A la une "La justice du téléphone" va coûter à l'Algérie...

« La justice du téléphone » va coûter à l’Algérie plus de 510 millions d’euros en 2021

-

En 2021, la justice algérienne, un appareil étatique totalement asservi par le pouvoir politique et qui ne cesse de susciter l’exaspération de la population algérienne en raison de son criant manque d’indépendance et de professionnalisme, va coûter beaucoup d’argent au Trésor Public. En effet, l’Algérie va dépenser l’équivalent de plus de 510 millions d’euros pour financer les salaires de ses juges et les frais de fonctionnement de ses tribunaux ainsi que le fonctionnement du ministère de la Justice et de ses diverses institutions à l’image de l’administration pénitentiaire responsable de la gestion de l’ensemble des prisons réparties à travers l’ensemble du pays.  

La répartition des crédits ouverts au titre du budget de fonctionnement de 2021 de l’Etat algérien, décidée dans le cadre des comptes financiers approuvés par la Loi de Finances de 2021, nous révèle les dessous des financements onéreux que vont coûter la « justice du téléphone » à l’Etat algérien. Rien que les moyens des services des moyens judiciaires vont coûter en 2021 l’équivalent de 11 millions d’euros. L’ensemble des frais nécessaires au fonctionnement des tribunaux et services judiciaires en Algérie nécessitent en 2021 un budget équivalent à 19 millions d’euros.

Les tribunaux administratifs algériens bénéficieront en 2021 d’un budget de fonctionnement de 1,22 million d’euros. L’administration centrale du ministère de la Justice avec l’ensemble de ses services et institutions qui lui sont rattachées vont coûter en 2021 l’équivalent de plus de 220 millions d’euros. Les diverses subventions accordées à l’école supérieure de la magistrature, l’école nationale des personnels des greffes, l’école nationale, la résidence des magistrats ou le centre de recherches judiciaires et juridiques vont se chiffrer à plus de 955 millions de Da en 2021, à savoir l’équivalent 6,2 millions d’euros.

L’équivalent de 220 millions d’euros seront également dépensés en 2021 pour répondre aux immenses besoins de l’administration pénitentiaire qui supervise la gestion de toutes les prisons algériennes lesquelles accueillent depuis 2020 plus de 90 mille prisonniers. L’équivalent de 45 millions d’euros seront enfin dédiés au fonctionnement des prisons algériennes. Le secteur de la Justice fait partie des 10 dépenses globales les plus importantes de l’Etat algérien en 2021.

 

4 COMMENTS

  1. @nif. Salem, je suis poli moi ! Tu joue la balance maintenant ? Donc ce site n’est pas fait pour toi. Pas de balance ici. On se respecte malgré nos contradictions. C. Tt.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Le déclin des hydrocarbures illustré par la chute de l’activité de l’exploration et forage pétrolier en Algérie

L'activité de l'exploration de nouveaux gisements et du forage pétrolier pour améliorer le rendement des champs en activité est...

6,5 millions de travailleurs algériens ne peuvent pas se nourrir correctement et payer un loyer à chaque fin de mois

Récemment le président de la République,  Abdelmadjid Tebboune, a fait savoir que l'exonération des salaires inférieurs à 30.000 de...

Ghaleb Bencheikh est-il Crédible Pour Parler Au Nom de l’Islam?

Victor Ghaleb Bencheikh est un Franco-Saoudien qui s’annonce Islamologue réformiste et se dit attaché à la séparation du religieux...

Le dinar algérien recule face au dollar au moment où les prix des matières premières agricoles flambent

Le dinar algérien a reculé dangereusement face au dollar américain depuis le début de cette  semaine marquant une nouvelle...

Tribune. Le Hirak ne peut pas être un parti !

Dans le sens où on comprend qu’un parti est une organisation d’un courant politique et parfois idéologique plus ou...

Tribune. « La dernière sortie de notre Président suggère que les portes du dialogue sont définitivement closes en Algérie »

Est-il encore utile d’acculer le régime Algérien d’une quelconque forme que ce soit ? Et bien je ne le...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you