A la une COVID-19. Les 11 wilayas les plus "contaminées" en Algérie

COVID-19. Les 11 wilayas les plus « contaminées » en Algérie

-

En Algérie, au moins 11 wilayas souffrent particulièrement beaucoup d’un important taux de contagion de l’épidémie de la COVID-19. Le dernier rapport épidémiologique de l’Institut National de la Santé Publique (INSP) nous révèle ainsi les 11 wilayas les plus contaminées à travers l’Algérie. Ces 11 wilayas dépassent le seuil de 200 cas hebdomadaires positifs au COVID-19 au cours de la semaine du 13 jusqu’au 19 novembre dernier rapport à la semaine précédente, à savoir du 5 jusqu’au 12 novembre dernier.

Force est de constater que 5 de ces wilayas contaminées sont situées dans la région Centre du pays. Il s’agit des wilayas de Bejaïa, Blida, Bouira, Tizi Ouzou et Alger. A l’Est du pays, nous retrouvons les wilayas de Batna, Jijel, Sétif, Constantine et M’Sila. Et la dernière wilaya la plus touchée par les nouvelles contaminations au COVID-19 est la wilaya d’Oran à l’ouest du pays.

Toutes ces wilayas ont enregistré une augmentation importantes des notifications des nouveaux cas positifs au COVID-19. Trois wilayas ont rejoint le groupe les wilayas les plus contaminées le 19 novembre dernier. Ce sont Jijel, Constantine et M’Sila qui sont passés respectivement depuis la fin du mois d’octobre jusqu’au 19 novembre dernier de 103 à 309 cas (hausse de 200 %), de 151 à 318 cas (hausse de 110,6 %) et, de 132 à 222 (hausse de 68,2 %).

L’INSP nous apprend enfin qu’aucune wilaya ne dépasse le seuil des 200 cas hebdomadaires dans la région Sud. Du moins pour le moment. Rappelons en dernier lieu que l’INSP contribue à la mise en œuvre de la politique sanitaire du pays. C’est une organisation à base scientifique qui met à la disposition du système de santé son expertise pour améliorer la santé de la population. Il est une source de conseil fiable pour les responsables de politiques sanitaires et réalise des enquêtes sur le terrain pour fournir des données indispensables à l’adoption des politiques publiques en matière de santé publique en Algérie.

 

5 COMMENTS

  1. Vos oublis d’autres wilayas par cette source bizarre?
    A l’ouest Tlemcen a autant qu’Oran paréo s plus bizarre a moins que LR DSP de cette wilaya un médecin inspecteur et un autre médecin de la même DSP atteints de covid 19 soit la cause de données non transmises fidèlement a la réalité.
    Cela est très plus ssible chaque wali essaye de minorer les chiffres d’où la dernière réunion urgente de Djerad avec les 48 walis RT trois ministres santé éducation nationale et Intérieur.
    Réunion ordonnée par ked autorités supérieures de la sécurité et de la défense.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

COVID-19. Attention, augmentation des nouvelles contaminations dans plusieurs wilayas en Algérie

L'Institut National de la Santé Publique (INSP),un organisme scientifique officiel relevant du ministère algérien de la santé chargé de...

COVID-19. Alger, Jijel, Blida et Oran : les 8 wilayas où le nombre des cas hospitalisés est le plus important en Algérie

En dépit du recul des cas contaminés en Algérie, les hôpitaux continuent d'hospitaliser les cas souffrant des formes les...

Document exclusif. Après la COVID-19, la tuberculose inquiète fortement les autorités algériennes

En Algérie, il n'y a pas que l'épidémie de la COVID-19 qui menace particulièrement la santé publique de la...

Le Consulat général de France à Alger déconseille strictement tout déplacement depuis l’Algérie vers la France et de France vers l’Algérie

Ce dimanche 17 janvier, le Consulat général de France à Alger a déconseillé strictement tout déplacement depuis l’Algérie vers...

Confidentiel. Sonatrach : de nouvelles magouilles douteuses autour d’un important marché dans la production des hydrocarbures

A la suite des révélations d'Algérie Part sur l'annulation illégale et surréaliste de séance de l'ouverture des plis commerciaux...

Révélations. L’incroyable parachute doré offert à l’ex-PDG d’Air Algérie

De nombreuses voix au sein et à l'extérieur d'Air Algérie se sont interrogées sur les raisons évoquées officiellement à...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you