    Il faut aller à TIPAZA (de préférence vendredi matin il y a peu de monde) la voie royale et le tout à l’égout te répondront le theatre te dira des choses très douces à écouter
    Va poser cette question au théâtre de DJEMILA (près de stif) ou à la table de sinus
    A Tiddis près de Constantine tu prendra un bain et en sortant tu verras cote à cote des lieux de croyances differentes
    Si tu as le temps file à Timgad et tu ne te poseras plus de question par rapport à ce que tu es
    L’Agérie est une partie de LA NUMIDIE « THAMEZGHA » avec une histoire vieille de plus de 3000 ANS (ya bou rab!!!) Dont la matrice est constante est constituée des AMAZIGHS « les arabes sont venus et repartis comme les romains les vandales etc…. »
    cela dit on est tous des être humains et d’apres ce que je sais il n y a qu’une seule race Raciste sont ceux qui pensent ou ont une certitudes qu il y a plusieurs race humaines donc un hiérarchisation inevitable

    avec courtoisie

  6. @El Hassi
    Merci également pour ces précieuses informations.
    J’apprécie et je comprends que nous sommes une nation plurielle dans un monde qui ne l’est pas moins.
    Notre diversité doit être une force pas un éternel sujet de divisions comme si une seule personne d’entre nous avait participé à la moindre guerre…

  7. Tebboune avant ou après chaque décision appel macro. Aujourd’hui Semmar nous narre le même discours des politiciens Français uniquement la couleur change. Pour finir depuis 1830 et l’Algérie sous occupation… Vive l’indépendance de la berbèrie

  8. @El [email protected] je ne suis ni contre la laîcité, ni contre les islamistes, ni contre les autonomistes, ni contre les gauchistes , ni contre les libéraux et surtout pas contre « les kabyles »…j’ai de la famille Kabyle et j’ai des amis Kabyles moi un Tlemcani pur et dure ( ma tribu berbère s’est installé dans la région de tlemcen au 16e Siècle)
    C’est mon grand père et mon père et mes oncles qui m’ont toujours dit qu’on était Berbères alors que l’école on nous disait qu’on était « arabes »…ce qui nous relie à l’arabe, c’est une histoire, une langue et la religion
    Je suis un démocrate jusqu’au bout des veines ( pas des doigts)…
    Quand on a grandi à Wahrane avec des Zouaouas, des algérois ,des chouias, des tlemçanis, des annabis , des bêcharis etc…
    On a l’impression qu’on est tous de quelque part mais algériens avant tout
    On faisait pas la différence …on avait tous un ennemi « le pouvoir »…celui de Chadli, puis les suivants …
    Qui sont ces gens qui décident à notre place notre avenir en se cachant derrière le FLN et l’ALN qui devaient être mort
    en 1962 ?
    Mais démocrate veut dire que les différents courants doivent être représentés au sein de partis politiques, association ou courants et c’est le peuple qui tranche lors d’élections
    Mais est ce que le pays est prêt? est ce que les algériens accepteront qu’un tel soit élu avec 33 % des voix car il est arrivé devant le second qui n’en a que 32 ou 30 %? est ce que le peuple acceptera qu’une coalition islamiste arrive au pouvoir est impose des Lois religieuse à tous sans distinction?
    Tout les régimes autoritaires en Allemagne, en Espagne, en Italie ou ailleurs sont arrivés par les urnes…et le FIS a failli le faire si l’armée ne s’était pas opposé…
    Est ce que je veux qu’un Belhadj soit mon président? jamais de la vie
    Pourtant je suis un musulman pratiquant
    Moi je souhaite à mon pays que chaque algérien se sente libre ..pratiquer une religion ou pas…faire le ramadan ou pas , croire ou pas, boire de l’alcool ou pas
    Les moment forts de la civilisation musulmane ont été quand des peuples, des religions, des croyances et des cultures différentes ont été intégré et ont vécus ensembles.
    En Andalousie, c’était des Maures avec des juifs , des chrétiens et des arabes …

  9. [email protected] El Hassi.
    Merci pour ces quelques informations.
    Moi aussi j’ai une tone de donnees sur notre pays.
    Mais Merci…
    Cela dit je ne te donne aucun credit quand tu parles des Arabes en les comparant aux Romains les Vandales…
    Non Monsieur…
    On a apporte la culture, la civilisation, les sciences civilisationnelles partoant de -0 a+l’infini.
    Une Langue universelle qui depasse largement toutes les autres langues existantes au monde.

