Exclusif. Jusqu’à 20 interventions pour une seule place : les dirigeants algériens exercent des pressions pour inscrire leurs enfants au Lycée international Alexandre Dumas

10
3279

Inscrire ses enfants au sein d’une classe du fameux et célèbre lycée français à Alger, Le lycée international Alexandre-Dumas, est une obsession que nourrissent les dirigeants algériens au point d’exercer de fortes pressions sur les autorités françaises pour créer lors de chaque rentrée scolaire de nombreuses places pédagogiques dans le seul but d’exaucer les voeux de ces hauts responsables algériens qui veulent offrir « l’excellence française » à leurs enfants qu’ils ne veulent pas confier à l’école algérienne décriée pour ses mauvaises performances et la qualité catastrophique de son enseignement.

Au plus haut sommet du pouvoir algérien, l’engouement pour le Lycée international Alexandre Dumas (LIAD) est si fort que depuis 2019, le sujet des inscriptions des enfants des fonctionnaires et dirigeants algériens figure en noir et blanc sur l’agenda des discussions bilatérales entre la France et l’Algérie, a appris Algérie au cours de ses investigations.

Depuis 2019, la diplomatie algérienne a manifesté sa colère lors de ses échanges avec les diplomates français au sujet des restrictions imposées par les autorités françaises concernant les inscriptions au sein du LIAD. Des restrictions qui s’expliquent, a-t-on pu confirmer au cours de nos investigations, par « la pression est excessive » exercée par le régime algérien sur l’ambassade de France à Alger afin d’accorder un traitement privilégié à la progéniture de la classe dirigeante algérienne.

Il faut savoir pour que chaque place disponible au sein du LIAD d’Alger, l’ambassade de France reçoit entre 10 jusqu’à 20 demandes d’intervention afin de réserver cette place au fils ou fille d’un haut responsable algérien. En effet, à la veille de chaque rentrée scolaire, les autorités françaises reçoivent une longue liste de diplomates et hauts fonctionnaires algériens qui veulent inscrire leurs enfants au LIAD. L’impossibilité de satisfaire toutes ces demandes a nourri une grande frustration au sein du régime algérien.

Le chef de la diplomatie algérienne, Sabri Boukadoum a même adressé une correspondance officielle à son homologue français en 2019 pour lui faire part de « l’irritation » des autorités algériennes concernant ce délicat sujet des inscriptions dans l’établissement du LIAD.

A la correspondance de Boukadoum et aux réclamations incessantes des autorités algériennes exprimées lors de plusieurs réunions organisées entre des hauts responsables du Quai d’Orsay avec leurs interlocuteurs du ministère algérien des Affaires Etrangères, les autorités françaises ont répondu par des explications claires et précises : « La
vocation première des établissements d’enseignement français est de permettre à la communauté expatriée française, voire européenne, de scolariser ses enfants dans le système français ».

En clair, le Lycée international Alexandre Dumas d’Alger n’a nullement pour mission d’accueillir les enfants des dirigeants algériens qui souhaitent offrir à leur progéniture une éducation de qualité qui est, malheureusement, introuvable sur les bancs de l’école algérienne.

Selon nos investigations, les autorités françaises ont également refusé « une augmentation de la capacité du LIAD » au profit des enfants des dirigeants algériens. En revanche, à la suite de l’ouverture des annexes du LIAD à  Oran (2017) et Annaba (2018), l’ambassade de France a proposé de développer  « l’homologation de certains établissements privés francophones algériens » pour offrir une autre « alternative » proposant « des cursus français ».

Pour rappel, le lycée international Alexandre Dumas d’Alger  est un établissement d’enseignement secondaire français installé en Algérie depuis 2002. Cet établissement accueille chaque année plus de 1000 élèves (collège et lycée).  Cet établissement s’est ouvert depuis 2012 aux plus jeunes grâce à la mise en place d’une école primaire. Selon plusieurs sources concordantes, en 2020 cet établissement a accueil plus de 1983 élèves.

10 COMMENTS

  1. Je ne sais pour vous mais moi j’ai un petit neurone qui me chatouille en plus c’est un neurone ALGERIEN !!!
    il veut me faire entrer dans ma tête une idée certes logique mais saugrenue
    Ce neurone AlgéRIEN me dit si tous les Algériens veulent mettre leurs enfants dans les lycees Français ils sont libres (des AMAZIGH) de le faire il suffit de téléphoner à PARIS et prier la FRANCE de revenir.
    Ce sacré neurone n’est pas gentile il me prend par les sentiments à la fin il me dit « si la France revient tes deux enfants que tu as envoyé il y a bien longtemps chez TA MERE PATRIE vont revenir vivre auprès de toi ils profiteront de la beauté du désert de tes lectures et tu pourras voir tes petits enfants grandir…….
    Je lui ai dis que moi gtaat layasse depuis longtemps
    je bois le thé du desert je regarde et j’apprécie la lumière de la nuit

  2. Ces mêmes clochards nous martèlent tout les soir via leurs CNN « entv » que la langue arabe et tout ce qui a de mieux au monde, et insulter ces français de sales colons, de kuffars etc etc , et discrètement ils mettent a genoux pour leurs lécher les bottes pour pouvoir inscrire leurs progénitures. Ces crevards hypocrites me dégoûtent .(ps) à tout ce qui soutiennent ces chiens de casse « sachez que vous ne valez pas mieux.

