A la une Hirak : une importante foule rassemblée devant la Place...

Hirak : une importante foule rassemblée devant la Place de l’Emir Abdelkader à Alger

-

Une importante foule a pu se rassembler ce matin matin à Alger-centre en dépit de l’impressionnant dispositif policier déployé dans les rues de la capitale pour empêcher la marche des étudiants du Hirak. De nombreux citoyennes et citoyens ont rejoint les rangs des étudiants à partir de midi pour composer une foule compacte qui a pu se retrouver en face de la Place de l’Emir Abdelkader à Alger-centre. 

Cette foule scande son attachement au Hirak et réitère ses revendications démocratiques. Les manifestants semblent déterminés et très motivés en dépit des menaces des policiers mobilisés massivement partout au niveau des artères principales de la capitale Alger. Le cortège des manifestants tentent de progresser et de gagner du terrain face aux forces de l’ordre. Les manifestants tentent pacifiquement de forcer le passage pour rallier la Place de la Grande Poste, le coeur battant de la capitale Alger et place privilégiée du Hirak. Pour l’heure, les forces de sécurité résistent à la foule et aucune arrestation musclée ou échauffourées avec les forces de l’ordre n’ont été constatées par des témoins oculaires. « Slimya Slimya », crie la foule unie et soudée derrière une seule cause expliquée et racontée dans les centaines de pancartes brandies par les manifestants : « nos revendications sont légitimes », « Etat civil et non militaire », « Algérie libre et démocratique ».

Signalons que ces manifestations ont éclaté ce mardi à Alger au lendemain de l’entrevue télévisée d’Abdelmadjid Tebboune au cours de laquelle le Président algérien a prétendu que les revendications du « vrai Hirak » ont été « totalement satisfaites ». Le Président algérien avait même lancé de graves accusations à l’encontre d’une « minorité » de militants qui veulent saboter la stabilité du pays en scandant dans les marches du Hirak des slogans hostiles aux services de sécurité et à l’Institution militaire.

 

9 COMMENTS

  1. Quand je vois toute cette foule compacte sans masque ni distance, je comprends pourquoi des faussaires et des usurpateurs comme Semmar et Zeitout mènent la belle vie sur le dos des algériens naïfs.
    Il faut être complètement insouciant pour s’attrouper , en temps de Covid de la sorte.
    Le pays ne doit sa protection qu’aux sages décisions du président de garder les frontières fermées si non, des morts Covid, il y’en aura par centaines de milliers. Ah, Adbou, les frontières que tu as critiqué le président d’avoir gardé fermées

  2. Ah tu reconnais qu’il y’a foule, ces gens comme tu dis se battent pour leurs libertés et la tienne par la même occasion, tu veux nous faire croire que tu as peur pour eux parce que ils n’ont pas de masques , mais tout le monde sait que tu as peur pour gamelle de clébard y’a l’espèce de sous merde.

  3. @dz man
    Vous me faites penser à un japonais perdu dans la jungle qui continue de faire sa guerre tout seul, croyant qu’elle n’est pas encore finie !
    Vous aussi, le peuple vous dit « On veut la Démocratie et on rejette la Dictature » et vous, vous nous dites que président a fermé les frontières pour nous protéger du Covid, alors que la police jette tous ceux qui bougent en prison chaque jour qui passe. Vous acceptez le rôle de serpillère de la Dictature, vous êtes à contre courant de l’Histoire ! Quel triste sort !

  4. Si ton président tah schkoupi veut nous protéger, qu’il nous accorde les mêmes largesses qu’il s’octroie sur notre dos.
    Le ridicule ne tue pas autant que le Covid, tu as encore de beaux jours devant toi…

  5. @dz man
    La naïveté n’existe plus. Les citoyens ont atteint un degré de maturité politique telle, que plus rien ne pourra arrêter leur hirak et la marche vers le changement. Vous avez vu comme moi la prestation de Tebboune hier face à deux journalistes de pacotille, vous avez vu combien il ne maîtrise aucun dossier et qu’il se contente de généralités qui trahissent son absence de vision. Il n’a aucune vision pour le pays, il n’a pas l’intelligence suffisante pour cela. Quant aux frontières, je vous rappelle que la vague la plus forte a eu lieu en octobre dernier, alors que les frontières étaient fermées depuis mars. Donc l’épidémie ne dépend pas de l’ouverture ou de la fermeture des frontières. Sans oublier que tous les pontes du régime n’ont aucun problème pour voyager. Les frontières ne sont fermées que pour le petit peuple.

