A la une DOCUMENTS EXCLUSIFS - Des Millions de Dollars de Commissions...

DOCUMENTS EXCLUSIFS – Des Millions de Dollars de Commissions Détournés Par des Militaires Algériens !

-

Pierre DEMERS est un ingénieur canadien qui a travaillé de nombreuses années en Algérie entre les années 90 et 2000. En mai 2003, pour répondre à un projet du Ministère de la Défense Nationale (MDN), projet de la base aérienne de Tamanrasset, son entreprise : la Société Canadienne de Transfert de Technologie (SCaTT) dont il est propriétaire, s’associe avec RSW (une firme d’ingénieur conseil) pour former la coentreprise RSWI-SCaTT.

Dans le cadre de la coentreprise, SCaTT recrutera un ex-colonel en retraite : Mr HAMOUD SI-HASSAN. Ce dernier est bien au fait des projets du MDN dont il est issu.

Par ses contacts il orientera la coentreprise RSW-SCaTT vers les projets du MDN, que réalise alors BROWN ROOT-CONDOR (BRC)

BRC, qui agit en tant qu’entrepreneur général pour le projet de Tamanrasset, retiendra la proposition de la coentreprise RSWI-SCaTT, un contrat de sous-traitance est aussitôt signé entre BRC et RSWI-SCaTT pour la fourniture de bâtiment et hangar d’aviation en acier.

La coentreprise RSWI-SCaTT fera appel aux deux seuls fabricants de bâtiments monocoques mondialement connus, les entreprises : HONCO ou BEHLEN et les mettra en compétition pour obtenir le meilleur prix.

HONCO ne sera pas retenue pour avoir tenté de corrompre et d’influencer en sa faveur le Colonel CHARRAF EDINE BOUABDALLAH, alors Directeur de projet de réalisation des bases militaires.

Durant l’année 2005, RSWI-SCaTT va déposer une réclamation auprès de BRC et du MDN pour des travaux supplémentaires demandés et exécutés, pour un montant s’élevant à 10 Millions de Dollars !

En Avril 2006, le MDN résilie le contrat du projet de TAMANRASSET de BRC, après la dissolution rocambolesque de cette dernière par les pouvoirs publics, alors même que les travaux de RSWI-SCaTT n’étaient pas terminés. Le MDN demande à la coentreprise de se rapprocher directement de ses services pour la fin des travaux.

En novembre 2008, un changement de Directeur de projet de réalisation au niveau du MDN est opéré, le colonel BOUABDALLAH est envoyé à la retraite et le Colonel Noureddine CHERIET le remplace.

« Sitôt en poste, le colonel CHERIET va exercer des pressions sur SCaTT et exiger des paiements occultes. » nous apprendra Pierre Demers.

SCaTT va refuser de se plier à ce dictat et sera éjectée de tous les projets du MDN (La fin des travaux de Tamanrasset, la base aérienne de REGANNE, BOUSSADA) au profit de RSW et HONCO.

En 2008, un conflit éclate entre SCaTT et RSW, ce qui conduit au mois d’Aout 2008 à la dissolution unilatérale, par RSW, de la coentreprise et la prise de contrôle des comptes bancaires ouverts auprès de la BEA, retirant par la même occasion la signature du PDG de SCaTT, Pierre Demers.

Jusqu’à aujourd’hui, malgré de nombreuse correspondance, et des injonctions des tribunaux algériens, la BEA ne répondra jamais aux demandes de la SCaTT, ni à la justice algérienne, alors qu’elle se soumet volontiers, depuis la nomination du Colonel CHERIET, aux demandes de RSW via un algérien employé de RSW …

     

A partir de janvier 2009, à l’issue de la rencontre entre CHERIET ET RSW, et devant les refus répétés de Pierre Demers d’accepter les demandes de pots de vin du militaire, un complot contre Demers va se mettre en place afin de le mettre hors d’état de nuire…

Lire Notre Première enquête sur l'Affaire Pierre Demers

Vers la fin du mois de janvier 2009, une rencontre a eu lieu à Alger entre le Colonel CHERIET, HADJ-AÏSSA, Georges Dick PDG et Jacques Mercier VP de RSW Inc., un accord est imposé par le Colonel CHERIET qui voit ainsi le contrat de la fin des travaux de TAMANRASSET, octroyé à RSW.

