A la une L'APN de la "Nouvelle Algérie" : un parlement impopulaire...

L’APN de la « Nouvelle Algérie » : un parlement impopulaire qui relance encore une fois la question de l’illégitimité des institutions algériennes

-

L’Algérie tourne en rond. Après l’immense espoir du 22 février 2019, date à laquelle le Hirak est né, l’Algérie sombre deux ans plus tard dans une nouvelle impasse politique marquée toujours par les questions sempiternelles sur la légitimité des institutions névralgiques du pays. Cette fois-ci, c’est le premier Parlement de la « Nouvelle Algérie » qui cause problème. 

Elus avec à peine 4,5 millions de votants, puisqu’il faut exclure les 1,16 million de votes blancs, les 407 futurs députés algériens auront beaucoup de mal à convaincre qu’ils sont « légitimes ». Ils ne sont que les représentants d’une infime minorité de la population algérienne. Sur les 24,3 millions d’électrices et électeurs algériens, à peine 23,03 % se sont rendus dans les 61.543 bureaux de voté, répartis sur 13.000 centres, pour participer à ce processus électoral. Et le taux de participation des vrais votants ne dépasse même pas les 19,1 %. C’est la démonstration parfaite que ces élections législatives anticipées n’ont mobilisé qu’une partie insignifiante de la population algérienne.

L’impopularité du futur parlement algérien n’est plus à démontrer ni prouver. Pis encore, ce futur parlement sera confronté en interne à de nombreux problèmes de fonctionnement. Et pour cause, les résultats des élections législatives n’ont donné la majorité à aucune formation politique ni à aucune coalition de partis politiques.

Le parti du Front de libération nationale (FLN) est, certes, arrivé en tête des élections législatives du 12 juin avec 105 sièges remportés sur les 407 que compte l’Assemblée nationale populaire, selon les résultats préliminaires annoncés mardi par le président de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Mohamed Charfi. Mais il ne jouit d’aucune position dominante qui lui permet de se targuer d’une quelconque majorité qui peut asseoir son pouvoir de décision.

Le FLN est suivi par les indépendants avec 78 sièges, le MSP avec 64 sièges, le RND avec 57 sièges, le Front El-Moustakbel avec 48 sièges, et Mouvement El-Bina avec 40 sièges. Avec une telle composition, il sera presque impossible de mettre en place une majorité parlementaire à moins de recourir à des alliances « contre nature » entre islamistes et nationalistes ou entre des indépendants et des vieux partis comme le FLN et le RND. Des situations très complexes et inhabituelles d’autant plus que personne ne connaît réellement le positionnement de ces députés indépendants ni la vision politique qu’ils veulent développer de l’avenir du pays.

En clair, ce nouveau parlement risque de donner lieu à un véritable « bourbier » inextricable. La confusion sera généralisée concernant les intentions et les objectifs des futurs blocs parlementaires qui vont se constituer dans les jours à venir. Au final, Tebboune ne risque pas de pouvoir compter sur les partis victorieux lors de ces élections législatives pour mettre en place un nouveau gouvernement afin de remplacer l’impopulaire et inefficace gouvernement de Djerad dont le bilan socio-économique est très décevant, pour ne pas dire catastrophique et la détresse sociale des Algériens l’illustre au quotidien. Ces élections législatives du 12 juin dernier peuvent enfin perpétuer le statu-quo et prolonger « l’agonie gouvernementale » en maintenant Djerad et plusieurs de ses ministres en place. Ce qui serait une très mauvaise nouvelle pour la stabilité du pays.

Que va faire maintenant Tebboune ? Négocier avec le FLN, le MSP ou demander aux indépendants de former un mouvement unifié ? Beaucoup d’incertitudes planent sur l’Algérie car aucune alternative convaincante n’arrive à émerger alors que le pays vit une terrible crise financière et économique.

 

Voici  enfin la répartition des sièges dans la nouvelle Assemblée populaire nationale, telle que communiquée mardi par le président de l’Autorité Nationale Indépendante des Elections, Mohamed Charfi :

 

Partis et indépendants: Nombre de sièges:

 

– FLN: 105 sièges

– Indépendants 78 sièges

– RND: 57 sièges

– MSP: 64 sièges

– Front El moustakbal 48 sièges

– Mouvement El Binaa 40 sièges

– Parti voix du peuple 03 sièges

– Front de la bonne gouvernance 03 sièges

– Parti de la Justice et le développement 02 sièges

– Parti El Fadjr El djadid 02 sièges

-Front de l’Algérie nouvelle 01 siège

– Parti El Karama 01 siège

– Parti Jil Jadid 01 siège.

