A la une Hirak : les émouvantes larmes d'Oumaima, la petite fille...

Hirak : les émouvantes larmes d’Oumaima, la petite fille qui pleure l’incarcération de son père

-

C’est une scène qui a ému de nombreuses personnes présentes ce lundi 24 mai au tribunal de Bab El-Oued à Alger. Comme à l’accoutumée, les magistrats de ce tribunal ont incarcéré aujourd’hui de nouveaux manifestants pacifiques du Hirak. Parmi eux, nous retrouvons Mohamed Bouagar qui a été placé sous mandat de dépôt. Il s’agit d’un militant très actif du Hirak à Alger qui n’en est pas à sa première épreuve face à la justice arbitraire en Algérie. 

Lorsque le juge d’instruction près le tribunal de Bab El-Oued a décidé de placer Mohamed Bouagar sous mandat de dépôt, tous les regards se sont tournés vers sa petite famille accablée par cette décision bouleversante car Mohamed est parti rejoindre les très nombreux autres détenus d’opinion qui croupissent en prison. Toute l’assistance n’a pas pu retenir son émotion face aux larmes de la fille de Mohamed Bouagar, Oumaima.

Une petite fille qui pleure le « départ » de son père pour une durée indéterminée vers un lieu de détention où seuls les délinquants et les hors la loi sont censés s’y trouver. La décision des juges a brisé cette fillette qui ne comprend pas pourquoi son père, un simple manifestant pacifique, se retrouve emprisonné et accusé de porter atteinte à la sécurité nationale !

Son visage larmoyant dégage une tristesse qui résume parfaitement l’atmosphère politique actuelle en Algérie. Un climat de totalitarisme où des familles entières sont brisées, broyées par l’arbitraire d’une justice aux ordres. Des pères de famille sacrifiés par un pouvoir impitoyable qui a banalisé entièrement l’emprisonnement, voire transformé le pays entier en prison à ciel ouvert puisque chaque jour que Dieu fait aboutit à de nouvelles incarcérations d’activistes politiques pacifiques. Oumaima est, malheureusement, le symbole de cette Algérie qui souffre en silence dans l’indifférence générale face aux méthodes liberticides des autorités algériennes. Les larmes d’Oumaima sont bel et bien le symbole de cette Algérie martyrisée par l’autoritarisme absolu qui est instauré de force dans le pays.

Oumaima fait partie de ces très nombreux enfants qui entreront ce soir à la maison sans pouvoir embrasser leur pères parce que des dirigeants ont abusé de leur pouvoir pour les mettre en détention.

20 COMMENTS

  1. les coups tordus d’une justice très politique
    Pendant que ces généraux corrompus se pavanent
    En Occident avec les deniers publics
    Ils enferment à tours de bras citoyens innocents.
    Décidément quand les dirigeants sont de travers
    C’est tout le pays qui chavire.pauvre Algérie.

  2. Mais qui va croire ce régime autoritaire et aveugle qui jette à tour de bras le peuple en prison, qu’il va organiser des élections ? Quelle crédibilité accorder à ces hors-la-loi ? Le Hirak vaincra à n’en pas douter, il y’a une justice immanente !

  3. Boussad : Malheureusement le pays recèle encore toute une flopée d’ânes bâtés et autres vendus pour quelques rondelles de cachir, qui acclameront à la première occasion tous ces corrompus qui gangrène le pays.

  4. Loco
    Je vois une junte avec ses voleurs alors que toi et certainement d’autres, voient des islamistes.
    Peut tu nous éclairer stp, parce que je n’ai pas la même définition que toi du qualificatif islamiste?.
    Bien à toi.

  5. Toutoune is seek miskine25 mai 2021 At 0 h 47 min
    Un raccourcit très subjectif : les islamistes participent aux élections du 12 juin DONC ILS SONT AVEC LA JUNTE

    C’est une problématique fondamentale : LA CONSCIENCE VERSUS LA CROYANCE
    Avec ALLAH GHAFOUROUN RAHIM on nous fait avaler des vertes et des pas mures !!!!!