    Et Merci a Allah qui nous a mis sur le chemin de l’Islam car sans la bonte de notre Dieu Allah, aujourd’hui on serait soumi a l’Eglise et a cette croix de l’ignorance.
    Conclusion…
    Je ne suis pas d’accord avec toi quand tu insultes les Arabes…

    Alors vas vivre aupres des pieds des Francais… la seule sale Race qui reste a frequenter.

    N’oublies pas que grace a la langue Arabe bcq de livres ont ete traduits et compris dans le monde entier et grace a notre langue maternelle les sciences ont evoluees…
    Je ne dirais pas autant sur la langue des Berberes.

    Si tu es homme…
    Cites moi un exemple ou la langue des berberes a apporte un gramme de science.
    En Maths ou Mecanique quantic ou medecine?????
    La langue des berberes est reste la ou elle est et tu sais pourquoi?????
    Parceque vous n’arretez pas de pleurer et vous acharner sur nous…
    Et comme toujours vous pleurez sur l’epaule de la France qui n’arretera jamais de vous baiser.

    Debouts mes amis on est Algeriens et musulmans.
    Le reste finira dans la poubelle des cuisines en France

    Alors calmes toi et vas faire dodo…et n’insultes jamais les Arabes parce que tu ne vaux pas plus qu’eux.
    Tu es medi

  10. @Mostefaoui
    Au sujet du defis que tu poses a ElHassi, Je te repose la meme question sur la langue arabe:
    Dans to message quotee ci-dessous , replace le nom Berbere par Arabe et repond a ta question.

    >>Je ne dirais pas autant sur la langue des Berberes.
    >>Si tu es homme…
    >>Cites moi un exemple ou la langue des berberes a apporte un gramme de science.
    >>En Maths ou Mecanique quantic ou medecine?????

  11. @Mostefaoui
    Je connais les Mostefaoui de Bordj Bou Arreridj ! Des Kabyles qui renient leur identite. Tu n’en serais pas un d’entre eux par Hasard ?

    La promotion de la langue Arabe a engloutie des milliers de milliards d’euros en Algerie et Ailleurs.
    Tamazight n’as pas recu un douro de nulle part! Vous avez gardez les petro-dollars et persecuter Tamazight et ce depuis l’independance. Avant c’etait les Francais qui promotaient la langue arabe (bureux Arabes ) et apres l’independance, Ceux qui ont pris le pouvoir.
    Si tu connais un seul pays Arabe qui sait faire des boulons sans importer la machine d’Europe, donne nous le nom.

  12. Comme le dit si bien Fellhag « ils tous kabyles mais ils ne le savaient pas…où plus »
    Les algériens sont complétement perdu et préfère une identité importer que leur identité ancestrale.
    Il y a une devise qui dit « si tu ne sais pas d’où tu viens tu saura jamais où tu vas », et bien les algériens c’est exactement cela , ils auront beau gesticuler dans tous les sens , manifester aux côté des rashad et compagnie, ils n’auront jamais d’avenir car ils renie leur passé , crache sur le présent et hypothèque le futur…pendant que d’autres ce rendent sur la planète Mars l’algérien lui ce rend à la mosquées pour demander un billet pour le paradis….

  13. Que je sois Kabyle ou autres cela m’importe peu….
    Mais je sais d’ou viens et ou je vais….
    C’Allah qui nous crees et vers Allah nous allons….

    Je n’ai rien contre personne franchement et je sais que je suis ne en Algerie et Elhamdou lileh Je suis Musulman…

    Mais je retourne jamais ma veste au profit des ennemis et au detriment de notre peuple….

    [email protected] kabylos..
    Tu es tout simplement comme un bol rempli de haine et combien de fois Tetoune t’a remis a ta place mais je vois que tu n’as pas compris ta lecon.