CHERIET fera aussi pression sur le PDG de COSIDER CHERRIF GRIRA, pour que soit retenue RSW et HONCO dans le cadre du projet de la base militaire de REGANNE.

SCaTT, BEHLEN et les autres sociétés canadiennes qui avaient aidé COSIDER à gagner l’appel d’offre international de REGANNE de janvier 2007, vont toutes être évincées au profit de RSW et HONCO !

Pourtant, contractuellement, RSW ne peut pas négocier directement avec le MDN ou BRC sans la permission de Pierre Demers, Directeur légal du Consortium.

A la fin du mois de février, RSW fait parvenir à Demers au Canada une ordonnance de sauvegarde judiciaire pour prendre le contrôle de la négociation de la réclamation de la fin des travaux du projet de Tamanrasset.

Durant le mois de Mai 2009, les services de renseignements algériens alertés, vont lancer une enquête, qui se concrétise par l’arrestation de Michel Passebon dela SCaTT, et l’interrogatoire d’une responsable de la SCaTT. Le DRS sachant que Demers devait se rendre au Canada dans le cadre de l’ordonnance de sauvegarde, ne l’arrêtera pas, et informent la Responsable de l’Administration qu’ils vont attendre son retour.

A Montréal, Demers signe l’ordonnance de sauvegarde et conditionne son accord à sa présence pour la négociation de la réclamation du projet de Tamanrasset. RSW ne s’y opposera pas !

En fait RSW savait que Demers allait se faire arrêter à son retour en Algérie le dimanche suivant. L’épouse de Mr Demers qui résidait au Canada nous avait appris que l’avocat de RSW lui avait fait part de menaces à peine voilées.

« Votre mari, vous ne le voyez pas trop souvent, qu’arriverait-t-il s’il disparaissait, est-ce que la SCaTT survivrait ? »

Naturellement, Demers se fait arrêter à l’aéroport d’Alger, à sa descente d’avion en provenance du Canada, et échappe de justesse à ce qu’il estime être une tentative de la DRS de le faire disparaitre…

Une fois jeté en prison, la négociation de la réclamation va enfin débuter, RSW tentant de se faire payer via le contrat de la fin des travaux de Tamanrasset avec le MDN.

AINSI RSW va tenter à trois reprises de se faire payer la réclamation via RSWI-RSWA

  • Le 14 octobre 2009
  • Le 20 avril 2010
  • Le 11 juillet 2010

Pour une raison que nous ignorons, mais que nous continuons d’investiguer, la transaction ne se réalisera pas, fort probablement parce que la réclamation est au nom de RSWI-SCaTT et non au nom de RSWI-RSWA…

Entre temps, en septembre 2010, AECOM, une société américaine, devient propriétaire de RSW et ses filiales. Contre toute attente, elle réussira, en novembre 2011, à se faire payer la réclamation sous le nom de RSWI-SCaTT pour le compte de BRC.

Contactés, AECOM nient avoir été payés pour la réclamation, alors que selon certaines de nos sources nous ont affirmé que AECOM utilise la co-entreprise RSWI-SCaTT pour faire du business en Algérie et continuerait à utiliser le nom de Demers comme PDG de la co-entreprise…

Après sa sortie de prison en aout 2012, Demers rejoint le Canada. Se sachant en danger il n’osera retourner en Algérie qu’en septembre 2018, après la destitution du COLONEL CHERIET, accusé de malversation financière et de corruption…

Lire notre article sur la plainte de Pierre Demers contre le Général Cheriet

Après cette mission en 2018 en Algérie, Demers se verra refuser toutes ses demandes de visa pour et se défendre d’une nouvelle accusation : blanchiment d’argent et fraude sur des comptes BNP-PARIBAS, alors que l’homme d’affaires canadien n’a jamais eu de compte avec BNP-PARIBAS.

Est-ce parce que AECOM utilise les comptes de RSWI-SCaTT, que Pierre Demers a été récemment de nouveau condamné à 20 ans de prison en Algérie ? Personne n’a voulu nous confirmer cette information…

Joint par l’application WhatsApp, Demers nous a appris qu’il avait finalement été innocenté dans cette affaire de blanchiment et de fraude par un jugement de la cour suprême en sa faveur.