    Peut on se réclamer d’Algérien et être agnostique, bouddhiste, chrétien, juif ………
    Peut on se réclamer d’Algérien et ne pas être arabe ?

    Comment ranger la maison algérie ?
    L’armée dans les casernes
    l’islam dans les mosquées
    la culture dans les lieux de culture (théâtres, musées, cinéma……)

  6. A Toutoune,
    Je rajouterai à ce que dit El Hassi.
    Il y’a 3 jours Bengrina, marionnette du pouvoir, à dit qu’il allait fermer toutes les écoles privées qui enseignent le Français et bien sûr l’amazigh !
    Ce même zig et d’autres, parmi eux les sbires de mokri ont dit s’il fallait bombarder la Kabylie comme le dit Bensdira agent du pouvoir de Londres et c’est récurrent.
    Donc doit on courber l’échine et accepter et dire Amen à tout.
    Je te respecte en tant qu’homme, que tu sois religieux c’est très bien, mais ce n’est pas parce que tu l’es que je dois le devenir.
    Nous avons des cultures différentes des us et coutumes différents, cela ne nous empêche pas de cohabiter, non?
    Ou bien je dois forcément devenir comme toi ?
    Nous sommes nés tous libres, donc Celui qui va à la mosquée c’est super pour lui et idem pour celui qui va dans les Bodegas.
    Le problème avec la religion, c’est qu’on dit que seul Dieu est seul juge et qui pardonne ou qui punit, soit, mais alors pourquoi les hommes veulent faire cela à sa place ?
    Je respecte toutes les religions, ma campagne est catho pratiquante, jamais je ne m’immisce dans cela c’est entre elle et son Dieu. Je ne suis pas Musulman, mais je n’ai jamais goûté une charcuterie de ma vie, et pourtant ce n’est pas ce qu’il manque ici. Mes beaux parents quand on mange ensemble j’ai toujours mon plat à part, et il respecte cela sans jamais être choqué ou quoi que ce soit. Je n’en mange pas par conviction religieuse, mais seulement parceque ce n’est pas ma culture, et chez moi on en a jamais mangé.
    Donc pour moi jamais l’Algérie n’avancera tant que toutes les composantes du peuple et leurs spécificités ne sont pas respectées. Et si des islamistes tels ceux cités la dessus arrivent au gouvernement, sans aucun doute il y’aura la guerre.
    Dommage mais si rien ne change, la Kabylie se séparera d l’Algérie quoi qu’il en coûte, car nous ne pouvons pas et nous ne voulons pas devenir des Ouïghours.
    Bien à toi.

  7. @Loco
    Je suis Kabyle musulman pratiquant et je souscris pleinement à ce que tu dis en matière de religion. Personne n’est désigné lieutenant Dieu sur terre, pas même le Prophète Mohammed (SAAWS). Le jugement c’est après la mort, par notre créateur.
    Sur terre les hommes doivent se préoccuper avant tout de s’accepter malgré nos différences pour un meilleur « vivre ensemble ».
    N’est-ce pas le Créateur qui a donné la liberté de croire ou ne pas croire !

  8. A Boussad,
    Mon père et ma mère ont fait les deux le pèlerinage à la Mecque, parmi mes frères il y’en a un qui fait la prière et il vit en Autriche et il a une excellente situation.
    Ils nous arrivent hors covid de se rencontrer tous au moins une fois tous les deux ans en France où en Autriche ou chez moi , ou chez mon autre frère au Canada, pour une semaine, et tous le monde s’entend et jamais personne ne parle de la religion de l’autre
    Ceux qui boivent de l’alcool ils se servent et ceux qui sont au coca ou autres font ce qu’ils veulent. Dans ma famille il y’en à qui sont croyants et d’autres non, mais ça n’a jamais changer nos rapports.