25 COMMENTS

  1. Sofiane jilali, n’a qu’à se mettre une plume dans le cul à défaut d’une grosse bite et aller au Dôme prendre une bière.
    Ânjiri nouvelle ?
    Rien que de savoir que bengrina avec sa Tronche de dromadaire non fini est député,me conforte dans ma réflexion et mes convictions de n’être pas anjirien,
    AH YA DIN UKAVACH,.

  2. C’est le début du Hirak!
    L’échauffement nous aura préparé.
    Restons unis et pacifiques ( deux armes de destructions massives)…

  3. Chengrifouha est à Paris au cercle militaire pour prendre possession de la feuille de route !
    Après cela vous insulter la France qui depuis l’éternité dirige l’anjiri.
    Alors les ZAC de merde et le dey, que répondez vous a cela ?
    Les anjiriens vont servir de chair à canon pour protéger les mines d’uranium françaises.
    Et si vous êtes gentils, ils vous enverront leurs véhicules diesel, et de la vache qui rit !
    Et après cela vous insulter les Kabyles qui depuis des lustres luttent pour arrêter la mascarade.
    Soyez heureux à faire les larbins des arabes du golf et de la France. Bravo à vous qui êtes nationalistes comme mes chèvres angora. Elles suivent qui leurs donnent à manger.
    La Kabylie doit absolument se retirer de cette Mare aux canards. Nous avons de la compétence et de la matière grise pour que la Kabylie devienne la Suisse de tamazgha Quant aux fiers anjiriens bientôt vous allez avoir un nouveau berzidan qui taillera les barbes gratuitement et distribuera les kamis batel.

  4. @Mouloud,@ c’est du niveau de Zemmar, le traitre planqué , que des gamins de cour d’école qui insulte avec pipi caca car ils croient que cela les rend plus intelligent qu’il ne le sont
    Le Hirak avec des soutiens pareil n’avait aucune chance de réussir

  5. Dans une dictature l’élection a tout d’une parade militaire, elle ne sert qu’à amuser la galerie. C’est pour ça qu’il ne faut jamais rien en attendre !
    Au Hirak qui n’a pas ménagé ses jambes sans être payé de retour, il est temps de faire son introspection pour développer ses connexions neuronales pour s’éviter la dispersion.

  6. Azacamerde,
    Toi ton niveau est très supérieur tu dois avoir de grands diplômes !!
    Mais le seul que moi et les Kabyles te reconnaisse c’est celui en langue !
    Car en lèche personne ne t’arrives à la cheville et le pire c’est que tu es un vieux machin. Tfouhhhhhh ya tehane.
    Kabyle et fier de ne pas faire partie de ta race de cafards.

  7. Loco petite tapette… Prends les armes pour libérer ta Kabylie ( dont on se fout royalement au passage).
    Cesse de te inventer une vie virtuelle avec tes insultes de merdeux….Allez mets en pratique les valeurs que tu clames et le destin que tu souhaites…Tu veux quitter l’Algérie ? Rassure toi l’Algérie ne veut pas de toi…Tu penses qu’on va vous pleurer ou regretter ? T’es débile à ce point ?
    Allez du concret petite tafiole en carton…Crie dans la rue que ta Kabylie doit être indépendante laïc bourrée avec des odeurs de pisse et de bière….
    Prends les armes comme tu le dis…Je suis Chengriha je lève pas le doigt.. Je mets juste une frontière physique et je mets en place le visa…

    En plus fils de pisse tu reprends une Fake news du makhnaz sur le voyage de Chengriha à Paris…
    Petite tapette va…

  8. Au delà des insultes désespérées que les petites mains se jettent à la figure, comme pour se rassurer que la lutte continue, il y’a une réalité incontournable du rapport de force qui ne bouge pas d’un iota, faute de lucidité des deux acteurs principaux qui se focalisent uniquement sur la gestion quotidienne au détriment de l’avenir du pays !
    1) Il y’a l’armée qui fait de la politique et qui se croit indispensable ;
    2) Il y’a le peuple qui n’est qu’au stade du « retenez-moi ou je fait un malheur » dont l’armée s’en joue !
    Le constat est amère, il y’a tout pour être heureux, mais à force de s’empêcher, on crèvera tous la gueule ouverte pour le bonheur des diables qui nous manipulent !

  9. @ Boussad,
    Crois tu une seule seconde que la Kabylie est obligée de rester arrimer à ce radeau de la méduse.
    C’est ton droit de le croire, mais mois comme beaucoup pensent qu’il est temps de prendre notre destin en main.
    Doit on rester toujours sous tutelle de généraux corrompus, ou bien penser à utiliser notre matière grise pour assurer à nos enfants une vie heureuse ?
    Je te pose juste la question. Nous sommes devenus des parias, doit on encore dire que ce n’est pas grave ou se lever comme un seul homme et dire que vous ne voulez pas de nous, nous avons compris alors nous déciderons de nous même.