Selon nos informations, après contre-enquête, les services de renseignements algériens auraient statué sur l’innocence de Pierre Demers dans cette affaire et l’auraient même soutenu dans leur rapport, car ayant fait l’objet d’une machiavélique machination de la part de certains très hauts cadres de l’Armée algérienne !

Au mois de Décembre 2018, du Canada, Pierre Demers va demander des comptes au Ministère de la Défense Nationale, et transmets une demande d’éclaircissements sur la situation du contrat signé entre la Direction des projets de réalisation des bases aériennes ( DPR-BA) et la co-entreprise.

Une réponse lui parvient le 19 Janvier 2019, l’informant que les travaux de parachèvement avaient bien été achevés et entièrement réceptionnés, mais que du fait que le contrat ait été signé avec BRC, société pourtant dissoute entre temps, aucune information ne pouvait lui être transmise… Une fin de non recevoir qui en dit long sur les pratiques couvrant les affaires de pots de vin et clairement écrite sur un document signé par … le Général Ouassini Bouazza, alors Directeur des Infrastructures Militaires, que la cour militaire de Blida a condamné au mois de Juin 2020 à 8 années de prison !

Pourtant contre toute attente, cette incroyable affaire vient récemment d’être secouée par un nouveau rebondissement.

Alors que des dizaines de Millions de Dollars sont toujours bloqués dans un compte de la co-entreprise RSWI-SCaTT en Algérie, certains « médiateurs », dont un ressortissant de nationalité française très proche du milieu de certains généraux, a proposé à Pierre Demers une intermédiation avec certains responsables militaires, moyennant la somme de 250.000 Euros de pot de vin !

Une partie de documents importants et compromettants lui ont alors été remis dans la cause qu’il défend devant les tribunaux canadiens.

Notre enquête sur cette haletante affaire nous a mené à découvrir de nouveaux documents, qui démontrent clairement que l’entreprise de Pierre Demers en Algérie a été utilisée à son insu, après son incarcération, et qui prouve de manière implacable que le coup monté contre lui par les militaires algériens, n’avait en fait été réalisé que pour pouvoir bénéficier de substantielles commissions sur de l’argent public…

C’est dire qu’ils sont capables de tout, Algérie nouvelle ou pas !

Amir Youness

[email protected]

22 COMMENTS

  1. Je pense qu’au lieu de parler des secteurs corrompus (il y a pléthore) il vaut mieux dénicher les quelques lieux ou les eaux ne sont pas troubles.
    Tu sais, je sais et nous savons que la cupidité, la corruption, le benaamisme, le jemenfoutisme, la fénéantise et médiocrité sont inscris dans le génome des Algériens (l’execption confirme la règle) depuis la nuit des temps (la connerie SYFAX MASSINISSA est l’illustration parfaite)
    Je pense qu’on doit oublier de demander à la France de se repentir par rapport à la colonisation et attaquer au TPI le MDN, toutes le SONAquelqueschoses.
    Il ne faut pas se voiler la face çà% des algériens ne valent rien 5% ne disent rien et 5% ont opté pour « pour une vie meilleure allons ailleurs »
    A propos l’ANEgerie elle construit combien d’hopiteaux et combien de mosquée depuis 1962 ?

  2. Des contrats d’armements de montants faramineux avec des comptes qui transitent par les Emiratis… Avec les russes.les tchèques…les allemands…

  3. Et ton non pays narco-terro, le plus grand lupanar au monde est clean en matière de corruption ? Que néni ! Le capo di maffia règne en maître sur ses sujets léches-nabouches.

  4. Nooooonnn pas possible!
    Pas l’armée car les Algériens l’adore!
    Ils sont tous honnête à l’image de Gaied Fayeh!
    D’ailleurs pour acheter quoi que ce soit ils passent par leurs frêres Arabe des Imarates qui eux sont des saints, bien qu’ils viennent de mettre les Algériens sur liste noire et ne délivre plus aucun visa à leurs frêres trés Arabe Algériens.
    La delicquessence du pays est innomable, il n’y’ a que les cachiristes et les pouces bleus qui sont là à chanter et à danser pour leurs houkams et leurs armée Mexicaine.
    L’Algérie avec la religion et toutes les déviances depuis 62 est appellé malheureusement à vivre les prochaines années sous domination Chinoise ou Kharabe>. Car un peuple qui ne produit rien et attend la rente finira toujours par devenir esclave.
    Vous pouvez essayer de nier la vérité et la réalité mais les faits sont tetus.
    Tant que l’Arabisme et la religion domine aucun progrés n’est à prévoir par contre la degringolade est assurée.
    Dommage car c’est un beau pays qui à enfanté de grands hommes, mais maintenant il enfante des Ali Benhadj et des corrompus de père en fils.
    Mais il vous reste quand même El hadj et la Omra pour vous laver de tous vos péchés et engraisser par la même Benzatlan. Bien que cette terre soit disant sacrée vient d’accueillir Netanyahou.