  3. Le sujet de ce post révèle le pourquoi de l’arabisation et les intentions de mauvaise foi de nos « frères » les nouveaux maitres de l’Algérie indépendante qui ont remplacé les colons « civilisateurs »: Arabiser les masses et à nous la culture dominante. Comme disait l’autre, aux temps des colons français, il y avait du méchoui et aujourd’hui avec les nouveaux « colons » locaux, il y a toujours du méchoui. Il n’y a que les mains qui ont changé. Nos augustes dirigeants préparent leurs progénitures à leur relève. Leurs rejetons accèderont à la haute voltige comme ambassadeurs, etc. et les nôtres, la nouvelle génération de ghachi comme policiers avec des tenues neuves, instituteurs pour apprendre aux autres la charia et avoir peur de Dieu, à la mairie ou harragas.
    Pleure O mon pays bien aimé.

  4. La langue arabe, japonaise ou hindi n’a rien à voir.
    Le seul langage employé en Algérie est la rapine du peuple et des ressources.
    Si l’école décernait des diplômes «  Doctorat en Vol »on aurait des thésards à tout les coins de rues…

  5. Les israéliens grâce à l’hébreu ont pu avoir la bombe atomique, les Hongrois grâce Magyar que eux seul au monde parle, ont réussi à être une puissance économique et régionale, les Vietnamiens grâce à leurs langues ont réussi à devenir un des nouveaux dragons de l’Asie.
    Capitaine Némo dans le roman de Jules Verne de 1864: voyage au centre de la terre, à préféré laisser un message aux terriens en arabe pour la simple raison : la seule langue éternelle c’est l’arabe parceque le Coran est éternel .
    Le latin la langue des premières civilisations a disparu.
    Il y a des ignares par leur médiocrité et le complexe de colonisé confondent entre l’arabe en tant que langue et les Arabes en tant qu’entité.
    Grace à l’arabe les musulmans ont fondé une civilisation de mille ans !
    C’est l’ignorance et la paresse intellectuelle des « arabophones  » qui ont rendu leurs pays à la traîne de la civilisation .
    André Mandouze avait dit Boumediene avant de procéder à l’arabisation il vous au moins 25 ans afin de préparer la terminologie, mais nos gouvernements successifs de démagogues entêtés ont créé des zombies de parfait analphabète bilingues, qui ne maîtrisent ni l’arabe ni le français !
    Mohamed Dib avait dit un jour: j’ai honte d’écrire en langue française , c’est la langue du colonisateur !
    Détester la langue arabe, c’est détesté une partie de notre personnalité en tant qu’Algerien, a n’en déplaise à certain elle fait partie des fondement de notre nation !

  6. Etant donne’ que les generaux genocidaire ont detruis l’Algerie et dans le sillage l’ecole Algerienne, il ne leurs restent a eux et leurs petites mains qu’une ecole ouverte qui merite le nom d’ecole dans l’Algerie des Toufiq/Nezar les genocidaire, cette ecole est celle de leurs mere patrie, celle des racistes et colonialiste Francais. Pourquoi pas des ecoles prive’ ou ces miserables des generaux genocidaires peuvent inscrirent leurs rejetons, des ecoles anglaises, americaines, chinoise (l’indice de Shanghai), etc.

  7. Une vraie politique à plat centriste du ministre des affaires étrangères au pays .
    De quoi se mêle t il l’a france a ouvert ce lycée pour ses ressortissant pas pour les Algériens que je sache alors circulez Yom n’y a rien à voir.
    Vous avez voulu arabiser soit , continuez et arrêtez de vous lamenter après tout vous n’avez qu’à améliorer le niveau dans les écoles les lycées et l’université car les dégâts sont colossaux et l’histoire retiendra votre incompétence pour l’éternité.

  8. l’État et les ministres régaliens au service de ses sbires et de la caste des arrivistes kech bakhta. Ces banou 3ariyane veulent avoir la meilleure éducation à leurs produits spermatiques pour continuer à féconder la populace occupée à manger, chier et regarder el Haddaf.
    Yakhi ma3ichat el khra

  9. @ Daya6913 février 2021 At 12 h 27 min
    Premièrement les Israéliens certes utilisent l’hebreu mais ont opté pour l’anglais comme langue en technologie et si ils tiennent à utiliser l’Hebreu c’est tout à fait normal c’est leur langue. Nous les algériens on veut être plus arabe que les arabes plus palestiniens que les palestiniens et plus Sahraoui que les Sahraoui et plus harki que n’importe quel peuple ; il suffit de comparer le nombre de HarkiS par rapport au nombre de moudjahid ( certainement un cas intéressant en psychanalyse)
    Cela dit
    les arabes eux meme font de l’anglais leur langue à l’université
    Je cite cite Kateb Yassine « le FRANCAIS est un butin de guerre »
    Je pense qu’à trop se focaliser sur la langue on se perd il faut être pragmatique LA TECHNOLOGIE C’est L’ANGLAIS
    ALLONS Y
    je suis allé au Viêtnam du temps de MR GIAP je peux vous dire que l’aglais se pratique comme l’eau (quil el ma)
    L’arabisation a été imposée par idéologie et par calculation socio politique (ISLAM et POUVOIR) on rend le peuple IGNARE ….
    Combien de publications scientifiques en ARABE ? REPONSE ZERO
    L’arabe peut faire partie de ta personnalité. Pas de problème pour moi juste permets moi d’avoir le TARGUI comme fondement de ma personnalité
    C’est juste pour alimenter le débat
    SANS aucune animosité
    Je préfère DHYHIA à DAYA