A la une Exclusif. Son passeport retiré et placé sous ISTN :...

Exclusif. Son passeport retiré et placé sous ISTN : le général-major Lachkhem au coeur d’un énorme scandale de dilapidation de deniers publics

-

Le Général-major Abdelkader Lachkhem, l’ex-chef de Département des Transmissions, Systèmes et Guerres électroniques au niveau du ministère de la Défense Nationale,  est au coeur d’un énorme scandale de corruption et de dilapidation de deniers publics. Relevé de ses fonctions dans le sillage du remaniement opéré dans les rangs du haut commandement de l’armée algérienne à la veille du 5 juillet, fête de l’Indépendance nationale, le général-major Lackhem est aujourd’hui soumis à une enquête approfondie qui porte sur l’acquisition pour 2 milliards de dollars de matériel de télécommunications et d’équipements électroniques qui ne constituaient pas une priorité nationale pour l’Armée nationale et Populaire (ANP), a appris Algérie Part au cours de ses investigations. 

Il s’agit d’un immense budget qui a été dépensé de 2014 jusqu’à 2019 dans des conditions très opaques et troublantes pour acquérir du matériel qui n’a jamais été exploité à bon escient, nous apprennent encore nos sources d’après lesquels le préjudice pour les caisses de l’ANP est tout bonnement catastrophique. C’est la direction centrale de la sécurité de l’armée (DCSA) qui est officiellement en charge de cette enquête. Les enquêteurs soupçonnent des surfacturations, des détournements de deniers publics et des transferts illicites de devises à travers ces opérations d’importation de matériel militaire dont l’utilité ne semble pas avoir été démontrée par des plans d’investissements concrets et fiables.

Pour les besoins de cette enquête, le général-major Abdelkader Lackhem a été privé de son passeport et placé sous interdiction de quitter le territoire national (ISTN). Les enquêteurs de la DCSA s’intéressent également à plusieurs autres privilèges et avantages onéreux qui ont profité à Abdelkader Lachkhem sur le dos du ministère de la Défense Nationale. A titre d’exemple, l’un des fils d’Abdelkader Lachkhem a été victime en 2018 d’un grave accident de la route à Alger. Pour bénéficier des sois intensifs les plus modernes dans l’espoir de guérir des graves séquelles provoqués par cet accident tragique, le fils du général Lachkhem a été transféré vers un hôpital moderne et huppé en Belgique. Le fils du général-major Lachkhem est resté hospitalisé dans cet établissement belge spécialisé pendant plus d’une année ! Et ses soins ont été financés par les budgets de la direction de l’action sociale au ministère de la Défense nationale. Cette hospitalisation a coûté des centaines de milliers d’euros à l’armée algérienne alors que les enfants des simples mortels en Algérie subissent les misères  et dysfonctionnements morbides des hôpitaux algériens faute de pouvoir se soigner sous des cieux plus cléments…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Le FMI désavoue Tebboune et reconnaît les conséquences fâcheuses de sa réduction des projets d’investissements décidée en 2020

L'Algérie ne va bénéficier de la croissance exceptionnelle des prix des hydrocarbures sur les marchés mondiaux à cause des...

L’écrivain français Marc Dugain : « Soixante ans après l’indépendance, les Algériens ne sont pas parvenus à récupérer leur pays confisqué par une frange cupide...

Le réalisateur, écrivain et journaliste français Marc Dugain a publié ce vendredi 15 octobre dans les colonnes du quotidien...

La justice française lance des mandats d’arrêt contre 4 stewards d’Air Algérie impliqués dans un vaste réseau de voleurs de smartphones

Des travailleurs et fonctionnaires d'Air Algérie sont au coeur d'un nouveau scandale en France. La justice française vient de...

Retour des manifestations populaires et une répression violente de l’Etat : l’inquiétant scénario prévu par le Foreign Policy pour l’Algérie dans les années à...

Le célèbre magazine américain Foreign Policy prévoit de futurs troubles en Algérie en raison de la très délicate conjoncture...

Le célèbre magazine américain Foreign Policy : « les Algériens ont besoin de se libérer de leurs dirigeants âgés »

Le journaliste et écrivain Francisco Serrano, spécialiste d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient et l'une des plumes du célèbre...

Une note confidentielle de Matignon explique le « vide idéologique en Algérie » par « la fuite des cerveaux »

C'est un document interne et confidentiel qui ne devrait pas manquer de susciter de nouvelles tensions entre Alger et...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you