A la une Les 5 jours d'interruption d'Internet ont provoqué plus de...

Les 5 jours d’interruption d’Internet ont provoqué plus de 500 millions de dollars de pertes à l’économie algérienne

-

Les 5 jours d’interruption et de fortes perturbation d’Internet lors des récentes épreuves du baccalauréat ont provoqué plus de 500 millions de dollars de pertes à l’économie algérienne, a-t-on appris grâce à l’outil NetBlocks Cost of Shutdown Tool (COST) qui estime l’impact économique d’une interruption d’Internet, d’une panne de données mobiles ou d’une restriction d’application à l’aide d’indicateurs de la Banque mondiale, de l’Union internationale des télécommunications (UIT), d’Eurostat et du recensement américain.

Oui, plus de 509 millions de dollars de pertes pour l’économie algérienne en 5 jours d’interruption d’Internet à cause de simples examens scolaires. La facture est très salée et le préjudice est énorme pour un pays d’ores et déjà fragilisé depuis de nombreux par une crise financière lancinante et étouffante.

Cette évaluation est très sérieuse car Netblocks est l’une des sources les plus fiables sur le trafic internet et son impact économique sur les pays du monde entier. Il s’agit d’une très influente Organisation non gouvernementale (ONG), fondée en 2017, qui surveille la cybersécurité et gouvernance d’Internet en surveillant le liberté d’accès à Internet.

Fondamentalement, l’organisation «Netblocks» concentre son enquête sur les incidents possibles ou réels de pannes de télécommunications, contrôle sur accès et flux Internet et mesures de cybersécurité mis en œuvre, principalement par les gouvernements plutôt que par leurs citoyens. Les résultats de leurs enquêtes sont fréquemment couverts et rapportés par de nombreux médias internationaux.

En plus de surveiller et de signaler les incidents ou les violations de l’utilisation correcte d’Internet, «Netblocks» aussi fournit des outils au public afin que vous puissiez aider à observer le possible ou le réel blocs Internet et certifier les conséquences économiques de celles-ci sur les sites Web concernés. «Netblocks» est réputé pour avoir signalé des cyberincidents (censure / blocage) sur des sites de réseaux sociaux, des médias ou des associations de citoyens nationaux ou étrangers par pays, tels que Pakistan, Soudan, Gabon, Zimbabwe, Venezuela, Équateur, Turquie, Irak, Hong Kong, Inde, Entre autres.

C’est dans ce cadre là que Netblocks utilise le programme COÛT (COÛT – Outil de coût d’arrêt) qui est un outil logiciel créé en collaboration avec l’organisation appelée Internet Society (Internet Society) qui permet de mesurer efficacement le coût des interruptions d’Internet causées à plusieurs reprises par les gouvernements pour essayer de les convaincre des effets commerciaux et financiers néfastes de la même chose, en plus des effets sociaux et politiques.

 

 

9 COMMENTS

  1. Abdou vous ferait mieux de réfléchir a se que vous écriée et surtout aux chiffres
    Que vous annoncer comme ça a l’aveugle si l’économie de l’Algérie raporte
    500 millions tout les 5 jours nous serons les plus riches des mondes
    Voyons voir on va faire le compte
    500 millions multiplier par 6 (1 mois) = 3 milliards multiplier par 12 = trois cet soixante milliards
    De dollars par an !!! Vous raconté que des conneries sans réfléchir ! Parce que vous avez
    La haine contre l’Algérie et tous ceux qu’est algériens !!
    Il faut être con et bête pour gobée se que vous raconté tous les jours sur l’Algérie !!
    Heureusement que les algériens ne le sont pas. Par contre vous ?!!

  2. Peu importe le montant de perte estimé à la suite de la suspension autoritaire, impopulaire, illégale etc de la liaison internet, il convient de préciser à cet égard le peu de considération accordée au client, aux désagréments causés, à insouciance des autorités de tutelle méprisant les utilisateurs, un comportement et une conduite dignes d’une dictature aveugle. Comment voulez-vous qu avec ce mépris affiché, on pourrait espérer réhabiliter la confiance des citoyens en leurs institutions qui semblent se conforter hélas depuis 2 ans dans une léthargie intolérable.

  3. Peu importent les chiffres puisque les diplômes se vendent et s’achètent en Algérie pour les pistonnés.
    Quant-aux autres, le mieux aurait été de laisser copier tout le monde et de faire des économies sur internet,
    étant donné qu’il n’y a pas de boulot pour El Ghachi en Algérie.

  4. Chiffre complètement bidon! ceux qui reproduisent de tels chiffres n’ont pas pris la peine de réfléchir 30 secondes
    500 millions de $!!!! combien y a t-il d’entreprises de e-commerce chez nous? combien de paiements faits chaque jour par internet? environ zéro pour les 2 questions!!!
    Internet au bled c’est Facebook, youtube etc…..
    Pas de centre d’appels, pas de plateforme off shore
    SI internet était complètement supprimé, l’économie algérienne est tellement sous développé qu’on ne s’en apercevrait même pas!
    Ne rêvez pas, on n’est pas encore au niveau du Rwanda, Kenya ou l’ile Maurice pour être pénalisé par une coupure d’internet

  5. Quel tocard ce Semmar….hahahahahaha….Wellah il nous sort tous les jours des articles bidons et malhonnêtes avec une régularité remarquable.. Je pense qu’il a en lui une haine d’avoir perdu tous ses privilèges du temps de Bouteflika et sa Issaba…

    S’il pouvait il mettrait des bombes partout en Algérie….hahahahahahhahaha..
    Sale fils de pute de Harki.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Quatrième record à la baisse pour le dinar algérien en moins de deux mois face au dollar américain

La dégringolade du dinar algérien se poursuit sur le marché des changes. La monnaie algérienne vient d'enregistrer hier lundi...

Confidentiel. Gravement malade, le général-major Mahfoud travaille à peine deux heures par jour : le renseignement extérieur algérien pris en otage par l’état de...

C'est une situation totalement inédite qui suscite de très vives inquiétudes au sein du régime algérien. Au moment où...

Des avocats algériens déposent plainte contre Zeghmati pour « Tortures, Tentative d’homicide volontaire et Usurpation de fonction ministérielle »

Des avocats algériens ont déposé auprès de la Cour Suprême une plainte contre l'ex-ministre de la Justice, Belkacem Zeghmati....

Une étude mondiale démontre l’impact des problèmes politiques et économiques sur la santé émotionnelle des Algériens

Les turbulences politiques et économiques ont un impact important sur la santé émotionnelle et le bien-être de la population...

Emmanuel Macron demande pardon aux Harkis

Le Président français Emmanuel Macron a demandé officiellement ce lundi 20 septembre pardon aux Harkis, ses anciens combattants -ou leurs...

Conséquences économiques de la COVID-19 : En 2020, au moins 60 % des Algériens ont cessé temporairement de travailler et plus de 51 %...

La pandémie de la COVID-19 a produit des conséquences économiques et financières désastreuses en Algérie. Les travailleurs et les...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you