A la une Exclusif. L'Etat-Major de l'ANP dépêche un "émissaire" à Paris...

Exclusif. L’Etat-Major de l’ANP dépêche un « émissaire » à Paris pour négocier l’extradition du général Belkecir

-

L’Etat-Major de l’Armée Nationale et Populaire (ANP), à savoir le haut commandement militaire de l’armée algérienne, a dépêché secrètement un « émissaire » à Paris pour rencontrer des dirigeants français dans le but d’entamer des négociations concernant l’extradition du général Ghali Belkecir, a pu confirmer Algérie Part au cours de ses investigations. 

Cet « émissaire » est une personnalité algérienne qui dispose de nombreuses connexions avec l’Elysée et d’autres centres décisionnels névralgiques de l’Etat française. Des rencontres se sont tenues à Paris entre « l’émissaire » de l’Etat-Major de l’ANP avec plusieurs interlocuteurs français afin de tenter de négocier les termes d’un accord officiel qui permettrait de rendre possible une interpellation et ensuite une extradition du général Ghali Belkecir, l’ancien commandant de la gendarmerie nationale, activement recherché par la Justice militaire algérienne pour son implication dans de nombreux gros scandales politiques et financiers.

Cependant, nous avons pu également confirmer au cours de nos investigations que cet « émissaire » n’entretient aucune relation avec le Palais Présidentiel d’El-Mouradia. Il s’est déplacé jusqu’à Paris en tant que représentant attiré du haut commandement militaire de l’ANP. La Présidence algérienne n’a pas été associée à ce processus de négociations secrètes avec les autorités françaises. Il s’agit d’une situation inédite qui n’a pas facilité l’organisation de ces pourparlers avec Paris où certains hauts responsables de l’Etat français ont déploré des « interférences avec la Présidence algérienne » qui portent préjudice à ces négociations proposées avec l’Institution militaire algérienne. En clair, certains hauts responsables de la Présidence algérienne ne sont guère enthousiastes ou favorables à l’idée de lancer des négociations avec Paris pour obtenir… la tête du général Belkecir.

Il est à signaler que le général Ghali Belkecir est en fuite en France et en Espagne depuis la fin de l’été 2019. Il séjourne régulièrement dans un quartier chic à Paris et se déplace également vers une petite ville côtière située près de Malaga sur la Costa del Sol en Espagne où il possède de nombreux biens immobiliers.

Le général Ghali Belkecir a été condamné par contumace à 20 ans de prison ferme par le tribunal militaire de Blida le 23 septembre dernier.  Il fait aussi l’objet de quatre mandats d’arrêt internationaux qui ont été émis en juin 2020 par le juge d’instruction près le tribunal militaire de Blida dans trois affaires de corruption et une pour «détention d’informations et de documents confidentiels dans le but de les mettre à la disposition d’un agent d’un pays étranger», et donc pour «haute trahison». Dans le cadre de ces affaires, plusieurs officiers militaires algériens ont été arrêtés.

 

 

10 COMMENTS

  1. « Le général Ghali Belkecir a été condamné par contumace à 20 ans de prison ferme par le tribunal militaire de Blida le 23 septembre dernier. » Et après? Contumace ou pas, cela ne l’empêchera pas de rentrer bientôt en Algérie sur avion présidentiel dépêché spécialement pour lui avec salut militaire à sa descente à Boufarik. Je dis ça parce qu’il y a déjà un précédent, à savoir Nezar condamné lui aussi à 20 ans de prison par contumace et « rapatrié » par avion présidentiel sans passer la moindre minute à la case prison. Même au Monopoly cela ne se fait pas. En Algérie, pays des miracles par excellence, par contre, tout est possible même l’impossible. L’extradition du général ripou Belkecir, une blague (qui ne fait pas rire) à l’image de celle où le candidat Tebboune avait annoncé détenir la recette pour récupérer RAPIDEMENT, une fois élu, les milliards de $ volés par ses ex-collègues. À ce jour, tout ce qui a été récupéré se limite à des biens immobiliers de l’État algériens squattés pendant de nombreuses années par des indus occupants. Quant aux milliards de $ volés, pas le moindre centime récupéré à ce jour. Deux 2 ans après sa promesse non tenue, on est en droit de conclure que Tebboune est soit un menteur soit un incapable ou, probablement, les deux à la fois.

  2. Un général recherché pour être jugé par ses pairs
    je doute de la sincérité de cette démarche , car d’autres généraux en fuite avant lui ont regagné le pays en toute impunité.
    Ya t’il une justice à deux vitesses ?

  3. Il existe une réalité immuable en France, c’est que les juges sont totalement hermétiques aux injonctions des pouvoirs exécutifs d’une part ou de l’autre de la méditerranée….et encore moins aux tractations des émissaires….
    Le dernier mot leur revient toujours et sont les seuls a décider ou pas d’une extradition quelle qu’elle soit….

  4. C’est juste un petit coup de marketing pour cacher l’impunité dont jouissent l’armée et les services de sécurité.
    Il n’en sera rien, ce privilège est appelé à durer aussi longtemps que la primauté du militaire sur le civil est imposée. On amuse la galerie en brassant du vent dans un désert, manière de jouer aux indispensables.