  6. Nous sommes clair tout le monde dégage système et vieux généraux le peuple décide et choisit sont candidat la marche continue jusqu’à bout quelque soit la situation la patrie appartient aux 43 millions d’algériens point

  7. Il faut s’assurer d’interpelé tous les acteurs de. la junte militaire et leurs suppôts pour ne pas subir un énième bis repetita de nos valeureux harkas…

  8. @farid [email protected]…oui le peuple décide…mais désolé le peuple ce n’est pas que le Hirak
    « le Dégagisme  » ce n’est un programme politique, économique et sociale..
    Vous êtes dans l’excès … »régime militaire » ….Tebboune c’est le général Pinochet? Jangot? ou Vidal?
    Nous aussi nous avions dénoncé mais un vrai militaire celui là, le régime de Chadli, lui l’armée ( Kadi Merbah et sa clic) l’ont sorti de sa caserne d’Oran pour le mettre à la tête de l’état…
    Nous avions manifesté quand j’étais au Lycée, puis à l’université…ça a fini en bain de sang car à cet époque, 1986_1988 l’armée était au pouvoir…il y’a eu des centaines de morts, de disparus, de la torture à grande échelle …la presse d’opposition n’existaient pas ou peu…pas de réseaux sociaux…
    Cela a fini en guerre civil et pourtant quand on entends parler de Chadli…on a l’impression qu’il a fait du bon travail
    Qui a détruit l’enseignement de haut niveau si ce n’est Mr BRARHI, ministre de l’enseignement de Chadli qui a mis fin à la coopération , aux programmes jumelés avec les universités françaises et a renvoyés les enseignant étrangers?
    Qui a arabisé l’enseignement à l’école puis à université?
    Un bac algérien avait l’équivalence d’un bac français au début des années 80, et Chadli a décidé, pour économiser des sous et surtout pour remplir les « Souks El fellah » avec des produits importés et remplir les poches des intermédiaires ( fausses factures, commissions, détournements)…
    Ne croyez pas qu’il y’a le Hirak qui selon vous qui « représente tout le peuple » et l’armée de l’autre…c’est faux…
    Au début , une majorité était avec les revendications du Hirak…mettre fin au régime de Boutef et de sa cour…
    Et ils ont été dégagé…lui, ses ministres, ses hauts fonctionnaires ses oligarques et même des militaires haut gradés
    Des révoltes d’étudiants , il y’en a eu en Europe vers la fins des années 60 ( 68 en France)…eux aussi voulaient de débarrasser du « systeme » comme « DE GAULLE » en France et ils ont réussi à le faire mais pacifiquement
    Quand j’entend parler d’indépendance ou de junte…c’est du n’importe quoi…
    Quand on a pas connu c’est quoi être « un sujet » français, la soumission a des colons ou des pieds noirs, les humiliations au quotidien et la pauvreté…on peut dire n’importe quoi
    L’Algérie a formé des millions d’universitaires après (grâce) à l’indépendance et nous sommes quelques centaines de milliers de cardes, médecins , ingénieurs etc à avoir décroché des postes en France, au Canada, aux USA et ailleurs dans le monde…oui l’Algérie indépendante nous a formé et on est toujours fiers de le revendiquer
    Vous savez combien coûte la formation d’ un médecin ,d’un cadre, d’un ingénieur à l’état? des milliers de dollar
    Aux USA, les américains diplômés ( ou pas) sont endettés à vie, car ils doivent financer eux mêmes leurs études
    Aux USA, les hôpitaux ne sont pas gratuits pour tous…vous n’avez pas la bonne mutuelle…tu crèves dans la rue
    Votre notion du bien et du mal est déconcertante….nous sommes le bien, et les autres, ceux qui pensent pas comme nous des traitres…
    Selon me rappelle les islamistes des années 90…ou vous êtes avec nous ou vous êtes contre nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Pourquoi l’Algérie doit créer un Conseil national de lutte contre la vie chère

Dés le premier jour de ce mois de Ramdhan 2021, les Algériennes et Algériens découvrent avec beaucoup de stupéfaction...

Pourquoi la seule solution qui reste à Algérie Poste est de devenir… Une véritable Banque !

En Algérie, plusieurs bureaux de la Poste sont paralysés pour la 3e journée successive par une grève anarchique que...

Rassemblement de la diaspora algérienne à Marseille pour rendre hommage aux victimes du « printemps noir »

La diaspora algérienne va organiser le 18 Avril prochain à Marseille un rassemblement pour commémorer le triste souvenir du...

Décryptage. Pour se nourrir dignement en Algérie pendant le Ramadhan, il faut prévoir au moins 3178 Da par jour

Le Ramadhan 2021 est parmi les Ramadhan les plus chers et les plus compliqués sur le plan économique et...

Enquête. Les aliments pour bétail, l’autre cause qui explique les prix inaccessibles des viandes en Algérie

C'est une réalité qui n'a jamais suffisamment bien expliquée et racontée aux Algériennes et Algériens. Les prix de toutes...

Confidentiel. Air Algérie : ses avions cloués au sol, mais elle continue de désigner et de payer des représentants à l’étranger

Alors que ses avions sont cloués au sol depuis plusieurs mois, Air Algérie a continué à désigner des nouveaux...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you