    En plus je m’adressais a El Hassi

  14. @Kheireddine MOSTEFAOUI
    Ton message montre avec éclat la grande ignorance dans laquelle tu baignes et tu te berces avec la vanité de l’aliéné par surcroît. Tu es libre de te sentir plus arabe que les arabes de la bédouinie du désert arabique, mais de grâce, arrête d’insulter l’Histoire de notre pays.
    Comme l’a bien résumé El Hassi, avec un peu de détermination, tu mets de côté ta haine de l’Amazighité de la terre Nord-Africaine, pour un instant… un instant seulement (dirait Jacques Brel) et plonge-toi dans la réelle Histoire du pays, pas celle frelatée et falsifiée par le pouvoir dictatorial raciste arabo islamique qui, depuis 60 ans tente, avec tous les moyens dont il dispose, de gommer tout ce qui relève de la culture et du patrimoine Amazighes, en dépit de ce qu’il relâche comme une soi-disant reconnaissance de cette culture ancestrale, non par retour aux sources, mais contraint par l’opiniâtreté de ceux qui lui résistent.
    Mouloud Mammeri n’était pas un franco-berbériste laïcard que je sache ? Pourtant, tout autant que beaucoup d’autres, il a été traîné dans la boue et même taxé de traître, lui qui avait rédigé le fameux discours que M’hamed Yazid avait prononcé à l’ONU plaidant la cause algérienne durant la colonisation
    Avant de te donner quelques aperçus historiques, je tiens à te rappeler ainsi qu’à ceux qui donnent libre cours à des discours haineux anti-Amazighs, que la France est le plus grand ennemi de l’Amazighité et tout ce qui est rassemblé dans ce qui porte le terme péjoratif de berbère ou berbéristes.

    La France coloniale a été la première à inventer et utiliser le terme général d’Arabes pour tous les Nord-Africains. Avant la colonisation française ce terme dénominateur n’existait pas en Afrique du Nord. La création du Royaume arabe est une décision de Napoléon III.
    Les bureaux Arabes en régions berbérophones c’est le fait de la France coloniale, pas des Espagnols ou des Kalmouks.
    Maintenant parlant du patrimoine qui parle, El Hassi l’a bien relevé. Vas faire un tour au Parc National du Tassili, Là, il y a la présence d’une partie de la mémoire collective qui remonte à plus de 5 000 ans av. JC.
    Le mausolée d’Imedghassen près de Batna remonte au 3e siècle av. J.C. laissé à l’abandon par le pouvoir inique, car ce n’est pas un héritage arabe. Ce sont ces œuvres grandioses, entre autres, que peu de pays peuvent se targuer de posséder, mais dont on ne mesure pas l’importance chez nous par ignorance, inculture, ou par l’application d’une idéologie borgne et négatrice de soi, ou simplement dû au ravage de l’endoctrinement intégriste, matrice de l’aliénation.
    Les arabes n’ont pas été créateurs de sciences. Je te mets au défi de nous dire si l’Arabie a été un pôle de sciences à n’importe quel moment de l’Histoire. Les premières sciences traduites en arabe sont le fait des Syriaques qui avaient traduit les œuvres grecques, puis qu’ils ont versé en arabe ensuite, suivis par les Perses qui ont propagé les sciences dites musulmanes. Les plus grands penseurs, mathématiciens astronomes ou autres ne sont pas arabes, contrairement à ce qui est avancé faussement :
    Farabi, Avicenne (Ibn Sina), Birouni, Razi, Omar Khayyam, Khawarizmi, Hafiz de Shiraz, Saadi, Djalal-Eddin Roumi, Sohrawardi etc. dont les pôles furent Damas, Baghdad (toponyme perse), Ispahan, Tashkent etc. ceci en Orient.
    En Occident, les Averroes (Ibn Rochd), Ibn Tofayl (Abubacer), Ibn Badja (Avempace), Ibn Firnas, El Idrissi, Ibn Batouta, Hassan El Wezzan (Leon l’Africain) sont tous des Amazighs.
    C’est de Béjaïa où il a vécu au 12 e siècle que le mathématicien italien Fibonacci a repris le sytème numérique, appelé faussement chiffres arabes, qui lui a servi et permis d’écrire son livre “Le livre des calculs” et le permit de diffuser en Europe une nouveauté.
    D’ailleurs, ces chiffres dits “arabes” ne sont même pas utilisés jusqu’à aujourd’hui au Moyen-Orient sur les plaques d’immatriculation des voitures, ce sont les chiffres du vieux système numérique hindou qui sont encore employés. C’est pour dire.
    Alors en parlant de sciences, mathématiques ou physique quantique, je t’invite à plus circonspection et de prudence. Quand Démocrite a publié son traité sur l’atome au 5e siècle av. J. C. les arabes ne connaissaient même l’écriture. Tu devrais mesurer tes propos qui révèlent ton ignorance.