  5. C’est la guerre civile au sein du pouvoir algérien.
    Les vociférations sur le Maroc et Israël ne sont là que pour se donner un répit et faire croire au peuple que le pouvoir va bien et est vigilant sur les menaces imaginaires tandis que les menaces reelles dues à la voracité et à l’incompetence vont bon train. Harragas par milliers, cadavres d’algériens sur les plages espagnoles, pas de vaccins, pas de lait, pas d’huile, pas d’eau et même penurie de …. de bonbonne de gaz!!! A part cela l’Algérie est un modele selon Tebboune l’abruti devant des walis abrutis et applaudissants.

  6. JOURNALISTE DES MES COUILLES .DE LA HAINE CORROMPU.MALHONNETE .TRUAND.VOLEUR.MENTEUR.LES VIDÉOS SONT VISIBLE SUR YOU TUBE OU TU FAIT DU CHANTAGE A DES CITOYENS EXEMPLAIRES YA TAHANNE PLUS POURRI QUE TOI SA N EXISTE PAS FACE DE RAT ÉGOUT TU AI UNIQUE DANS TON GENRE DE HARKI .TU TE VEND COMME UNE PROSTITUÉ AUX PLUS OFFRANT TU FINIRA COMME CE GENERAL BÂTARD TRAITRE VOLEUR .UN DE CES JOURS TU SERA DANS UN AVION RETOUR CASE DEPART.

  7. C’est tiré par les cheveux cette histoire d’émissaire. Encore une entourloupe à la suite des investigations de Sherlock Holmes.

    Le justice en France comme dans tous les pays démocrates est indépendante. L’émissaire aura beau parler même avec Macron ou son chef d’État Major, c’est peine perdue car le problème n’est pas vers ces personnes qu’il faut aller, si aller est de mise. La justice algérienne a émis un ou plusieurs mandats d’arrêts internationaux contre le concerné. C’est les pays où il réside qui doivent, en vertu des accords judiciaires, arrêter Belkcir et le déférer vers une juridiction qui devra décider s’il faut l’extrader ou non. Cette procédure peut durer une dizaine d’années.

    Et comme, d’après les informations données ailleurs, le concerné s’est acheté un passeport du Vanuatu, pays qui n’a signé aucun accord judiciaire avec l’Algérie et qui plus est le document acquis permet à son titulaire de voyager sans visa presque partout dans le monde.

    Lorsqu’il est indiqué que Tebboune n’est pas au courant de la désignation de cet émissaire, on oublie, du moins l’auteur de cette  » investigation  » que le concerné est à la tête de la magistrature suprême, titre acquis suite à sa désignation comme président de l’Algérie.

    @ axis7 le morpion qui se voile la face de HMARocain prétendant que l’Algérie manque de tout. Il ferait mieux de balayer devant sa porte, les écuries d’Augias, où non seulement les sujets meurent de faim mais en plus les occidentaux y vont pour se vider le poireau.

  8. Il suffit d’un grand contrat et belksir sera renvoyé comme une sardine dans une boîte , la France regarde ses intérêts elle s’en fout d’un bounioul et avec un pouvoir et une mafia très malicieuse il faut s’attendre à tout, en tous les cas ce n’est pas moi qui va pleurer pour ces gens ,qu’ils se bouffent entre eux.

  9. Je réitéré juste une réalité : les juges en France sont très jaloux de leur indépendance et n’hésitent pas a malmener même les plus puissants. Je rappelle juste leur descente au palais de l’Élysée pour enquêter sur le Président en exercice Chirac, la perquisition qu’ils ont au ministère de la justice contre le ministre de Moretti, et fait exploser par un Sérurier réquisitionné son conffre fort, et j’en passe de faits comme ça, c’est des dizaines… Évidemment ceci est impensable en Algérie ……
    Le coup des contrats ne peut être efficace, ça marche seulement avec des pays comme la Tunisie, les émirats, la Turquie, l’Espagne…..

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

L’Algérie est-elle réellement capable d’organiser les Jeux Méditerranéens ?

C'est la question que se pose sérieusement le Comité international des Jeux méditerranéens (CIJM). Cette haute instance dont le...

Nouvelle vague de COVID-19 et nouveau variant dangereux : pourquoi l’Algérie doit cesser de tergiverser et décréter la vaccination obligatoire

Les autorités algériennes sont en train de jouer avec le feu. Et à ce rythme, elles finiront par se...

Confidentiel. Polémique au sein d’Air Algérie : la gratuité des billets d’avion réservée uniquement aux pilotes, stewards ou hôtesses

Une vive polémique a éclaté au sein d'Air Algérie à la suite d'une note émanant le 25 novembre dernier...

L’Etat algérien a enclenché en 2021 le processus d’acquisition de 20 % d’Ooredoo Algérie

Dans la plus grande discrétion et sans faire de bruit ni la moindre annonce aux médias nationaux, l'Etat algérien...

La fraude et l’évasion fiscale ont fait perdre à l’Algérie plus de 467 millions de dollars en 2020

L'Algérie perd un total de 476,57 Millions de dollars US en termes de recettes fiscales et se classe, en...

Tebboune calme le jeu avec la France et s’attend à un « retour à la normale »

Le président Abdelmadjid Tebboune a prédit vendredi "un retour à la normale" des relations avec la France, en pleine...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you