A la une COVID-19. Augmentation de plus de 50 % des nouvelles...

COVID-19. Augmentation de plus de 50 % des nouvelles infections à l’ouest et au sud de l’Algérie

-

L’épidémie de la COVID-19 est en train de reprendre une très forte activité dans de nombreuses régions en Algérie. Pour preuve, le 4 juin dernier, des augmentations dépassant les 50 % des nouvelles infections à la COVID-19 ont été enregistrées dans les wilayas du sud et de l’ouest du pays, nous apprend à ce sujet l’Institut National de la Santé Publique (INSP), un organisme scientifique relevant officiellement du ministère de la Santé. 

Le dernier bulletin épidémiologique de l’INSP nous apprend ainsi qu’au 4 juin dernier, l’Algérie a totalisé 385 nouveaux cas confirmés à l’échelle nationale dont 42,6 % (164 cas) ont été enregistrés au Centre, 33,5 % (129) à l’Est, 14,0 % (54) à l’Ouest et 9,9 % (38) au Sud.

La moyenne quotidienne est ainsi de 137,1 nouveaux cas entre le 29 mai et le 04 juin, versus 131,6 entre le 22 et le 28 mai pour le Centre. Pour l’Est, cette moyenne est de 101,9 versus 74,6. Pour l’Ouest et le Sud, on note respectivement une moyenne de 41,3 versus 27,4 et de 28,7 versus 18,4 cas. L’INSP souligne à ce propos que le taux d’augmentation des nouvelles contaminations le plus élevé est retrouvé dans les wilayas de la région Sud, avec 55,8 %, suivi de l’Ouest avec 50,5 %. Les wilayas de l’’Est ont enregistré, par ailleurs, une hausse de 36,6 % et celles du Centre du pays s’en sortent un peu mieux avec le taux d’augmentation le plus faible avec 4,2 % entre le 22 et le 28 mai et entre le 29 mai et le 04 juin, note encore l’INSP.

Cependant, les wilayas du centre du pays demeurent toujours les foyers abritant le nombre le plus élevé de personnes contaminées. Preuve en est,  les wilayas de Tipaza, Bouira, Tizi ouzou, Bejaïa, Alger et Blida, qui sont des wilayas de la région Centre, ont enregistré au 4 juin dernier  un taux d’incidence largement supérieur aussi bien au taux national et qu’au taux régional à l’exception de Tipaza, avec respectivement : 333,64 – 379,20 – 417,38 – 473,57 – 571,86 et 694,17 cas pour 100 000 habitants.

 

 

1 COMMENT

  1. Ce soir chez Semmar c’est champagne !

    Mais c’est marrant parce que pour les coups les chiffres officiels deviennent subitement crédibles…. ahajahhahahaha…. sacré Harki va…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Document. Répression des Droits de l’Homme : la lettre des 82 ONG algériennes et internationales qui demandent une « action urgente » contre le régime algérien

Mesdames, Messieurs, Nous, organisations non gouvernementales algériennes, régionales et internationales soussignées, exhortons votre gouvernement, individuellement et conjointement avec d'autres...

82 organisations Algériennes et internationales appellent à des sanctions concrètes contre le régime algérien

82 organisations Algériennes et internationales ont lancé des appels pour demander au Haut-Commissariat aux droits de l'homme (HCDH) et...

En Kabylie, un village bannit à vie un partisan du pouvoir algérien et de Tebboune

"Taajemaah", le comité de village, de la localité d'Imzizou, a décidé le 15 juin dernier d'excommunier et de bannir...

COVID-19. Augmentation du nombre des patients hospitalisés dans au moins une quarantaine de wilayas en Algérie

Attention, la situation commence à devenir inquiétante dans les hôpitaux algériens en raison d'une augmentation significative des patients hospitalisés...

COVID-19. Les nouvelles contaminations continuent d’augmenter dans les wilayas du centre et de l’ouest algérien

L'épidémie de la COVID-19 continue de progresser en Algérie et les indicateurs commencent à virer au rouge. Le dernier...

Hôtels saturés et confinement sanitaire compliqué : Transavia contrainte d’embarquer que 189 voyageurs vers Oran

Le confinement sanitaire obligatoire d'une durée de 5 jours est en train de créer de nombreuses complications en Algérie....

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you