    Chez nous, ce fut Apulée de Madaure (Affelay), qu’on pourrait citer. Madaure étant située près de l’actuel M’daourouch qui en tire son toponyme., de la racine amazighe “DR” qui a donné le noms de Idir, Meddour, Tameddourt, Yedder etc. d’où dérive le toponyme Madaura en latin, que les Byzantins ont ensuite transcrit en Madauros, terme que nos concitoyens ont repris en M’daourouch, simplement en aspirant le “A” après le le “M” initial et en chuintant la prononciation du “S” final.
    Apulée est l’auteur du premier roman universel connu, intitulé “Les Métamorphoses ou La légende de l’Ane d’or”.
    Ce roman est tiré d’un conte du patrimoine amazigh, connu dans des versions peu différenciées en Kabylie, dans l’Ouest algérien et au Maroc, comme l’ont démontré des études littéraires comparatives.
    Tu gagnerais à aller en bibliothèque te le procurer et le lire. Tes ornières s’élargiront à coup sûr !

  15. @Motefaoui
    C’est plutot moi qui ai remis en place mr Toutoune..Si tu ne sais pas lire les commentaires, c’est desole pour toi. Pour des gens comme toi , des que l’on reponds aux insultes, propos deragotoires et fausses informations sue les Kabyles , cela devient du racisme. Pour moi c’est un devoir de le faire.
    Vous aimez avoir la voie libre pour dire et ecrire notre histoire, vous les arabocentistes mais quand on vous dit que vous mentez, cela ne vas plus. Apres les franco-centristes qui nous traitaient de Barbares et autres adjectifs, voila votre tour.
    Quand tu as commence a denigrer la langue Tamazight en disant que aucun livre de sciences n’as ete publie dans cette langue (ce qui n’est pas correct) ; j’ai parle de l’etouffement de cette langue par le pouvoir depuis le jour de l’independance. Je ta’i retouner le defi : je t’ai demande de m’avancer le nom d’un pays Arabe qui sait manufacturer des boulons sans importer la machine outil qui le fait, d’Europe ou d’ailleurs . Aucune reponse de ta part.
    Le probleme en fait ce n’est pas la langue mais les peuples qui l’utilisent ; la langue arabe, tamaight, francaise ou anglaise, bengali,.. toutes les memes ..des moyens de communications! ce qui fait la grandeur d’une langue c’est les peuples ou le peuple qui l’as parle et l’ecrit. Dans ce contexte, les peuples qui se disent « Arabes » ont failli dans tous les domaines! Juste regardes autour de toi.
    La langue Tamazigh, est victime de ces pouvoirs qui sont en place dans les pays ancestralement Amazigh; pouvoirs qui syphonnent uen partie des biens et fonds publiques pour interdire et nuire au developement de la langue Tamazight.
    En Algerie, il a fallu attendre pres de 50 annees pour que tamazight deviennes une langue officielle avec un siege de strapontin. Mais la persecution continue ; elle est visible dans la vie publique , tout autour , a l’exmaple du nouvel aeoport d’Alger : on voit des signes en francais, anglais mais pas en tamazight. Que l’on ailles parler dans une court de justice en Kabyle et voyez la reaction du juge! On a vu recemment des scenes de de delire et haine a l’assemblee nationale quand des deputes ont oses parler en Tamazight..

