A la une La division Production et Exploration de Sonatrach prise d'assaut...

La division Production et Exploration de Sonatrach prise d’assaut par un nouveau dangereux lobby

-

Un énorme malaise règne en ce moment au sein de la division Production et Exploration de Sonatrach, la direction la plus névralgique de la compagnie nationale des hydrocarbures, celle qui doit superviser et gérer la production de nos gisements de pétrole et champs de gaz. Le malaise a été créé depuis plusieurs semaines par les agissements illégaux et immoraux du principal Directeur de la production (DPR) du groupe Sonatrach, Taleb Messaoud, l’un des piliers du clan Toufik Hakkar, le PDG de Sonatrach. 

Après avoir révélé les magouilles inédites de Taleb Messaoud pour annuler la séance publique d’ouverture des plis commerciaux organisée dans le cadre d’un important appel d’offres pour un marché de services de stimulation des puits de pétrole, Algérie Part a fait de nouvelles découvertes au cours de ses investigations. Il s’agit du climat de tension qui règne au sein même de plusieurs directions de la division exploration et production de Sonatrach à cause du lobbying affairiste mené par les collaborateurs de Taleb Messaoud en faveur des intérêts commerciaux certaines sociétés étrangères bichonnées par le clan Hakkar.

Ainsi, nous avons pu confirmer au cours de nos investigations que pour imposer son diktat à la division exploration et production du groupe Sonatrach, Taleb Messaoud a désigné  M. Gharbi à la Direction Approvisionnement et Transport, une structure qui traite et diffuse la majorité des appels d’offres d’acquisition du matériel de forage pétrolier ou de transports et traitements des hydrocarbures comme les pipelines ainsi que les diverses pièces de rechange nécessaires au fonctionnement de toutes les machines utilisées au niveau des sites pétroliers ou gaziers en Algérie.

C’est également Taleb Messaoud qui a imposé la nomination de Madjid Berrahel à la tête de la direction des opérations de la division exploration et production de Sonatrach. En s’emparant de ses deux directions névralgiques centrées sur le coeur de la production des hydrocarbures du pays, Taleb Messaoud s’est constitué un puissant lobby au sein de Sonatrach qui lui permet d’exécuter en toute liberté des manoeuvres affairistes pour favoriser des fournisseurs étrangers parrainés ou alliés avec son mentor, le PDG Toufik Hakkar.

Fort de son pouvoir, Taleb Messaoud s’est attaqué ensuite aux concurrents qui peuvent lui faire de l’ombre et contester ses décisions. C’est dans cette optique qu’il milite en ce moment pour le remplacement et départ de l’actuel Directeur du Suivi des réalisations  de la division Exploration et Production de Sonatrach, Abidi Djamel Eddine, un cadre de Sonatrach connu pour sa compétence, sa disponibilité, son franc-parler et surtout son intégrité morale qui semble déranger Taleb Messaoud lequel peine à composer avec un tel profil dérangeant.

L’actuel DPR de Sonatrach oeuvre pour limoger Abidi Djamel Eddine dans le but de le remplacer par l’un de ses fidèles collaborateurs. Taleb Messaoud ressent chaque jour la nécessité  d’étendre les tentacules de son clan pour étouffer toutes les résistances à son agenda personnel et affairiste.

Mais les dérapages de Taleb Mesasaoud ont pris une dimension dangereuse et inquiétante lorsqu’il a commencé à s’attaquer aux femmes dirigeantes de la division exploration et production. Se distinguant par son comportement misogyne volontairement assumé et son conservatisme religieux, Taleb Messaoud affirme tout haut qu’il ne veut pas voir de « femmes » dans ses directions parce qu’elles causent problème au « rendement » de l’entreprise et leur simple présence suscite des « tensions entre les employés » ! Une vision très archaïque et fanatique du monde du travail que développe l’un des plus puissants dirigeants actuels du groupe Sonatrach sans que cela ne choque aucun manager à la direction générale du groupe.

Jouissant de la protection de Toufik Hakkar, Taleb Messaoud se sent « intouchable » et « inébranlable ». Il poursuit ainsi ses dérapages et créé un malaise  sans précédent au sein de la division production et exploration de Sonatrach. Un malaise qui compromet dangereusement le rendement de la colonne vertébrale de la compagnie nationale des hydrocarbures.

 

8 COMMENTS

  1. Hahahahah…Sacré Abdou Messmar

    Alors comme ça tu serais le défenseur de « cadres compétents et intégre »??
    Mais celabse saurait si tel serait le cas!

    Non tu défends ton clan qui a perdu toute influence sur ma sonatracht et qui rêvent de reprendre la vache à lait.

