Exclusif. Financements occultes de la campagne électorale de Tebboune...
Array

Exclusif. Financements occultes de la campagne électorale de Tebboune : Arrestation de l’ex-député Omar Alilet et d’un conseiller à la Présidence

-

Les agents de la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), l’une des principales branches des services secrets algériens, ont procédé ce matin, vers 5 H 45, à l’arrestation de l’ex-député RND Omar Alilet à la suite d’une enquête déclenchée sur les financements occultes de la campagne électorale du candidat aux élections présidentielles Abdelmadjid Tebboune, a-t-on appris de sources sûres. 

L’ex-député de la wilaya de Béjaia a été conduit ce matin à la caserne Antar, le plus important centre opérationnel des services secrets algériens à Alger. Depuis ce matin, assurent nos sources, il est interrogé à propos des sources de financements occultes du candidat Tebboune. Comme il avait été révélé par Algérie Part dans ses précédentes investigations, Omar Alilet est l’homme clé du réseau de Tebboune. C’est le lobbyiste qui a été chargé de contacter plusieurs hommes d’affaires et richissimes businessmans pour récolter des fonds et financements au profit d’Abdelmadjid Tebboune.

Les services de la DGSI soupçonnent l’existence de financements illégaux et illicites. Une enquête a été déclenchée pour établir la vérité sur ces financements qui permettent à Abdelmadjid Tebboune de mener une campagne électorale dans le confort le plus luxueux.

Il est à signaler enfin qu’une autre personnalité a été interpellée dans ce même dossier. Il s’agit du conseiller à la Présidence de la République, Zine Hachichi. Cet homme est soupçonné d’avoir épaulé Omar Alilet dans sa quête d’argent douteux pour financer la campagne électorale de Tebboune. Zine Hachichi est cité depuis des années dans le scandale de l’acquisition de Fertial par le groupe espagol Villar Mir. une commission d’enquête parlementaire espagnole a identifié le nom de Zine Hachichi avec un pactole de 18 millions de dollars, perçu pour faciliter l’accès au contrats de réalisation de projets en Algérie. Jusque-là, il n’avait jamais été inquiété par la justice algérienne. Aujourd’hui, il est entre les mains des enquêteurs de la DGSI.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Emmanuel Macron demande pardon aux Harkis

Le Président français Emmanuel Macron a demandé officiellement ce lundi 20 septembre pardon aux Harkis, ses anciens combattants -ou leurs...

Conséquences économiques de la COVID-19 : En 2020, au moins 60 % des Algériens ont cessé temporairement de travailler et plus de 51 %...

La pandémie de la COVID-19 a produit des conséquences économiques et financières désastreuses en Algérie. Les travailleurs et les...

Les exportations algériennes vers la France ont augmenté de plus de 22 %

L'Algérie a amélioré significativement ses exportations vers la France durant le premier semestre de l'année 2021. D'après les dernières...

Une étude de la Banque Mondiale explique comment le monopole d’Algérie Télécom aggrave le sous-développement numérique du pays

C'est un constat accablant qui vient d'être établi par une étude approfondie de la Banque Mondiale sur le sous-développement...

Abdelaziz Bouteflika enterré à Alger sans les honneurs auxquels tout ancien Président devrait avoir droit

"L’ex-président algérien Abdelaziz Bouteflika sera inhumé ce dimanche au carré des martyrs du cimetière d’El Alia à Alger, réservé...

Abdelaziz Bouteflika est mort, mais les frustrations, les déceptions et la colère des Algériens sont toujours là

Abdelaziz Bouteflika est décédé le vendredi 17 septembre 2021. Il sera enterré officiellement ce dimanche 19 septembre à Alger....

Les plus lus

Emmanuel Macron demande pardon aux Harkis

Le Président français Emmanuel Macron a demandé officiellement ce...
- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you