  9. La misere des infrastructures sportives en Algerie et en particulier en Kabylie etalee sur Being Sports! Quand la JSK a joue son match de la CAF contre CSSfax dimanceh passe, on a vu le State du 1 er Novembre 1954 ( Gloire a nos martyrs dites vous !) , un stade de Lycee dans un autre pays, etat vetuste et delabre. Le nouveau Stade est bloque par le pouvoir; il ne verras jamais le jour . Le manque de maintenance a deja delabre ce qui a ete cosntruit.

  10. @Loco

    http://islam-dourous.blogspot.com/2011/05/histoire-les-deux-freres.html

    Pour toi, c’est un petit clin d’oeil pour illustrer notre échange de post de ce matin, mais je le destine également à certains qui se veulent plus royalistes que le Roi ! En français, on dit : « En toute chose, il faut considérer la fin » ; et en arabe, on dit : « Al Aâmal Fi Khawatimiha » ; et en bons Kabyles, on va leur dire : « Akhamiss Our Sizmir, El Djamaâ Itfass Amezir »
    Qu’on peut traduire en français « Sa maison est jonchée de détritus et il se propose d’aller balayer la mosquée » !

  11. Loco
    Merci pour ta réponse.
    Elle ne vient que confirmer ce que je pense, à savoir, l’utilisation du terme islamiste, chez toi, ne correspond pas à la définition raciste qui en est majoritairement fait.
    Nos dirigeants sont des voleurs même s’ils doivent jurer sur le Coran pour être symboliquement intronisés, ce qui est une aberration.
    Idem d’ailleurs chez les chrétiens ou juifs.
    Maintenant, vouloir une séparation du religieux dans la sphère politique c’est louable mais juste impossible.
    La religion, c’est ce qui peut légitimer la fonction depuis toujours et dans toutes les communautés.
    Moi, je me revendique musulman et comme toi qui te revendique kabyle, je n’aime pas que l’on touche à mon identité par l’insulte comme tu le fais très souvent.
    Je ne suis pas responsable des islamistes comme Khalda Toumi, Ouyahia, Sellal… qui ont ruiné le pays.
    Tu vois que tout le monde peut être traité d’islamiste sans que ce ne soit le cas.
    S’il suffit d’ajouter le suffixe « iste » pour se trouver un ennemi, la cause de tous nos malheurs, pourquoi oublier les christianiste, laïcistes, agnostistes….
    Je suis pour une Algerie libre où chacun puisse s’exprimer en respectant l’autre ( à l’instar de ce qui se passe dans nos familles respectives).
    Je me sens ARABE et fier de l’être et pour rien au monde je ne souhaite avoir une autre identité même si tu me traite de bédouin sous prétexte que j’ai pris les gênes du méchant envahisseur.
    Je suis musulman par choix et je demande à Dieu de continuer à me guider sur cette voie.
    C’est la mienne par choix.
    Cependant, je ne revendique pas mon modus vivendi à qui que se soit et remarque que les raccourcis racistes et diffamatoires sont toujours tenus et/ou crées par les parties adverses ( FBI mossad Dst…)
    En tant que musulman je suis le meilleur garant de tes libertés.
    Je le dis et le répète j’ai comme modèle culturel, cultuel et économique la Turquie que les racistes bien de chez nous qualifient en reprenant leurs mentors occidentaux de sultan et empire ottoman…
    Erdogan aime son pays et toutes les composantes de son pays.
    Il n’y a qu’à regarder son Assemblée nationale.
    Ils y arrivent par le vote et non la corruption comme nous.
    Ils est systématiquement réélu parce qu’il est juste et transparent.
    Ce n’est pas le pays «  à sa mère » comme chez nous.
    Pour finir, comment s’insurger contre l’injustice quand soit même on l’est en insultant et faisant des amalgames nauséabonds?
    Suis je le même musulman que l’imam pmu, Dey l’kelb ou Zoukakhra75?
    Suis le même démocrate que Mouloud Canada Dry ?
    Mes insultes s’adressent uniquement à ceux qui cautionnent les agissements de la junte et je les assumes car ils correspondent à ma façon de Résister.
    Par contre je me garde bien d’insulter des choix de vies qui diffèrent du mien car se serait me renier moi-même.
    Nos cœurs sont plein d’amertumes mais il faut savoir faire la part des choses et ne pas rentrer dans le jeu des divisions.
    Fraternellement.