  5. La dissolution de BRC par Bouteflika le parasite sans demander des comptes a Halliburton et a d’autres, et sans ouvrir une vraie enquete sur les projets obtenu par BRC et sans appel d’offres par le ministere de la defense. Ould kadour se retrouve en prison pour trahison et atteinte a la securite’ de l’etats pour devenir CEO de Sonatrach a sa sortie de prison avec le meme president: Bouteflika et consors!!!

    L’armee’ algerienne est l’institution la plus corrompu de tous le pays, du detournement du pain, viande, fruits et legumes dans presque toute les casernes. Apres 1990 les generaux Algeriens ont utiliser le terrorisme pour changer le status de l’Algerie d’un systeme socialiste a un systeme capitaliste, ou eux sont devenues les importateurs exclusive de tous ce que le ghachi avait besoins ou doit consomer suivant le desire des generaux importateurs. Ils ont gangrene’ tous les secteurs, toutes les importations et toutes les lignes de credits. Ils ont sous le couvert du FMI casse’ toutes l’industrie Algerienne et l’ont acheter au dinar symbolique. Du jour au lendemain des Nezar, Lamari, Gaid et tous les autres se sont retrouver des milliardaire sans auncun input financiers, intellectuel, savoir, produits, inventions, rien, a part qu’ils ont detourner l’armee’ de sa mission pour la rendre une force de frappe contre le peuple, pour le rendre un peuple d’esclaves comme chez les maitres esclaves en Arabies et Maroc.
    Le Hirak avec son slogan qui est loin d’etre creux veut tous dire: un etats civil pas militaire.

    Les autres dossiers sont l’habitats, les banques et le plus lourds et le terrorisme qu’il soit national ou international.
    Les services de securites de presque le monde entiers sont constituer en un consortium ou le terrorisme et leurs produits et investissement. Si un services tombe les autres se retrouve en prison pour crimes contre l’humanite’ et crimes de guerre. C’est une des cartes de joker que tiens chaque services contres tous les autres!

  6. A quoi a servi l’indépendance de l’Algérie, si ce n’est pas pour plus d’injustices, de pauvreté et de médiocrité qui mènent tout droit vers le sous-développement.

  7. Vous voulez dire des milliards de dollars voilà la réalité avec les Russes et les chinois la sur facturation pour sou disant PRC et maintenance est scandaleuse.
    Au plus simple pour faire rapide calculée entre 18% à 22% de rétro-commissions sur toutes les impirtations militaires et point barre ….
    Bon courage..

  8. C’est impossible d’être au courant de ces pots de vins rien qu’avec ton « savoir-faire journalistique ». Si non, cela veut dire que tu es en contact avec des responsables corrompus. Ca fait beaucoup, car t’en connais beaucoup de corrompus dans ce cas.
    Semmar, tu procèdes ainsi : des personnes frustrés d’avoir été éjecté d’opérations douteuses, comme ton ingénieur canadien, ou il y avait à boire et manger, sont dirigées vers toi pour régler leurs comptes avec les personnes qui les ont éjectées.
    Ils te donnent leur version des faits et te fournissent des documents dont la véracité reste à prouver. Professionnel comme tu es, tu ne prends même pas la peine de vérifier ces information et tu te mets en branle en accusant tout le monde et en jetant les gens aux chiens pour qu’ils soient dévorés.
    C’est ce que tu aimes particulièrement bien faire, tu te shootes à ça.
    Pour avoir été en gestion de ces opérations à l’international pour un grande groupe, je puis te garantir qu’il n’y a un contrat qui est clean à 100%. I y a toujours, d’une façon ou d’une autre des malversations ou de magouilles quelques soit le pays et les sociétés. Attention, je ne suis pas en train de dédouaner les responsables militaires algériens, ils ont leur lots de corrompus et de magouilleurs, comme il y’en a dans tous les domaines.
    Ce qui me sidère, c’est ta naïveté volontaire à prendre pour argent comptant de toute attaque sur l’Algérie. N’importe qui peut venir te voir, te fournir des documents même trafiqués, tu te mets direct au service des ennemis de la patrie qui ne ratent aucune occasion pour épingler l’Algérie.
    Toi-même, t’en connais un bout dans les magouilles et les chantages, tes enregistrement avec Tahkout et les agents du makhzen ont fait le tour du monde, comment tu peux venir, toute honte bue, nous faire la leçon de l’intégrité.
    Quand ta maison est en verre, il ne faut pas lancer des pierres aux autres.
    Je sais que tu vas censurer mon message mais tant pis, j’écris comme je pense.

