A la une Des milliers de manifestants dans les rues : ...

Des milliers de manifestants dans les rues : Kherrata va-t-elle réveiller Alger et toute l’Algérie ?

-

Des milliers de manifestants continuent de défiler dans les rues de la ville de Kherrata depuis ce mardi matin pour commémorer le deuxième anniversaire du Hirak. Des chants patriotiques, des slogans révolutionnaires et des revendications démocratiques ont été entonnées à voix haute ébranlant ainsi l’immobilisme qui s’est emparé de l’Algérie depuis le début de la crise sanitaire au mois de mars 2020. 

C’est, effectivement, la plus grande, mobilisation populaire dans les rues depuis le début de la pandémie. Les manifestants de Kherrata ont rompu ainsi avec la monotonie politique qui s’est emparée du pays. Mais ces manifestations de Kherrata vont-elles s’étendre à tout le territoire national ? C’est la question qui divise en ce moment tous les observateurs avertis de la situation politique en Algérie. Pour certains, les manifestations grandioses de Kherrata ne sont guère une surprise car cette ville est riche d’une véritable tradition de militantisme qui n’a pas disparu y compris pendant le confinement sanitaire imposé pour lutter contre les effets de la pandémie de la COVID-19.

Au cours de l’année 2020, plusieurs marches et rassemblements populaires ont été organisés à Kherrata. Comme plusieurs autres localités en Kabylie, la rue ne s’était pas résignée durant toute l’année 2020 même si la mobilisation populaire était beaucoup moins importante par rapport à 2019. Cette fois-ci, commémoration du deuxième anniversaire du Hirak oblige, un nouvel élan populaire s’est emparé de la ville et plusieurs centaines de manifestants ont afflué des autres régions du pays pour participer à cette commémoration. Cet évènement symbolique a été donc le seul dénominateur commun à tous les manifestants sortis dans les rues de Kherrata. Ces manifestations resteront-elles donc cantonnées à Kherrata ?

Pas si sûr. D’autres observateurs tablent sur nouvelle mobilisation  populaire dans les rues d’Alger le 22 février prochain et un effet « contagion » de la protestation qui va se généraliser petit à petit à d’autres grandes villes du pays. Le sentiment de révolte anime des millions d’Algériens du pays totalement insatisfaits de la régression actuelle de leur pays sur le plan économique, financier et politique. Tous les indicateurs sont au rouge. La mal-vie, le chômage massif, l’effondrement du pouvoir d’achat, la cherté excessive de la vie. A ces frustrations, il faut rajouter la répression sans précédent des libertés publiques et l’augmentation du nombre des détenus d’opinion et politiques en Algérie.

Des injustices arbitraires qui révoltent de nombreux algériens à travers tout le pays. Cette colère longtemps retenue depuis le début de la crise sanitaire au mois de mars 2020 va finir par exploser… le 22 février car le deuxième anniversaire du Hirak représente une symbolique idéal pour un nouveau relâchement général de la colère populaire. « C’est indéniable », jugent ces observateurs partisans de la théorie du grand retour du Hirak dans les rues de la capitale et des autres villes du pays à partir du 22 février prochain.

Pour le moment, les avis divergent et les pronostics diffèrent selon les tendances politiques des uns et des autres. La rue tranchera définitivement le 22 février prochain. Ce jour-là, on saura si Kherrata a réveillé enfin la capitale Alger et toute l’Algérie.

 

 

17 COMMENTS

  1. Momo6 est toujours vivant ?
    Bientôt l’explosion du marouk….
    Il faut verrouiller de manière étanche la frontière !
    Kes gueux vont déferler

  2. Du calme les Kabyles ! il n y as rien a gratter avec le Khaoua Khaoua. Les Arabohones ne sont pas prets a la creation d’une Algerie seculaire, moderne, democratique et respectable des minorites, entre autres religieuses.

