A la une Documents exclusifs. Les Saâdani continuent de verser chaque mois...

Documents exclusifs. Les Saâdani continuent de verser chaque mois plus de 2500 euros à la banque française Crédit du Nord

-

En dépit de son installation au Maroc en sa « qualité » d’investisseur comme il a été révélé et expliqué précédemment par Algérie Part, Amar Saâdani continue d’honorer ses engagements financiers et économiques en France puisqu’il a chargé des membres de sa famille de poursuivre le paiement les échéances d’un prêt immobilier contracté auprès de la Banque française Crédit du Nord, a-t-on pu confirmer au cours de nos investigations en obtenant des documents exclusifs et officiels français qui retraçant l’ensemble des montages financiers mis en place par la famille Saâdani pour la gestion de plusieurs biens immobiliers à Paris. 

En effet, pour acquérir un vaste appartement à Neuilly-Sur-Seine, Amar Saâdani avait contracté auprès d’une agence bancaire du Crédit du Nord un prêt immobilier d’un montant de 347 mille euros. Ce crédit immobilier a été contracté par Amar Saâdani le 21 octobre 2009. Il s’agit d’un prêt qui est remboursable sur une période de 180 mois.

Les documents en notre possession indiquent ainsi qu’en guise de remboursement des échéances de ce crédit bancaire, la société immobilière civile (SCI) familiale L’Olivier, créée également en octobre 2009, verse mensuellement à la Banque Crédit du Nord la somme de 2579 euros. Le remboursement de l’emprunt immobilier de la famille Saâdani n’a toujours pas été achevé et le paiement des échéances se poursuit encore jusqu’à aujourd’hui. En vérité, Amar Sâadani s’est engagé à rembourser entièrement ce crédit immobilier pendant une période de 15 années et il dispose d’un délai qui court jusqu’à 2024, a-t-on encore appris après la consultation des documents officiels en notre possession. Ces documents ont été enregistrés au tribunal de Commerce de Nanterre à Paris le 05 août 2020.

Soulignons enfin que les biens immobiliers acquis par Amar Saâdani et sa famille à Neuilly-Sur-Seine le 13 novembre 2009 ont nécessité le versement initial de 665 mille euros. Cet argent a été payé en partie par les fonds personnels de l’ex-patron du FLN. Rappelons que le sieur Amar Saâdani a été entre 2004 et 2007 président de l’Assemblée populaire nationale (APN), puis du 1er septembre 2013 au 22 octobre 2016 , secrétaire général du Front de libération nationale (FLN).

 

 

4 COMMENTS

  1. Merci AlgeriePart pour cette enquete qui montre la pourriture de la plupart de toutes ces personnes associees a la mafia qui controle le pays . Votre journal est devenu le CANARD ENCHAINE ALGERIEN et je lui souhaite une longue vie !
    Quand a Saadani, nul n’est prophete en son pays comme ils disent : ce Tunisien d’origine et il n’est pas le seul et beaucoup d’autres Marocains ont pris le pouvoir en 1962, utilisant l’ideologie arabo-islamiste pour berner le peuple et enterrer l’Algerie dans la betise et le sous developement.
    On est en 2021 et l’Algerie ne sait toujours pas manufacturer un boulon avec son propre savoir. Faillite totale.

  2. Vive la rente pétrolière et vive sonatrach qui a permis et qui continue permettre à quelques centaines de milliers d’oligarques, dirigeants et majorettes généraux mafieux de s’en mettre pleins les fouilles, pendant que sa populations meurent en mer et/où clochardisée un peu partout à travers le monde. Vive l’Algérie nouvelle qui perpétue la tradition qui perdure depuis le colonel pol pot ,premier dirigeant de l’Algérie libre.

  3. Si vraiment l’Algérie veut le récupérer elle aurait fait depuis longtemps, actuellement la justice algérienne ne l’a même jugé, seulement un mandat international et comme il est au Maroc et qu’il y a le droit d’extradition entre l’Algérie et le Maroc , l’Algérie peut le réclamer a condition qu’il soit juger est condamné par la justice algérienne, mais jusqu’à présent rien est fait par cette justice , ou bien il a des gens qui le soutiennent ,ou bien il détient des dossiers solides sur eux , ce pouvoir de magouilles joue le jeu si tu me touche ,
    je parle. Actuellement le pouvoir est entrain d’amuser la galerie , ce qui l’intéresse c’est le vote pour se solidifier au maximum et puis que le vent les emporte.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Pourquoi l’Algérie doit créer un Conseil national de lutte contre la vie chère

Dés le premier jour de ce mois de Ramdhan 2021, les Algériennes et Algériens découvrent avec beaucoup de stupéfaction...

Pourquoi la seule solution qui reste à Algérie Poste est de devenir… Une véritable Banque !

En Algérie, plusieurs bureaux de la Poste sont paralysés pour la 3e journée successive par une grève anarchique que...

Rassemblement de la diaspora algérienne à Marseille pour rendre hommage aux victimes du « printemps noir »

La diaspora algérienne va organiser le 18 Avril prochain à Marseille un rassemblement pour commémorer le triste souvenir du...

Décryptage. Pour se nourrir dignement en Algérie pendant le Ramadhan, il faut prévoir au moins 3178 Da par jour

Le Ramadhan 2021 est parmi les Ramadhan les plus chers et les plus compliqués sur le plan économique et...

Enquête. Les aliments pour bétail, l’autre cause qui explique les prix inaccessibles des viandes en Algérie

C'est une réalité qui n'a jamais suffisamment bien expliquée et racontée aux Algériennes et Algériens. Les prix de toutes...

Confidentiel. Air Algérie : ses avions cloués au sol, mais elle continue de désigner et de payer des représentants à l’étranger

Alors que ses avions sont cloués au sol depuis plusieurs mois, Air Algérie a continué à désigner des nouveaux...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you