A la une COVID-19. Attention, inquiétante augmentation des cas graves dans les...

COVID-19. Attention, inquiétante augmentation des cas graves dans les services de réanimation des hôpitaux algériens

-

Ces trois dernières semaines du mois d’avril ont connu une augmentation inquiétante des admissions des cas les plus graves de COVID-19 au niveau des services de réanimation des hôpitaux algériens, nous apprend le dernier bulletin épidémiologique de l’Institut National de la Santé Publique (INSP),un organisme scientifique officiel relevant du ministère de la Santé et chargé de mener des enquêtes épidémiologiques au sein de la population algérienne pour cerner les évolutions des diverses épidémies menaçant la santé publique. Selon cet organisme scientifique, il y a bel et bien un renforcement de l’activité de l’épidémie dans plusieurs wilayas à travers le pays. 

Preuve en est, à l’échelle nationale, le nombre quotidien moyen de patients en réanimation est de 110,6 – 103,6 et de 120,3 respectivement entre le 03 et le 09, entre le 10 et le 16 et, entre le 17 et le 23 avril. Nous sommes donc face à une augmentation de plus de  +16,1 % depuis l’avant-dernière semaine du mois d’avril concernant l’admission des cas infectés par les symptômes les plus gaves de la COVID-19.

Mais le plus inquiétant concerne le nombre de patients intubés, à savoir les patients souffrant dangereusement d’une détresse respiratoire qui ont besoin d’une assistance médicale approfondie pour retrouver leur capacité de respirer. Le nombre de ces patients intubés suit la même tendance, indique encore le dernier bulletin de l’INSP.

Ainsi, les moyennes quotidiennes sont de 19,1 – 16,6 et de 20,4 respectivement entre le 03 et le 09, entre le 10 et le 16 et, entre le 17 et le 23 avril. Force est de constater que nous sommes face à une augmentation de +23,3 % pour les cas COVID-19 les plus graves, à savoir les patients intubés. C’est une proportion alarmante.

Au niveau du centre du pays, 7 wilayas sur douze ont enregistré une augmentation inquiétante du nombre de patients en réanimation et deux ont vu le nombre de patients intubés augmenter. La wilaya d’Alger totalise le maximum de patients en réanimation et de patients intubés avec 37,9 versus 43,6 patients en Unité de soins intensifs (USI) au cours des deux dernières périodes de sept jours (+15,0 %) et 9,0 versus 13,3 patients intubés aux mêmes périodes (+47,8 %).

La multiplication des cas graves de COVID-19 est un indicateur dangereux qu’il faut prendre très au sérieux car ce sont des vies humaines potentiellement menacées de mort par les ravages de l’épidémie.

2 COMMENTS

  1. Mon Ami Zemour
    Mon Amie l’Abbeille la Tueuse..
    Qui?? quoi vrai dans cette embellie de Covid19??
    Augmentations des cas chez nous????

    Et la France??? Et l’Inde????
    Zemour cree et polemique…avec vous

    Zemour n’est plus Zemour comme il a ete le premier jour….
    Zemour etait vrai mais il a disparu a cause de cette Abbeille Tueuse nourrie a la Fleure de la province.

    A mes Amis…
    Vous perdez votre temps a negocier l’Intelligence avec des petites ouvrieres…

    Aux autres…
    Les chiens parlent aux chien et on y peut rien.

    Dans cet espace j’ai 2 petits enfants qui commencent a se poser des questions..
    Par Exemple…
    Mon premier est ….
    Toutoune dit la Biche….

    Mon second est El Locco…
    C’est un enfant perdu en Espagne…
    Attention il peut vous mordre mais c’est tellement doux et delicioux que vous vous rendez meme compte qu’il vous a blesse dans le sang..

    C’est la nature des enfants chagrines en Espagne…
    Pas de Papa et ni Maman…
    Alors s’il vous plait soyez gentils avec mon petit fou qui adore le chocolat plein la Bouche…
    Je l’appelle mon petit fou parce que les Espagnoles l’appellent deja ..El Looco…El Mahboul..

    Deja petit enfant…il faisait du mal a Toutoune dit la Biche!!!
    Toutoune et El Locco sont mes enfants….
    Oui, je suis d’accord avec vous!!!
    Je les ai eleves avec des Annes et des Sangriers et meme des Halloufs….

    Ok….. Mais se sont mes enfants….
    Moi je ne fais jamais la difference entre un Sanglier et un Hallouf.
    Toutoune est ….???
    Locco est…..????

    Lesquels des 2 vous voulez manger.
    Le Sanglier ou le Halouf????
    Question posee merite une Reponse.

    Ici a Londres
    Ou sont les vrais Harkas?????

  2. Ya le malade mental,
    Une chose est sûre, c’est que là où je vis des zigomar comme toi tu ne tiennent généralement pas une semaine. Car les Basques sont comme les Kabyles, ce sont des gens fiers et jaloux de leurs histoires et de leurs liberté. Et des bouzelouf comme toi, généralement ils servent d’engrais.
    Comme te l’as dit SOEUR MORGANE, va à Hyde Park fantasmer la vie que tu n’auras jamais, car un soumis, resteras soumis à vie et ne saura dire qu’ an3em sidi.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

COVID-19. Hospitalisations et nouvelles contaminations : les wilayas les plus touchées en Algérie

Depuis la fin du mois d'avril dernier, l'épidémie de la COVID-19 repart vers la hausse dans de nombreuses régions...

Une Anomalie algérienne : les salariés paient plus d’impôts que les entreprises, les importateurs ou les commerçants

C'est une anomalie 100 % made in Algérie. En effet, l'Algérie est l'un des rares pays au monde où...

Crise financière : l’Etat algérien prépare la fin progressive des subventions sociales à partir du deuxième semestre de 2021

Les prix soutenus du pain, de l'huile, du sucre, des carburants ou de l'électricité, c'est bientôt un souvenir en...

Révélations. L’affaire Petroceltic : comment le PDG de Sonatrach va causer à l’Algérie des pertes de plusieurs centaines millions de dollars

C'est un autre affaire qui va causer un énorme préjudice financier à l'Algérie au moment où elle traverse l'une...

La pandémie de la COVID-19 et la dévaluation du dinar provoquent de nouvelles dépenses de 2,6 milliards de dollars en Algérie

En 2021, l'Etat algérien sera obligé d'augmenter encore son budget de fonctionnement d'au moins 2,6 milliards de dollars en...

En 2021, les hydrocarbures ne rapporteront même pas l’équivalent de 15 milliards de dollars de recettes fiscales aux caisses de l’Etat algérien

L'année 2021 sera, comme l'année 2020, une année de disette financière pour l'Algérie. Et pour cause, les recettes fiscales...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you