A la une L'Algérie reconnaît officiellement qu'elle n'a pas les moyens financiers...

L’Algérie reconnaît officiellement qu’elle n’a pas les moyens financiers pour acquérir et développer la 5 G

-

Le ministre de la Poste et des Télécommunications, Brahim Boumzar, a reconnu ce dimanche matin sur les ondes de la Radio Chaîne 1 que l’Algérie n’est pas prête de déployer les services de la future 5 G, la nouvelle technologie au coeur d’une véritable compétition mondiale et qui promet de révolutionner le monde des télécommunications. Le ministre a reconnu que l’Algérie n’a pas les moyens financiers pour acquérir les installations techniques nécessaires à l’acquisition et au développement de la 5 G. 

« Nous devons se montrer sérieux et crédibles aux yeux de nos usagers et concitoyens. Si nous leur promettons de déployer la 5 G, nous ne serons pas crédibles », a reconnu ainsi Brahmi Boumzar d’après lequel il faut d’énormes investissements financiers et techniques pour déployer le réseau 5 G en Algérie. « Nous sommes en pleine crise financière et nous préférons nous concentrer sur le développement de 4 G qui beaucoup moins coûteuse et complexe que la 5 G », a expliqué ainsi ouvertement Brahim  Boumzar sur les ondes de la radio publique Chaîne 1. Au cours de son intervention, le ministre algérien n’a pas omis de rappeler que la 5G alimente une véritable guerre froide opposant les puissances mondiales et l’Algérie préfère temporiser dans ce dossier avant de prendre des décisions stratégiques.

Il est à rappeler que le 15 décembre dernier, le PDG d’ATM Mobilis a été auditionné par la Commission des Transports et des Télécommunications de l’Assemblée nationale (APN) à propos notamment de la mise en service de la technologie 5G de Mobilis en Algérie.

Adel Doukali avait reconnu aux députés algériens que Mobilis a décidé, en effet, d’exclure pour le moment toute possibilité de mettre en œuvre les services 5G. Sur le plan technique et financier, Mobilis n’est pas prêt à développer la 5 G pour la proposer à ses abonnés. Ces aveux confirment l’incapacité financière et économique de l’Algérie d’entrer de plain-pied dans le monde de la 5 G. Or, il s’agit d’un choix qui risque de lui coûter énormément cher sur le plan du développement numérique. En ratant la révolution de la 5 G, l’Algérie risque d’aggraver son sous-développement et son isolement international.

 

6 COMMENTS

  1. شعب بومدين الحلوف يَخْنُقُ نِقاشَ أحرارَ المنطقة المغاربية في المَهْدِ وَيُوَجِّهُونَ التَّفَاعُلَ نحو السِّبَابِ والسّباب المُضَاد

  2. C’est surtout logique enfaîte, on ne lance pas la 5g quand la 4g n’est pas pleinement déployé
    Il faut aussi penser niveau rentabilité, le nombre de téléphone compatibles avec la 5g en Algérie est juste dérisoire, pour l’instant il n’y a aucun intérêt à lancer une telle technologie, encore plus en temps de crise
    Ils ne disent pas qu’ils n’ont pas les moyens, ils disent qu’ils n’ont pas l’intérêt, pourquoi investir autant sans aucun retour financier ?
    C’est de la logique commercial, en investissant dans une technologie moin coûteuse on s’assure des revenue largement plus élevé, l’inverse aurai été complément stupide.
    Vous qui aimez autant les analyses détaillée à droite et à gauche vous oubliez un point très important là non ?

    De plus en plus déçu de la qualité de se média

  3. Voici quelques raisons qui font que cette technologie ne soit pas à l’ordre du jour en Algérie.
    En l’état actuel de l’économie numérique en Algérie, la 5G n’a que peu d’intérêt.
    Les points d’accès au réseau Internet mondial étant indigents, ils ruineraient tous les apports de la 5G.
    Et en fin le pouvoir politique en Algérie a une sainte peur de la liberté et l’ouverture au monde.

  4. la 3 et 4G n’est pas très présente sur le territoire et dans les certains villages on n’a même pas accès à la 3G

    il serait peut-être plus judicieux d améliorer les infrastructures trouver des moyens et des solutions définitives au problème de faiblesse du débit en Algérie coupure a longueur de la journée

    La 5G, nécessitera des investissements significatifs de la part des opérateurs de télécommunication ,
    le gouvernement ne peut pas face 1 — a un problème économique et sanitaire
    2- rien n est gratuit pour le consommateur ,

    Selon un grand opérateur Allemand, connecter l’Europe à la 5G pourrait coûter entre 300 et 500 milliards d’euros. uniquement en Europe

  5. a lire cet article il apparaît que son auteur un minable écrivaillon !
    se réjouit! et puis après ! finis ton verre d’alcool frelaté ! et finis tes mégots que tu as ramassé sur le trottoir! lalgerie avance la tête haute
    ça temmerde!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

COVID-19. Une importante autorité sanitaire américaine classe l’Algérie dans une « zone inconnue »

L'Algérie a été classée par une importante autorité sanitaire américaine dans une "zone inconnue" concernant sa gestion de la...

« Notre liberté et un Président légitime » : le Hirak imperturbable malgré l’agressivité du régime algérien

Le Hirak confirme une nouvelle fois sa solidité ce vendredi 16 avril. Le premier vendredi du mois sacré du...

Vendredi 16 avril : les manifestants du Hirak lancent un appel au renforcement de la protestation citoyenne

De nombreux manifestants du Hirak ont lancé ce vendredi 16 avril des appels successifs à la nécessité de renforcer...

Tribune. Détenus politiques en Algérie : lettre à Michelle Bachelet, Présidente du HCDH

Permettez-nous de vous alerter encore une fois sur les exactions du régime en Algérie qui continue de maltraiter et...

Le soutien américain aux revendications du Hirak trouve un large écho auprès des manifestants algériens

Les manifestants algériens ont beaucoup apprécié le soutien affiché publiquement par les Etats-Unis d'Amérique aux revendications pacifiques et démocratiques...

Vnedredi 16 avril : Le malheureux sort des détenus politiques au coeur de la colère du Hirak

Ce vendredi 16 avril, la libération des détenus politiques a été au coeur des slogans et pancartes brandis par...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you