  16. @Ya Dendani22 février 2021 At 15 h 03 min
    J’ai une folle envie de te chanter une chanson « ya dendani ya khouya…..
    On doit avoir la même bibliothèque
    mais pour moi mon histoire s’est arrêtée juste apes saint augustin. Certain s’inspireront en face de sa basilique (restaurée par la France) à ANNABA
    Pour le reste
    il nous faudrait dépenser notre mépris avec parcimonie……….
    EL HASSI le TERGUI AMAZIGH

  17. Dans les monts d’Algérie, sa race renaîtra :
    Le vent a dit le nom d’un nouveau Jugurtha…
    Du second Jugurtha de ces peuples ardents,
    Les premiers jours fuyaient à peine à l’Occident,
    Quand devant ses parents, fantôme terrifiant,
    L’ombre de Jugurtha, penchée sur leur enfant,
    Se mit à raconter sa vie et son malheur :
    ‘’Ô patrie ! Ô la terre où brilla ma valeur !’’
    Et la voix se perdait dans les soupirs du vent.
    ‘’Rome, cet antre impur, ramassis de brigands,
    Echappée dès l’abord de ses murs qu’elle bouscule,
    Rome la scélérate, entre ses tentacules
    Etouffait ses voisins et, à la fin, sur tout
    Etendait son empire ! Bien souvent, sous le joug
    On pliait. Quelquefois, les peuples révoltés
    Rivalisaient d’ardeur et, pour la liberté,
    Versaient leur sang. En vain ! Rome, que rien n’arrête,
    Savait exterminer ceux qui lui tenaient tête !….’’
    Dans les monts d’Algérie, sa race renaîtra :
    Le vent a dit le nom d’un nouveau Jugurtha…
    ‘’De cette Rome, enfant, j’avais cru l’âme pure.
    Quand je pus discerner un peu mieux sa figure,
    A son flanc souverain, je vis la plaie profonde !…
    La soif sacrée de l’or coulait, venin immonde,
    Répandu dans son sang, dans son corps tout couvert
    D’armes ! Et une putain régnait sur l’Univers !
    A cette reine, moi, j’ai déclaré la guerre,
    J’ai défié les Romains sous qui tremblait la terre !….’’
    Dans les monts d’Algérie, sa race renaîtra :
    Le vent a dit le nom d’un nouveau Jugurtha…
    ‘’Lorsque dans les conseils du roi de Numidie,
    Rome s’insinua, et, par ses perfidies,
    Allait nous enchaîner, j’aperçus le danger
    Et décidai de faire échouer ses projets,
    Sachant bien qu’elle plaie torturait ses entrailles !
    Ô peuple de héros ! Ô gloire des batailles !
    Rome, reine du monde et qui semait la mort,
    Se traînait à mes pieds, se vautrait, ivre d’or !
    Ah, oui ! Nous avons ri de Rome la Goulue !
    D’un certain Jugurtha on parlait tant et plus,
    Auquel nul, en effet, n’aurait pu résister !’’
    Dans les monts d’Algérie, sa race renaîtra :
    Le vent a dit le nom d’un nouveau Jugurtha…
    ‘’Mandé par les Romains, jusque dans leur Cité,
    Moi, Numide, j’entrai ! Bravant son front royal,
    J’envoyai une gifle à ses troupes vénales !…
    Ce peuple enfin reprit ses armes délaissées :
    Je levai mon épée. Sans l’espoir insensé
    De triompher. Mais Rome était mise à l’épreuve !
    Aux légions j’opposai mes rochers et mes fleuves.
    Les Romains en Libye se battent dans les sables.
    Ils doivent prendre ailleurs des forts presqu’imprenables :
    De leur sang, hébétés, ils voient rougir nos champs,
    Vingt fois, sans concevoir pareil acharnement !’’
    Dans les monts d’Algérie, sa race renaîtra :
    Le vent a dit le nom d’un nouveau Jugurtha…
    ‘’Qui sait si je n’aurai remporté la victoire ?
    Mais ce fourbe Bocchus… Et voilà mon histoire.
    J’ai quitté sans regrets ma cour et mon royaume :
    Le souffle du rebelle était au front de Rome !
    Mais la France aujourd’hui règne su l’Algérie !…
    A son destin funeste arrachant la patrie.
    Venge-nous, mon enfant ! Aux urnes, foule esclave !…
    Que revive en vos cœur ardent des braves !…
    Chassez l’envahisseur ! Par l’épée de vos pères,
    Par mon nom, de son sang abreuvez notre terre !…
    Ô que de l’Algérie surgissent cent lions,
    Déchirant sous leurs crocs vengeurs les bataillons !
    Que le ciel t’aide, enfant ! Et grandis vite en âge !
    Trop longtemps le Français a souillé nos rivages !…’’
    Et l’enfant en riant jouait avec un glaive !…
    II
    Napoléon ! Hélas ! On a brisé le rêve
    Du second Jugurtha qui languit dans les chaînes…
    Alors, dans l’ombre, on, voit comme une forme humaine,
    Dont la bouche apaisée laisse tomber ces mots :
    ‘’Ne pleure plus, mon fils ! Cède au Dieu nouveau !
    Voici des jours meilleurs ! Pardonné par la France,
    Acceptant à la fin sa généreuse alliance,
    Tu verras l’Algérie prospérer sous sa loi…
    Grand d’une terre immense, prêtre de notre droit,
    Conserve, avec la foi, le souvenir chéri
    Du nom de Jugurtha !…N’oublie jamais son sort:
    III
    Car je suis le génie des rives d’Algérie !…’’