  3. @Kabylos; arrêtons le langage de la division, Notre pays est l Algérie peuplée uniquement de citoyens algériens. Ces manifestations inopportunes compte tenu de la conjoncture actuelle , orientés sans aucun doute par des activistes de tous bords portent préjudice à la sécurité et ralentissent l élan salvateur de renouvellement des instances par l établissement progressif d un pouvoir civil dans le cadre organisé de la loi fondamentale.il appartient à la société civile de s organiser pacifiquement pour le choix libre de leurs futurs représentants .trop de liberté permissive nuit à la cohésion et à l unité du pays et risquerait de créer des conséquences désastreuses

  4. SVP NON a la division nous sommes tous concernes, j ai vu la grande manifestation a Kherrata sur facebook en regardant les videos cela m a bcp touche Courage, tenez bon peuple algérien

    Cette manifestation est en douceur si partagée par la dispora dans le monde doit vous mener a une liberté, égalité, fraternité, justice, laïcité et une dignite. I wish

    On ne bâtit pas une nouvelle algerie en divisant son peuple SVP. merci

  5. @kabylos
    Fruit du système pour nous diviser.
    Ne pas rentrer dans la combine.
    Il va certainement changer de pseudo sous peu.
    La Révolution est en marche.

  6. Je vous dis et repete; les Kabyles ne vont pas se faire rouler une nouvelle fois dans la farine. Vous voulez une nouvelle Algerie ALGERIENNE , libre, seculaire, qui adere aux principes des droits de l’homme , qui donne les meme droits aux hommes et aux femmes,.. ? Parlons on ! Durant les discussions sur la nouvelle constitution je n’ai pas vu une seul Algerien , non Kabyle, qui a parlait et suggerer de mettres en place ces principes tellem,ent cher a tous les peuples qui avancent , avant de parler de nouvelle constitution.
    Mais j’ai vu des Kabyles qui ont proposer une nouvelle constitution digne d’une nouvelle republqiue Algerienne , une constitution que meme un pays Europeen en serait jaloux. Qu’en a t on fait ? Rien ! Meme le respect des libertes religieuses a ete enleve de la nouvelle constitution.. a la sauvette.
    J’en appelle a tous les Kabyles qui se respectent de ne pas tomber dans ce piege du khaoua khaoua . C’est un subterfuge.
    Quand plus d’un million de Kabyles sont montes pour manifester a Alger le 14 Juin 2001 , Aucun autre Algerien n’est venu les soutenir! Au contraitre Ils sont restes a l’ecart assistant aux lynchages et tortures en direct a la tele sans bouger le petit doigt. Khaoua , Khaoua dites vous ? du Xoroto!

  7. @ Amara
    de quelle union tu parles ? ou etais tu toi et te freres le 14 Juin 2001 quand plus d’un million de Kabyles sont montes presque a pied a Alger pour demander une nouvelle Algerie ? Surement en face de ta tele , disant « wach bihoum l’Kbayl ?  »
    Ou etais tu toi et tes freres khaoua_istes quand beaucoup de ces manifestants ont ete attaques, massacres , tortures et meme dans certains cas , violes ????

  8. @ Toutoune
    Fais ta revolution tout seul avec tes freres. Aucun Kabyle ne devrait vous joindre. Quand les Kabyles faisaient les revolutions et les manifs , toi et tes Khaoua_istes etaient au chuad, attendant la fin pour prendre le pouvoir.
    1962 ? tu connais ?

  9. Kabylos crois moi que le 14 juin 2001 j’étais parmis ces gaillards et non devant ma télé et wach bihoum lekbayel c’était en 54 et si on se divisent on arrivera à rien,je te comprends très bien et certainement raison n’écoutant pas les certains patriotes, dey hussen et kheir dine c’est des gents minable la seule chose qu’ils savent faire c’est d’aboyer comme des chiens enragés et de nous diviser.

  10. @amara

    kabylos à raison il n’y a plus rien a attendre des algériens, ils ne veulent pas de notre projet de société démocratique et laïque donc que va tu faire leur imposer?
    Il n’y a qu’a voir ceux qui manifestent pour le kawa kawa….les rachads et compagnie c’est avec eux que vous voulez construire quelque chose?
    Non chacun à le droit sa propre vision de la société , qu’on les laisse vivre selon leur principe arabo islamique et qu’il nous laisse vivre en paix chez nous dans une démocratie laïque ou chacun pourra choisir la religion qu’il souhaite ou pas de religion du tous chacun sera libre de choisir.
    Comment un pays comme la kabylie a pu être dirigé par une femme Dihya la reine berbère et être régit par un code de la famille du moyen âge c’est hallucinant.

    @Kabylos

    Tu te trompe sur une chose , les algériens n’étaient pas tous devant leur télés en 2001, une bonne partie étaient à leur balcons pour jeter de l’eau de javel et de l’acide sur les manifestants kabyles, d’autres manifestaient leur soutient à leur frères de palestoches….donc en définitives je préfère qu’ils tous devant leur télé et nous laisse vivre chez nous et être nous même et qu’ils ne s’occupe plus de nous , qu’ils nous ignore ce serait mieux que les faux soutient.

