A la une Le Consulat général de France à Alger déconseille strictement...

Le Consulat général de France à Alger déconseille strictement tout déplacement depuis l’Algérie vers la France et de France vers l’Algérie

-

Ce dimanche 17 janvier, le Consulat général de France à Alger a déconseillé strictement tout déplacement depuis l’Algérie vers la France et de France vers l’Algérie. Dans un communiqué posté sur sa page Facebook officielle, le consulat général de France a indiqué également que les conditions sanitaires aux frontières sont modifiées et de nouvelles conditions entreront en vigueur dés demain lundi le 18 janvier.

Les services consulaires français s’appuient sur le décret n°2021-31 du 15 janvier en précise les modalités dans leur communiqué. Il est ainsi précisé qu’à compter du 18 janvier 2021 à 0 heure (heure française), toute personne de onze ans et plus se déplaçant à destination du territoire métropolitain par voie aérienne, maritime ou fluviale en partance d’Algérie doit :

– présenter à l’embarquement le résultat d’un examen biologique de dépistage virologique (test RT-PCR) réalisé moins de 72 heures avant le départ (le départ du premier vol en cas de voyage avec correspondance) ne concluant pas à une contamination par la covid-19. Les tests antigéniques ne sont plus admis.

– présenter à l’entreprise de transport, avant son embarquement, une déclaration sur l’honneur attestant i) qu’elle ne présente pas de symptôme d’infection à la covid-19 ii) qu’elle n’a pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de Covid-19 dans les quatorze jours précédant le voyage, iii) qu’elle s’engage à respecter un isolement prophylactique de sept jours après son arrivée en France dans un hébergement dont il donnera l’adresse et iv) qu’elle s’engage à réaliser, au terme de cette période, un examen biologique de dépistage virologique permettant la détection du SARS-CoV-2 (test RT-PCR).
Le modèle de cette déclaration sera disponible très prochainement sur le site du ministère de l’intérieur.

A travers cette annonce, le consulat général de France à Alger a confirmé ainsi les informations révélées précédemment par Algérie Part : de nombreux voyageurs algériens entraient sur le territoire algérien et revenaient sur le territoire français en présentant uniquement des tests antigéniques exposant ainsi la santé publique de la population Algérienne et Française à de graves danger sanitaires au regard de la fiabilité très faible ces tests de dépistage rapide.

Soulignons que des données confirmées officiellement par le ministère de l’Intérieur algérien indiquent que 13 398 citoyens algériens ont été rapatriés depuis la France vers l’Algérie entre le 23 décembre 2020 et le 2 janvier 2021. Parmi eux, des personnes malades, des mineurs, des étudiants ainsi que des personnes dont le contrat de travail a expiré, avait indiqué le ministère de l’Intérieur en Algérie. Les autorités françaises craignent, visiblement, les conséquences du retour massif de ces personnes en France si les consignes sanitaires les plus strictes ne sont pas respectées et observées.

5 COMMENTS

  1. Il n’y a pas de crainte particulière dirigée contre les personnes en provenance d’Algérie, mais simplement l’application des nouvelles mesures sanitaires qui viennent durcir l’entrée en France de tous les étrangers hors UE. Au sein de l’UE, il y a même désormais une réflexion en cours pour imposer le test PCR lors du franchissement d’une frontière intra-européenne !

  2. 13398 rapatriés en 10 jours c’est simplement archi faux! Car ça correspond à 8 avions par jour alors qu’ils ont envoyé un seul avion a Montréal pour chercher les 3000 algériens inscrits au consulat de Montréal et 1 à 2 vols quotidien vers Paris Orly. Le nombre de rapatriements ne dépasse pas les 10% des 40000 Algériens qui désirent d’être rapatriés depuis mars 2020… pauvre régime il ne lui reste que le mensonge gros comme le ventre des généraux mafieux!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Hirak : la foule « brise » le cordon sécuritaire à Alger et fonce vers le coeur de la capitale

Une foule composée de milliers de manifestants a brisé le cordon policier au niveau de la rue Dr Saadane...

Hirak : une importante foule rassemblée devant la Place de l’Emir Abdelkader à Alger

Une importante foule a pu se rassembler ce matin matin à Alger-centre en dépit de l'impressionnant dispositif policier déployé...

Le Nouveau Communiqué de Presse Trompeur d’Ooredoo Algérie !

Le groupe Ooredoo est une entreprise de communication internationale opérant au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et en Asie...

Inédit dispositif policier à Alger pour bloquer la marche des étudiants du Hirak

Une seule photo vaut mille mots. Des camions de la police algérienne qui bloque entièrement l'une des plus grandes...

Said Boudour, encore un journaliste algérien en prison

Said Boudour, originaire d'Oran, l'un des journalistes algériens les plus engagés et les plus actifs dans les rangs du...

Tebboune : « Je suis le ministre de la Défense Nationale et le Chef Suprême des forces armées »

Abdelmadjd Tebboune a réfuté catégoriquement toute tension entre lui et l'Institution Militaire en Algérie. "Je suis le ministre de...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you