    De ARTHUR RIMBAUD 02 juillet 1869

  18. @EL HASSI,
    Cher compatriote Tergui, merci pour le rappel de ce long poème d’Arthur Rimbaud que, personnellement, je connais, mais que beaucoup de nos concitoyens ne connaissent pas. D’autres, enfermés dans un formatage dogmatique ne s’y intéressent pas, du moment que ça rappelle un grand héros de notre Histoire ancienne, mais qui est non enseignée à nos enfants pour les raisons que tu devines. L’Histoire du pays est escamotée depuis la présence coloniale française, continuée ensuite par le pouvoir arabobaathiste, transfiguré en araboislamiste sans contredit, dont les affidés nous traitent de tous les noms, parce que notre tort est de défendre notre patrimoine culturel, historique et mémoriel.
    Nous devons nous dissoudre dans le moule moyen oriental, abdiquer nos traditions et notre culture, ou bien alors on se fait malmener , emprisonner, ostraciser et traiter de tous les qualificatifs.

    Il y a un autre texte sur Jugurtha écrit par Jean L’Mouhoub Amrouche intitulé “L’Eternel Jugurtha” dont lequel il décrit le caractère de la personnalité Nord-Africaine Amazighe, comment il résiste à l’envahisseur, surtout quand celui-ci croit avoir réussi sa conquête, certain d’avoir assimilé et domestiqué le sujet, celui-ci revient à lui-même et retrouve sa fougue de résistant.
    C’est exactement ce que nous vivons depuis l’époque de Jugurtha et ce jusqu’à nos jours.
    Aujourd’hui, ce qui est dramatique c’est l’aliénation qui emprisonne beaucoup de nos concitoyens qui renient leurs racines identitaires par simple ignorance et par un endoctrinement forcené qui les transforme en ce qu’ils ne sont pas.
    Les exemples ne manquent pas ici même sur ce forum.
    Salutations.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Tebboune : « Je suis le ministre de la Défense Nationale et le Chef Suprême des forces armées »

Abdelmadjd Tebboune a réfuté catégoriquement toute tension entre lui et l'Institution Militaire en Algérie. "Je suis le ministre de...

Tebboune : « Ce ne sont pas des détenus d’opinion, mais des détenus de la calomnie et de l’insulte »

Abdelmadjid Tebboune a refusé de reconnaître qu'il y a des détenus d'opinion et des détenus politiques en Algérie. Et...

Tebboune lance de graves accusations à l’encontre des partisans du slogan  »Etat civil et non militaire »

Le Président algérien, Abdelmadjid Tebboune, a lancé de graves accusations à l'encontre les manifestants du Hirak et partisans du...

L’Algérie, un pays de 45 millions d’habitants et d’à peine… l’équivalent de 4 milliards d’euros de liquidités bancaires !

L'Algérie dispose depuis la fin de l'année 2020 d'un niveau de liquidités bancaires estimé à  632 milliards Da, a...

Près de 35 % de tout l’argent du pays échappe aux banques : l’Algérie, un pays totalement archaïque sur le plan financier

L'Algérie a commencé l'année 2021 en restant un pays totalement archaïque sur le plan financier. Preuve en est, la...

Documents. Plus de 1 milliard de centimes pour une surface de 11m² : comment une seule famille s’est emparée de tous les locaux...

Etrange et intrigante affaire qui risque de susciter un énorme scandale au sein de l'Agence nationale pour l'amélioration et...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you