    T’était où quand tes amis « cadres intégres et compétents  » ( sic et lol) gérait la boutique avec un baril à 140 dollars? 0 investissement 0 plan de croissance 0 sur 0 à tous les niveaux…Mais c’était ton clan.
    T’étais où quand Khellil Ould Kaddour ( tous à l’étranger comme toi et les déchets de la sonatracht qui se sont faits ejectés) ont siphonner piller trafiquer des milliards de dollars ?? Tu faisais le caniche…

    Et aujourd’hui tu te decouvres des vertus ??? Ahhahahaahah….Mieux vaut en rire.

    Yallah goulna juste la vérité de ton acharnement sur la sonatracht. Sois courageux.
    Ton clan voit le baril remonter et les dollars qui vont avec et toi contre argent tu leur sert de porte flingue moyennant finance….la sonatracht et l’Algérie dans tout ça ? Walou….

    Galek : un pauvre cadre honnête et compétent qui risque de perdre sa place…Donc tu es capable de nous faire un topo des forces en présence ? Wawwww….Quel journaliste d’investigation !

    Goulna berk que les résidus de ton clan te contacte tous les jours pour te donner un os à ronger car ils sentent leur heure venir après avoir boen glander et piller le coffre….On le saurait si tes amis qui restent encore à la sonatracht étaient compétents….Depuis le temps qu’ils sont en place on aurait eu in fleuron mondial….Toi tu préfères attribuer leur décennies de gestion catastrophiques sur le petit dos de Hakkar en place depuis à peine 1 an….

    Yakhi bourourou yakhi….Ne sous estime pas les lecteurs algériens que nous sommes….

  2. Compte tenu de l’état d’esprit algérien « Clanique et Régionaliste » on devrait agir comme dans le foot : Quant un technicien est remercié, il part avec tout son staff pour permettre au nouveau de prendre ses aises. C’est pour ça qu’on est servi en foot à satiété !

  3. Bravo grand abdou semmar, juste une chose ne nous berne pas mais continue à dénoncer toutes les vermines de l’état algérien qu’ils soit civils ou militaires on compte sur toi et t’inquiète pas tu vis dans un pays de liberté par rapport là où tu vivais.vive les vrais patriotes algériens pas comme certains ignorants qui veulent nous faire la morale sur ton site.

  4. ….CA CONTINUE !….encore Zemara !…tu nous rassures QUE SONATRACH EST ENTRE DE BONNES MAINS !… Ce qui est sur c’est que Meziane et ses fils ne reviendront jamais à SONATRACH ! ni eux ni leurs cousins de voleurs !
    Je jure que je n ai lu que le titre et la première phrase tant que la chanson est répétée jusqu’à l’overdose!… !…

  5. Ce mec est un idiot…je suis musulman mais cela ne m’empêche pas de commercer, de travailler ou de consulter un juif ( médecin, enseignant, prestataire etc)
    Livrer un repas est un travail, je ne comprends pas sa réaction.
    Maintenant, l’affaire é été sur-médiatisé…car on s’attaque pas à la communauté juive en France qui est intouchable
    La réaction n’aurait pas été la même aux USA ou ailleurs

  6. Ce jeune est une victime. Il ne comprend pas ce qui lui arrive, croyant par son geste montrer sa personnalité, radjla, comme on dit en Algérie. Mais en tant que sans papiers en France, il n’a aucune chance de se défendre, vu que d’autres jeunes Algériens sont aussi en attente d’expulsion. Et pour corser le tout, l’Algérie refuserait de les accueillir sur son sol.
    L’Algérie est responsable de la déshérence de ces pauvres jeunes broyés par un système éducatif archaïque d’une part, et, un marché du travail national bouché, après bientôt 60 années d’indépendance !
    C’est honteux et triste qu’on ne puisse pas garder nos jeunes chez-nous !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Le déclin des hydrocarbures illustré par la chute de l’activité de l’exploration et forage pétrolier en Algérie

L'activité de l'exploration de nouveaux gisements et du forage pétrolier pour améliorer le rendement des champs en activité est...

6,5 millions de travailleurs algériens ne peuvent pas se nourrir correctement et payer un loyer à chaque fin de mois

Récemment le président de la République,  Abdelmadjid Tebboune, a fait savoir que l'exonération des salaires inférieurs à 30.000 de...

Ghaleb Bencheikh est-il Crédible Pour Parler Au Nom de l’Islam?

Victor Ghaleb Bencheikh est un Franco-Saoudien qui s’annonce Islamologue réformiste et se dit attaché à la séparation du religieux...

Le dinar algérien recule face au dollar au moment où les prix des matières premières agricoles flambent

Le dinar algérien a reculé dangereusement face au dollar américain depuis le début de cette  semaine marquant une nouvelle...

Tribune. Le Hirak ne peut pas être un parti !

Dans le sens où on comprend qu’un parti est une organisation d’un courant politique et parfois idéologique plus ou...

Tribune. « La dernière sortie de notre Président suggère que les portes du dialogue sont définitivement closes en Algérie »

Est-il encore utile d’acculer le régime Algérien d’une quelconque forme que ce soit ? Et bien je ne le...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you