A la une Exclusif. Le milliardaire Abdelmalek Sahraoui se targue d'être le...

Exclusif. Le milliardaire Abdelmalek Sahraoui se targue d’être le protégé du patron de la gendarmerie nationale

-

« Personne ne pourra m’atteindre ni me toucher car le patron de la gendarmerie nationale mange dans ma main ». C’est avec ces mots que le milliardaire et oligarque Abdelmalek Sahraoui, l’un des seuls et rares oligarques hérités de l’époque d’Abdelaziz Bouteflika encore en liberté, est en train de rassurer ses partenaires, son entourage familial et ses amis inquiets et terrifiés à l’idée de rendre un jour des comptes à la justice algérienne. 

Et pourtant, le milliardaire Abdelmalek Sahraoui est officiellement sous enquête judiciaire depuis juillet 2019. Des magistrats du tribunal de Sidi M’hamed à Alger ont ouvert plusieurs dossiers de dilapidation de deniers publics, octroi d’indus avantages et blanchiment d’argent, où Abdelmalek Sahraoui et ses frères sont nommément cités et accusés d’enrichissement illicite. Mais ces procédures judiciaires ont beaucoup traîné car Abdelmalek Sahraoui est un député FLN de la wilaya de Mascara depuis mai 2017. Un statut qui lui confère une immunité parlementaire que la Justice algérienne doit lever avant de pouvoir l’inculper et le juger.

Mais, le destin offrira un sursis inespéré à Abdelmalek Sahraoui : l’arrivée au pouvoir du général Abderrahmane Arrar à partir de fin juillet 2019. L’ancien Commandant régional de la Gendarmerie Nationale de Blida. Le général Abderrahmane Arrar était également le commandant du 6ème Commandement régional de la Gendarmerie nationale à Tamanrasset. Jusque-là, le général Abderrahmane Arrar était une figure totalement méconnue de l’opinion publique. Un personnage discret qui n’a jamais attiré les projecteurs des médias ou suscité l’intérêt des discussions secrètes du sérail algérien.

Or, depuis plusieurs semaines, Abdelmalek Sahraoui se montre très serein, bombe le torse et se targue d’être l’ami privilégié et le protégé du patron de la gendarmerie national. A Alger ou Oran, Abdelmalek Sahraoui offre même ses services à des personnalités sulfureuses inquiétées par les services de sécurité pour leurs affaires louches et fortunes suspectes. Abdelmalek Sahraoui se présente comme « l’ami intime » du général Arrar, pis encore voire comme son partenaire dans les affaires !

Des déclarations dangereuses et gravissimes proférées par le député milliardaire de Mascara dans des conciliabules secrets en présence de certains députés qui sollicitent Abdelmalek Sahraoui pour des « interventions » auprès de la gendarmerie nationale. Cette attitude intrigante et troublante du député milliardaire Abdemalek Sahraoui jette le discrédit sur le corps de la gendarmerie nationale et compromet sérieusement son patron le général Abderrahmane Arrar.

D’autant plus que jusqu’à maintenant, la gendarmerie nationale notamment la brigade de recherches de Bab Jedid n’a toujours pas bouclé ses enquêtes sur la fortune colossale d’Abdelmalek Sahraoui. La justice algérienne n’a reçu encore aucun dossier sérieux de la gendarmerie sur les dessous de la fortune  d’Abdelmalek Sahraoui, estimée à plus d’un milliard de dollars.

Il s’agit effectivement d’une immense fortune brassée grâce à un large éventail d’activités dans le monde de l’industrie et du commerce, allant de l’agriculture à l’énergie solaire, en passant par la commercialisation des produits pétroliers et dérivés, la prestation de service, etc. Abdelmalek Sahraoui et ses trois autres frères Sahraoui possèdent plus de 80 entreprises dans plusieurs secteurs à travers de nombreuses wilayas du pays.

Algérie Part poursuit ses investigations sur les rapports troublants entre Abdelmalek Sahraoui et le général Abderrahmane Arrar. Il reviendra sur ce dossier avec de nouvelles révélations dans les jours à venir.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

COVID-19. Pas moins de 5500 patients gravement atteints en une journée : Alger et ses environs battent le record des hospitalisations

Les chiffres de la 3e vague de l'épidémie de la COVID-19 font froid dans le dos. Les hospitalisations ont...

Confidentiel. Les véritables raisons du limogeage du général-major Noureddine Gouasmia

Nouveau coup de théâtre au sein du sérail algérien.  Noureddine Gouasmia qui dirigeait   le commandement de la Gendarmerie Nationale...

COVID-19. Depuis le 23 juillet dernier, l’Algérie a dépassé le nombre d’hospitalisations record de novembre 2020

Depuis le 23 juillet dernier, l'Algérie a enregistré un alarmant pic des hospitalisations liées aux formes les plus graves...

Exclusif. Les images qui prouvent l’implication d’un haut responsable du renseignement algérien dans le financement occulte du 5e mandat de Bouteflika

Algérie Part a obtenu au cours de ses investigations une vidéo authentique exclusive qui démontre clairement l'implication d'un haut...

Algérie – Ces Militaires Devenus Propagandistes et leurs Relais Devenus Journalistes Complotistes !

Depuis que nous avons révélé au grand jour l’incompétence notoire et les graves dérives du Lieutenant-Colonel Tarik à la...

Révélations. 2e Partie : comment les officiers du général-major Mahfoud ont voulu récupérer le dossier médical de Tebboune pour lui faire du chantage

Algérie Part a entamé, le lundi 26 juillet 2021, la publication d’une enquête d’envergure dans laquelle il est fait...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you