A la une L'Armée Algérienne Rentre En Guerre Contre Le Fléau de...

L’Armée Algérienne Rentre En Guerre Contre Le Fléau de l’Année !

-

Alors que les chiffres liés aux effets néfastes du Covid19 sur la santé des citoyens algériens ne cessent d’augmenter, l’Armée algérienne a décidé de s’engager de manière effective sur le terrain, pour faire face à la propagation de l’épidémie du nouveau coronavirus.

Le 26 Novembre 2020, le chef d’état-major de l’Armée Nationale Populaire (ANP) et général de corps d’armée Saïd Chanegriha, a décidé de convertir l’hôtel militaire du Centre de regroupement et de préparation des équipes sportives militaires, qui se trouve à Ben Aknoun, en une structure sanitaire dédiée à la prise en charge des citoyens civils malades contaminés de la Covid-19.

La conversion temporaire de cet hôtel militaire en une structure sanitaire est une mesure qui traduit le souci permanent de concrétiser les engagements de l’ANP envers la patrie et le peuple, avait alors déclaré Saïd Chengriha.

« Dans le cadre de l’engagement du haut commandement de l’Armée nationale populaire à suivre, sur le terrain, l’état de disponibilité des structures de santé militaires afin de faire face à la propagation de l’épidémie du nouveau coronavirus, il me plaît de me retrouver, une fois encore, parmi les personnels de la santé militaire et de présider aujourd’hui la cérémonie de conversion temporaire de l’hôtel militaire du Centre de regroupement et de préparation des équipes sportives militaires en une structure sanitaire, dédiée exclusivement à la prise en charge des citoyens malades contaminés par cette dangereuse épidémie.

Ainsi, j’ai dispensé des instructions à l’effet de doter cette infrastructure hôtelière d’une capacité de 120 lits de tous les équipements médicaux nécessaires, à l’instar des équipements de respiration artificielle, et d’un staff médical et paramédical qualifié, et de la mettre à la disposition du système de santé publique », a-t-il rajouté.

« Cette mesure exceptionnelle, prise à la suite de la recrudescence inquiétante du nombre des contaminés par ce virus à travers tout le territoire national, traduit notre souci permanent de concrétiser nos engagements envers la patrie et le peuple.

Au sein de l’Armée nationale populaire, nous n’avons ménagé aucun effort depuis l’apparition de cette pandémie dans notre pays », a conclu le général de corps d’armée Saïd Chanegriha.

Le Général de corps d’Armée, Chengriha, a même annoncé qu’il était prêt à ouvrir d’autres hôpitaux dans le but d’alléger la pression sur les institutions sanitaires civiles, si le besoin s’en fait ressentir.

Une bonne initiative de nos militaires que nous nous devions de signaler et saluer, faisant ainsi preuve d’une totale objectivité et d’un équilibre le plus loyal possible dans nos écrits. Ce qui fera, nous l’espérons, réfléchir ceux qui ne cessent de nous critiquer de négativisme ou qui nous taxent d’être au service ‘’d’officines occultes’’.

L’armée algérienne devrait d’ores et déjà continuer sur sa lancée et déployer des hôpitaux de campagne, dotés de tous les équipements nécessaires, de services de radiologie, de réanimation, d’un bloc opératoire et de laboratoires d’analyses pour effectuer des opérations chirurgicales et des soins intensifs, dans toutes les régions du Pays dont la situation sanitaire est critique.

Bachir Outaghani

[email protected]

 

4 COMMENTS

  1. C est peine perdue!Les dirigeants nord-africains auraient préparé depuis longtemps une infrastructure sanitaire qui puisse répondre aux divers soins en temps normal d abord.Or ce que l on remarque c est que nous(africains du Nords)manquons terriblement d effectif,de matériel médical(Scaner,IRM etc) au point que nos hôpitaux et autres structures sanitaires apparaissent comme des écuries où l on vient faire des bagarres pour exiger un soin ou quémander un médicament!C est que nos dirigeants ne pensent même pas à l état de santé de leurs peuples,ils les considèrent comme des bons à traire,peu importe si ils se soignent bien,mangent à leur faim…Ils sont les maîtres de la bergerie(Zriba) et ne sont guère sensibles aux gémissements des bêtes qui parviennent à leurs oreilles!Ils font la sourde oreille et ne pensent qu au beurre(zabda)!Ils sont là dans leurs bureaux à compter l argent et régler leurs affaires personnels!!Et quand ils tombent malades,ils s en vont loin chercher les remèdes car ils savent que chez eux il n y en a aucun

  2. de la poudre aux yeux! c’est facile de faire de l’aumône avec l’argent de la rançon de 11 milliards de $
    Le seul fléau qui mérite d’être combattu c’est club des grabataires en tenue!

  3. Elle vient au fait a pallier aux conséquences désastreuses des 20 dernières années de règne bananier où aucun CHU n’a été construit, contrairement a d’autres projets farfelus destinés a soigner la postérité d’un personnage.
    Hôpitaux en ruine a l’hygiène désastreuse ou pullulent les staphylococcique, pénuries organisées de matériel médical et de médicaments vitaux pour les cancers, la dialyse, etc…, anarchie des urgences, malades transportés dans les taxis légaux et illégaux, passe-droits , cliniques privées trop chères, et rajoutez quelques cas de fondamentalisme sexiste accepte.

  4. TO Aladin,les cliniques privées tout comme les écoles privées sont des cadeaux des gouvernants à leurs amis affairistes!Ces gouvernants sabotent la santé publique et l éducation nationale pour rallier le troupeau à leurs proches les tondent

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Le déclin des hydrocarbures illustré par la chute de l’activité de l’exploration et forage pétrolier en Algérie

L'activité de l'exploration de nouveaux gisements et du forage pétrolier pour améliorer le rendement des champs en activité est...

6,5 millions de travailleurs algériens ne peuvent pas se nourrir correctement et payer un loyer à chaque fin de mois

Récemment le président de la République,  Abdelmadjid Tebboune, a fait savoir que l'exonération des salaires inférieurs à 30.000 de...

Ghaleb Bencheikh est-il Crédible Pour Parler Au Nom de l’Islam?

Victor Ghaleb Bencheikh est un Franco-Saoudien qui s’annonce Islamologue réformiste et se dit attaché à la séparation du religieux...

Le dinar algérien recule face au dollar au moment où les prix des matières premières agricoles flambent

Le dinar algérien a reculé dangereusement face au dollar américain depuis le début de cette  semaine marquant une nouvelle...

Tribune. Le Hirak ne peut pas être un parti !

Dans le sens où on comprend qu’un parti est une organisation d’un courant politique et parfois idéologique plus ou...

Tribune. « La dernière sortie de notre Président suggère que les portes du dialogue sont définitivement closes en Algérie »

Est-il encore utile d’acculer le régime Algérien d’une quelconque forme que ce soit ? Et bien je ne le...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you