A la une Des émeutes contre le chômage au sud et des...

Des émeutes contre le chômage au sud et des manifestations pour l’eau au nord : l’Algérie de Tebboune, une véritable poudrière

-

L’Algérie est un volcan dormant qui commence à se réveiller au risque d’exploser dangereusement provoquant une véritable implosion sociale et politique. Ce jeudi 15 juillet, de nombreuses manifestations plus au moins violentes ont secoué plusieurs régions en Algérie. Au sud du pays, les émeutes se sont poursuivies pour réclamer du travail et des perspectives contre la précarité et la misère sociale. Au nord du pays, des manifestations ont éclaté pour réclamer l’accès à l’eau potable. Dans les deux cas, une grosse colère populaire s’est emparée de la population algérienne et les frustrations risquent de s’aggraver dans les jours à venir car le ras-le-bol des algériens contre la mal-vie et dureté de leur quotidien est général. 

A Alger, ce jeudi 15 juillet, les habitants de plusieurs quartiers populaires sont sortis occuper les rues pour bloquer la circulation automobile et crier leur rage contre la sempiternelle crise de l’eau potable. Ainsi, à Dar El-Beida, Oued Smar, Ain Benian, Kahouet ech’​chergui (Café Chergui), Chéraga ou Chevalley et plusieurs autres quartiers populaires de la capitale Alger, des centaines d’habitants en colère ont procédé à la « coupure » des routes les plus fréquentées par les automobilistes allant jusqu’à créer des embouteillages monstrueux sur l’autoroute qui relie Alger-centre à Dar-El Beida.

Les forces de sécurité notamment les forces anti-émeutes de la Gendarmerie Nationale et de la DGSN ont été contraintes d’intervenir à plusieurs reprises pour disperser dans un climat très tendu ces manifestants enragés et révoltés contre les autorités locales insultées de tous les noms d’oiseau pour leur incapacité cruelle à gérer cette lancinante crise de l’eau potable à Alger.

Ce jeudi 15 juillet fut également une journée particulièrement tendue à Oran où des rassemblements et des contestations populaires ont été organisées dans 5 localités de la deuxième ville du pays contre l’habitat précaire et les mauvaises conditions des habitants des quartiers les plus précaires. Des dizaines de manifestants ont bloqué des routes à Ain Turk, la fameuse station balnéaire, pour exprimer leur ras-le-bol contre les promesses jamais tenues par les autorités locales en matière de relogement dans des nouveaux lotissements conformes aux standards de la vie décente.

Au Sud du pays, pour la 9e journée successive, les manifestations violentes se sont poursuivies intensément dans plusieurs localités des wilayas d’Ouargla, El-Oued, Adrar et les émeutes des chômeurs du sud se sont étendues même jusqu’à Biskra et Batna à l’est du pays.

Dans toutes ces wilayas, divers agglomérations ont été ébranlées par des manifestations violentes au cours desquelles des centaines de jeunes chômeurs ont élevé des barricades fumantes, brûle des pneus ou bloqué des accès routiers stratégiques en squattant des ronds-points pour afficher des banderoles réclamant du travail, des salaires dignes et l’accès à des services publics dignes de ce nom. Cette contestations populaires redoublent de violence de jour en jour face à des interventions policières de plus en plus musclées. A Ouargla, de nombreux jeunes manifestants ont été durement réprimées, voire violemment passés à tabac pour ne pas dire torturés lors de leur arrestation par les forces anti-émeutes. Les autorités algériennes refusent de s’exprimer sur ces pratiques scandaleuses qui aggravent, pourtant, la colère des jeunes chômeurs du sud. Ces derniers affichent une détermination sans précédent et leur protestation ne cesse de se radicaliser dans les rues. Ce qui risque de nourrir des violences accentuées qui pourront alimenter un embrasement général des régions du sud du pays. Cette  situation très délicate démontre enfin que l’Algérie de Tebboune est devenue une véritable poudrière. Et le nouveau gouvernement algérien mis récemment en place demeure encore totalement impuissant et immobile face à ces violentes et inquiétantes protestations sociales.

 

 

12 COMMENTS

  1. Ne dites pas l’Algérie de Tebboune, de Bouteflika et encore moins de Boudiaf …, Mais appeler un chat, un chat par sa couleur caca d’oies. Sinon, on en prendrait encore pour 1000 ans !!!
    Et quelle aubaine pour les cachiristes puisque c’est la seule institution qui fonctionne encore malgré les déficits abissaux.