  9. c’est grave : faire venir des etrangers pour construire a l’ANP des HANGARS AU SUD ALGERIEN.
    cher dz man:il n’y’a pas de fumee sans feu,et cette horde de » generaux majors  » ou cette junte militaire qui dirige l’Algerie ne reculent devant rien et sont prets a tout pour defendre leurs interets personels au detriment de l ‘Algerie,
    ( malheureusement avec la complicite du DRS cense proteger les interets de notre pays).
    le virus BOUTEF 20 s’ est propage partout et a atteint toutes les couches de la societe Algerienne.

  10. Il ne faut pas mélanger les choux de les carottes et poser les bonnes questions.

    Je parle de la question: combien d’hôpitaux et combien de mosquées ont été construits depuis 1962.

    Cette question a certainement une arrière pensée que je ne veux pas décrire.

    Par contre je peux dire que l’écrasante majorité des mosquées ont été construites et financées par les dont des fidèles et voisins. On ne va pas demander aux malades de financer les hôpitaux et les construire. C’est la mission de l’état de subvenir aux besoins de santé de la population et appelons un chat un chat.

  11. et pourtant , la DNC / ANP , ne lui manque pas les compétences nécessaires, pour la réalisations de ces types de projets . à la lumière de tout ce qui s’est produit durant les deux dernières décennies sous la gouvernance de Bouteflika, on peut tirer pas mal de points chauds ayant trait à la magouille , corruption , détournement etc..c’est bien dommage que cette terre bénie eut été gérée ainsi . sans pour autant jeter l’éponge, notre pays doit s y remettre et j’en suis persuadé qu’il va réussir.

  12. Hhhh juste en lisant ..je donne raison a l’armee ..t es qu’un harki ya abdou.. Un sale traitre kabyle….ta femme ahom iniko fiha en Algerie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Les véritables dessous du budget ridicule consacré par l’Algérie à la recherche scientifique

Au moment où le monde entier est tourné en faveur du développement de la recherche scientifique afin de trouver...

A Laghouat, des citoyens et citoyennes doivent quitter leur wilaya pour aller chercher des… liquidités

La crise de liquidités continue de martyriser la population algérienne. Dans plusieurs wilayas à travers le territoire national, des...

Confidentiel. Le ministre algérien des Moudjahidine absent depuis plusieurs mois pour des soins à l’étranger

Au moment où la France a bouclé officiellement ses propositions pour une réconciliation mémorielle et historique avec le peuple...

Passé colonial en Algérie : Emmanuel Macron promet des « actes symboliques » pour la réconciliation entre la France et l’Algérie

Le célèbre historien français Benjamin Stora a remis officiellement ce mercredi 20 janvier à Emmanuel Macron son rapport sur...

Lancement d’une campagne de soutien international en faveur du détenu algérien Nourredine Tounsi

"Nous appelons l’Algérie à libérer immédiatement Noureddine Tounsi. #FreeTounsi". C'est avec ces mots que débute la nouvelle campagne internationale...

COVID-19. M’sila, Batna, Skikda, Guelma et Annaba : ces wilayas qui subissent une augmentation inquiétante des cas hospitalisés

Attention, plusieurs wilayas de l'est algérien assistent depuis le 3 janvier de cette nouvelle année 2021 à une augmentation...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you