  12. @Toutoune
    si je comprends bien, la Turquie raciste avec ses Turques anti-Algeriens (*), est ton modele de systeme politique.
    Un regime fachisant militaro-islamiste qui terrorise la population Kurde et tous les opposants politqiues au Pacha Erdogan, un maniac qui reves de dissoudre le secularimse en place. On n’est deja pas loinde ce systeme en Algerie et tous les acteurs en Turquie ont leur match en Algerie. Une seule chose de different, les Kabyles ne sont pas des Kurdes.
    (*) J’ai visite une fois Ankara et je sais de quoi je parle.

  13. Kabylos
    Si je comprends bien, en visitant une fois Ankara et/ ou mangeant un kebab, tu es devenu un expert géo politique de la Turquie.
    Psahtek !
    Je me pose des questions sur les régimes chinois, français, américains…
    À quand ton prochain voyage?
    Ton commentaire est aussi debile qu’inutile.
    Quand je parle de racisme bien de chez nous, je laisse les lecteurs appréciés tes propos.
    Lamentable.

  14. A Toutoune,
    Définitivement nous sommes différents et je pense que rien ne pourra nous rapprocher, Malheureusement.
    Je suis très heureux pour toi d’être Arabe et d’avoir trouvé ta voie dans l’islam.
    Moi sans le répéter je ne suis ni l’un ni l’autre.
    Ma vision de l’Algérie est différente, étant né en Kabylie et ayant quitté mon pays tard, je connais l’Algérie du nord au sud et de l’est à l’ouest. Je sais ce qui s’y passe, je connais les dégâts de l’école Algérienne, on ne me l’a pas raconté je l’ai vécu.
    l’Algérie idyllique n’existe pas, la vraie Algérie, c’est la violence, c’est la HOGRA, c’est la tchipa, c’est la drogue, c’est la prostitution à grande échelle c’est les vols quotidiens, les meurtres, et surtout les viols et la pédophilie, ainsi que les feminicides souvent maquillée en accident quand on a les moyens.
    l’Algérie c’est le commerce informel, trusté par les anciens du Gia avec les milliard de compensation versé par le cadre et sa bande.
    J’arrête là parceque l’Algérie malheureusement est mal partie et l’est encore aujourd’hui.
    Quand je parle d’islamistes, je ne parle pas des musulmans, car pour moi il y’a une grande différence. Un musulman pratique sa foi dans sa sphère privée et n’a aucun intermédiaire entre lui et son Dieu, et il a tout mon respect et je serai toujours à ses côtés si il en ressent le besoin, et jamais je ne le laisserai malmener ou tomber si je suis à côté.
    Par contre l’islamiste qui veut me dompter, qui veut m’imposer sa vision du monde et me dénier ma langue et ma culture, qui veut m’arabiser ou m’islamiser bessif, qui veut m’interdire de m’affranchir de ce que je veux,celui là,je l’ai déjà combattu et je le combattrai jusqu’à mon dernier souffle.
    Je te respecte parceque tu es Algerien et nous partageons une communauté de destin, mais je ne serai jamais comme toi,car moi j’ai choisi de vivre ma vie différemment.
    Tu est Arabe comme tu le dis et je le redis encore une fois, je te respecte parceque tu es Algerien, mais dois- je pour autant respecter tous les arabes de la terre parceque tu en fais partie ?
    Ma réponse est non et c’est catégorique, car pour moi un arabe de Constantine, d’Annaba ou de Mostaganem n’a rien avoir avec un saoudien ou un émirati, ou un qatari.
    Là où je ne suis pas d’accord aussi, je dis bien je ne suis pas d’accord mais tu as tout les droits de penser le contraire.