  10. Dey la charogne.
    Nous ne vous demandons rien, car vous n’êtes même pas capable au bout de 60 ans d’assurer la nourriture à votre peuple.
    Quant à reprendre des fakes news, ton pays est devenu maître en la matière.
    Nous sommes jaloux de vous car avec votre berzidan, votre doustour et votre apn ,tout le monde tremble !!!!
    Bientôt vous allez dominer la planète entière, avec vos technologies et vos  » savons » tels chemsou, Bonatiro et Ali benhadj.
    Le ridicule à de limites partout mais apparemment pas chez vous, comme le disait Fellag une fois au fond vous redoubler d’énergie à creuser.
    Une chose est certaine pour moi, je suis fier de ne pas faire partie de la race de cafards.

  11. Nique ta mère petite tapette…. Tu réponds pas à la question : qu’attends tu fils de pisse pour passer à l’acte ? Tu as peur ? Tu justifies ta lâcheté légendaire ?
    Fahemna yal bâtard… Tu parles beaucoup en jouant au bonhomme….On va finir par croire que t’es un vrai tahane de fils de pute.
    Tu sais ces gens qui ont mangé le pays et qui jouent aux pleureuses…

    Après petite tapette c’est tes frères qui défilent main dans la main avec les chiens de Belhadj….

    Tu vois à quel point t’es con ? Fils de pisse…

  12. Ya dey la charogne,
    Que c’est trop mignon, tu t’enerves pour rien !
    Car blik ouala blabik la Kabylie sera bientôt indépendante. Mais ne t’inquiètes pas pour tes sœurs et ta femme, les Kabyles viendront toujours se soulager à Oran quitte à demander un visa.

  13. Je souhaite que la Kabylie et son odeur de pisse et de bière soit indépendante.
    Ta Kabylie doit dégager.Si je peux accélérer le processus… Volontiers !

  14. A la charogne,
    Nous ne demandons que cela, ne pas faire partie de votre mahzala.
    Donc toi et tes amis organiser des marchés pour nous aider c’est une excellente idée.
    Et en contrepartie nous vous aiderons à devenir plus musulmans et plus Arabes. Nous vous aiderons à déplacer les mosquées qui sont en Kabylie chez vous, car chez nous, forcément ils deviendront des bars ou l’alcool coulera à flots.
    Yakhi bourourou yakhi

  15. La séance est finie, c’est la fin du film de rêve et après 2 années de promenade du vendredi , c’est les vacances qui approchent , la diaspora va où elle veut car tebboune ne veut plus d’elle ,une punition du système, les serviteurs du pouvoir cris contre elle ( y a Ouled frança ne venez pas chez nous) tebboune dit si je les laisse rentrer ils semeront la merde en plus ils ont la nationalité française donc ils sont français ils n’ont a faire en Algérie et tant pis pour leurs devises. Ça s’appelle la nouvelle intelligence de tebboune avec la nouvelle Algérie.

  16. A Amizour en Kabylie, le journal tamurt.info ramene l’info que un centre de vote ferme a capitalise 3500 votants! Le Maire de la ville n’en revient pas.
    Que le Directeur de l’ANIE nous explique si des extra terrestres sont venus votes pendant la nuit.

  17. Dans les ambassades et Consulats a l’etranger, le vote est ouvert pendant une semaine; les boites sont « gardees  » par les caciques du regime.
    Le reste vous pouvez deviner.

  18. Bengrina est depute ? la hyiene qui a insulte la Kabylie et les Kabyles, et de facto porte atteinte a l’unite nationale, est devenu depute ??????
    Il n yas plus rien a attendre de la justice a deux vitesses de ce pays.

  19. A loco
    Arrête de prendre la tête avec ce fils de chienne
    Né un cabaret de danseuses du ventre
    Quand à l’Algérie ( la numidie) c’est chez
    Nous frérot et celui qui n’est pas content
    Il n’a qu’à reprendre son chameau 🐪 et aller
    Se faire engrosser chez ses frères bédouins
    Dans le fin fond du désert d’Arabie.