  2. C’est surtout pas ton pays de toute façon.. Pauvre sanglier débile.
    Je préfère être cachiriste que sentir la pisse et la bière et n’avoir ni morale ni éthique et vivre dans ton monde dégueulasse…
    On est des dizaines de millions pareils
    Trouve toi unnoau

  3. C’est surtout pas ton pays de toute façon.. Pauvre sanglier débile.
    Je préfère être cachiriste que sentir la pisse et la bière et n’avoir ni morale ni éthique et vivre dans ton monde dégueulasse…
    On est des dizaines de millions pareils
    Trouve toi un pays où demande ton indépendance…Wellah je paye pour cela

  4. Haouwhaouw
    C’est surtout pas ton pays de toute façon.. Pauvre sanglier débile.
    C’est pas son pays tu dis… fils de pute buveurs de pisse de chameau… qui est était là avant… que ta race d’enfant de putes d’enturbannés arrive soit disant pour enseigner l’islam avec une épée à la main ?
    Adolf disait : l’arabe est la dernière race après le crapaud.

  5. Ta mère et ta race ferme le classement.
    Fils de porc. L Islam te niquera H24 et 7/7… Vous n’avez jamais fait le poids.
    Trop hypocrites Voleurs et débiles.
    Tu pues la pisse et la bière…ferme ta gueule de zouave croisé avec un sanglier.
    Tfouuuu

  6. Le mec sort des chiottes et se sert un verre de Ricard sans se laver les mains et il nous parle d’Algérie…Nik ta mère fils de pute..

  7. On a niquer ta race le mak et tes parrains…. Continue de t inventer une vie…Nous on te nique concrètement chaque jour…. Comme l’islam te defoncera chaque fois qu’il le faudra…Y a des dizaines de millions d’Algériens qui ne choisiront jamais entre ta putin de sale race et l’islam….
    Game Over fils de sanglier qui pue la pisse et la bière H24…
    Nique ta race toi ton drapeau Matoub et ta mère…

  8. A part niquer ta mère.. tu n’a niquer personnes
    continue à boire et à te laver avec la pisse de chameau est espère que bientôt tu vas te te retrouver au paradis avec 40 chamelles en guise de vierges.
    Matous te pisse dessus et moi avec enfant de tournante né dans un camp de Tindouf
    hahahahaha non c’est haouwhaouwhaouw

  9. Dey Recep Ivedik,tu est d’une politesse « machalla » 😁, au faite j’ai vue que tu à mis un « P.S » dans un de t’es commentaire, bravo 👏 encore un copier coller 😄
    « Ps: » tu commence à t’améliorer en copiant lamentablement

  10. A la poudrière Au Nord et au Sud, résultat de la gabegie du pouvoir algérien, s’ajoute le vent indépendantiste Kabyle qui trouve de plus en plus d’échos. Le chef du Mak et autres ONG pro independance sont de plus en plus reçus à l’etranger. Le pouvoir algérien va pouvoir mettre en pratique son amour immodéré de l’indépendance des peuples. Sur Youtube des images de drapeau algérien sont ôtés et jetés bas en Kabylie. Qui sème le vent recolte le hzak de la tempête dans sa gueule.

    https://www.youtube.com/watch?v=OIezqY3mxUU

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

L’Algérie est-elle réellement capable d’organiser les Jeux Méditerranéens ?

C'est la question que se pose sérieusement le Comité international des Jeux méditerranéens (CIJM). Cette haute instance dont le...

Nouvelle vague de COVID-19 et nouveau variant dangereux : pourquoi l’Algérie doit cesser de tergiverser et décréter la vaccination obligatoire

Les autorités algériennes sont en train de jouer avec le feu. Et à ce rythme, elles finiront par se...

Confidentiel. Polémique au sein d’Air Algérie : la gratuité des billets d’avion réservée uniquement aux pilotes, stewards ou hôtesses

Une vive polémique a éclaté au sein d'Air Algérie à la suite d'une note émanant le 25 novembre dernier...

L’Etat algérien a enclenché en 2021 le processus d’acquisition de 20 % d’Ooredoo Algérie

Dans la plus grande discrétion et sans faire de bruit ni la moindre annonce aux médias nationaux, l'Etat algérien...

La fraude et l’évasion fiscale ont fait perdre à l’Algérie plus de 467 millions de dollars en 2020

L'Algérie perd un total de 476,57 Millions de dollars US en termes de recettes fiscales et se classe, en...

Tebboune calme le jeu avec la France et s’attend à un « retour à la normale »

Le président Abdelmadjid Tebboune a prédit vendredi "un retour à la normale" des relations avec la France, en pleine...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you