Les Généraux Algériens assimilés à Bigeard et au colonialisme français : les manifestants du Hirak se radicalisent

7
1532

C’est un signe qui ne trompe pas. Ce vendredi 23 avril, les slogans du Hirak, le mouvement de contestation populaire algérien, ont été d’une dureté sans précédent à l’égard des tenants du pouvoir algérien. Les manifestants ont particulièrement ciblé les hauts responsables de l’Institution militaire algérienne. Les Généraux ont occupé une place prépondérante sur les pancartes des manifestants. 

Les slogans dédiés aux Généraux algériens sont également légion et les chants qui qui les diabolisent, les dénigrent ou les vilipendent ont fait vibrer les rues d’Alger et de plusieurs autres importantes villes du pays comme Béjaia, Constantine, Annaba ou Oran. « Généraux à la Poubelle », « Les fils de Bigeard » en référence à Marcel Bigeard, l’un des bourreaux des combattants pour l’Indépendance nationale, « Etat militaire terroriste », « Services Secrets criminels et terroristes », bref, la liste des slogans très hostiles aux militaires algériens est très longue. Ce vendredi 23 avril, les manifestants du Hirak ont adopté un discours nettement plus radical en comparaison avec les précédentes mobilisations populaires du Hirak.

Oui, les manifestants du Hirak se radicalisent chaque semaine encore davantage et leur colère vis-à-vis de l’Institution militaire ne cesse de prendre une dimension alarmante. Fort heureusement, pour le moment, cette radicalité se limite aux discours et aux slogans comme les chants. Le pacifisme est toujours de mise. Mais cette radicalité interpelle, questionne et interroge. Elle nous conduit notamment à conclure qu’il n’y a plus de dialogue possible et imaginable entre les hauts responsables de l’Institution Militaire et le peuple du Hirak. Les généraux algériens se sont mis à dos tous les activistes et militants du Hirak, soit des milliers de personnes, voire des millions d’Algériens car le Hirak, il le démontre chaque vendredi, demeure encore la seule force politique agissante sur le terrain même s’il est cantonné uniquement à des manifestations joyeuses dans les rues des plus importantes villes du pays.

Cette nouvelle posture de l’institution militaire signifie clairement que la crise politique en Algérie s’est dangereusement aggravée. L’armée ne séduit plus, ne rassure plus, pis encore, elle suscite le dégoût et la révolte au sein d’une large partie de la population algérienne. Véritable colonne vertébrale du système et de l’Etat algérien, l’Armée est aujourd’hui confrontée à une protesta populaire, certes pacifiques, mais qui se radicalise de jour en jour. L’avènement de cette nouvelle configuration politique coïncide en Algérie avec une crise financière et sociale sans précédent. Le fossé qui se creuse entre les généraux algériens et leur peuple peut demain devenir un « terrain de confrontation » et c’est toute la stabilité qui paiera un lourd tribut.

7 COMMENTS

  1. Mais, pourquoi donc, l’armée refuse t-elle d’accompagner le Hirak vers une République civile et Démocratique pour un apaisement général ? Pourquoi tourner le dos au peuple qui ne la rejette pourtant pas ? Qu’attend cette armée pour composer et sauver le pays ?

  2.  » Le fossé qui se creuse entre les généraux algériens et leur peuple peut demain devenir un « terrain de confrontation » et c’est toute la stabilité qui paiera un lourd tribut. »

    Le peuple Algerien n’est pas leur peuple a ces generaux. Les Algeriens sont libre et independant et n’appartiennent a personnes. Ont est pas des esclaves appartenant a un maitres des Esclaves, et ont est pas le peuple des appartenant a des generaux. Les generaux qui ont du sang sur les mains ont peur d’un etats civil et d’une justice independante et/ou d’une democratie effective. La est le probleme entre les demandes du peuple a travers le Hirak et les generaux qui ont du sang sur les mains!!!

  3. Mais Samara , pourquoi tu t’inquietes?….mais quelle est cette large partie du peuple ?…sur les 45 millions d Algériens peux tu nous dire quel est le nombre d’individus qui composent cette large partie du peuple  » ?…cette partie du peuple dont ru parles se limite à quelques milliers d’intellectuels malhonnetes kabyles qui ont opté pour une algerie franco-kabyle ou ils joueront les caids pour le compte de fafa !… toi zamar tu sais ! mais les imbeciles kabyles qui te suivent ne le savent pas !….ce hirak est toléré par le pouvoir et par les militaires qui se laissent insulter par des minables morveux kabyles !…. si les kabyles etaient des hommes comme ils le disent ils n’auraient jamais accepté de s’allier a rachad !….rachad qui a bousillé pas mal de kabyles qui soutenaient le pouvoir sanguinaire des janvieristes!….tu sais bien zamar que les militaires sont des humains et que leur patience pourrait faire défaut un de ces jours !…et ce jour on verra tous les rats regagner les egouts de tizi !….si les militaires optent pour le silence ce n est pas par faiblesse ! ou par culpabilité ! NON et NON mile fois !…tu le sais zamara ! les miliaires algériens sont parmi le plus conscients des problemes du pays !…ils sont plus democrates que les kabyles qui aboient chaque vendredi !….tu sais zamar qu’il suffit que les islamistes se retirent de la scene pour que les kabyles abandonnent le champ de bataille de la grande poste  » !!!….Nous disons aux kabyles faites attention ! les militaires n’ont pas encore dit leur dernier mot !…les militaires retiennent les non kabyles de réagir et de se meler de la partie !….les kabyles ne doivent pas abuser de la sagesse des militaires !…ils ne doivent pas se laisser manipuler par leurs extremistes qui leur font penser que l’heure de la victoire est proche !…qu’ils peuvent renverser la vapeur et vaincre le haut commandement militaire !….cette manipulation est soufflé par les services français et les franco-sionistes auxquels les berberises sont leurs marche-pieds!….les kabyle vous etes en train de tout perdre a cause de votre imbecillité qui vous empeche de savoir ou se trouve votre interet !!!…! reveillez vous avant qu il ne soit trop tard ! les berberiste sont vos ennemis et ils ont pour mission de vous faire disparaitre de la terre de vos ancetres !…

  4. Patriote ou balais à chiottes qui vient nous dire « réveillez vous, Berberistes, vous êtes entrain de tout perdre… »
    Une chose est sûre, pour cette mouche à merde, lui n’a rien à perdre, parce qu’il ne possède rien, aucune dignité, honneur…en bon harki .
    Tout au plus, un uniforme réversible comme ses merdes d’aïeux avec des rondelles de cachir en guise de médailles…
    Race maudite de cafards en rangers à scratch.

  5. Les Giniros assimilés à Bigeard !!!
    L’armée Française n’a jamais quitté l’Algérie,sinon cela se saurait.
    N’avez vous pas vu l’image du chef d’état major français donner des ordres à chengrifouha, le gininar porteur de couches.( Image qui est le comble de l’humiliation).
    Les ordres viennent de paris, et les harkas ne font qu’ exécuter les désidératas de leurs maîtres, et si jamais ils dépassent les lignes, ils les pulvérisent. N’est ce pas la France qui à fait revenir Nezzar le sanguinaire ?