  20. Chaque fois que la question légitime de l’Histoire du pays est lancée sur le tapis, la légitimité de l’Angiri arabe est craquée comme un vernis au soleil, en dépit des multicouches apposées au forceps par l’arabêtisation de masse, la télé m’hetma pendant des décennies à ânonner des sayidati sadati aussi fades et plus ennuyants que l’ennui en soi.
    Si tant d’efforts avaient été déployés pour enseigner le finnois, le magyare, le basque ou la langue des Wazibumbo, on seraient polyglottes assurément. La colle du genre gomme arabique ne prend pas. Il y a rejet viscéral du greffon bédouin. Mais on persiste et on va jusqu’à creuser le fond, dixit … Flane.
    Alors, en dépit de la criante réalité du terrain qui montre tout le contraire du psittacisme gloussé mirarene wa tikrarene par le pouvoir assassin, la fière Angiri s’enfonce dans les miasmes de sa grandeur gandourienne avec des gredins comme Bengrina l’idiot inutile, Machin Belaid, Moquerie turquette et tous les autres spécimens échappés à la classification darwinienne.
    On l’appelle Démocratique et populaire, disent-ils, comme si une république n’est pas l’émanation du peuple, et si c’est le cas elle ne peut être que démocratique. Alors les pléonasmes comme les slogans du FLN frelaté, dévoyé de son combat historique, on s’en encombre pas. Comme le Cadre d’il n’y a pas si longtemps, avec la face de lémurien du grabataire exposé et porté sans gêne et sans vergogne.
    Tebtebboune a gagné son pari de l’Angiri nouvelle. Mabrouk 3likoum : un berzidane 5%, un barlamane de gredins ‘’élus’’ avec 10 %, c’est quand même le double du berzidane et Chengrifouha trollant sur l’ensemble. Mabrouk, mabrouk !

  21. Le Marocain Ould Kaddour, qui jusqu’a recemment faisait parti du regime d’origine Marocaine en place en Algerie, ancien PDG de la Sonatrach , vas se faire extrader en Algerie a partir du Qatar. Le Kaddour a installe toute sa famille en France ou il a achete pour plus de 4 millions d’Euros de bien immobiliers dans les quartiers hupes de Paris. Il a surement recu plusieurs millions de bakchich quand la Sonatrok a achete une rafinerie moribonde et poluante a Augusta en Italie; une rafinerie bonne pour la fermeture.

  22. Je vois beaucoup d’insultes contre les Marocains ici de la part de ceux la memes qui doivent surement etre d’origine Marocaine. Le regime Algerien est controlle par des gens d’origine Marocaine; ce n’est pas un secret de Polichinelle.
    Oui depuis 62 , l’Algerie est controllee par des gens d’origine Marocaine, qui essaient de brouiller les pistes d’origine.
    Le sanguinaire Zerhouni est lui Tunisien mais bien d’autres sont Marocains.
    Alors arreter de vous insulter vous memes. Il suffit de chercher l’origine de tous les apparatchiks du regime Algerien et pour plus de 60% d’entre eux, en particulier ceux de l’Ouest, ils ou elles sont tous d’origine Marocaine.
    L’un d’entre eux, le Ould Kaddour de la Sonatrach , vient de se faire arreter au Qatar pou etre sa prochaine extradition vers l’ Algerie. Sa famille est bien lotie au 16 ieme arrondissemnt a Paris. J’espere que elle seras mise a la porte et les biens retrouvees pour le tresor Algerien.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

COVID-19. Pas moins de 5500 patients gravement atteints en une journée : Alger et ses environs battent le record des hospitalisations

Les chiffres de la 3e vague de l'épidémie de la COVID-19 font froid dans le dos. Les hospitalisations ont...

Confidentiel. Les véritables raisons du limogeage du général-major Noureddine Gouasmia

Nouveau coup de théâtre au sein du sérail algérien.  Noureddine Gouasmia qui dirigeait   le commandement de la Gendarmerie Nationale...

COVID-19. Depuis le 23 juillet dernier, l’Algérie a dépassé le nombre d’hospitalisations record de novembre 2020

Depuis le 23 juillet dernier, l'Algérie a enregistré un alarmant pic des hospitalisations liées aux formes les plus graves...

Exclusif. Les images qui prouvent l’implication d’un haut responsable du renseignement algérien dans le financement occulte du 5e mandat de Bouteflika

Algérie Part a obtenu au cours de ses investigations une vidéo authentique exclusive qui démontre clairement l'implication d'un haut...

Algérie – Ces Militaires Devenus Propagandistes et leurs Relais Devenus Journalistes Complotistes !

Depuis que nous avons révélé au grand jour l’incompétence notoire et les graves dérives du Lieutenant-Colonel Tarik à la...

Révélations. 2e Partie : comment les officiers du général-major Mahfoud ont voulu récupérer le dossier médical de Tebboune pour lui faire du chantage

Algérie Part a entamé, le lundi 26 juillet 2021, la publication d’une enquête d’envergure dans laquelle il est fait...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you