  11. @massinissa et kabylos
    Où étiez vous pendants f ce demi siècle de pseudo indépendance où kabyles comme autres composantes de la nation étaient au pouvoir à nous spoliés?
    Peut-être être à l’état civil dans ta montagne a essayé de les destitués du titre suprême de race supérieure de ta région, village, rue?.
    Quel région est plus représentée que la tienne dans cette dictature?
    Que doivent dire les autres composantes de l’état?

    Raisonnement de bas du front.

  12. @Toutoune is seek miskine

    On la connait votre tactique de faire passer les bourreaux pour des victimes et les victimes pour des bourreaux, sa ne marche plus , vous n’êtes plus crédible si tant est que vous le fussent un jour….

    Nous sommes autochtones d’Afrique du nord , les envahisseurs ont toujours coloniser cette terre, la kabylie a perdu sa souveraineté en 1857 et la france la rattachée à un ensemble qu’elle a appeler algérie (par décret du général schneider), Napoléon 3 voulait créer un grand royaume arabe (car il savait pouvoir compter sur leur asservissement contrairement aux kabyles qui ont toujours résister à l’envahisseur) et à donc instituter des bureaux arabes pour arabiser les autochtones et donner la légion d’honneur à votre emir abdel kader que vous considérer comme un héro…sic
    En 62 la colonisation a perduré laissant place à une mafia militaro arabo islamque, avec leur opération « zéro kabyle » il veulent carrément nous faire disparaître en tant que peuple, identité ancestrale d’afrique du nord.

    Tous ce que nous vous demandons c’est de nous ignorer une bonne fois pour toute, c’est pas compliquer quand même , on vous laisse vivre comme bon vous semble dans votre république islamique et laissez nous choisir et définir notre propre projet de société.

    « N’en déplaise à certain je vais leur dire que je suis kabyle….Il n’est pas utopique de dire que nous voulons une république de kabylie….être nous même… »

    -Matoub Lounes- (Zénith de Paris 1997)

  13. @ Toutoune
    Les Kabyles n’ont jamais ete au pouvoir en Algerie; Tu raconte n’importe quoi! Si les Kabyles etaient au pouvoir pourquoi ce pays se dirait Arabe et non Amazigh ou tout juste Algerien.
    les rares qui font partie du gouvernement sont des technocrates. Ils contribuent a leur pays comme ils peuvent mais ils n’ont aucun pouvoir politique.
    Oui de temps en temps on a besoin de matiere grise pour faire marcher un pays au minimum.
    Si tu connais un Kabyle qui peut prendre des decisions politiques impactant la population algerienne, dis nous le nom mais fais sure que ce n’est pas un faux car j’en connais quelques uns a qui la propagande a coller l’etiquette Kabyle pour berner la populace.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

L’Algérie est-elle réellement capable d’organiser les Jeux Méditerranéens ?

C'est la question que se pose sérieusement le Comité international des Jeux méditerranéens (CIJM). Cette haute instance dont le...

Nouvelle vague de COVID-19 et nouveau variant dangereux : pourquoi l’Algérie doit cesser de tergiverser et décréter la vaccination obligatoire

Les autorités algériennes sont en train de jouer avec le feu. Et à ce rythme, elles finiront par se...

Confidentiel. Polémique au sein d’Air Algérie : la gratuité des billets d’avion réservée uniquement aux pilotes, stewards ou hôtesses

Une vive polémique a éclaté au sein d'Air Algérie à la suite d'une note émanant le 25 novembre dernier...

L’Etat algérien a enclenché en 2021 le processus d’acquisition de 20 % d’Ooredoo Algérie

Dans la plus grande discrétion et sans faire de bruit ni la moindre annonce aux médias nationaux, l'Etat algérien...

La fraude et l’évasion fiscale ont fait perdre à l’Algérie plus de 467 millions de dollars en 2020

L'Algérie perd un total de 476,57 Millions de dollars US en termes de recettes fiscales et se classe, en...

Tebboune calme le jeu avec la France et s’attend à un « retour à la normale »

Le président Abdelmadjid Tebboune a prédit vendredi "un retour à la normale" des relations avec la France, en pleine...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you