A la une Confidentiel. Un vol Paris-Alger pour rapatrier les familles des...

Confidentiel. Un vol Paris-Alger pour rapatrier les familles des personnes privilégiées et pistonnées

-

Le mercredi dernier, à savoir le 25 novembre dernier, un avion Boeing 737-800 de Tassili Airlines, la deuxième compagnie aérienne publique en Algérie et filiale du groupe Sonatrach, a dépêché un avion à Paris pour rapatrier vers Alger plus de 130 personnes. Ce vol spécial a décollé depuis Paris vers 12 H pour atterrir vers 14 H à Alger et à abord de l’avion de Tassili Airlines, il y avait pas moins de 130 personnes. Or, cette opération de rapatriement a été organisée dans la plus grande discrétion et à l’aéroport international d’Alger, l’information de la mise en place de ce vol spécial n’a été communiquée aux agents aéroportuaires que le mercredi vers 11 H afin d’empêcher la moindre fuite compromettante. 

Et pour cause, ce vol a été spécialement « confectionné » pour rapatrier des militaires, des diplomates, des fonctionnaires de l’Etat et leurs familles respectives en plus de quelques connaissances issues de l’entourage de ces dirigeants algériens. En clair, il s’agit d’un vol spécialement affecté pour les familles pistonnées tandis que des milliers d’infortunés ressortissants algériens demeurent encore bloqués en France et à l’étranger depuis la fin du mois de mars dernier date à laquelle les frontières ont été totalement verrouillées pour lutter contre la propagation du coronavirus COVID-19.

Ce traitement privilégié réservé à certains Algériens d’en haut au détriment des Algériens d’en bas dévoile toute l’ampleur du népotisme et favoritisme dont font preuve dans la gestion de la crise des fermetures des frontières. La délivrance par le ministère de l’Intérieur des autorisations d’entrée sur le territoire national donnent naissance à un véritable trafic d’influence qui profitent aux plus forts au détriment des personnes les plus fragiles séparées dans la plus grande douleur de leurs proches, familles et pays natal.

 

18 COMMENTS

  1. Ce vol ne concerne aucunement les diplomates et il n’y avait aucun diplomate à bord.
    Les 130 personnes privilégiées sont toutes binationales.
    Merci de publier.

  2. Cette Mafia profite de cette situation pour faire n’importe quoi, des milliers d’algeriens encore bloqués à l’étranger depuis mars sans argent et on organise des vols speciaux pour les députés et familles de responsables Algériens. c’est un regime de ségrégation et de descrimination plus pire que l’appartheid. Ça prouve l’incompétence dans la gestion de covid19 avec une crise sanitaire sans équivalent et une crise économique suivi d’une misère sociale avec la politique de fermeture. Que Allah les punissent tous

  3. Mon fils a pris ce vol après avoir effectué une demande au consulat depuis plus de 2 mois, notre famille est une famille algérienne lamda ne faisant pas parti de ceux que vous évoquez.il a été avisé trois heures avant le vol ,il n’a même pas pu se préparer , ni faire le test du covid. De plus il a été confiné à l’hôtel malgré que son épouse soit malade et enceinte.
    il n’y avait aucun médecin pour les voir malgré le dossier médical qu’elle avait voulu présenter. C’est vrai qu’il a vu certaines personnes dé confinées et rejoindre leur domicile.On leur a dit qu’une commission présidée par le wali allait étudier tous les cas.Comme si le wali était un médecin spécialiste du covid.Mon fils ne sait plus à qui s’adresser et il prend donc son mal en patience.Ah j’oubliais ,à leur arrivée on leur a demandé de payer la location de la chambre,mais ils se sont ravisés suite à la protestation;ils ont affirmé qu’une personne bienveillante a réglé le prix de la location.

  4. J’arrive devant les bureaux du consulat pour m’informer sur la possibilité de faire partie d’un Vol de rapatriement, bouleversé par la mort de mon père et contre ma douleur je reçois alors des hurlements et avec une froideur du scalpel une réponse cinglante :  » seuls les personnes âgées qui veulent mourir au bled sont actuellement admises au rapatriement, vous êtes en tout une CENTAINE de personne à avoir perdu un parent, on a que faire pour vous !!  » (Sachant qu’une demande a été faite pendant l’hospitalisation de mon père.)

    … Il a fallut de quelques mois, pour que le consulat sollicite les « prières » d’un IMAM et un accompagnement exceptionnel d’un de ses agent décédé, un agent qui a probablement été au « service » d’une peuple pour lequel ils n’éprouve que du mépris et qu’ils ne reçoivent que pour le repousser avec dédain !!

    Sallam

  5. Ces cadres de la nation  » normalement  » rapatriés n’ont pas le covid ? Ils ne sont pas comme nous une menace pour les Algériens de là-bas.?

  6. Il n’y a rien de choquant à employer le terme piston, ça se voit que vous n’avez soit jamais vecu en algerie soit vous faites partie des bénéficiaires… On est tous des algeriens et on sait très bien comment fonctionnent nos institutions, le piston et la réchewa c’est dans nos gènes.

  7. Bonjours a tous moi j’ai pas pu voir ma femme et mes enfants depuis janvier 2020 hélas,
    Mais je sais bien que les vols de rapatriement c pour le haut et non pas pour le bas l’Algérie a 2 vitesse depuis lindependance a se jour .

