A la une Exclusif. Nomination de plusieurs cadres expérimentés de Sonatrach au...

Exclusif. Nomination de plusieurs cadres expérimentés de Sonatrach au ministère de l’Energie

-

Au ministère de l’Energie, le nouveau ministre, Abdelmadjid Attar, vient de procéder à la nomination de plusieurs nouveaux conseillers. Il s’agit d’anciens cadres de Sonatrach très expérimentés et dotés d’un parcours qui leur permet de disposer d’une précieuse expertise dans le secteur des hydrocarbures. 

Il s’agit, a-t-on découvert au cours de nos investigations, de Hammoudi Bouhaddouda, ancien conseiller du PDG de Sonatrach en 2018 et l’un des anciens directeurs centraux de Sonatrach qui ont dirigé la stratégique direction des projets de la compagnie nationale des hydrocarbures. Parmi ces nouveaux conseillers nommés au ministère de l’Energie, nous retrouvons également Salah Mekmouche, l’ancien vice-président Exploration & Production à Sonatrach, l’une des meilleures compétences nationales en matière de production pétrolière.

Arezki Hocini, l’ancien président de l’Agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures (Alnaft), a été également récupéré par le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, qui a décidé de le nommer conseiller pour profiter de ses compétences et expérience. Arezki Hocini est très apprécié dans le secteur des hydrocarbures pour son intégrité morale. Avec ces nouveaux conseillers, Abdelmadjid Attar s’entoure d’une nouvelle équipe pour relever les immenses défis de l’heure. Des défis qui exigent des résultats concrets et des initiatives novatrices pour sortir le secteur des hydrocarbures de l’ornière en raison d’une crise inédite provoquée par la pandémie du COVID-19 et ses conséquences néfastes sur l’économie mondiale.

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

En 2022, les autorités algériennes envisagent d’importer seulement 1,7 milliard de dollars USD de céréales

En 2022, l'Etat algérien ambitionne de réduire drastiquement les importations du blé depuis l'étranger. L'objectif fixé est de limiter...

L’équivalent de 130 millions de dollars USD pour soutenir les catégories les plus fragiles de la société : où ira cet argent public...

En 2022, l'Etat algérien s'est engagé à dépenser l'équivalent de 130 millions de dollars USD pour soutenir et prendre...

Le déclin inquiétant et dangereux de plusieurs secteurs industriels se poursuit en Algérie

Le discours officiel du régime algérien sur la nécessité de développer l'économie nationale en la diversifiant pour renforcer la...

La majorité écrasante des jeunes algériens habitent encore avec leurs parents et peinent à obtenir leur indépendance

La majorité des jeunes algériens habitent encore avec leurs parents et peinent à obtenir leur indépendance en ayant leurs...

Révélations – Le Consul Général à Marseille, le Conseiller de la Présidence Sont-ils Véritablement au Service du Peuple Algérien ?

Nul besoin de le dire. Les Algériens savent que dans ce club très fermé de privilégiés et d’opportunistes composé...

Plus de 8,6 millions d’enfants et 6,8 ans d’adolescents algériens : quel pays va-t-on léguer pour les générations futures ?

L'Algérie compte plus de  8,6 millions d'enfants âgés de moins de 9 ans et plus de 6,8 millions d'adolescents...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you