    Pour moi Erdoghan est un fasciste puissance 10, car comment expliquer le génocide contre les Kurdes. Quand tu dis que son peuple l’aime, c’est absolument la même chose que quand on disait que les gens chez nous aimaient jusqu’au cadre de Bouteflika.
    La Turquie est devenue une dictature
    dès l’avènement d’erdoghan, et ce n’est pas moi qui le dit il n’y a qu’à voir le nombre de journalistes emprisonnés. Un pays qui emprisonne des journalistes est pour ma petite tête une dictature.
    Quant à ta phrase ou tu dis que tu seras le meilleur garant de mes libertés, elle m’a vraiment fait sourire, car apparemment tu ne sais vraiment pas ce qui se passe en Algérie, les gens veulent nous bombarder, nous fermer nos écoles, et plus encore.
    Alors toi certes tu as peut-être de bonnes intentions mais malheureusement ce n’est pas le cas des égorgeurs d’enfants, des éventreurs et des terroristes en tous genres qui ont bénéficié de la moussalaha et qui se pavanent jusque sur les plateaux de télévision.
    Moi je ne peux rien à mon niveau,mais je prends la température du pays quasi quotidiennement, car j’ai une famille nombreuse et ce qui s’annonce, n’annonce malheureusement rien de bon. Le pays est divisé en deux catégories, les islamistes qui veulent soumettre le peuple à leurs diktat de chari3a et l’autre partie qui a juste envie de vivre sa vie. Donc pour résoudre cette équation il faut des gens patriotes qui aiment leurs pays au point de se sacrifier pour trouver la bonne formule et essayer d’instaurer un vivre ensemble qui puisse permettre à l’Algérie, qui ni ne t’appartient ni ne m’appartient, elle appartient à près de 45 millions de personnes.
    La est la difficulté, c’est de trouver la formule pour réconcilier ce qui est aujourd’hui apparemment inconciliable.
    Bien à toi.

  15. A Boussad,
    Respect et c’est une bonne leçon de vie, comme quoi Dieu à son jugement et les hommes n’ont rien à faire à sa place.
    Merci.
    Thanmirth.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Des pluies diluviennes sèment la panique à Alger et d’autres villes du nord du pays

Des pluies diluviennes s'abattent depuis ce mardi matin sur la Capitale Alger et plusieurs autres villes du nord du...

Quatrième record à la baisse pour le dinar algérien en moins de deux mois face au dollar américain

La dégringolade du dinar algérien se poursuit sur le marché des changes. La monnaie algérienne vient d'enregistrer hier lundi...

Confidentiel. Gravement malade, le général-major Mahfoud travaille à peine deux heures par jour : le renseignement extérieur algérien pris en otage par l’état de...

C'est une situation totalement inédite qui suscite de très vives inquiétudes au sein du régime algérien. Au moment où...

Des avocats algériens déposent plainte contre Zeghmati pour « Tortures, Tentative d’homicide volontaire et Usurpation de fonction ministérielle »

Des avocats algériens ont déposé auprès de la Cour Suprême une plainte contre l'ex-ministre de la Justice, Belkacem Zeghmati....

Une étude mondiale démontre l’impact des problèmes politiques et économiques sur la santé émotionnelle des Algériens

Les turbulences politiques et économiques ont un impact important sur la santé émotionnelle et le bien-être de la population...

Emmanuel Macron demande pardon aux Harkis

Le Président français Emmanuel Macron a demandé officiellement ce lundi 20 septembre pardon aux Harkis, ses anciens combattants -ou leurs...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you