  8. Le problème est la (covid)il faut faire avec comme le reste du monde,il ya une très importante circulation entre l’Europe et l’Algérie essayé de la faciliter, soyons humains il ya une séparation insupportable entre famille alors que la solution existe, le maroc la Tunisie le Congo, ils n’ont pas coupé le pont, pour quoi nous sommes toujours différents des autres !!!.

  9. Je suis contente pour ceux qui ont pû partir qui soient pistonner ou pas Ils ont été sauvé de cette galère après nous sommes tous dans le même sac moi je suis coincée en France avec ma voiture depuis Mars loin de ma famille mes enfants mon travail et tout le reste sans ressources des âmes charitable s m’hébergent pour alléger mon fardeau si lourd pour eux 8 mois je ne rentre que le soir pour dormir maintenant le froid risque d’être pénalisé (confinement) après je m’en fou au point où j’en suis je raconterai mon malheur et ce que l’Algérie peut faire de ces citoyens je voudrais aussi en cette occasion remercié le secours catholique pour son aide alimentaire pour des gens comme nous merci aussi la France d’avoir pensé à nous et nous mettre en situation régulière pendant tout ce temps c’est la troisième fois qu’on me prolonge mon autorisation de séjour maïs on ne peut pas lui demander plus elle n’a pas laissé tombé les algériens pourtant le passeport français et des cartes séjour françaises
    tout les pays on trouvé une solution pour leurs citoyens sauf nous
    On nous propose de mettre nos voitures dans le bateau sans nous ok une charge de moin maïs à quel prix nous qui sommes sans ressources depuis 9 mois
    moi je suis à Saint Etienne il me faut pour aller à Marseille embarqué la voiture déjà l’assurance après le carburant après mon retour Marseille Saint Etienne attendez c’est pas fini 750 Euro pour les frais d’embarquement et sans bagage
    Que vais je faire de mes bagages moi qui avait fait des achats a mon arrivée je devais rester seulement 10 jours après mon arrivée Mes frères et sœurs je vis le martyr et je ne sais quoi faire je n’ai que mes yeux pour pleurer
    Un bateau quelques avions mettrons fin à notre souffrance on ne demande pas l’ouverture des frontières mais rapatrier les citoyens bloqués loin de chez eux on est prêt à faire le test nous garder confiné tant qu’il faut et payer tout les frais j’espère de tout cœur qu’une porte s’ouvrira et mettra fin à notre calvaire beaucoup de gens sont au bout de la dépression moi j’en suis une

  10. Salam a3likoum
    Nous acceptons toutes les conditions sanitaires, juste nous laisser rentré chez nous.
    Même un vol a destination de ain mguel avec un confinement de 15 jours a nos frais en plein sahara.
    Walah hram a3likoum nos enfants et nos femmes nous manquent.
    Rabi ijib el khir.

  11. Que les mensonges tous les passagers etent des simples citoyens ce journaliste si ont peut l’appeler ainsi cherche a créer de la polimique pas plus.

  12. C’est honteux je suis déçu du gouvernement car privé des algériens de rentrer dans leur pays alors que ce n’est pas nous qui allons transmettre le virus ouakil houm Rabi dieu est grand le monde ne leurs appartient pas .Fermé n’a pas empêché le virus de se propager ouvré les frontières il y en a marre.

  13. C’est honteux je suis déçu du gouvernement car privé des algériens de rentrer dans leur pays alors que ce n’est pas nous qui allons transmettre le virus ouakil houm Rabi dieu est grand le monde ne leurs appartient pas .Fermé n’a pas empêché le virus de se propager ouvré les frontières il y en a marre.

  14. sakem
    Je ne sais pas qui vous êtes Madame Malika, je n ai aucun lien avec vous, je compatis à votre calvaire. Je suis originaire de Saint Étienne, si je puis vous aider de n importe qu elle manière que se soit, se serait avec un grand plaisir.
    Adresse mail , [email protected]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Hirak : la foule « brise » le cordon sécuritaire à Alger et fonce vers le coeur de la capitale

Une foule composée de milliers de manifestants a brisé le cordon policier au niveau de la rue Dr Saadane...

Hirak : une importante foule rassemblée devant la Place de l’Emir Abdelkader à Alger

Une importante foule a pu se rassembler ce matin matin à Alger-centre en dépit de l'impressionnant dispositif policier déployé...

Le Nouveau Communiqué de Presse Trompeur d’Ooredoo Algérie !

Le groupe Ooredoo est une entreprise de communication internationale opérant au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et en Asie...

Inédit dispositif policier à Alger pour bloquer la marche des étudiants du Hirak

Une seule photo vaut mille mots. Des camions de la police algérienne qui bloque entièrement l'une des plus grandes...

Said Boudour, encore un journaliste algérien en prison

Said Boudour, originaire d'Oran, l'un des journalistes algériens les plus engagés et les plus actifs dans les rangs du...

Tebboune : « Je suis le ministre de la Défense Nationale et le Chef Suprême des forces armées »

Abdelmadjd Tebboune a réfuté catégoriquement toute tension entre lui et l'Institution Militaire en Algérie. "Je suis le ministre de...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you